Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Bricolages, techniques, astuces et bidouilles
Nouveau concept de sac à dos tout-terrain 9
(partager)
posté le 07 oct. 2011

GuillaumeG
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 07/10/11

Message privé
Photographe-conférencier indépendant (http://g.guisthau.free.fr/photoglobe/), je voyage depuis 17 ans sac au dos le plus souvent en autonomie, ce qui m'a conduit à développer un prototype de sac à dos roulant tout terrain permettant de tracter une charge lourde sur tous types de terrains sans l'aide des mains (en essayant d'éviter les écueils de mes prédécesseurs...). Il s'agit bien d'un sac à dos qui peut passer du mode porté au mode tracté et inversement sans dépose en 5 secondes (et non pas d'un engin de portage de plus). J'ai pu tester une version moins aboutie pour une traversé de l'Islande en autonomie en 2007 sur 350 km à pieds avec 35 kg, puis 350 km avec 26 kg dans les Pyrénées en 2009 pour une utilisation à 70% sur HRP, névés et passages de cols.

Par analogie (avec toutes les limites que cela suppose), qui songerait encore à acheter une valise sans roulettes alors qu'il y a quelques années seulement, chacun de nous maudissait cet engin de torture tout juste sorti de la préhistoire ? Et au nom de quoi le sac à dos, dernière entrave du randonneur, serait-il exclu de la théorie de l'évolution ?

Si cette question du portage alternatif vous intéresse, voici le lien de ma vidéo de démonstration.
http://www.youtube.com/watch?v=AsDZHJIRZEE
Sportivement,
Guillaume
posté le 07 oct. 2011

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Intéressant en effet comme concept.
Combien pèse le sac vide ?
Et pourquoi pas ?
posté le 07 oct. 2011

GuillaumeG
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 07/10/11

Message privé
Pour l'instant le poids de mon proto est de 4,4 kg, mais il doit pouvoir maigrir en employant des matériaux plus adaptés et passer au mieux à 3kg (prochaine proto en cours). N'étant pas ingénieur, je ne peux qu'espérer qu'une enseigne finisse par s'y intéresser, en pariant sur un marché en devenir. Pour l'instant c'est choux blanc auprès des grands noms de l'Outdoor qui n'entrevoient qu'un marché de niche et donc que peu de RSI...
posté le 07 oct. 2011

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
C'est marrant, j'ai un bricolé un truc de ce genre qui est en évolution et en test. Je te contacterai par mail un de ces jours, et ce sera intéressant de voir si nos solutions sont semblables.
Ton parallèle avec la valise à roulettes est d'autant plus pertinent que c'est l'usage fréquent d'une telle valise par ma femme qui a motivé cette démarche : même avec les valises actuelles, la traction asymétrique (comme celle d'un chariot de golf ;) ) bousille l'épaule.
Je pense qu'il y a un marché plus large si le système dorsal et de roulage permet de recevoir au choix une valise ou un sac à dos ...
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 08 oct. 2011

lynx18
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 30/12/08

Message privé
@GuillaumeG : je pense que ton idée est bonne, elle permet d'utiliser les bâtons de randonnée si on le souhaite ( je "bricole" également dans cette direction depuis quelques mois .. :) )
posté le 08 oct. 2011

GuillaumeG
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 07/10/11

Message privé
Merci pour vos encouragements. Et puisque comme le disait PICASSO, "tout ce qui peut être imaginé est réel", je m'accroche. Reste que pour passer du virtuel au réel dans ce bas monde où seul le brevet (qui coûte un bras...) est roi, innover reste l'apanage des puissants qui n'hésitent pas à "s'inspirer" des innovateurs-amateurs trop naïfs comme moi. A moins que la Propriété Intellectuelle (dont est issue la Propriété Industrielle) ne se cantonne pas aux oeuvres de l'esprit lorsqu'elle invoque les droits d'auteur... La révolution est en marche !
Pour ceux que ça intéresse :
Code de la Propriété Intellectuelle :
Art. L.112-1. du CPI : « Les dispositions du présent code protègent les droits des auteurs sur toutes les oeuvres de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination. »
Art. L 111-2. : « L’oeuvre est réputée créée, indépendamment de toute divulgation publique, du seul fait de la réalisation, même inachevée, de la conception de l'auteur .»
De plus en plus de cas de jurisprudences montrent que le Droit d'Auteur des inventeurs est appliqué par les Tribunaux, même à la demande de grands industriels, et pour des produits parfaitement techniques.
D'où l'intérêt d'avoir effectué un Acte de dépôt probatoire d'auteur dont la valeur juridique est établie sur les 164 états de l’Union de Berne (à vie et gratuitement).
posté le 11 oct. 2011

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Bonjour,

Tu peux toujours déposer ton projet à l'INPI, tu pourras au moins faire valoir tes droits

Ça reste abordable et une réduction est faite (50%) aux petites entreprises ou aux personnes physiques.

