La descente de la Leyre

par Alexis dans Destinations 09 sept. 2014 4679 lecteurs 2 commentaires (partager)

Informations pratiques sur la descente de la Leyre en Gironde en canoë-kayak

En complément à l'article de Frédéric Gilbert publié dans Carnets d'Aventures #37 (septembre 2014)

Première partie en canoë

La rivière Leyre :

  • Parcours jusqu'au delta : 90 km, 4/5 jours
  • Accessible à tous par niveau d'eau bas
  • Embarcation idéale : un Open canoë

Prolongement sur le bassin d'Arcachon :

  • Du delta jusqu’aux limites de l'océan : 40 km, 2 à 3 jours.
  • Accessible aux kayakistes de mer un peu expérimentés
  • Embarcation idéale : kayak de mer

Matériel utilisé

  • Sur La Leyre : Discovery 158, open canoë biplace, marque Old Town – 37 kg, 4,8 m, grande capacité (512 L), 3 grands bidons étanches, un chariot, 2 petits bidons annexes, 1 bidon de 5 l.d'eau, une corde et une scie à bois vert à main.
  • Sur le bassin d'Arcachon : Kayaks de mer, marque Polyfome : Shore Line sénior (4,85 m, 20 kg et 290 L de capacité) et Skyros (5,30 m, 22 kg et 350 L), avec 2 caissons étanches et matériel de navigation 6ème catégorie.
  • Indispensable : Le chariot Léger, démontable, très utile pour transporter le canoë vers la partie haute du lit de la rivière (pour la nuit) ou déplacer les kayaks de mer sur les plages découvertes à marée basse ! (Chariot embarqué : Marque Boréal, 3,6 kg, en polypropylène, 2 roues gonflables et une sangle)

Où louer des Open canoës ?

  • Mexico Loisirs, à Commensacq (40 210) : 05 58 08 05 15
  • Taris Loisirs nature, à Moustey (40 410) : 05 58 07 75 60

Où trouver des kayaks de mer ?

La location est peu proposée. Partir seuls exige aisance, connaissance et expérience. Pour partir accompagnés :

  • Maison de la nature du bassin d'Arcachon, au port du Teich (33 370) : 05 56 22 80 93
  • Halte nautique municipale de Biganos (33380), au port : 05 56 03 94 65 / 06 71 63 01 14
  • Aventure Arcachon kayak à Arcachon (33120) : 06 25 08 44 37
  • Passion nature, à St-Jean d'Ilac (33127) : 05 56 93 07 70

Le parcours

Points de départ/d’arrivée : à 1h30 au sud de Bordeaux

Départ : Commune de Commensacq (40), lieu dit Airial de Mexico, accessible en voiture seulement par Sabres par la RD 626.

Deux arrivées possibles :

  • sur la Leyre : Port de Le Teich, depuis la RD 650.
  • aux limites du bassin d'Arcachon : Plage du Petit Nice, La Teste, par la RD 218.

Attention : Navettes à prévoir !

Technique

Rivière et mer : La Leyre, sous réserve d'un niveau d'eau acceptable, permet de profiter d'un courant lisse et régulier et de conduire des trajectoires tout en finesse. La navigation en mer, elle, est exigeante et demande de l'expérience, un équipement spécifique et une adaptation aux conditions changeantes. Pour effectuer ce voyage, notre expérience de kayakistes de mer a prévalu. Le bassin d'Arcachon, véritable petite mer intérieure, impose en fin de parcours une vrai aisance en milieu marin.

Conseil de prudence : Le niveau d'eau de La Leyre est fluctuant : toujours se renseigner sur l'état d'encombrement de cette rivière à branches avant de s'engager !

Informations supplémentaires

Sites web: www.pagaies-vagabondes.jimdo.com et www.parc-landes-de-gascogne.fr

Ouvrages :

« Secrets de Leyre(s) » N.Villaréal et F.Jouandoudet, édité par le PNR des Landes de Gascogne, 2012, 192 pages illustrées

La Simplicité du Kayak, petites leçons d'équilibre et d'intimité avec l'élément marin » F. Gilbert, Collection Petite philosophie du voyage, éditée chez Transboréal, 2013, 95 pages.

Première partie en canoë
Première partie en canoë

Deuxième partie en kayak
Deuxième partie en kayak

Deuxième partie en kayak dans le bassin d'Arcachnon
Deuxième partie en kayak dans le bassin d'Arcachnon

Commentaires
posté le 14 sept. 2014
jean patrice veilhan
Petit ajout, car j'ai aussi descendu cette rivière cet été.
Un autre équipement possible est un packraft (pour ma part, c'est l'Alpacka Explorer 42, qui doit faire 2m40 si j'ai bonne mémoire): il est très adapté pour le côté étroit, sinueux et passablement encombré de la Leyre (surtout de la haute Leyre), grâce à sa faible longueur, et se montre ainsi très ludique.
Il faut reconnaître que son comportement, une fois dans le Bassin, ne vaut pas celui d'un kayak de mer! Le vent soufflait un peu, et j'ai un peu souffert pour rejoindre le port.
Pour info, j'avais aussi avec moi un vélo pliant, posé sur le dessus, qui ne m'a pas gêné (mais m'a bien simplifié l'accès au départ)
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 31 oct. 2014
Alexis
Le récit de Jean-Patrice est à lire ici : http://www.expemag.com/complements/les-landes-a-velo-pliant-et-packraft.html
Invité (utilisateur non inscrit)