Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau 37

Packraft

share(partager)
share posté le 15 août 2011

Franky
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 31/03/11

Message privé
Dans le dernier n° de CA j'ai découvert le Packraft.
Je ne connaissais pas du tout ce genre d'embarcation. Pouvez-vous m'en dire plus?
Utilisation, retour d'expérience, etc.

Thanks,
Francky
share posté le 15 août 2011

Grégoire
Sterne arctique
(247 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Donc à priori c'est de ça dont tu parles wikipedia

Perso, je ne connais pas du tout mais je crois me souvenir qu'il doit y avoir un début de conversation sur expemag il y a de ça un certain temps....
Il faut chercher ;)
share posté le 15 août 2011

Franky
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 31/03/11

Message privé
Oui c'est bien cette bête la :)

Pas trouvé beaucoup d'infos sur carnets d'aventures.... Mais peut-être que je cherche mal :p

Francky
share posté le 15 août 2011

Olivier
Caribou
(1686 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Quelques références sur ce site
Le Dory /canoe-kayak/mini-raft-alpackaraft.html
Le Denali Llama /canoe-kayak/denali-llama.html

Et des discussions :
Retour sur les Alpacka Rafts /voyage/viewtopic.php?id=3615
Ecosse /voyage/viewtopic.php?id=4210
Il y en a d'autres
Et pourquoi pas ?
share posté le 15 août 2011

Grégoire
Sterne arctique
(247 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Merci M'sieur ;)
share posté le 15 août 2011

riveraddict
Martinet
(26 messages)
Inscription : 13/07/11

Message privé
Bonjour à tous,

En complément des liens fournis par Olivier, voici un site tenu par un écossais passionné de packrafts et autres KG. Les comptes-rendus de sorties et commentaires sur le matériel en anglais, mais largement illustrés (photos et vidéos).

A paddle in my pack
Gumotex Solar 410c
share posté le 15 août 2011

Franky
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 31/03/11

Message privé
Merci, je vais lire tout ça ;)

Francky
share posté le 14 août 2013

Olivier
Caribou
(1686 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Quelques photos du Llama sur le Jokulsarlon en Islande que nous avons prises cet été

Balade sur le Jokulsarlon en Islande
Balade sur le Jokulsarlon en Islande


Balade sur le Jokulsarlon en Islande
Balade sur le Jokulsarlon en Islande


Balade sur le Jokulsarlon en Islande
Balade sur le Jokulsarlon en Islande


Balade sur le Jokulsarlon en Islande
Balade sur le Jokulsarlon en Islande


Balade sur le Jokulsarlon en Islande
Balade sur le Jokulsarlon en Islande


Balade sur le Jokulsarlon en Islande
Balade sur le Jokulsarlon en Islande
Et pourquoi pas ?
share posté le 15 août 2013

Johanna
Milan noir
(455 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Dans CA n°33 qui sort en septembre prochain, il y a un article sur un trip marche-packraft dans les Rocheuses au nord-ouest des Etats-Unis.
Vers l'infini et au-delà :-)
share posté le 20 août 2013

voyage_kayak
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 19/11/12
Lieu : Hautes-Alpes

Message privé
Bonsoir

On a pu tester (pour contribuer au developpement) un prototype de packraft de la marque SARO cet été.
On a navigué avec en classe 2 , 3 et 4 . Plutot sympa et stable, bien que quelques modifications soit à faire par le fabricant pour avoir un produit abouti.
En tout cas ces produits ont de l'avenir...certains de nos clients ont testé également en classe 2 et 3 et ils ont bien apprécié l'embarcation. D'ailleurs on envisage d'en acheter plusieurs pour la saison prochaine...

Ces bateaux peuvent donc etre des embarcations d'eaux vives

quelques photos prise en situation en riviere sur la Guisane dans les Hautes Alpes
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.557920790934383.1073741829.437949412931522&type=1

Remarque: Ces packraft naviguent bien en classe 4 si on est kayakiste, sinon il est preferable de rester sur de la classe 2 ou 3 maxi et d'etre formé au techniques de sécurité en rivière!

