Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
Kayak et marées 16
(partager)
posté le 19 juin 2011

vivlaglisse
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 19/06/11

Message privé
Bonjour,
Je suis né au bord de la Méditerranée, et ne connaît qu'elle... :)
J'ai découvert récemment le kayak, et je fais depuis quelques temps des randos en kayak gonflable avec mon gamin ; le kayak est un Yakkair HP2, et le gamin a 8 ans, donc je suis "seul" à pagayer...
On part dans 15 jours en Ecosse ; objectif initial, relier Fort Williams et Inverness... mais finalement on va se contenter de qques journées à pagayer sur divers lochs, en alternance avec des randos pédestres ; ce sera moins fatigant pour moi, et moins ennuyeux pour mon fils.
Du coup j'ai prévu aussi quelques randos kayak sur la côte pour aller à la rencontre des phoques et autres cétacés si on a de la chance...

Mais je viens de réaliser qu'en Ecosse il y a des marées... et ça... je ne connais pas du tout du tout...
Est ce que quelqu'un pourrait me dire en 2 mots s'il faut aller sur l'eau à la marée montante ou descendante... ou bien est ce que c'est "indifférent"... ou bien est ce que ça dépend (j'imagine que certaines zones sont plus ou moins sensibles en fonction de la profondeur, etc...)

Merci à vous
Et je précise quand même, sait on jamais... Je ne suis pas inconscient, on revient de quelques jours en Martinique où on avait emmené le kayak ; on a passé quelques caps avec pas mal de courant, et on sait quand même ce que c'est... et on fait par ailleurs énormément d'alpinisme, on y va toujours avec plaisir, car on évite de faire n'importe quoi...
posté le 19 juin 2011

jean baptiste
Etourneau
(95 messages)
Inscription : 15/11/10

Message privé
salut
3 choses indispensable
1 carte marine , un annuaire des marée et la carte des courants
ainsi tu conaitra heures par heures en fonction des coef la force et la directions des courants. tu peut chopper un code vagnon permis cotier ou hauturier pour en lire un peut plus et faire quelques exercisses
il n'y a rien de sorcier
posté le 20 juin 2011

vivlaglisse
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 19/06/11

Message privé
Ok, merci beaucoup ; je ne savais pas que ça existait... Du coup effectivement ça ne doit pas être extrèmement compliqué... J'imagine que l'échelle de telles cartes va m'obliger à en trouver un certain nombre...
Merci pour l'info
posté le 20 juin 2011

jean baptiste
Etourneau
(95 messages)
Inscription : 15/11/10

Message privé
non les carte existe a plusieurs echelle detail, cotiere et carte de route tu trouveras certainement une qui englobe le tout ! plus quelques carte de details des endroits qui te branche vraiment
posté le 20 juin 2011

vivlaglisse
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 19/06/11

Message privé
super !
merci
posté le 21 juin 2011 mis à jour le 21 juin 2011

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
Tu ne précises pas de quel côté ni dans quels lochs tu comptes naviguer.

Pour les prédictions des marées à 7 jours, je te suggère de consulter le site Easy Tide (pour les prédictions au delà de 7 jours l'accès est payant). Imprime les marées pour les zones qui t'intéressent juste avant de partir. Sur place, tu auras facilement les heures et hauteurs de marée dans les bureaux de tourisme, les capitaineries de port de plaisance, même des coffee shops parfois.
Les marnages (amplitudes de marée) sont relativement faibles en Ecosse, et bien sûr inexistants dans les lochs fermés.
Des courants violents existent mais sont très localisés. Les informations de courant sont données par les Tidal Stream Atlas, documents du service hydrographique britannique que tu trouveras chez les shipchandlers. Pour la côte Ouest , c'est le NP218.

Aucun kayakiste ne navigue en Ecosse avec des cartes marines. Tout le monde utilise les cartes Ordnance Survey Landranger Map au 1/50K sur lesquelles on reporte les courants préalablement relevés sur le Tidal Stream Atlas approprié.

A quel moment de la marée partir ?
D'une manière générale, essaie de naviguer avec le courant. Je présume que tu feras des sorties avec retour au point de départ. Arrange-toi pour partir avec le courant dans un sens et revenir avec la renverse. Par exemple, pour une sortie de 4heures, pars deux heures avant la renverse.
Evite de naviguer avec vent contre courant, situation qui crée un clapot qui va de désagréable à dangereux (sauf pour les pagayeurs expérimentés qui trouvent çà excitant, ce qui est vrai).
La hauteur n'a d'importance que dans les zones où la mer découvre loin à marée basse. Tu le verras sur la carte. Dans ces cas là planifie ta sortie de telle sorte que le départ et le retour tombe à moins de deux heures de la pleine mer. Porter sur un estran trop étendu à marée basse peut s'avérer impossible si l'estran est vaseux, compliqué sur des chaos de rochers ou des algues glissantes.

Naturellement tu devras aussi te préoccuper de la météo. Mais là je te laisse chercher un peu toi-même. Tu peux sûrement faire çà, toi qui "fais par ailleurs énormément d'alpinisme".
posté le 22 juin 2011

vivlaglisse
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 19/06/11

Message privé
Alors là !!! C'est vraiment ROYAL !!!!
Merci beaucoup !!!!