Bonne chance pour ton projet qui est très bien pensé ;)
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 11 oct. 2011

GuillaumeG
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 07/10/11

Message privé
Bonsoir Loic88,
Merci pour tes encouragements et pour tes remarques, mais l'un des risques en matière de brevet en déposant à l'INPI est qu'immédiatement les solutions techniques que tu présentes sont enregistrées, puis disponibles en libre consultation depuis le site de l'INPI et les moteurs de recherches du type esp@cenet (et donc copiables partout dans le monde moyennant quelques petites modifications, histoire de ne pas être accusé de plagiat).
J'ai pu creuser la question avec un expert en PI et il est clairement établi que je peux faire valoir mes droits de la même façon auprès d'un tribunal grâce à mon dépôt qui garanti ma paternité, non pas sur les solutions techniques (brevet), mais sur la forme originale de ma création (droits d'auteur - article 2 et 9 de la Convention de Berne). Si un industriel était intéressé, libre à lui de protéger les solutions techniques. le problème étant que la plupart ignorent ou dénigrent par méconnaissance cette forme de protection (les experts en Propriété Indutrielles qui les conseillent n'ayant pas intérêt à dilapider leur fond de commerce !).
Finalement le plus compliqué, ce n'est pas tant d'avoir une idée, mais bien de pouvoir la protéger efficacement ! Quant à la vendre, c'est encore une autre paire de manche...
posté le 29 oct. 2011

jean baptiste
Etourneau
(95 messages)
Inscription : 15/11/10

Message privé
le principe est geniale ! reste a trouver les materiaux pour alléger l'engin
bon courage pour la suite
posté le 29 oct. 2011

H3
Sterne arctique
(150 messages)
Inscription : 12/02/11
Lieu : Vosges alsaciennes

Message privé
@GuillaumeG : L’idée de pouvoir faire rouler autant que possible la charge en randonnée est tout à fait pertinente.
Pas très nouvelle cependant.
Je pense en particulier à la remorque Wheelie3 de RadicalDesign.nl
Pour info j'ai équipé la mienne avec des skis pour la neige et je peux l'atteler à mon vélo.
Il me semble illusoire à notre époque, sauf pour une multinationale employant des cohortes de juristes, d’espérer ‘protéger’ contre la copie un produit ou un principe ou une idée livré(e) à la sphère publique.
Tes jokers sont, à mon avis, l’avance ‘temps’ et le choix du calendrier qui t’arrange pour concrétiser ton idée.
Concernant l’idée en question sans doute est-il important de définir ce que tu souhaites en retirer.
- La fortune ?
- Le plaisir d’avoir participé à l’évolution et fait bénéficier autrui de ton inspiration ?
- Lancer le premier produit d’une gamme à venir, à plus large spectre peut-être, que tu imagines déjà pouvoir concevoir ?
- Autre chose ?
Je n’attends évidemment pas de réponse à ces questions.
Concrètement et par rapport à ce que tu as exprimé, si j’avais une idée à te proposer ce serait le plan suivant :
1) Exposer sur ce forum la richesse fonctionnelle de l’engin et ses caractéristiques (la vidéo est un excellent début).
2) Publier le prix de vente de la première série de l’article en fonction du nombre d’acquéreurs.
3) Inventorier sur le présent forum les candidats à l’acquisition d’un exemplaire de cette première série.
4) Trouver le fabricant de cette première série.
5) En parallèle faire appel aux critiques constructives, toujours sur ce forum, pour optimiser le produit avant lancement de la fabrication.
6) Livrer les acheteurs dans les délais promis.
En fonction des résultats de cette opération préliminaire :
- Vendre le concept à un industriel (par exemple RadicalDesign, Carrix, nouveau venu sur le marché de la rando)
- Lancer ta propre entreprise de production et commercialisation.
- Abandonner et passer à autre chose.
Tu as écrit que vendre une idée est vraiment difficile.
Tu as tout à fait raison.
Publier une idée sans attendre de retour, la lâcher pour la semer au vent comme une bulle de savon est une joyeuse alternative.
(partager)
Remonter