A bientot sur l'eau

Julien
Julien www.voyage-kayak.com
share posté le 21 août 2013

mtriclin
Martinet
(42 messages)
Inscription : 12/02/08

Message privé
Sur le blog (http://www.saro-nauticshop.com/blog/285/kayak-deaux-vives-saro/), il annonce le zulu à 9 kg. Le poids n'est-il pas un peu trop elevé par rapport à un yukon d'alpacka qui lui est annoncé à 2,3 kg ? https://www.alpackaraft.com/index.cfm/store.catalog?CategoryID=53&ProductID=67
share posté le 13 sept. 2013

voyage_kayak
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 19/11/12
Lieu : Hautes-Alpes

Message privé
Mon post etait plutôt un retour sur la navigation de ce genre de bateau que j'ai trouvé sympa. Et aussi pour confirmer que l'on peut naviguer en classe 4 avec un packraft (pour peu que l'on ai le niveau technique)

Aprés c'est clair que le poids n'est pas le même... Mais ce n'est pas la même matiere de construction, PVC pour Saro et Urethane pour Alpacka. Mais bon, je ne me sentirai pas de faire de la classe 4 avec un bateau de 2,6kg, j'aurai un peu peur pour la solidité. Mais cela n'engage que moi et peut être que je me trompe...
Le prix n'est également pas le même car le Saro devrait couter dans les 300eu HT la saison prochaine, soit 2 fois moins cher que les alpacka...
Aprés c'est clair que, pour mettre dans son sac à dos en randonnée et faire du dénivelé à pied, le Saro est trop lourd. Par contre, pour naviguer léger en monoplace sur quelques jours en envisageant de passer des rapides, ça le fait bien...

Ce n'est donc pas tout à fait le même programme d'utilisation

A+
Julien www.voyage-kayak.com
share posté le 13 sept. 2013 mis à jour le 13 sept. 2013

AetJM
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 02/12/11

Message privé
Bonjour,
pour avoir usé de l'alpackraft sur un certain nombre de rivières en Mongolie, dans le Wyoming, le Montana, et bien entendu en France, souvent en "frottant", je peux témoigner de l'incroyable solidité de la bestiole. J'avoue avoir eu beaucoup de réticence la première fois où je suis monté à bord. J'aborde maintenant toute difficulté sans appréhension pour l'embarcation (par contre pour le passager, je ne suis pas prêt à tout...je suis fragile...)
Question solidité, le classe IV ne devrait pas poser plus de problème qu'avec un autre packraft. Pour s'en convaincre : http://www.alpackaraft.com/index.cfm?fuseaction=gallery.gallery&Categoryid=31
Toutefois, un manque de rigidité longitudinale peut entraîner, lorsque le bateau est très lourdement chargé à l'avant, un problème de "vrillage" dans les grosses difficultés.

jmarc

PS : je ne suis (hélas !) pas payé par le fabricant pour cette pub...
share posté le 13 oct. 2013

Carcajou
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 13/10/13

Message privé
Je confirme la solidité incroyable de ce type de bateau.

J'ai descendu le Yukon River cet été sur 800km mais comme j'avais un énorme doute j'ai fait de nombreux "crash tests" avant pendant un mois en Colombie Britannique.

Aucun pépin sur la structure en elle même malgrè de très nombreux chocs (roches, troncs, ronces) parfois très violents. Pas seulement sur l'eau car quand je faisais des treks il était accroché à l'extérieur de mon backpack (oui je sais, je passais pour un malade sur le Pacific West Coast Trail) et souvent quelques chutes ou frictions ne l'ont pas altéré.

Après deux mois d'une utilisation quasi quotidienne j'ai commencé à avoir tout de même des fuites lentes au niveau de la valve secondaire (celle que l'on gonfle à la bouche, la rouge) mais j'ai "canibalisé" celle de mon siège et tout est rentré dans l'ordre.
Par contre si vous cassez la pompe (le "sac") qui permet de remplir le plus gros volume alors c'est du sport chaque matin (entre 100 et 130 expirations avec mon Yukon Yak). Bonjour les vertiges...
Je dis chaque matin car les ours étant attirés par l'odeur de ce type de composant je le degonflais tous les soirs pour l'accrocher en hauteur pour le mettre hors de portée comme pour la nourriture... :)

