en

/ vêtements / veste /

Veste Fjällräven KEB W (Femme) de Fjallraven

Référence fabricant : F89892
par Hélène See 11 nov. Soyez le premier à commenter share(partager) 2

Résumé :

La Keb est une veste technique en tissu stretch et G-1000 Eco pour les randonnées exigeantes où la liberté de mouvement et la durabilité sont des critères importants.

En bref

Note globale :
Poids total (constaté) : 620 g

Prix approximatif : 300 €

Toutes les caractéristiques

On aime

  • La capuche tempête
  • Le tissu stretch au niveau du haut du dos et des manches

Améliorable ?

  • 5 à 10cm de longueur supplémentaire
Conditions de test : 
La veste a été testée durant trois semaines en Islande :
- Lors d’une randonnée itinérante d’une semaine avec un sac à dos d’environ 55L
- Et durant des randonnées ponctuelles à la journée avec un petit sac de 20L.
Les conditions météo ont été très variables pour ne pas dire “ Islandaises” passant du grand soleil à des vents violents à de la bruine et des fortes pluies...
La veste testée est une taille S, je fais 1.72m pour 60kg.


item photo
Coupe :
-La coupe est très bien ajustée à ma morphologie, elle est légèrement cintrée tout en permettant le port d’une seconde couche type polaire highloft en dessous.
Les manches sont d’une bonne longueur, elles permettent de monter haut au-dessus des gants.
-Le souci que j’ai rencontré ( certainement amplifié par ma taille / 1m72 : taille S ) est la longueur légèrement trop courte de la veste. Lorsqu’elle est portée sous un sac à dos intégrant une ceinture avec stabilisateurs sur les hanches, la longueur de la veste mériterait 5 à 10 cm de plus en longueur sous la ceinture pour permettre un confort optimum. (Je précise n’avoir rencontré aucune gène sans sac et avec mon sac de 20L sans ceinture)
Le bas de la veste aura tendance à se recourber (malgré le lien de serrage) plutôt que tomber droit et cela s’amplifie avec le mouvement de la marche et le poids du sac.
Davantage qu’un inconfort thermique, j’ai surtout pu ressentir durant mon trek une légère gêne physique au niveau du bas du dos : celui d’un vêtement qui remonte sous le sac et qu’il est relativement compliqué de remettre en place, seule, avec des gants volumineux.

item photo
Style : 
La veste propose un style sobre et féminin. Sa coupe est cintrée et ajustée. La veste à une très beau “maintient” : cet “effet” me plait beaucoup et est dû à l’épaisseur du G-1000.
Elle existe en 6 couleurs : noire (modèle testé), bleue marine, bleue claire, verte foncée, marron et bordeaux. 
Tous les modèles ont les poches poitrine, le haut du dos et les manches en tissus stretch d’une couleur contrastante au reste, hormis la noire où ces zones sont grises foncées.
J’ai préféré donc ce modèle plus uniforme que je trouve plus élégant, d’autant plus avec les ponctuels empiècements en cuir marron : au niveau des tirettes des fermetures et du logo brodé.

item photo
Poches :
La veste a deux grandes poches poitrine.
Elles sont très pratiques lorsque l’on porte un sac avec ceinture car elles restent bien accessibles. Leur taille permet de stocker une carte ou du petit matériel. Les deux poches ont chacune un petit filet incorporé pour stocker des objets type téléphone portable : pratique donc, aussi bien pour les droitiers que pour les gauchers.

item photo
Détails et finitions :
-La capuche “ tempête” est selon moi le point fort de cette veste. Elle est très couvrante car elle se projette loin devant, de plus très confortable car elle dispose d’une certaine rigidité qui la maintient bien parallèle au visage et forme un excellent pare pluie et coupe vent. J’en ai tiré une réelle sensation de confort dans des conditions météo islandaises très difficiles (vent violent + pluie). 
Enfin et point très important, car la tempête ne souffle pas (et bien heureusement) tous les jours : sa profondeur est ajustable, on peut la régler facilement avec des cordons horizontaux à l’avant et à l’arrière et des cordons verticaux. Ce système de cordons croisés couplé à la rigidité du tissu est ici un réel luxe car cela permet de sculpter rapidement sa capuche selon ses propres besoins.
-Le col est très agréable car il monte suffisamment haut pour se sentir couvert jusqu’au menton.
-La fermeture éclair principale est munie d’un bouton pression en bas très pratique pour la “verrouiller”.
-Les tirettes des fermetures en cuir permettent d’être saisies aisément avec des petits gants. Portant aussi de très gros gants : des tirettes plus rigides et légèrement plus grandes seraient plus pratiques.
-A l’extrémité des manches, des bandes scratch permettent de les fermer efficacement. Elles sont épaisses et maintiennent donc la fermeture en place malgré de nombreux mouvements.Cela permet une barrière solide vis-à-vis du vent notamment au niveau des gants : les mains étant des membres particulièrement sensibles au froid.

item photo
Matière :
La veste Keb est constituée de 2 matières principales : du G1000 et du tissu Stretch, répartis par zones pour optimiser l’efficacité thermique et sportive de ce vêtement dans la durée.
Ces deux matières sont notamment visibles dans les 2 différentes couleurs de la veste :
-La capuche, les épaules, l’avant et le bas du dos sont en G-1000.
Cette matière se distingue par sa robustesse et sa durabilité. Après 3 semaines d’utilisation quotidienne en Islande, la veste ne présente aucun signe d’usure et cela même sur les parties plus fines :
-Le haut du dos, les manches et les poches sont eux en tissu Stretch. 
Selon moi il s’agit ici du deuxième grand point fort de cette veste : la liberté de mouvement au niveau des omoplates et des bras. Le confort que permet l’élasticité m’a littéralement conquise. Habituée à des vestes aux matières plus “classiques”, le premier essayage a été un vrai coup de cœur.
Je n’ai pas eu encore l’occasion de tester cette veste dans des terrains où les bras sont très sollicités mais je suis convaincue qu’elle sera très bien adaptée.
La veste étant ajustée et légère, j’ai eu grâce à cette liberté de mouvement la sensation de porter une seconde peau. Que demander de plus à une veste sinon d’avoir la sensation de ne pas la porter, tout en assurant son rôle de couche protectrice.

item photo
Etanchéité à l’eau et au vent :
La veste remplie parfaitement son rôle d’étanchéité face au vent et à la pluie.
Le G-1000 est une matière solide et son tissage serré le rend très résistant au vent.
Ceci étant, je n’ai pas testé la Greenland Wax (mélange de cire d'abeille et de paraffine) vendue par la marque, pour accroître sa résistance aux éléments.
Je reconnais avoir eu la crainte de modifier le rendu de la veste en éclaircissant et marquant le noir à cause de la Wax. Même sans ce bonus, la veste m’a parfaitement couverte. 
Cela grâce à sa matière mais aussi grâce à sa coupe précédemment décrite (capuche, col et fermetures : resserrage par scratch ou par lien élastique).
Pour des très fortes pluies je précise l’avoir doublée avec un poncho étanche pour assurer une protection totale sur le bas du corps (notamment pour contrebalancer la longueur légèrement insuffisante de la veste avec le port du sac à ceinture).

item photo
item photo
item photo
item photo
item photo
item photo
item photo

Caractéristiques générales

Note globale :
Robustesse apparente :
Poids total (constaté) : 620 g
Poids annoncé par le constructeur : 590 g
marque : Fjallraven

Prix approximatif : 300 €

Commentaires