3 membres et 20 invités en ligne

Caribou de Alpacka

par Anthony 02 juil. 161 lecteurs Soyez le premier à commenter Lecture 4 mn

Testé dans le test de gamme suivant :

Ce packraft a spécialement été conçu pour les aventures en bikeraft : vélo + packraft. Le bikeraft, c’est le type d'aventure qui a créé l’étincelle chez moi : j’ai ensuite appris à naviguer en eau vive, puis découvert de nouvelles possibilités de navigation… et suis devenu packraft-addict ! Vous voilà prévenus :)

L’Alpacka Caribou présente donc la particularité d’avoir un boudin frontal surdimensionné afin d’équilibrer la surcharge créée par le vélo. Et en pratique, ça se vérifie à l'œil nu : la ligne de flottaison est meilleure. De plus, cet embonpoint vient même parer les éclaboussures qui viendraient de l’avant : une protection toujours bienvenue. Les boucles ont aussi été prévues pour le bikeraft : elles sont taillées pour fonctionner avec des sangles de type Voile straps, bien qu’il soit toujours possible d’utiliser d’autres systèmes de fixation. La poignée placée tout à l’avant peut s’avérer bien utile pour déplacer le bateau lorsqu’il est chargé avec le vélo.

Le Caribou est proposé en deux configurations : ouverte et auto-videur. Nous avons testé la première, particulièrement adaptée à une utilisation minimaliste, ce qui est cohérent avec la pratique du bikeraft où l’on essaye de porter le moins d’affaires possible. C’est pourquoi le bateau a été simplifié au maximum : pas de dossier, pas de cale-pieds… Juste un bateau et une assise. Pour autant, la position est très confortable pour ma morphologie (1m76). Un seul regret peut-être : l’absence d’autres tailles !? Sur rivière calme, le bateau se comporte de manière très agréable. Si les rapides deviennent mouvementés, il sera difficile de ne pas faire rentrer d’eau en revanche, ce qui est normal sur une configuration ouverte.
Sur le Tarn, bikeraft hivernal !
Sur le Tarn, bikeraft hivernal !

Fin Mosaic

Grâce à ce minimalisme et à l’emploi de matériaux légers, l’Alpacka Caribou pèse tout juste 2,15kg dans sa configuration la plus simple, auquel il faut juste ajouter le sac de gonflage (155g). Il est possible, en option, d’ajouter un zip étanche à l’arrière (+175€), afin de glisser ses affaires au sec dans les boudins. Cela n’ajoute que 120g au poids total. Personnellement, j’ai du mal à m’en passer, je trouve ça si pratique !

L’installation du packraft est très simple et très rapide : on gonfle l’assise, puis le bateau. C’est idéal pour faciliter les transitions de cycliste à pagayeur. 

Chez Alpacka, le système de gonflage/dégonflage est de loin mon préféré ! On touche la perfection :
  • L’assise se gonfle à la bouche, avec une “valve tube”. Ce n’est pas le système le plus léger, mais il permet d’ajuster facilement la pression lors de la navigation (toute navigation demande de regonfler régulièrement, surtout au début, car l’eau est bien plus froide que l’air). C’est un système plutôt rapide dans les 2 sens : gonflage et dégonflage. Enfin, c’est un système fiable qui peut être facilement entretenu.
  • Le bateau se gonfle à l’aide d’un sac de gonflage très pratique et d’une valve anti-retour d’une efficacité redoutable. Certes, sa vitesse de dégonflage n’est pas la plus rapide (notable seulement si l’on n’a pas de zip étanche), mais le gonflage devient tellement facile !! Je me suis surpris à gonfler le bateau si vite en fait !


Une fois plié, le packraft est très compact, donc se loge parfaitement sur un guidon, un porte-bagages… Le Caribou est donc un bateau léger, compact, et bien pensé pour la pratique du bikeraft. On pourra envisager de beaux projets avec lui, et devenir addict comme moi !

Voici quelques remarques communes à tous les bateaux Alpacka que nous avons testés :
  • Kit de réparation : chaque packraft est vendu avec un kit de réparation complet, lui-même placé dans un petit sachet étanche. Un détail très appréciable ! 
  • À propos de la personnalisation : je ne parle ici que des modèles distribués par Packraft Europe, l’antenne d’Alpacka USA sur le vieux continent. Si vous consultez le site d’Alpacka USA, vous constaterez que certains modèles peuvent être personnalisés (option grande taille, option pontage, etc.). Notons par ailleurs que les bateaux Alpacka sont, depuis l'origine de la marque (plus de 20 ans), fabriqués aux Etats-Unis.


Poids des éléments en détail :
  • Bateau seul : 2150g
  • Siège gonflable : 240g
  • Sac de gonflage : 150g

Vraiment un bikeraft hivernal !
Vraiment un bikeraft hivernal !
Kit de réparation fourni.
Kit de réparation fourni.
Par défaut, il est équipé avec des attaches qui sont conçues pour être utilisées avec des Voilé straps (ou équivalent).
Par défaut, il est équipé avec des attaches qui sont conçues pour être utilisées avec des Voilé straps (ou équivalent).
La valve de gonflage, très pratique.
La valve de gonflage, très pratique.
Le siège installé, fixé grâce à un simple boucle qu'on devine tout juste.
Le tuyau facilite le réglage de la pression en cours de navigation.
Le siège installé, fixé grâce à un simple boucle qu'on devine tout juste.
Le tuyau facilite le réglage de la pression en cours de navigation.

Fin Mosaic

Caractéristiques générales

Poids total (constaté) : 2390 g
Bateau complet (modèle ouvert avec Tizip), sans le sac de gonflage.
marque : Alpacka

Prix approximatif : 1025 €

Commentaires
Voir tous les tests de la catégorie "packraft"