Dernière précision: sur des randos de plusieurs jours c'est assez rock'n roll pour optimiser l'espace. Si vous avez 15 jours de nourritures, beaucoup de matos photo et donc tout ce qui permet de bivouaquer et d'être autonome vous avez intérêt non seulement à organiser le volume mais aussi la répartition de poids car avec un sac de 25kg qui est "débalancé" et accroché au bout du Packraft c'est une embarcation qui aura du mal à tenir la direction.
Déjà que.
Dernier point: c'est très physique sur des plans d'eau statiques. J'ai testé ça sur une quinzaine de lacs sur Vancouver Island (Seward Canoé Tour effectué 2 fois) et le redouté lac Laberge et il faut avoir de bons bras... ;)
Trek - Packraft - Vtt / Canada (BC, Yukon, Québec) - Alaska - France
share posté le 31 oct. 2013 mis à jour le 31 oct. 2013

khutzeymateen
Milan noir
(403 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Carcajou :


J'ai descendu le Yukon River cet été sur 800km mais comme j'avais un énorme doute j'ai fait de nombreux "crash tests" avant pendant un mois en Colombie Britannique.

terrible ! quel veinard ;) !


Carcajou :
Par contre si vous cassez la pompe (le "sac") qui permet de remplir le plus gros volume alors c'est du sport chaque matin (entre 100 et 130 expirations avec mon Yukon Yak). Bonjour les vertiges...

j'en ai deux une pour secours
J'ai deux bouchons également



Olivier :
Quelques photos du Llama sur le Jokulsarlon en Islande que nous avons prises cet été


argghh terrifiant ça donne vraiment envie
share posté le 31 oct. 2013 mis à jour le 31 oct. 2013

khutzeymateen
Milan noir
(403 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Pakraft ( ancien modèle Dory ) dans le Pantanal Brésilien , à proximité de Rio Pixaim , Mato Grosso :)

Si j'ai un moment je ferais un petit topo là dessus

Pakraft Pantanal
share posté le 10 déc. 2013 mis à jour le 10 déc. 2013

Carcajou
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 13/10/13

Message privé
Quelques photos de mon packraft (modèle Yukon Yak) lors de ma descente du Yukon de Whitehorse (Yukon) jusqu'au Village d'Eagle (Alaska) lors d'un trip global où j'ai parcouru près d'un millier de kilomètre à pied (Pacific West Coast Trail, Vancouver Island, Chilkoot Pass trail, Denali Park, Russian River Trail, Crow Pass trail, etc...), un millier en vélo (acheté à Anchorage pour aller dans la péninsule du Kenai et remonter vers Fairbanks) et 1200km en Packraft (St Laurent, Seward Canoe tour sur Vancouver Island, Yukon River, Kenai River, ...). Le tout étalé de Mai 2013 à Octobre 2013.





Trek - Packraft - Vtt / Canada (BC, Yukon, Québec) - Alaska - France
share posté le 17 déc. 2013 mis à jour le 17 déc. 2013

khutzeymateen
Milan noir
(403 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Salut Carcajou, c'est terrible ! Cela fait vraiment envie
Merci pour les photos
ESt-ce que c'est possible alors de descendre de Whitehorse jusqu'à Dawson ?
share posté le 17 déc. 2013

Carcajou
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 13/10/13

Message privé
khutzeymateen :
Est-ce que c'est possible alors de descendre de Whitehorse jusqu'à Dawson ?


Oui, plus que possible puisque je viens de le faire cet été :)

Et même bien plus puisque j'ai dépassé Dawson City pour me rendre jusqu'en Alaska. jusqu'à Eagle plus précisément.
Autant dire que j'étais une attraction (autre façon de dire que je passais pour un malade) le long du Yukon (Can I take a picture? because it looks so creazy Man..." ;)

J'avais un boitier Delorme inreach et on peut voir mon parcours ici:

https://share.delorme.com/MarcVALLEE
Par défaut la carte Inreach est centrée sur ma dernière activation du coté d'Anchorage donc il faut "dezoomer" et aller vers le Nord Ouest pour voir mon parcours à partir de Whitehorse dans le Yukon et re-zoomer pour voir le détail le long du fleuve...

