Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Destinations
Expé Kayak Amazonie, Guyane Sud 13
(partager)
posté le 17 sept. 2014

Trappache
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 14/07/13

Message privé
Bonjour à tous,

j'ai besoin de conseils solides concernant les kayaks. Je suis entrain de monter une expé en autonomie en forêt amazonienne. L'idéal serait un kayak pliable, bien entendu, et suffisamment spacieux pour y mettre les vivres et pas mal de matos, du genre Wayland Harpoon exp ou Amazon exp. Cependant, mon budget embarcation est de maximum 1500E. Or je ne trouve pas d'occasion à ce prix là. Du coup j'envisage un Bic Nomad, qu'en pensez-vous? Le groupe sera surement de 4 personnes, l'idée serait d'en acheter 2. En autonomie sur 2-3 semaines, mes deux principaux critères sont: l'espace (pr le matos) et la solidité. A savoir que sur les 2-3 semaines, seuls 4-5 jours seront dédiés à la navigation. Quelqu'un a déjà utilisé un Bic pour une expé?

Laurent
posté le 17 sept. 2014

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Trappache :
... L'idéal serait un kayak pliable, bien entendu * , et suffisamment spacieux pour y mettre les vivres et pas mal de matos, du genre Wayland Harpoon exp ou Amazon exp. Cependant, mon budget embarcation est de maximum 1500E. Or je ne trouve pas d'occasion à ce prix là. Du coup j'envisage un Bic Nomad, qu'en pensez-vous? Le groupe sera surement de 4 personnes, l'idée serait d'en acheter 2. En autonomie sur 2-3 semaines, mes deux principaux critères sont: l'espace (pr le matos) et la solidité. A savoir que sur les 2-3 semaines, seuls 4-5 jours seront dédiés à la navigation. Quelqu'un a déjà utilisé un Bic pour une expé?

Laurent


* : n'importe ouak :D !

Bic pour une expé en Amazonie = catastrophe assurée.

Pliable en Amazonie - idiot et inadapté.

Il te faut du gonflable solide. Si c'est pour 4-5 jours, deux Gumotex Hélios II. Pour plus longtemps, deux Gumotex Palava (ou Baraka, mais plus lourd).

J'imagine que tu ne comptes pas les trimballer sur le dos quand tu n'es pas sur l'eau ?

As-tu une quelconque expérience de la forêt tropicale ?

Et qu'entends-tu par "Guyane Sud" : sais-tu que tout le Sud est en accès "interdit" ?

Si tu veux plus de détails, envoie moi un mail via le forum.
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 18 sept. 2014

Trappache
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 14/07/13

Message privé
ouaip, je t'ai envoyé un mail
posté le 19 sept. 2014 mis à jour le 19 sept. 2014

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
bonjour je voudrais tempérer l'avis un peu catégorique de Mad :P :P
ceci dit je suis entièrement d'accord.

c'est vrai qu'un kayak pliant c'est pas très adapté pour la Guyane, parce que les rivières ce que l'on appelle localement des "criques" ont souvent des rapides difficilement franchissables ( ce que l'on appelle les "sauts" ) que seuls les takaristes bonis expérimentés sont capables de franchir.
Ceci dit face à un obstacle lorsqu'on descend on peut toujours faire un portage dans la jungle.

Mais ouvrir un passage à la machette c'est exténuant surtout s'il faut porter l'embarcation
Ensuite un truc très stupide c'est qu'on est sur une crique on se dit chouette je vais pouvoir descendre...
puis après euuuh comment je fais pour remonter surtout s'il y a un courant très fort ?
C'est pour ça qu'en descendant le rio Paraguay de Caceres dans le Pantanal brésilien avec mon pak raft j'ai préfèrer m'arrêter et rebrousser chemin j'avais pas beaucoup de jours de congés dispos pour descendre plus en avant.
Pour remonter contre le courant c'était quasi impossible je faisais du sur-place

Et puis surtout s'il t 'arrive un gros pépin comment vas-tu faire pour revenir à la "civilisation" ? la Guyane c'est totalement sauvage plus on descend au sud,en dehors du Maroni et de l'Oyapock aucun village c'est la brousse totale.
Au besoin tu devras appeler l'armée ou la gendarmerie par téléphone satellite mais faire déplacer un hélico pour un sauvetage ça risque de déplaire quand c'est pas carrément te faire payer l'intervention...

C'est exact comme l'écrit Mad il faut une autorisation préfectorale à partir de Maripasoula ou Saint Georges
De Saül il n'y pas de rivières
Voilà toute la problématique,toutes les choses auxquelles il faut impérativement penser...
posté le 19 sept. 2014

Trappache
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 14/07/13

Message privé
Ola!!!

merci pour tous ces conseils. Mais j'habite en Guyane depuis un an, et j'ai passé tous mes congés sur les fleuves, criques, etc... jusqu'à deux semaines en autonomie complète et à plusieurs jours de moteur de la civilisation. Donc je ne suis pas totalement un novice. En plus j'ai des potes guides qui connaisse bien le schmilblik.

Mon idée kayak de mer, c'est justement parce que niveau vitesse et hydrodynamisme (et donc possibilité de remonter le courant) c'est ce qu'il y a de plus faisable, nan ?

et pour les sauts, il suffit de haler, enfin, c'est comme ça que tout le monde fait ici ! et dans les très rares cas où ce n'est pas possible, on layonne!