Je vais abuser un peu du coup... désolé pour les questions de néophyte en la matière...
Après consultation du site, le problème paraît de prime abord assez simple... ce dont je doute un peu.

Il apparait que la fréquence des marées est de période assez stable, avec une dérive d'un jour à l'autre qu'il est "facile" d'anticiper, quitte à prendre une marge d'erreur... (décalage de l'ordre d'une heure...)

Il me semble que l'amplitude des marées est bien supérieure en fond de fjords, que sur les côtes moins découpées... ce qu'on pouvait attendre...

Jusque là ça paraît assez simple, mais je me méfie de ce qui paraît simple...

Une question : quelles sont les hauteurs affichées ??? (haute et basse) ; quelle est l'altitude de référence ? LW et HW ?

Finalement, et je te remercie énormément d'avoir pris le temps de me dire ce qui paraît probablement "évident", il "suffit" de partir avec la marée et de revenir avec elle... C'est sûrement évident pour qui connaît et pratique, mais je suis content d'avoir confirmation avant de partir...

Pour ce qui concerne les secteurs où nous allons nous ballader... je n'en sais encore rien précisément. Quelques lochs dans l'intérieur (là, pas de problème), et pour le reste ça se situera surtout sur la côte ouest, peut être dans les îles, sans exclure le Nord, voire l'Est au sud d'Aberdeen... Nous partons 30 jours, en camping sauvage... et on se laissera tenter au fur et à mesure, selon l'envie du moment... Objectif : des petites sorties courtes de l'ordre de 4 à 5 heures, dans des coins perdus, en essayant de diversifier au maximum... Et en alternant avec d'autres activités...
Un mois ça risque de faire court... :)

Encore merci pour tout !!!
Et si tu as la réponse pour les altitudes, je suis preneur.
Est ce qu'il existe une référence "altitude zéro", qui n'est jamais atteinte dans certains cas, la marée basse ne descendant jamais en dessous de 2 mètres par exemple...
posté le 22 juin 2011

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Hou là là, on part de loin quand même sur ce coup là !
Même si Gaelounet a entièrement raison de te dire qu'il faut partir à marée descendante et revenir à marée montante (ou plus simplement de profiter des courants), je dirais qu'en Ecosse, même si les marnages ne sont pas très importants, on n'est quand même pas dans des mers chaudes et tranquilles.
C'est vraiment de la navigation a ne pas prendre trop à la légère, surtout avec un marmot comme équipier...
Une bonne formation aux calculs de marée est un bon début ...
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 22 juin 2011

vivlaglisse
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 19/06/11

Message privé
Je n'ose même plus poser ma dernière question là....

A priori vous êtes au moins deux à avoir déjà navigué là-bas. Le gilet de sauvetage est il obligatoire ?
Confronté à la nécessité de réduire le volume de ce qu'on emmène... et compte tenu du fait qu'on est en combis, et qu'on dispose d'un sac étanche qui peut faire office de "bouée" si besoin (besoin que je n'envisage même pas une minute cependant !!!), je pense n'emmener de gilet que pour mon gamin...

Merci de vos efforts pour me "dégrossir" dans le domaine ; c'est super sympa !!!!!
c'est vrai on part de loin, mais une fois sur place on va vite s'adapter grâce à toutes ces bases !
Merci !

Je vous dirai en 2 mots comment on s'est débrouillé à notre retour.
Merci :)
posté le 22 juin 2011

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
vivlaglisse :
Le gilet de sauvetage est il obligatoire ?

OUI
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 22 juin 2011
posté le 22 juin 2011

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
mad :
vivlaglisse :
Le gilet de sauvetage est il obligatoire ?

OUI

La réponse de mad est la réponse du marin et du kayakiste. Il ne justifie pas ce "OUI" sans doute parce qu'il trouve que c'est chiant d'expliquer toujours les mêmes choses surtout celles qui sont évidentes. Je considère également que le port du gilet est obligatoire, même si je ne me pose jamais la question.

En UK, contrairement à la France, il n'y a pas de règlementation concernant la pratique du kayak en mer. Tu peux tenter une traversée vers Saint Kilda ou les Shetlands à cheval sur un tronc en pagayant avec une branche, personne n'y trouvera à redire, sinon les coast guards qui te feront peut-être un petit sermon pour te déconseiller de le faire et les volontaires du RNLI qui râleront à propos du crétin qu'il faudra sans doute aller secourir au lieu de passer la soirée tranquille au pub ou avec mamman.
En résumé tu as le droit de ne pas porter de gilet, mais le bon sens devrait t'inciter à en porter un.
posté le 22 juin 2011

paleo_philou
Milan noir
(376 messages)
Inscription : 30/06/06

Message privé
Hou là là, on part de loin quand même sur ce coup là !

j'ai l'impression que l'on part d'encore plus loin.
Il y a ce qui est obligatoire et ce qui est nécessaire, en plus du gilet il y a d'autres petits outils de navigation qui peuvent être utiles en kayak, comme un sifflet, un compas, la maitrise d'une technique pour remonter à bord tout seul ou à deux etc...