Mais attention il faut savoir que:
- ça peut être très physique car car la prise au vent freine énormément le packraft sur le fleuve. Les vents dominants sont Nord Ouest et le Yukon est globalement orienté ... Nord Ouest de Whitehorse à Dawson... Freiné ça veut dire que l'on est souvent moins rapide que le courant et donc "rattrapé" par les troncs qui jonchent le fleuve. Donc on guette souvent derrière soit pour détourner les petits troncs à la pagaie ou pour dévier la trajectoire du packraft quand le trop est trop massif... Résultat on choisit parfois "à contre coeur" un bras "mort" du Yukon plutôt que d'affronter le bras rapide mais face au vent (en gros un virage sur deux vers la fin). Donc on pagaie beaucoup si on veut faire un minimum de kilomètre par jour...
- physique car le Yukon devient vite très large alors on a intérêt de repérer à l'avance les endroits où l'on veut accoster car si il faut traverser la largeur du fleuve avec le courant on a intérêt à être rapide et fort ;) (rappel: on ne remonte pas le courant avec un packraft, en tout cas pas le yukon).
- Le matériau utilisé par le Packraft (le type de plastique) attire par son odeur les ours et c'est un régal pour les rongeurs (Porc épic, ground squirrel) donc obligation de dégonfler le packraft tous les soirs et de l'accrocher, quand c'est possible dans un arbre comme pour la nourriture. Beaucoup ont eu des surprises avec les pneus de vélos, les attaches de kayaks, etc...
- Le lac Laberge est ... interminable en Packraft. Pas de courant. rien. Nada alors si le vent se lève un minimum ça devient galérien... je me suis vu pagayer à 3h du mat pour profiter d'une accalmie au milieu de la nuit. Mais en Juillet la nuit véritable n'existe pas dans le Yukon et c'est vraiment magique. Bon on se fait peur car la moindre ombre sur le rivage prend vie facilement si on a une imagination débordante ;)
- Les orages violents sont très fréquents et si on n'a pas une version de packraft avec un deck qui limite l'entrée d'eau on se retrouve à s'arrêter souvent pour vider l'eau du Packraft... D'autres parts les orages arrivant à 100 à l'heure si on le voit arriver alors qu'on est au milieu du Yukon quand il est au plus large alors on pagaie beaucoup pour arriver en lieu sûr rapidement. On se sent petit au milieu de l'eau en packraft quand les éclairs zèbrent de tous les cotés...
- Si vous allez jusqu'au poste frontière de l'Alaska situé à Eagle il faut savoir que c'est le ... désert. Village minuscule, pas de bus, pas de transports. Arrivé sur la berge une grande pancarte qui indique où trouver le téléphone jaune des douanes situé à 1.5 mile de là. Vous vous rendez là bas et vous décrochez le téléphone pour indiquer à un poste de douane situé à 150km de là (sur la Top of the world Hyway) que vous venez d'accoster. Véridique. Bref j'ai commencé à rentrer à pied jusqu'à ce que j'ai la chance, au bout de 60km qu'un couple de Seatlle me prenne en stop sinon j'y serai encore ;)
En revanche si vous vous arretez à Dawson, no problem, il y a une ligne de mini bus qui s'appelle le "Husky Bus" avec 3 départs par semaine vers Whitehorse...

Bref le Packraft n'est pas fait pour le fleuve mais ça se fait... on se fait juste un peu plus peur parfois ;)
Trek - Packraft - Vtt / Canada (BC, Yukon, Québec) - Alaska - France
share posté le 18 déc. 2013

khutzeymateen
Milan noir
(403 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
bonsoir Carcajou merci pour tous ces conseils
Je préfère le dégonfler tous les soirs mais pour ce qui est du grignotage par les animaux je n'y avais pas pensé...
en tout cas merci pour tous ces conseils avisés ça m'est utile
share posté le 20 sept. 2014

AetJM
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 02/12/11

Message privé
Pour compléter, suite à expérience :
Pour la Lower Salmon River et autres rivières démentes de ce style (bouillons énormes parsemés de rochers façon autobus) : le packraft est parfaitement adapté pour se faire peur. Il l'est beaucoup moins pour une navigation sportive avec un minimum de sérénité (ne parlons même pas de sécurité...)
share posté le 23 sept. 2014 mis à jour le 23 sept. 2014

sebastien heritier
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 22/06/06

Message privé
Carcajou :
Je confirme la solidité incroyable de ce type de bateau.

J'ai descendu le Yukon River cet été sur 800km mais comme j'avais un énorme doute j'ai fait de nombreux "crash tests" avant pendant un mois en Colombie Britannique.

Aucun pépin sur la structure en elle même malgrè de très nombreux chocs (roches, troncs, ronces) parfois très violents. Pas seulement sur l'eau car quand je faisais des treks il était accroché à l'extérieur de mon backpack (oui je sais, je passais pour un malade sur le Pacific West Coast Trail) et souvent quelques chutes ou frictions ne l'ont pas altéré.

