20 invités en ligne

Randonnée sans voiture : Hauts de Chartreuse

ManonM
par ManonM
04 sept.
49 lecteurs

Complément du récit paru dans le dossier "Mobilité douce" du numéro 69 de Carnets d'Aventures.

Carnet complet sur Mytrip

Texte et photos : Nicolas Bouin et Vincent Martin

 

Éco-traversée pédestre de deux jours dans la réserve naturelle des Hauts de Chartreuse entre le village de Saint-Pierre et le col de Marcieu, en combinant train, bus et autostop.

NB : à l'issue de cette randonnée effectuée fin juin à la charnière du printemps et de l'été, en discutant avec les gardes de la réserve, nous apprenons qu'il est déconseillé de fréquenter les Hauts de Chartreuse au coeur du printemps ainsi qu'après de récentes chutes de neige afin de préserver la tranquillité de la faune sauvage très sensible à cette période de l'année.

Transport

Aller : bus T40 (Cars Régions) de la Gare routière de Grenoble à St-Pierre-de-Chartreuse
Retour : bus T85 (Cars Régions) du Col de Marcieu à La Tronche-Grand Sablon


Un bon plan produit du terroir

Le Magasin Général, coopérative sur le Plateau-des-Petites-Roches : épicerie bio, local et vrac et fromagerie.

 

Saint-Pierre-de-Chartreuse, une station en transition

Village et principale station de ski du massif, Saint-Pierre n’a rien à voir avec les énormes stations alpines que l’on connaît ailleurs. En moyenne altitude, elle débute à 900 m seulement pour culminer à 1700 m d’altitude. Avec le réchauffement climatique mesuré notamment à quelques kilomètres de là, à la station Météo-France du col de Porte, son avenir est déjà en sursis et sa télécabine ne rouvrira sans doute pas à la prochaine saison après deux hivers amputés par la crise sanitaire. Heureusement, le village ne mise plus sur le tout ski et a déjà entamé depuis quelque temps sa reconversion touristique, en particulier en contribuant à l'essor du trail au travers de l’entreprise Raidlight, pionnière en la matière, qui s’y est installée en 2011.

 

Descente du vallon de Marcieu.
Descente du vallon de Marcieu.