Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Philosophie du voyage nature
Recyclez vos cartouche à gaz 12
(partager)
posté le 29 juil. 2011 mis à jour le 29 juil. 2011

bigcamo
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 15/09/09

Message privé
Les réchauds à gaz sont utilisés par beaucoup de randonneurs.

Tout le monde le sais, il ne sont pas très écologique.

Pour y remédié, un accessoire simple permet de limiter les dégâts...

Jetboil Crunchit

Petite démo !

Voilà le message écolo du jour wink

N'hésitez pas à faire tourner le message si vous êtes inscrit sur d'autres forum ! Merci !
" L'écologie est l'ultime occasion de redonner du sens au progrès. "
posté le 30 juil. 2011 mis à jour le 30 juil. 2011

grandhoub
Martinet
(17 messages)
Inscription : 21/03/09

Message privé
Perso je lui colle un bon coup de rateau (en plein air dans le jardin) après l'avoir bien vidée. Après se n'est qu'un morceau de fer.
posté le 30 juil. 2011

H3
Sterne arctique
(150 messages)
Inscription : 12/02/11
Lieu : Vosges alsaciennes

Message privé
Qui sait ce qu'il advient d'une cartouche non percée et jetée dans un conteneur d'objet en alu ?
Et quid de la même cartouche jetée dans un conteneur dédié aux ordures ménagères ?
Et comment s'opère la distinction entre cartouches percées et non percées dans le processus standard de traitement des déchets ?
posté le 30 juil. 2011

grandhoub
Martinet
(17 messages)
Inscription : 21/03/09

Message privé
Je ne sais pas si tu ferais sauter l'incinérateur;) mais dans les déchetterie ils n'en veulent pas, idem chez D4.
Alors une fois percée et bien aplatie plus personne ne peut la considérer comme dangereuse
posté le 30 juil. 2011

samyomel
Martinet
(18 messages)
Inscription : 23/10/10
Lieu : dordogne

Message privé
grandhoub :
Perso je lui colle un bon coup de rateau (en plein air dans le jardin) après l'avoir bien vidée. Après se n'est qu'un morceau de fer.

j'aime ce genre de méthode simple et efficace!
(j'ai même vu ça chez mon ferrailleur....avec les bouteilles de 13kg!)

parce que la vidéo avec la super pépette qui cause pendant une demi-heure pour vendre un objet loin d'être indispensable: c'est du marketing forcené de société de consommation à mon goût...!
ou comment faire du business avec la mode écolo:p
posté le 31 juil. 2011

bigcamo
Hirondelle
(6 messages)
Inscription : 15/09/09

Message privé
samyomel :
grandhoub :
Perso je lui colle un bon coup de rateau (en plein air dans le jardin) après l'avoir bien vidée. Après se n'est qu'un morceau de fer.

j'aime ce genre de méthode simple et efficace!
(j'ai même vu ça chez mon ferrailleur....avec les bouteilles de 13kg!)

Entièrement d'accord sauf que pour un voyage en randonnée on à pas forcément de râteau sur soit et pas forcément la possibilité de la ramener à la maison (avion...) ;)


samyomel :
parce que la vidéo avec la super pépette qui cause pendant une demi-heure pour vendre un objet loin d'être indispensable: c'est du marketing forcené de société de consommation à mon goût...!
ou comment faire du business avec la mode écolo:p

Ok pour le marketing mais de nos jours le marketing est présent vraiment partout...
" L'écologie est l'ultime occasion de redonner du sens au progrès. "
posté le 31 juil. 2011 mis à jour le 31 juil. 2011

oli_v_ier
Martinet
(29 messages)
Inscription : 03/06/06

Message privé
Cartouche vide ? Ma méthode ci-dessous.

1. Presser sur la valve avec une aiguille (ou autre) pour vérifier qu'il n'y a presque plus de pression.
2. Percer 2 trous opposés avec la pointe d'un opinel
3. Souffler par un des trous pour chasser un max de gaz inflammable
4. Ecrabouiller avec une grosse pierre

A faire sans source de chaleur à proximité.
A la question "quand je perce avec la pointe de l'opinel, se peut-il que ça fasse une étincelle et que le restant de gaz explose ?", je réponds que ça ne m'est jamais arrivé, et que je ne pense pas que ça arrivera :).
Pour une bonne raison: même si une étincelle se produisait, le butane ne s'enflammera pas vu qu'on est hors des limites d'explosivité. Avant de percer, le butane est quasiment à 100% hors il faut de l'air (ou de l'oxygène) pour qu'il s'enflamme ou explose. Les limites inférieures et supérieures d'explosivité du butane sont : 1,8% et 8,4% (moins de 1,8% dans l'air = aucun risque , plus de 8,4% = aucun risque).

Donc voilà: on se retrouve avec un morceau d'acier en forme de crêpe, plus aucun problème.

Mais maintenant j'utilise plutôt un réchaud bois, un des nombreux avantages est que ça évite cette gestion de cartouches :D .
posté le 31 juil. 2011

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
oli_v_ier :
Percer 2 trous opposés avec la pointe d'un opinel

Tout pareil, mais avec une autre marque de couteau.