Après deux mois d'une utilisation quasi quotidienne j'ai commencé à avoir tout de même des fuites lentes au niveau de la valve secondaire (celle que l'on gonfle à la bouche, la rouge) mais j'ai "canibalisé" celle de mon siège et tout est rentré dans l'ordre.
Par contre si vous cassez la pompe (le "sac") qui permet de remplir le plus gros volume alors c'est du sport chaque matin (entre 100 et 130 expirations avec mon Yukon Yak). Bonjour les vertiges...
Je dis chaque matin car les ours étant attirés par l'odeur de ce type de composant je le degonflais tous les soirs pour l'accrocher en hauteur pour le mettre hors de portée comme pour la nourriture... :)

Dernière précision: sur des randos de plusieurs jours c'est assez rock'n roll pour optimiser l'espace. Si vous avez 15 jours de nourritures, beaucoup de matos photo et donc tout ce qui permet de bivouaquer et d'être autonome vous avez intérêt non seulement à organiser le volume mais aussi la répartition de poids car avec un sac de 25kg qui est "débalancé" et accroché au bout du Packraft c'est une embarcation qui aura du mal à tenir la direction.
Déjà que.
Dernier point: c'est très physique sur des plans d'eau statiques. J'ai testé ça sur une quinzaine de lacs sur Vancouver Island (Seward Canoé Tour effectué 2 fois) et le redouté lac Laberge et il faut avoir de bons bras... ;)


Je confirme pour la solidité de l'Alpacka Raft. je l'avais utilisé sur la Franklin en Tasmanie et il avait parfaitement résisté aux roches coupantes de cette rivière.

Le sac de gonflage a cédé aprés 2 ou 3 utilisations. En effet, salut les vertiges!

Intéressant ton expérience sur les les ours et l'Alpacka.

Tu as utilisé ton raft sur quelle portion du Yukon? Whitehorse à Eagle? Tu as dù pleurer sur le lac Laberge avec ton embarcation!
Il n'y a plus de flics à Eagle?!!!



Je rappelle aussi pour ceux qui seraient tentés par l'Alpacka que cette embarcation n'est pas sensée étre utilisée là où l'on ne pourrait rejoindre la rive à la nage.
share posté le 28 oct. 2014 mis à jour le 28 oct. 2014

Carcajou
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 13/10/13

Message privé
sebastien heritier :


Tu as utilisé ton raft sur quelle portion du Yukon? Whitehorse à Eagle? Tu as dù pleurer sur le lac Laberge avec ton embarcation!
Il n'y a plus de flics à Eagle?!!!


Je n'avais pas lu ton post Sébastien, désolé de répondre avec beaucoup de retard...

J'ai utilisé mon Packraft de Whitehorse (Yukon) jusqu'à Eagle (Alaska).
Sur le lac Laberge ce fut tranquille quand le temps était au beau fixe. Quand le Packraft est lesté à l'avant par le sac à dos il ne zigzague pas trop.
Par contre quand une mini tempête s'est levée je me suis fait un peu peur à quelques reprises car sur certaines portions on longe de longues falaises où il est impossible d'accoster et en cas de chute dans l'eau (qui est vraiment glaciale même en été) je pense que ça aurait été "rock'n roll" de remonter sur le packraft avec les hautes vagues qui secouaient le Packraft...

A refaire dans des mauvaises conditions j'accosterais avant les longues falaises pour patienter ou pour marcher mais ça n'est pas évident car la végétation est vraiment très dense dans ces endroits et les parois escarpées pour atteindre les sommets.

Je confirme pour Eagle, il n'y a plus de douane. Juste une énorme pancarte sur la rive indiquant où se trouve un téléphone en ville pour communiquer avec le poste de douane situé ... à 150km de là. Ils vous demandent par téléphone combien de temps vous aller rester, quand vous repasserez la frontière américaine, etc...
Autre info importante: pas de ligne de bus à Eagle, c'est le désert. J'ai marché une cinquantaine de kilomètres vers la Top of the World Hiway pour revenir vers Dawson City avant d'avoir la chance que que des gens de Seattle qui passaient quelques jours dans le coin me récupèrent au passage...
Trek - Packraft - Vtt / Canada (BC, Yukon, Québec) - Alaska - France
share posté le 20 déc. 2014 mis à jour le 20 déc. 2014

sebastien heritier
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 22/06/06

Message privé
Salut Carcajou

2 allemands s'étaient noyés dans les eaux du lac Laberge au début des années 2000.
Ils comptaient rejoindre le Détroit de Bering, ce qui implique un départ en mai de Whitehorse et une traversée du lac Laberge qques jours aprés son dégel.

