Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
Le Canal du Midi en kayak (6 jours, 200km) 6
(partager)
posté le 25 août 2012

ssyruss
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 15/06/12

Message privé
Voila un petit retour sur ma dernière balade...

Quelques photos donc de ma "descente" du canal du midi (Toulouse -> Pointe des Onglous) :

Le départ : Ecluse de Vic, juste après le centre ville de Toulouse :


et c'est partis pour quelques coups de pagaie...



... et quelques écluses (a passé sur le coté, mon kayak n'a pas le droit de passer dedans!)





Des images en vrac :

D'autres usagers du canal, un peu plus gros que moi :


L'approche d'une écluse avec son enfilade de platanes presque quadricentenaires :


Un pont canal, il permet de faire passer le canal au dessus d'une rivière, celui-ci sert aussi de pont pour une route ! (on voit le canal sur la gauche)


Un épanchoir, il sert de trop plein au canal, quand ça déborde (au passage d'une péniche par exemple ou quand il pleut) l'eau passe sous les arches et tombe dans une rivière :


Le tunnel de Malpas, 120 mètres dans le noir complet. Le tunnel est à peine assez large pour une péniche donc j'avais pas intérêt à trainer dedans :


Et puis enfin l'arrivée : La pointe des Onglous à l'entrée de l'étang de Thau :


Soit 200km, une belle balade en tout cas! j'ai pas pu aller plus loin car je me suis tapé une bonne contracture musculaire de la main droite (celle qui tien la pagaie) et d'une tendinite au poignet droit... Sans ça, j'aurai continué jusqu'à Castelnau-le-lez (~70km de plus)...



les infos en plus sur la sortie :

Kayak : Rotomod Expresso (4.30m de long)
Chariot : fait maison a partir d'un diable ( tutoriel ici ) : OBLIGATOIRE, sinon vous allez tuer le kayak a le racler sur route, chemin, pierre, ...
Autonomie : j'avais de la nourriture pour 10 jours (j'ai prévu large) sauf pour l'eau, j'avais 1L sur le pont et une réserve de 5L dans un caisson, je rechargé aussi souvent que possible, les éclusiers sont super sympa et vous font le plein sur simple demande :)
Bivouac : je dormais en tente sur les bords du canal, je commencer à chercher un coin pour planter la tente à partir de 18h. Proche des écluses le terrain est bien plat, il suffit de demander à l'éclusier la permission, sinon au niveau des ponts, il y a souvent des coins plats ;) Il faut éviter de dormir sur le chemin de halage évidement...
Vitesse : pas trop vite ! en moyenne je faisait du 5 voir 6km/h. Et oui, il n'y a pas de courant et j'ai pris un vent de face assez fort du deuxième jour jusqu'à la fin.
Ecluses : comptez 10 à 40minutes pour le passage d'une écluse. Comme il faut a chaque fois descendre, sortir le kayak de l'eau, tractez sur le coté et chercher une mise à l'eau pas trop galère. Jusqu'à Fonsérane, ça va encore, les sorties et mise à l'eau sont relativement simples, mais après... bonjour la galère :)
Trafic sur l'eau : Il y a beaucoup de monde sur le canal! Les péniches sont très fréquentes a partir de castelnaudary et jusqu'à Béziers (quand elles vous doublent vous pouvez surfez sur leur vagues :) ou alors vous caler dans leur sillage!). Vous croiserez quelques "fous du volant" vu qu'il ne faut pas de permis pour les louer mais ça passe dans la plupart de cas avec même parfois une crise de rire (ça me rappel un bateau qui a faillis de plaquer contre un autre bateau alors que je faisait une pause et qui pour m'éviter et aller de planter dans la rive d'en face :D)
Trafic sur les berges : beaucoup de cyclistes, de marcheurs et autres promeneurs, vous ne serez "tranquille" que sur le bief avant Fonsérane (52km sans écluses!). En gros, si il vous arrivez un problème, il y a du monde pour vous aider ;)
(un Bief = la distance entre 2 écluses, on dit le bief de Pechlaurier après avoir passé l'écluse de Pechlaurier dans le sens Toulouse -> Sète)

Si il y a des intéressés, je peux recopier ma liste de matériel que j'avais avec moi (mais j'étais équipé large quand même...)

J'espère vous avoir inspiré en tout cas :)
C'est une balade qui vaut le détour! Le chant des cigales, le beau temps (j'ai pris un super orage mais a part ça grand ciel bleu tout le temps), les gens accueillants (tout le monde se dit bonjour sur le canal!) et les superbes paysage (les montagnes noires, Castelnaudary, Carcassonne, le pont canal de l'Orb, la cathédrale de Béziers, ...), bref allez-y :)
posté le 27 août 2012

tafilous
Martinet
(25 messages)
Inscription : 22/08/12
Lieu : 91

Message privé
Super!
Merci pour ce retour.
En parlant de retour, justement, comment as-tu fait?
KG Aqua Marine K1
posté le 28 août 2012

nidrey
Etourneau
(80 messages)
Inscription : 18/11/09
Lieu : Reims

Message privé
Une écluche, chez là que pache le péniche ?:rolleyes:
Bon, ok, je sors...
Canoë diffusion, distributeur des canoës Esquif et Venture.
posté le 01 sept. 2012

ssyruss
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 15/06/12

Message privé
tafilous :
Super!
Merci pour ce retour.
En parlant de retour, justement, comment as-tu fait?


On a ramené le kayak sur le toit de la voiture d'un ami avec des barres de toit gonflable (HandiRack : elles sont génial, elles ont fait près de 600km d'une traite sans bouger!). Mes parents habitent vers Montpellier donc j'ai pu finir mes vacances chez eux ensuite ;)


Bien vu Nidreych ;)
posté le 16 sept. 2012

roi_des_abricots
Martinet
(22 messages)
Inscription : 08/07/09

Message privé
Jolie promenade!!!
Une petite question, ce trajet peut il être réalisé en canoé ouvert??, ou le passage répété des péniches crée-t'il un mouvement d'eau nécessitant un pontage pour ne pas remplir constamment l'embarcation??
Merci
posté le 16 sept. 2012

ssyruss
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 15/06/12

Message privé
Non, kayak ponté mais je ne mettais pas la jupe (que j'avais sous le coude au cas ou).
Les péniches, quand elles sont bien conduites, ne gênent pas du tout la navigation, elles l'aident même car tu peux surfer sur quelques dizaines de mètre ;) Par contre, quand ce sont des "pas doués" qui "conduisent" et bien la vague peut remplir un peu le kayak (parce qu'ils passent trop prêt ou beaucoup trop vite...). Heureusement, il y a plus de bon conducteurs :)
posté le 18 sept. 2012

roi_des_abricots
Martinet
(22 messages)
Inscription : 08/07/09

Message privé
Merci bien!!
(partager)
Remonter