Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Test matériel
"Test" Petzl Nao
(partager)
posté le 13 févr. 2013 mis à jour le 13 févr. 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Saluté,


Comme je l'avais dit dans un précédent post, voici un petit topo de la dernière née de Petzl.

Précision, je n'ai pas pu la pousser dans ses retranchements étant donné que je l'ai empruntée...donc je fus assez prudent :D.

Je l'ai comparée sur certains points à ma Petzl Myo RXP, frontale que j'utilise depuis quelques années et que j'ai trainée sur pas mal de raids, CO nocturnes et autres ballades.


Masse : Très très léger avantage pour la Myo 188 g. La NAO pesée à 193 g...écart insignifiant

Confort : Toujours subjectif. La NAO demeure confortable mais je ne l'ai pas utilisée sur des sorties suffisament longues pour trancher. L'avantage que je vois, est qu'il est possible de déporter la batterie...et là on gagne en confort c'est sûr. L'autre GROS avantage que je vois dans la NAO est son réglage du tour de tête. Il se fait en un tour de main, il est précis, même en courant. On voit très bien la boucle de serrage sur la photo suivante (près de la batterie)

Le côté pratique : La mise en place de la Myo est un peu plus aisée que la NAO. Par contre, le système de sanglage de la NAO est, on peut le dire, chiant ! Pour peu que vous la laissiez quelques jours dans votre sac et que vous le trimbaliez souvent et partout, à la sortie, la bête lumineuse est tout emmelée.
Le démontage du bloc batterie est bien pensé. Par contre, les doigts gelés, ça doit moins rigoler !! Changer la batterie les doigts gelés relèvent de la gageure.

Utilisation : Rien à dire. La molette (focus 2) est bien pensée, facile à manoeuvrer et SURTOUT on peut l'actionner même avec de gros gants de ski :) et ça, ça n'a pas de prix par -10° C ;) avec les doigts gelés. Une position verrouillage évite à la lampe de s'allumer intempestivement dans le sac et de décharger la précieuse batterie avant le début de la CO nocturne de 50 kms à 100 bornes de la maison :rolleyes:.
Que dire de l'éclairage. Au max, c'est le jour et la nuit entre ma MYO RXP et la NAO. Lors d'une sortie avec les deux, je croyais que les piles de la RXP étaient à plat, tellement la différence est grande. Petzl annonce 315 lumens pour la NAO. On est encore loin de l'Ultra Rush avec ses 760 lumens, mais vraiment 315 lumens commencent à être très très confortables. Même pour une utlisation nocturne à VTT.
Le capteur fonctionne bien. La transition lumineuse est quasi instantanée. Peztl explique tout ça très bien ici et .
Annoncée IP X4 mais non testée :D

Autonomie : Impossible sans un protocole bien pensé d'avancer des chiffres. Ceux annoncés par la fabricant sont toujours à prendre avec précaution car souvent les tests sont réalisés en labo. Bref, il s'agit d'une batterie Lithium, elle peut être déportée (très bon point). Possibilité de mettre 2 piles AAA mais dans ce cas la lampe passe en mode "dégradé" et les performances chutent.
Pour la charge. Tout se fait par la prise USB (on le voit ici). Cette prise est protégée par un capuchon plastique, le tout étant bien inséré à l'arrière sans ressentir de gène. Le joint du capuchon est conséquent. Néanmoins, je me dis quand même que s'il y a de l'humidité à l'intérieur de ce capuchon, je ne donne pas chère de la prise dans le temps, surtout avec un peu de sueur (il ne semble pas être en inox :D).
Il faut donc, pour recharger, une connection USB avec cable (pas toujours facile) sur PC (allumé !!!) ou alors acheter le chargeur USB à brancher sur secteur. La facture grimpe bien sur et surtout ça multiplie encore et toujours les p'tits machins trucs en plastiques qui innondent nos habitations.
Un indicateur de charge indique sommairement la puissance restante. Pratique

Fabrication : L'ensemble inspire confiance même s'il faudrait la tester sur 2 ou 3 années pour donner un verdict correct. En tout cas ma Myo RXP n'a pas bougé. Les joints et gorges semblent suffisants et épais. La connectique du cable et son joint sont de bonne facture. Le bémol, le petit switch qui permet de brancher la batterie dans son logement me semble léger léger....un peu fragile même. A surveiller donc. Made in Bulgaria :).


L'ensemble des intensités lumineuses est programmable via un logiciel gratuit à télécharger sur le site (je n'ai pas réussi à le télécharger malgré de très nombreux essais !!!!!)

Bref une très bonne petite lampe, légère, idéale pour trail, petits et moyens raids, CO, et voyages...même une petite spéléo.



Enzolumens
posté le 14 févr. 2013

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Merci pour ce retour Enzo007
On l'a également en test, pour l'instant on la trouve vraiment bien, bien conçue, bien fonctionnelle. A suivre...
Et pourquoi pas ?
(partager)
Remonter