10 invités en ligne
Accueil des forums
Voyager sur l'eau 8

Quel GPS utilisez vous ?

Cyril_59_62 - 23 août 2011
Bonjour

Je cherche à acquerir un GPS pour la nav en kayak principalement.
J'ai deja vu le Garmin 72H. Des ultilisateurs ??
Quel GPS utilisez vous ?? Les +, les - ??
Un fond de carte est-il necessaire ??

Merci

H3 - 23 août 2011
J'utilise un Garmin Etrex Legend HC.
C'est un modèle basique sans cartographie optionnelle ajoutée.
Bien résistant à l'humidité je ne lui demande que 2 informations.
1) La vitesse sur le fond d'où je déduis la force du courant et/ou du vent et des vagues.
2) Le cap à suivre pour atteindre l'objectif. (La répétition du relevé me permet de d'estimer, éventuellement, ma dérive).
J'opère mes relevés d'info 1x par heure en moyenne.
Cela m'a permis de griller moins de 2 jeux de piles en 2 mois.
L'instrument principal (notamment en cas de visibilité incertaine ou nulle) est le compas de route.
Une boussole me sert de compas de relèvement.
Je joue avec régulièrement pour m'entraîner.

Grégoire - 26 août 2011
mis à jour le 27 août 2011
salut cyril,
pour ma part, j ai une montre Keymase qui date maintenant et elle me suffit pour tout mes parcours en eau interieur. €lle n a ps de carte mais tu peux y mettre un tracé et/ou des points (lap) fait sur GE pour te diriger. elle m sert aussi pour les autres activités.
bien a toi

Pour faire une bonne navigation, il faut préparer le circuit sur le logiciel Keymase avec tes points de repaire. Ce qui peut être fastidieux pour certains et donc un moins.

Et en très gros point négatif, une autonomie de 6 heures environs en mode GPS. Il faut absolument la recharger le soir, ses batteries étant interne.


Canoemap - 26 août 2011
La question importante, concernant la carte, me semble être : mer ou rivière ? c'est sûr qu'en rivière un fond de carte est très utile ; à force de passer des méandres, on ne sait plus toujours où on en est ; de plus, les hauts bords et la végétation de la rive cachent souvent les autres points de repère.
J'au un Etrex Vista HCX avec une carte France entière ; l'écran n'est peut-être pas très grand, mais on sait toujours où on est sur la carte ; de plus il a une autonomie impressionnante (près d'une semaine avec deux piles LR6).

JICE223 - 10 janv. 2012
Bonjour,
En ce qui me concerne, j'ai toujours navigué sans cartographie électronique. Je possède un GARMIN 72 H. Je calcule mes "WAY POINTS" sur une carte marine et je les rentre dans le Garmin. J'en suis satisfait. Quand je suis passé du voilier au Kayak, j'ai gardé le même principe. Petite précision, pour l'instant je ne navigue qu'en eau salée...

Cyril59 - 10 janv. 2012
Bonjour,

J'ai un garmin map 60 sur le pont. Comme tu as peut-être pu le voir quand on a navigué ensemble.

Largement suffisant pour le kayak et la rando.

Etanche
Une trace pour connaitre son trajet, et retourner à son point de départ. Et aussi analyser le tracé sur GE au retour. Eventuellement avec une bonne carte papier on s'y retrouve. Je fais un mix des deux technologies.
2 pile AA = + de 8h de rando attention au rechargement des appareils avec batteries pour partir plusieurs jours.

La nouvelle version 62 est un peu plus sophistiquée avec un fond cartographique et Garmin en a profité pour augmenter le prix de base de 100€.

Le 72H a l'air très bien et il flotte très important en kayak, beaucoup d'appareil vendu étanche ne flottent pas. Au même prix que le map60 il y a 4 ans

bolan - 31 janv. 2012
en consultant ceci, peut-etre cela sera-t-il utile a quelqu'un...

GPS, Les Pour(s) ? Les Contre(s) ?
suivez le lien
http://bateau-entretien.blogspot.com/2010/10/gps-les-pours-les-contres.html

alain.poupaert - 12 févr. 2012
J'utilise un forunner 301 de Garmin pour les entrainements en kayak de descente (Vitesse, fractionné, cardiofréquencemetre).
J'envisage une rando sur les anglo-normandes et on me conseille de prendre un GPS j'utilise carte et compas. j'ai sélectionné 3 modèle Dakota 20, Oregon 450, Montana 600 avec le logiciel Bluechart (cartographie marine). Le problème c'est l'autonomie. Il existe des chargeur solaire type pocket. L'aventure c'est aussi se passer de technologie, à contrario c'est un gage de sécurité pour signaler sa présence à des services de secours. Il est vrai que sur un voilier la question ne se pose plus puisque ils sont presque tous équipé de tables électronique. mais le papier et le compas ont quelques chose de désuet qui ne sont pas sans me déplaire et je serai même partant pour essayer une de ses pierre runique ou pierre du soleil ou lune que les Viking utilisaient...

JICE223 - 12 févr. 2012
alain.poupaert :
Il est vrai que sur un voilier la question ne se pose plus puisque ils sont presque tous équipé de tables électronique.

Je suis d'accord avec toi et je n'ai jamais eu d'autre instrument que mon Garmin 72H sur le voilier. Cela ne m'a pas empêché de naviguer de jour comme de nuit, vers l'Angleterre où la Corogne. Je préparais mes routes l'hiver,avec cartes et compas et calcul des points rentrés dans le GPS. Pour le reste, sens marin et vieille pratique de "l'estime". En kayak, je me dis que ce que j'ai pu faire hors de la vue des côtes, je devrait pouvoir le faire à proximité des côtes. (Peut-être ai-je tord ?). Mais pour revenir aux innombrables tableaux électroniques, logiciels de navigation et autres écrans multiples, je crois qu'ils ont surtout persuadés certains que, grâce à l'électronique, on peut naviguer partout, sans aucun sens marin. La SNSM en repêche tous les étés...
L'électronique c'est un bon complément quand on a appris à naviguer et seulement dans ce cas. J'en connais qui ont une super carto électronique mais qui, hélas, ne savent pas lire une carte marine...
Bien cordialement

Remonter