Leur canoé était en surcharge. Lorsque le vent s'est levé sur le lac Laberge, il s'est retourné.
Il me semble qu'ils longeaient les falaises au moment du chavirage.
De toutes les façons, dans une eau à 0/2 degrés ça ne pardonne pas.
share posté le 20 déc. 2014

Carcajou
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 13/10/13

Message privé
sebastien heritier :
Salut Carcajou

2 allemands s'étaient noyés dans les eaux du lac Laberge au début des années 2000.
Ils comptaient rejoindre le Détroit de Bering, ce qui implique un départ en mai de Whitehorse et une traversée du lac Laberge qques jours aprés son dégel.

Leur canoé était en surcharge. Lorsque le vent s'est levé sur le lac Laberge, il s'est retourné.
Il me semble qu'ils longeaient les falaises au moment du chavirage.
De toutes les façons, dans une eau à 0/2 degrés ça ne pardonne pas.


Mi-Juillet 2013 l'eau du Lac Laberge était à 5/6 degrès donc en Mai effectivement ça doit être encore plus froid. Si je me fie aux données du docteur Maniguet dans sa bible "Survivre, comment vaincre en milieu hostile" à 0/2 degrès la durée de survie est inférieure à 30mn si le sujet ne bouge pas... Si on est le long des immenses falaises telle qu'on en voit à quelques endroits sur la rive droite du Lac Laberge et qu'il faut nager relativement longtemps ça peut devenir très dangereux car la déperdition thermique due à l'effort de nage fait chuter encore plus rapidement la température corporelle. Mais avant tout ça il ne faut pas avoir fait un choc thermique lors de l'entrée brutale dans l'eau...

J'y retourne cet été avec des amis pour refaire la partie Whitehorse-Dawson City, je ramènerai ma sonde thermique pour voir à combien elle sera cette fois ;)
Trek - Packraft - Vtt / Canada (BC, Yukon, Québec) - Alaska - France
share posté le 20 déc. 2014 mis à jour le 20 déc. 2014

sebastien heritier
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 22/06/06

Message privé
D'aprés le patron de Kanoe People ( KP ) qui les a vus partir, les Allemands ne tournaient pas qu'à l'eau claire. Possible qu'ils aient été alcoolisés quand ils ont chaviré. Ajouté à celà une condition physique et/ou psy qui n'était peut-étre pas affutée ( en début d'expé, on peut méme étre dans un état lamentable si j'en crois mes propres expériences!! le voyage formant la forme!).
Toujours d'aprés le patron de KP, les 2 Allemands étaient trés sure d'eux et avaient sous estimé le danger du vent sur le Lac Laberge en dépit des mises en garde.
Ce Lac est aussi imprévisible que meurtrier.

Kim Haffez était resté bien plus longtemps que 30 mn dans une eau glaciale quand il s'était retourné dans le Grand Nord Canadien. Mais lui bénéficiait d'une excellente condition physique.



Un conseil sur la traversée Whitehorse-Dawson: Essaie de prendre ton temps. Le courant est trés fort et il a vite fait de t'emmener à Dawson.
On évolue facilement à 10 km/H.
Amha, la balade mèrite d'étre réalisée en 2 semaines.

Concernant le Lac Laberge, tu peux l'éviter en partant de Teslin River au SE de Whitehorse ( 200 km environ de mémoire- peut-étre moins ). Il y a aussi la Big Salmon River je crois (monis loin ). Mais contrairement à la Teslin, cette rivière peut s'avérer difficile à naviguer.

Et fais gaffe aux amas de bois flottés. Il y en a beaucoup sur cette section du Yukon.
share posté le 10 sept. 2015

Piato
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 07/09/13
Lieu : Paris

Message privé
Bonjour,

ça y est ! après 2 ans à fouiller internet, à réfléchir, et à économiser (et un stage de rando-packraft qui permet d'essayer tous les modèles et d'apprendre les bases techniques, que je conseille à tous : http://www.land-water-adventures.com/en/hunsrueck il faudrait que je fasse un petit résumé), j'ai craqué pour un packraft !