Pour la configuration législative et démographique du Sud de la Guyane, je suis au courant ;)

Bref, t'as l'air de connaître l'affaire aussi, dc absolument tous tes conseils et critiques, sont les bienvenus, j'attends de tes news.

Laurent
posté le 19 sept. 2014

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
bonsoir Laurent , mea culpa alors... si tu habites et que tu connais la Guyane
Bonne expédition alors.
posté le 20 sept. 2014

Trappache
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 14/07/13

Message privé
mad,

j'attends tes précieux conseils avec impatience!!

Laurent
posté le 22 sept. 2014

pathros
Martinet
(19 messages)
Inscription : 29/08/14
Lieu : Paris

Message privé
Bonjour à tous.

Je me permets d’intervenir dans ce fil de discussion, pour faire part de mon expérience de l’usage des kayaks portables.

Tout d’abord, je tiens à préciser que je ne connais pas la Guyanne, et pas grands choses des forets tropicales (à part avoir passé deux semaines dans le Chiapas et au Guatemala , mais c’était il y a bien longtemps déjà…). Mon propos sera donc plus général, mais je l’espère constructif.

Le principal intérêt d’un kayak pliant tient à ces qualités marines. Avec mon wayland amazon II (non, ce n’est pas un gag !), et grâce en partie au safran, je tiens bout-au-vent dans le clapot face à une brise de plus de 20 nœuds. Avec une progression bien trop lente, il est vrai, mais ma femme et moi n’étant pas précisément des athlètes, ne pas être en déroute dans de telles conditions est déjà remarquable.

Le second intérêt tient à la grande capacité de chargement. Le mien, c’est un bi-place, est donné pour une charge de 320 kg (équipage compris). Et à l’usage, il est à son optimum autour de 170-180 kg, ce qui nous permet un emport de vivre et d’eau plus qu’appréciable. Il est d’ailleurs plus stable et tient mieux son cap avec un peu de charge : avec juste l’équipage, il dérape par vent de travers un peu frais, et a une petite tendance à se dandiner.

Le dernier point positif et sa meilleure capacité qu’un pneumatique à rester opérationnel en mode dégradé. Je m’explique, même avec une casse importante sur la structure, il suffit d’une réparation de fortune pour repartir. De même une déchirure de la carène se répare sur le champ avec un peu d’adhésif adapté, et permettra de reprendre la route immédiatement, au moins jusqu’à l’étape. Alors que lorsqu’un boudin est crevé, d’abord, même si le bateau ne coule pas, il deviens vite inutilisable, la réparation (surtout avec le PVC) prends du temps, pour le moins, et enfin, on n’est jamais sur de la tenu d’une réparation, même minime. De mon expérience des annexes pneumatiques, en voilier, je garde quelques souvenirs, ou objectivement nous sommes passé bien prêt de la catastrophe.

Maintenant, ces bateaux pliants ont des inconvénients. Ils sont lourds, et il ne faut pas prendre à la lettre des données constructeurs qui sont systématiquement optimiste. Ils manquent de rigidité, et j’imagine que dans un rapide un peu violent ça se sent... (Mais pour ma part, les rivières ne sont pas mes terrains de jeu favoris) Dans une mer formée, ils enfourneront plus qu’un « vrai » kayak de mer en résine. Ils sont larges, et donc moins rapide que des bateaux ayant des entrées d’eau plus fines, alors pour ce qui est de remonter le courant…

Le dernier inconvénient est leurs prix élevés. Mais là, le marché de l’occasion, et à condition de pas vouloir à tout prix un Nautiraid ou un Klepper, offre des opportunités tout à fait intéressantes (voir les liens qui suivent), et ceux même avec des frais de transport pour la Guyanne.

http://www.leboncoin.fr/nautisme/689885019.htm?ca=12_s
http://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/654537857.htm?ca=12_s
http://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/697449876.htm?ca=12_s
http://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/706559537.htm?ca=12_s
http://www.leboncoin.fr/nautisme/706734752.htm?ca=12_s
http://www.leboncoin.fr/nautisme/689885019.htm?ca=12_s
http://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/690714651.htm?ca=12_s

Salut à tous.
posté le 23 sept. 2014

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Trappache :
mad,

j'attends tes précieux conseils avec impatience!!

Laurent


Je rentre de voyage et te contacte par mail ce soir.
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 25 sept. 2014

Trappache
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 14/07/13

Message privé
merci Pathros, merci pour tous ces renseignements!
posté le 26 sept. 2014

pathros
Martinet
(19 messages)
Inscription : 29/08/14
Lieu : Paris

Message privé
Bonsoir Trappache,
Il n'y a pas de quoi, je me suis juste contenté de te faire profiter de ma maigre expérience. Et puis, avant d'acheter le miens, j'ai eu tant de mal à glaner de l'information, que maintenant que j'en ai un peu (rire)...
Enfin, n’hésite pas ,si tu as des questions.
Bonne chance pour ton projet.
posté le 29 sept. 2014 mis à jour le 29 sept. 2014

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
pathros :
Ils sont lourds, et il ne faut pas prendre à la lettre des données constructeurs qui sont systématiquement optimiste.
entièrement d'accord et c'est malheureusement très vrai... :rolleyes:
je possède un kayak pliant qui provient d'un consructeur américain , les données concernant le poids sur leur site internet sont exagérées
posté le 29 sept. 2014

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Trappache, as-tu reçu mon mail ?
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 04 oct. 2014

Trappache
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 14/07/13

Message privé
non, j'ai pas reçu ton mail, as tu reçu le mien, que je viens de t'envoyer?
(partager)
Remonter