Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Philosophie du voyage nature
Maladie et voyage nature... 2
(partager)
posté le 22 août 2011

Escargot Bleu
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 26/06/11

Message privé
L'envie de voyager simplement en respectant la nature et en suivant le chemin tracé par ses propres pieds ou par ceux qui nous ont précédés est bien belle... mais complexe à réaliser dés lors qu'une maladie contraignante alourdit le sac à dos...
Je suis atteinte d'une polyarthrite rhumatoïde évolutive qui s'est récemment rappelée à ma mémoire pour m'imposer quelques limites. J'avais prévu pour cet été une semaine de rando en Auvergne, puis une dizaine de jours pour aller du Gers jusque dans les Pyrénées. Premières randonnées de cette ampleur (je n'ai que 18 ans), dont l'organisation avait été passablement compliquée par une injection hebdomadaire qui doit être conservée au réfrigérateur. Mais bon, l'optimisme est de mise, je suis sûre de mes capacités physiques et ma motivation est gonflée à bloc ! Et puis, mes 3 jours de rando autour de chez moi, avec d'assez longues journées, se sont parfaitement bien passés...
Mais en Auvergne, après 4 jours de plaisir intense et 1 de galère, fin de la rando. Les chocs répétés de mes pieds contre le sol lors de la marche ont réveillé mes douleurs aux articulations malgrè les médicaments qui les avaient faites disparaitre. Retour à la maison un peu plus tôt que prévu donc, et rendez-vous chez mon rhumatologue, qui m'avertit que c'est "médicalement une connerie" de repartir quelques jours plus tard en rando, et me prescrit des médicaments supplémentaires en espérant que cela suffira.
Mes compagnons de marche arrivent par le train, et je n'ai absolument pas envie d'annuler quoi que ce soit. Je pars donc contre avis médical (avec le soutien de ma pharmacienne qui aime la randonnée). Je raccourcis mes étapes de moitié, me ménage de longues poses et prévois d'éventuelles journées de repos pour ménager mes pieds... qui n'en peuvent plus au bout de 5 jours. Après quelques jours en camping, nouveau rapatriement avancé...
Je ne suis pas encore retournée voir mon rhumato, je sais très bien ce qu'il va me dire. Mes pieds ne me font plus mal, tant que je ne marche pas plus de 15-20 minutes d'affilée... Mon chien regrette les longues promenades !
Mais il est absolument hors de question que j'abandonne la randonnée, mes pieds iront mieux l'année prochaine, et j'ai compris la leçon... Rythme d'escargot, et pas trop long ! Les longues distances restent (pour l'instant) un rêve innaccessible, mais les longues pauses d'une heure ou plus devant un beau paysage ont aussi leur charme !
posté le 26 août 2011

samyomel
Martinet
(18 messages)
Inscription : 23/10/10
Lieu : dordogne

Message privé
bravo pour ta ténacité et ta volonté

juste une idée comme ça, as tu déjà essayé le kayak?
ça laisserait tes pieds se reposer!

personnellement j'aime le coté glisse sans bruit, sans vibration et sans choc...
c'est très reposant...pour le corps et pour l'esprit
posté le 27 août 2011

Escargot Bleu
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 26/06/11

Message privé
J'ai déjà fait un peu de kayak pendant des vacances... J'adore !
Mais bon c'est plus technique que la randonnée, j'aurais besoin de partir avec quelqu'un qui a plus d'expérience que moi, et puis l'équipement coûte cher... C'est sûr que ce serait une solution pour mes pieds, mais ce n'est pas pour demain !
Merci de ta réponse.
(partager)
Remonter