J'ai beaucoup lu ce site qui est une mine d'informations : https://apaddleinmypack.wordpress.com/packrafts/

J'ai pris un Alpacka Explorer 42. Profitant d'un tarif d'expédition à 50 dollars de Alpacka, ça m'a couté en tout 1200€, dont 230€ de frais de douane. Soit seulement 200€ de différence avec la copie chinoise vendue par Packraftingstore.de en Europe (ils ont décidé de ne plus distribuer Alpacka.

L'embarcation a été testée en Bretagne au pays des Abers en remontant et descendant l'Aber-Benoît (impressions https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1600863140166381.1073741827.1600861590166536&type=1&l=84bb2888a4).

J'en ai profité pour créer un groupe Facebook pour amorcer une communauté de packrafteurs en France, groupe que je vous invite à rejoindre : https://www.facebook.com/packraftingfrance

A bientôt !
share posté le 13 sept. 2015

jere34
Hirondelle
(12 messages)
Inscription : 24/05/13

Message privé
j'en ai profite aussi et je commande une vraie pagaie la semaine prochaine , mais j hesite toujours sur le modele
share posté le 13 sept. 2015

khutzeymateen
Milan noir
(403 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
pour le choix du modèle , si on mesure plus de 1m70 alors il vaut mieux prendre le plus grand des modèles.
Par contre il est plus cher et pèse quelques centaines de grammes de plus
L'avantage c'est qu'on peut emmener aussi son sac-dos
share posté le 14 sept. 2015

jere34
Hirondelle
(12 messages)
Inscription : 24/05/13

Message privé
j 'ai aussi pris un explorer 42 c est sur le choix de la pagaie que j 'hesite toujours
-http://www.packrafting-store.de/Paddle/Special-paddle/Supai-Olo::472.html
-http://www.packrafting-store.de/Paddle/Multi-paddle/Anfibio-Vertex-Multi::343.html
-http://www.packrafting-store.de/Paddle/Classic-paddles/Anfibio-Vertex::603.html
-http://www.packrafting-store.de/Paddle/Classic-paddles/Aqua-Bound-Manta-Ray-Fiber::102.html

je ferai bien un bricolage comme depannez vous https://www.youtube.com/watch?v=7H-wyBM3mpE vu que j 'ai deja des batons de "ski rando raquettes "black diamond mais je me demande si les pales de la supai olo ont quand meme de la puissance
ce sera pour utiliser seul ,parfois a deux
share posté le 14 sept. 2015

Piato
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 07/09/13
Lieu : Paris

Message privé
Pour ma part j'ai pris une Moll Playa (49€) et une Amfibio Vertex (129€).
La 1ère est d'un excellent rapport qualité/prix mais la seconde est quand même plus agréable : un peu plus légère et surtout le diamètre du tube est inférieur (à la longue ça fait moins mal au mains).

Si c'était à refaire je prendrais une "multi-paddle" (http://www.packrafting-store.de/Paddle/Multi-paddle:::2_52.html) car le pagayage avec deux pagaies simples style canoe, est quand même le plus adapté quand on est deux. Avec deux pagaies doubles, il faut être parfaitement coordonné, et on est gêné par le sac à l'avant quand on est à l'avant ou par le coéquipier quand on est à l'arrière.

J'ai effectué d'ailleurs une nouvelle sortie en packraft, cette fois sur le Loing, dans le sud de Paris.
Un très beau coin : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1604863313099697.1073741828.1600861590166536&type=1&l=34600a807c

Nous étions à nouveau deux dans l'Explorer 42 et j'ai trouvé que la place avant est vraiment très inconfortable, notamment parce qu'on ne peut pas s'adosser.
J'envisage d'ajouter des points d'attache au milieu du bateau afin de créer un dossier : soit avec une sangle, soit en déplacant le dossier de la place arrière qui a de toutes façons le siège Explorer en plus. Autre solution, installer un siège du type Crazy Creek (http://www.crazycreek.com/hex-2-0-original-chair/)
share posté le 14 sept. 2015 mis à jour le 14 sept. 2015

khutzeymateen
Milan noir
(403 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
salut jere34 j'ai une Aquabound en 4 parties , le tube principal se défait en 2parties puis les parties pagaies se séparent elles-mêmes des tubes.
C'est très pratique pour mettre cela dans un grand sac à dos surtout pour prendre l'avion
J'ai acheté cela au MEC de Montréal dans les 100 dollars canadiens mais on doit pouvoir l'acheter en France.
Un conseil super important : en pays chaud il faut de temps en temps défaire les éléments de la pagaie parce que le plastique chauffe et après impossible de séparer et défaire les éléments.
Cela m'est arrivé dans le Pantanal en descendant la rivière Paraguay au Brésil...quand j'ai voulu tout plier impossible de faire les éléments parce qu'avec la chaleur le plastique s'est dilaté et j'ai dû prendre l'avion avec la pagaie montée pour faire Cuiaba Rio
Mais une fois à Rio il y avait moins de chaleur et j'ai pû tout défaire.

