6 invités en ligne
Accueil des forums
Le voyage à vélo 2

quel Itineraire pour le cap nord

VoyageurVert - 01 févr.
Hello,

Je faisais appel à ceux qui ont deja parcouru l'Europe du nord en Velo (eurovelo 7,10,11, 13) pour savoir quel est l’itinéraire le plus intéressant (interet touristique, nature) pour aller vers le cap nord ou s'en rapprocher.

En fait j'hésite entre ces 2 options:
- partir de Gdansk (cote Polonaise) et remonter par les pays baltes, avec crochet à St Petersburg et ensuite remonter par la Finlande.
- partir d'Amsterdam, remonter au Danemark, puis Suede, puis Finlande.

Mon retour se fera evidement pour la cote Norvegienne.

A noter que je pourrais partir de France, mais j'ai un peu volontairement zappé la partie voie cyclable qui longe la mer du nord de Lille jusqu'a Amsterdam, je ne sais pas si c'est incontournable ou a plus d’intérêt que les cotes de la mer baltique.

Au plaisir de vous lire :)

VoyageurVert,

Jo_Chrq - 10 févr.
Hello VoyageurVert,

Avec ma compagne nous avons effectué l'itinéraire en 2019, mais en sens inverse -> Du Cap Nord à Paris. Nous avons opté par la voie "centrale", à savoir Norvège > Suède > Danemark > Allemagne > Pays Bas > Belgique > France.
Je ne peux pas donner mon avis sur l'autre itinéraire que tu envisages, mais je recommande clairement celui que nous avons effectué.
Hormis quelques passages un poil monotone (notamment la petite partie que nous avons effectuée en Allemagne), le voyage était somptueux!

Ci joint la carte (grossière) de notre itinéraire entre cap nord et paris

N'hésite pas si tu as des questions
message image

petit tetras - 14 févr.
Hello,

Je ne peux que te conseiller de monter au Cap par la Pologne et les Pays Baltes. C'est ce qui te fera voir la plus grande diversité de paysage. J'ai adoré parcourir, il y a une douzaine d'année, les Lacs Mazure puis la côte Baltique en Lituanie, Lettonie et Estonie. J'avais alors pris un ferry entre Tallin et Helsinki (il y en a en continu). Le passage par St Petersbourg vaux sûrement la peine. J'ignore complètement les tracasseries administratives qui vont avec. Quand à la Suède, tu la verra de toute façon au retour, au moins entre Oslo et Malmö.

Pour remonter la Finlande, je passerai plutôt par les terre. J'avais alors remonté la côte en kayak et c'était génial : on ne voyait jamais de route ! Autant dire qu'à vélo, tu ne verra pas beaucoup la mer. En revanche, l’intérieur des terres regorge de lac, de rivière, de marais et de forêts magnifiques. Tu y trouvera facilement des bivouacs incroyables, sur des petites plages de sable au bord d'un petit lac. Il y a aussi beaucoup de petites routes peu fréquentées. 

La E45, qui remonte la Suède pas les terres, est très belle à parcourir en voiture, mais me paraîtrait interminable et peut-être monotone à vélo. Son intérêt et de desservir un grand nombre de vallées magnifiques mais en cul de sac (la route, en cul de sac, mais beaucoup de départ de rando). Quand à la route E4, qui longe la baltique entre Stockholm et Lulea, elle est a mon sens beaucoup trop fréquentée (voitures et poids lourds)

En venant de Finlande, longer le Lac Inari pour rejoindre Kirkenes, en Norvège me parait une très bonne option. Ne te hâte pas trop vers le Cap Nord, qui peut être très décevant pour les personnes non averties (c'était mon cas) : il y a une barrière de péage (très cher) pour être autorisé à aller jusqu'au bout, même à vélo ou à pied. C'est un lieu blindé de touriste qui arrivent par bus entiers de toute l’Europe. Mieux vaux flâner vers l'autre Cap Nord, le "non-officiel" et à peine moins au nord, la péninsule de Slettnes. (route 888 au départ de Ifjord). C'est un endroit extraordinaire et pleinement authentique, où quelques habitants s'accrochent à vivre de pêche et de paysannerie.

Pour la redescente vers le Sud,  les Alpes de Lygen et l'archipel de Tromso vallent le détour. Des ferry permette de raccourcir le parcourt.

Les Vesteralen et Lofoten sont quasi incontournable, bien que la route côtière qui va de Narvik à Fauske soit jolie.

Des Lofoten, tu peux rejoindre facilement Bodo par bateau. Après Bodo, il y a deux possibilités, entre la E6, dans les terres, et la E17, qui longe la côte. C'est cette dernière qu'il faut prendre sans aucune hésitation. Elle traverse une des plus belle région du pays, avec de nombreux Fjords, des glaciers, une nombre incroyable d’île... C'est un endroit où il fait bon randonner. Il y a beaucoup de chemins qui amènent assez vite vers des paysages à couper le souffle. C'est aussi un endroit beaucoup moins fréquenté que les Lofoten. On y rencontre avant tout un tourisme Norvégien. Pour le vélo, ce qui est bien, c'est que le flot de voiture est régulé par les ferry. On doit donc y rouler tranquillement.

Plus au sud, je connais moins, a part le secteur Bergen-Stavanger. C'est très beau aussi mais il faut avoir du bol avec la météo. C'est le secteur le plus pluvieux de Norvège, où contrairement à ce que l'on pourrait croire, c'est au Nord qu'il pleut le moins.

Jusqu'à Trondheim, la Norvège est très étroite. Si tu en à marre de l'air marin et surtout des grimpettes, tu peux facilement passer en Suède, où les routes suivent de vastes fond de vallée et sont donc plus reposante.

Dans le rectangle Mo i Rana (No) / Tärnaby (S) /  Östersund (S) / Trondheim(No) , il y a un certain nombre de petites routes, de parte et d'autre de la frontière, qui permettent d'évoluer dans les "Fjäll" , ces très vastes montagnes où on se retrouve au milieu de nul part. Beaucoup de petits sentiers permettent de prendre rapidement de la hauteur et de découvrir l'immensité des montagnes de Laponie.

Enfin , pour boucler la boucle, dans le sud de la Suède, il est très intéressant de rejoindre Göteborg en longeant la mer au plus près. Il s'agit de la côte du Bohuslän (ville de Grebbestad, Fjällbacka...), une sorte de côte de granit rose en plus grand encore !

A ta dispo pour plus d'info.

Bonne journée

Remonter