La première fois on serre un peu les fesses quand même....


oli_v_ier :
j'utilise plutôt un réchaud bois, un des nombreux avantages est que ça évite cette gestion de cartouches.

Sauf que sous certains étages montagnards, il n'y a pas de combustibles à dix lieues à la ronde.
Bixente
posté le 31 juil. 2011

oli_v_ier
Martinet
(29 messages)
Inscription : 03/06/06

Message privé
Bixente :
oli_v_ier :
j'utilise plutôt un réchaud bois, un des nombreux avantages est que ça évite cette gestion de cartouches.

Sauf que sous certains étages montagnards, il n'y a pas de combustibles à dix lieues à la ronde.

Ouaip. Celà dit pas besoin d'arbre, les rhododendrons suffisent, mais au dessus de la limite des rhodos effectivement faut avoir prévu d'emporter quelques brindilles au passage ou manger froid.
posté le 17 août 2011

Alain2
Martinet
(34 messages)
Inscription : 12/07/07
Lieu : Grenoble

Message privé
oli_v_ier :
Cartouche vide ? Ma méthode ci-dessous.

1. Presser sur la valve avec une aiguille (ou autre) pour vérifier qu'il n'y a presque plus de pression.
2. Percer 2 trous opposés avec la pointe d'un opinel
3. Souffler par un des trous pour chasser un max de gaz inflammable
4. Ecrabouiller avec une grosse pierre

A faire sans source de chaleur à proximité.
A la question "quand je perce avec la pointe de l'opinel, se peut-il que ça fasse une étincelle et que le restant de gaz explose ?", je réponds que ça ne m'est jamais arrivé, et que je ne pense pas que ça arrivera :).
Pour une bonne raison: même si une étincelle se produisait, le butane ne s'enflammera pas vu qu'on est hors des limites d'explosivité. Avant de percer, le butane est quasiment à 100% hors il faut de l'air (ou de l'oxygène) pour qu'il s'enflamme ou explose. Les limites inférieures et supérieures d'explosivité du butane sont : 1,8% et 8,4% (moins de 1,8% dans l'air = aucun risque , plus de 8,4% = aucun risque).
Donc voilà: on se retrouve avec un morceau d'acier en forme de crêpe, plus aucun problème.

Peux-tu aussi résoudre le problème ci-dessous ?

L'air expiré contient 16% d'oxygène.

Q1: Montrer qu'aprés n expirations le mélange contenu dans la cartouche et s'échappant par le 2ème trou devient EXPLOSIF.
Q2: Calculer pendant combien d'expirations on fait du bouche à bouche à une BOMBE.
posté le 18 août 2011

oli_v_ier
Martinet
(29 messages)
Inscription : 03/06/06

Message privé
A moins de souffler sur une flamme, pas de danger, si ? D'où le "A faire sans source de chaleur à proximité."

Mais ta question est intéressante :) .
Volume expiré : environ 4L. Volume de la cartouche: environ 200mL.
Je dirai qu'en une expiration on arrive au mélange explosif (entre 2% et 10% de butane ou propane restant), et à la deuxième expiration on est en dessous de la valeur minimale, mais ça dépend de la taille des trous.
posté le 20 août 2011 mis à jour le 20 août 2011

Alain2
Martinet
(34 messages)
Inscription : 12/07/07
Lieu : Grenoble

Message privé
Par curiosité j'ai fait un calcul.
Conversion des limites d'explosivité du butane:
1,8% < v but/ (v but + v air) < 8,4% (air à 21% 02)
--> 2,3 < v O2 / v but < 11,5
En faisant l'hypothèse que les gaz se mélangent parfaitement au fur et à mesure (à défaut de mieux)
çà donne:
2,3 < 16% (e ^ (n Vexpir/ Vc) - 1) < 11,5
Pour Vexpir= 2l (choix de VT + VRI/2 pour un homme voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Spirom%C3%A9trie)
on peut estimer la zone de danger pour différentes cartouches:
CV270 (Vc= 410ml): 0,6 < n < 0,9 (2nde moitié de la 1ere expiration)
CV470 (Vc= 810ml): 1,1 < n < 1,8 (2nde expiration)
je pensais que çà prendrait plus de temps
Si ta cartouche fait Vc= 200ml et si tu peux fournir Vexpir= 4l c'est encore plus rapide,
mais j'éviterais quand même de me mettre dans cette situation surtout que l'intention était de diminuer le risque, c'est ce qui m'a fait réagir :).
L'immersion ou même l'écrasement direct est préférable à mon avis.
posté le 20 août 2011 mis à jour le 20 août 2011

oli_v_ier
Martinet
(29 messages)
Inscription : 03/06/06

Message privé
L'immersion pour chasser le gaz c'est une bonne idée quand il y a de l'eau à proximité.
L'écrasement direct, j'évite: j'utilise une grosse pierre, j'ai déjà vu des étincelles ;) .
(partager)
Remonter