Sinon pour le modèle j'ai un Dory un des premiers modèles de Alpacka mais il n'est plus commercialisé le constructeur a changé ses modèles.
En tout cas c'était le modèle le plus grand..
share posté le 06 mai

laule75
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 29/06/16

Message privé
Bonjour,

Je viens de passer chez Decat, et je suis tombé sur ça :

https://www.decathlon.fr/bateau-gonflable-easyboat-100-id_8387613.html

Je ne compte pas descendre le fleuve Yukon avec, mais plutôt mixer un parcours vélo/kayak sur des sentiers cotiers.

Je ne sais pas depuis quand ce produit existe car je ne trouve pas de retour d'expérience à son sujet; quid de la stabilité, maniabilité, solidité ?

Vu le tarif, et le poids, à 1ere vue, ça a l'air pas mal...

Laurent
share posté le 06 mai mis à jour le 06 mai

Olivier
Caribou
(1686 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
laule75 :
Bonjour,

Je viens de passer chez Decat, et je suis tombé sur ça :

https://www.decathlon.fr/bateau-gonflable-easyboat-100-id_8387613.html

Je ne compte pas descendre le fleuve Yukon avec, mais plutôt mixer un parcours vélo/kayak sur des sentiers cotiers.
Je ne sais pas depuis quand ce produit existe car je ne trouve pas de retour d'expérience à son sujet; quid de la stabilité, maniabilité, solidité ?

Vu le tarif, et le poids, à 1ere vue, ça a l'air pas mal...

Laurent

Je ne connais pas le produit mais ce n'est sans doute pas comparable en terme de résistance avec les Alpacka Raft car les "tissus" utilisés ne sont pas du tout les mêmes. Le D4 est constitué d'un simple film de polyester alors que le AR est constitué d'un nylon tissé enduit au polyuréthane (construction bateau de plage versus type zodiac si on fait abstraction de l'épaisseur du tissu).
Et pourquoi pas ?
share posté le 08 mai

khutzeymateen
Milan noir
(403 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
d'accord avec Olivier dans la mesure du possible il vaut mieux prendre un Alpacka Raft ( bien que plus onéreux à l'achat ), ils sont tout de même plus solides
Cela fait 10ans que je le possède et à part la colle qui s'en va entre le boudin et le fond , quasiment pas de rayure, jamais la moindre crevaison...
share posté le 09 mai

mad
Oie des neiges
(595 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
laule75 :
Bonjour,

Je viens de passer chez Decat, et je suis tombé sur ça :

https://www.decathlon.fr/bateau-gonflable-easyboat-100-id_8387613.html

Je ne compte pas descendre le fleuve Yukon avec, mais plutôt mixer un parcours vélo/kayak sur des sentiers cotiers.

Je ne sais pas depuis quand ce produit existe car je ne trouve pas de retour d'expérience à son sujet; quid de la stabilité, maniabilité, solidité ?

Vu le tarif, et le poids, à 1ere vue, ça a l'air pas mal...

Laurent

Oublie tout de suite.
C'est ok pour la plage et pour faire plouf plouf.
Ce genre de truc se crève plus vite que tu n'as le temps de les acheter...
Sans aller jusqu'à l'Alpacka (carrément plus cher), jette un oeil au Twist de Gumotex.
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
share posté le 15 mai

laule75
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 29/06/16

Message privé
Merci pour vos retours.

Je vais passer chez Nootica voir ce fameux Twist.

Parallèlement, je pense tout de même tester  le kayak de Decat, pour promener les enfants en bord de plage; vu le tarif et l'encombrement, je ne prends pas trop de risques.


Laurent
share posté le 26 mai

khutzeymateen
Milan noir
(403 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
bonjour je suis passé chez Dec...n j'ai vu le modèle gonflable 2places
Pour un deux places ça semble être très juste ou alors faut pas être grand
La finition semble être bonne.
Par contre les matériaux me semblent tout juste être solides donc à la longue ça doit finir par s'user
share(partager)
Remonter