Avant de naviguer n'hésitez pas à vous renseigner auprès des locaux pour connaitre les pièges du type : ce matin il fait beau mais à la renverse de la marée, le vent va venir et vous pousser au large.

Bien réfléchir avant de se lancer dans une navigation avec un enfant de 8 ans et un gonflable qui prend bien le vent.

Si vous avez passé des courants en martinique, connaissez vous les marmittes et il me semble qu'il y en a quelques une en ecosse.
posté le 22 juin 2011

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
vivlaglisse :
Alors là !!! C'est vraiment ROYAL !!!!
Merci beaucoup !!!!

Ne me remercie pas : je déteste renseigner les gens qui ne font pas l'effort de la moindre recherche personnelle alors que c'est devenu simplissime avec Internet.

vivlaglisse :
Je vais abuser un peu du coup... désolé pour les questions de néophyte en la matière...

Au point où on en est ...

vivlaglisse :
Il apparait que la fréquence des marées est de période assez stable, avec une dérive d'un jour à l'autre qu'il est "facile" d'anticiper, quitte à prendre une marge d'erreur... (décalage de l'ordre d'une heure...)

Tu devrais lire çà : http://www.shom.fr/fr_page/fr_act_oceano/maree/maree.htm

vivlaglisse :
Une question : quelles sont les hauteurs affichées ??? (haute et basse) ; quelle est l'altitude de référence ? LW et HW ?

En UK et en France, la hauteur d'eau est donnée par rapport au niveau des plus basses mers (enfin pas tout à fait mais on va pas pinailler). LW = Low Water = Basse Mer= marée basse, HW = High Water = Pleine Mer = marée haute.
En kayak la hauteur d'eau n'a d'importance que pour les passages qui assèchent à partir d'un certain moment de la marée. C'est une question importante en Bretagne Nord par exemple, mais négligeable en Ecosse. Même si de tels passages existent, ils sont assez rares et contrairement à la Bretagne Nord, l'amplitude de marée en Ecosse ne modifie pas radicalement le paysage côtier (sauf certains estuaires à faible hauteur d'eau).
En Ecosse comme partout où la marée se produit, il est bon d'observer l'estran aux différentes heures du cycle et de déduire de ces observations les moments favorables à l'embarquement et au débarquement.
posté le 22 juin 2011

vivlaglisse
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 19/06/11

Message privé
Merci

J'ai cherché ; j'ai trouvé beaucoup de choses... Mais pas les "bases" parce que c'est trop "simple"...
Ce coup ci on a "tout" ; c'est à dire suffisamment maintenant pour poser les limites et savoir ce qu'on peut faire et pas faire, faire tout de suite et faire sur la fin... faire dans des coins sauvages, ou faire au départ de ports... etc.

On commencera donc à naviguer dans l'intérieur, et à faire des randos pédestres en bord de mer, et confirmer par l'observation ces bases. Puis on passera progressivement aux ballades côtières, en conservant une marge de sécurité adaptée à notre expérience... On n'attaquera pas la traversée vers les Shetlands avant la deuxième quinzaine.
posté le 01 juil. 2011

Jluc_NAVIKAYAK
Hirondelle
(10 messages)
Inscription : 01/03/11
Lieu : Brest

Message privé
Bonsoir
Je me permets de te rappeler que naviguer en kayak n'est pas quelque chose d'anodin surtout avec un gamin et encore plus en Ecosse.
Le marnage y est peu important mais les courants sont puissant.
J'ai eu l'occasion d'aller en Ecosse durant 2 semaines en aout 2010. Nous étions équipé comme en hiver et j'ai même regretté de ne pas avoir emmener avec moi ma combinaison sèche.
Ma zone de navigation normale est la pointe Bretagne. Je pratique les marées comme tu dois t'en douter, sans compter les courants ni les vagues.

Prépares bien ton voyage car cela peut très rapidement tourner au cauchemar.
Personnellement ce furent les midges et l'humidité.

A ta place je me contenterais de belles randonnées pédestres ou en vélo pour commencer.
Pratiques le kayak en club, apprends les bases de la sécurité...
Ta question sur le gilet montre que tu sous-estimes le danger.

L'Ecosse est une région magique qui se mérite et ne pardonne pas les erreurs de navigation.
posté le 22 avr. 2014 mis à jour le 22 avr. 2014

Jean_Marc29
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 22/04/14

Message privé
Le fil du dialogue n'a pas de suite. Êtes vous revenus de ce périple ? Votre écart entre vos connaissances de la mer, mais semble t il du kayak me font peur, même si cet article est ancien. La nature est réelle, et le commerce vous porte trop à croire que tout est facile , évident. Il faut acquérir de l'expérience ; trop souvent d'alerte, trop sorti hercher des mecs à la dérive. Alors quand j'entends des vendeurs inexpérimentés raconter n'importe quoi dans des grande surface de sport, je suis colère. Prenez le temps de regarder sur le net à quoi ressemble un noyé, ça fait réfléchir.
(partager)
Remonter