Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Destinations
Moeurs et coutumes en Italie ;) 6
(partager)
posté le 24 mai 2012

Anna.K
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 23/05/12

Message privé
Bonjour,

Cet été, je compte partir avec des amis dans le nord-est de l'Italie (oui, certes, c'est moins sexy que la Mongolie ou l'Argentine, mais c'est la vie) et j'aurai quelques questions à poser, notamment à propos du camping sauvage et du stop. Nous pensons en effet arpenter pendant une semaine le nord de l'Italie avec nos sacs et nos pieds, et comme nous sommes étudiants (= pauvres ;) ) il est hors de question de payer hôtels et autres bus/trains.
Mais n'étant pas familiers du pays en ce qui concerne les habitudes envers randonneurs et voyageurs, je pose (enfin!) ces questions :

Est-ce que le stop est un moyen de transport courant en Italie? Je veux dire par là, est-ce qu'on risque de se faire prendre en stop un jour, ou bien ce n'est pas du tout envisageable? (nous partons à 4, 1 garçon, 3 filles, mais nous comptons nous séparer en groupe de deux pour le stop)

Est-ce que le camping sauvage est autorisé dans la région, toléré, ou bien fortement déconseillé?

Et plus largement, avez-vous des conseils, des itinéraires à proposer, des astuces de survie dans cette région inconnue :p ?

Merci à tous!
21 ans & toutes mes dents. Canada, Thaïlande, Maroc, Bahreïn, Malte, Italie, Espagne, Allemagne, Blablabla.... Plus que le reste à parcourir...
posté le 24 mai 2012

Ahaswerus
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 13/05/12

Message privé
Aucune réponse à t'apporter mais comme j'ai l'intention de faire la même chose en juin ou juillet (c'est à dire bientôt...) j'attends moi aussi vos réponses hehe !
posté le 24 mai 2012

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
A priori le stop marche, on a déjà été pris en Sardaigne. En Croatie on a été pris par des Italiens...
Donc ça le fait.
Le bivouac, ça ne ferait pas peur dans des zones un peu sauvages. Bivouac discret = tranquillité
Et pourquoi pas ?
posté le 24 mai 2012

Kajak
Milan noir
(275 messages)
Inscription : 10/03/09
Autre

Message privé
j'habite au centre de l'italie (en ombrie pour etre precis)
et je ne vois pas d'autostoppeurs,
plus au nord il m'est arrivé d'en voir, mais tres peu souvent, aux bretelles des autoroutes .
le camping sauvage ou bivouac je n'en vois pas non plus.
ce qui est peut-etre bon signe et veut dire que ceux qui le pratique sont tres discrets.

je me souviens que mes enfants sont allé camper avec une tente dans les montagnes de ma region et ils se sont fait dire que le camping n'etait pas autorisé, cependant ceci etant l'italie on les a laissé passer la nuit quand meme!

maintenant je te parle du centre italie, je ne sais pas ce qu'il en est au nord, nord-est.
bonne balade
K
posté le 24 mai 2012

taranisse
Hirondelle
(13 messages)
Inscription : 16/05/11

Message privé
Comme le dit très justement Olivier, et je pense que cela prévaut pour une grande majorité des bivouacs partout dans le monde, bivouac discret = tranquillité. :)
Pour la petite anecdote, cet été, j'ai bivouaqué avec deux enfants (6 et 9 ans) pas très loin de Florence.:D
posté le 27 mai 2012

chafranec
Etourneau
(74 messages)
Inscription : 31/03/09
Lieu : Aix-en-Provence

Message privé
Auto-stop = aléatoire... En France = Zone où les transports en commun n'existent pas trop et où les gens ont l'habitude de voir des saisonniers ou des stoppeurs.... (Queyras- Aveyron...Creuse...) c'est plus facile que sur l'autoroute du Soleil ou la nationale 7, sauf pour rouler en PL.

Le stop est un art : s'arrêter où les voitures peuvent le faire après vous avoir vu et sans danger. Prévoir un marqueur pour écrire sa destination, y'a toujours un carton qui traine à l'épicerie... ETC...

Mentalité italienne : c'est la crise là-bas sinon, ce qui prévaut, c'est le "Sistema Dey" en non phonétik = système D.

En France, il n'y a plus de stoppeurs au bord des routes, les gens ont la trouille !!!!!!!!! d'en prendre. (Ma brave dame, avec tout ce qu'on entend... Il y a maintenant des sites de co-voiturage : c'est comme ça que je fais. Même là, c'est l'angoisse de type américaine (parfois)pour ceux qui prennent des co-voiturés. Angoisse américaine = si je me plante et que le co-voituré me fait un procès pour rafler de la tune ?

Perso, je prends des stoppeurs qui savent faire du stop. Pas question de piler dans la ligne droite . Quand j'avais votre age (j'ai 51 ans), il y avait toujours d'autres stoppeurs au bord de la route et il fallait attendre que ceux qui ait la meilleure place soit parti -LOL-

Si celui qui s'arrête ne vous plait pas : ne pas hésiter à le faire repartir = 1 mec beurré, une voiture sans porte à l'arrière avec 2 mecs devant style matcho; garder vos appareils photos et tout avec vous, y'a des caisses qui repartent avec les valises des "tout risques" (autre mot pour "touristes" dans les zones défavorisées.

Bon, des histoires de stop, j'en ai plein au compteur et ça peut aussi très bien se passer; Sur des centaines de kl, seulE et même en Amérique latine, je n'ai que deux mauvais souvenir :
- j'ai du braquer un mec qui m'avait détourné dans les vignes; (France-Sud)
- j'ai du ouvrir la porte d'un camion sur l'autoroute entre Livourne et Genes (mec trop chaud, ça calme d'ouvrir les portes.)
Bref, pas de flip, ça peut très bien aller et j'ai eu beaucoup de bonnes surprises mais je pense sincèrement que j'ai évité les embrouilles. En général, quand on vous demande : "vous n'avez pas peur de faire du stop seules mieux faut prendre un air "neuf-trois" et être dès les premiers instants le dominant d'un éventuel futur rapport de force.
"- non je n'ai pas peur, je suis armée, ça fait immédiatement changer de sujet".
Bon, vous aurez peut-être la surprises de voir que nombres de "détraqués sexuels en manque" n'osent pas passer à l'acte et s'arrête pour "une branlette" en disant qu'ils ont une envie urgentes ! Même que je me suis prise des fous rires en les voyant dans le rétro.
J'ai vraiment des milliers de km de stop au compteur et c'est pareil que le bivouac. Y'a des règles pour trouver une caisse et d'autres pour y être tranquille...
Heu, jusqu'ici, tout va bien et franchement, le stop, c'est un excellent moyen de faire des rencontres et de ytrouver des bonnes adresse...
posté le 27 mai 2012

chafranec
Etourneau
(74 messages)
Inscription : 31/03/09
Lieu : Aix-en-Provence

Message privé
C'est celui-là qui marche le mieux, voyez ac votes étudiants... http://www.covoiturage.fr/
(partager)
Remonter