Edito Carnets d'Aventures n°12 Papier Recyclé

par olivier dans Edito 22 mai 2008 mis à jour 30 oct. 2012 6071 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Papier recyclé

À l’heure des changements climatiques, des pollutions multiples, à l’heure du tournant qu’est en train de négocier l’humanité, il est plus que temps de se poser des questions, des questions sur nous-mêmes, des questions dérangeantes qu’on aimerait repousser d’un revers de main. Mais que sommes-nous si nous agissons ainsi, si nous attendons toujours le changement de la part des autres. Toutes ces questions, nous sommes en train de nous les poser. Les implications sont multiples mais nous ne devons pas nous défausser car le temps de l’action est venu.

Voici une première question et ses conséquences.

La plupart des activités humaines sont polluantes. Dans notre cas, tout modeste que peut être Carnets d’Aventures, produire ce magazine fait partie de ces activités qui ont un coût pour l’environnement. Certes, nous n’allons pas arrêter pour autant de le publier, sinon nombreux sont ceux qui devraient arrêter leur activité et les implications au niveau de la société seraient colossales. Mais nous devons prendre en compte cette réalité environnementale et donc, en toute bonne logique, essayer de minimiser notre impact. Une chose assez simple à mettre en place consiste à imprimer sur du papier recyclé, qui ne demande pas de bois frais et dont le coût énergétique est énormément plus faible que le papier vierge. Certes, la qualité des photos imprimées est légèrement moins bonne, mais la diminution de l’impact de l’impression est tellement significative que le jeu en vaut la chandelle. Le risque que nous prenons est que vous ne trouviez plus ce magazine suffisamment beau et que vous ne l’achetiez plus. Nous espérons sincèrement que vous jugerez cette légère baisse de qualité négligeable et que vous encouragerez notre démarche. Nous espérons même que vous militerez pour que toutes les revues passent en papier recyclé, car il y a un gaspillage énorme de papier frais dans cette filière. Vous pouvez adresser à vos autres magazines des courriers, des emails ou des coups de téléphone pour leur demander de faire cet effort, pour qu’ils aient conscience de la demande des lecteurs.

Nous avons tous un rôle à jouer.

Jouons-le…

Commentaires