Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à vélo
Avis sur trike ou vélo couché 5
(partager)
posté le 02 nov. 2010

woince
Hirondelle
(13 messages)
Inscription : 17/10/09
Lieu : Aix les Bains

Message privé
J'ai envie de faire des voyages en France de 5 à 10 jours. Aujourd'hui ma reflexion va sur le trike ou le vélo couché.
Tous ceux qui en ont avec qui j'ai échangé en sont ravis. :)

Je voulais savoir si quelqu'un avait essayé et n'en était pas satisfait et pourquoi

Merci
S'il y avait un paradis, ça se saurait et il y aurait tellement de monde que ce serait l'enfer !
posté le 02 nov. 2010

Siimon
Etourneau
(95 messages)
Inscription : 08/03/10
Lieu : Haute-Savoie (Genevois)

Message privé
woince :
J'ai envie de faire des voyages en France de 5 à 10 jours. Aujourd'hui ma reflexion va sur le trike ou le vélo couché.
Tous ceux qui en ont avec qui j'ai échangé en sont ravis. :)

Je voulais savoir si quelqu'un avait essayé et n'en était pas satisfait et pourquoi

Merci

Hello,

Désolé tu ne trouvera quasiment personne pour répondre à ta requête :o)

Un utilisateur de trike ne peut être que satisfait de son choix car avant d'en acquérir un il s'est normalement posé la même question que tu te poses.

Nous effectuons en France et en Europe des petits voyages de 5 ou 15 jours en trike (et en famille) depuis plusieurs années. Nous en sommes très satisfaits, néanmoins j'ai toujours eu envie de faire l'essai un jour de partir avec des randonneuses, pour réellement voir la différence.

Je vais passer sur la question des différences évidentes entre le trike et le vélo droit. Pour moi les plus gros inconvénients du trike en voyage sont :

- l'aspect logistique du matériel en transport en commun et autres, en guest house etc. Le trike est encombrant, lourd pas standard avec les équipements prévus pour les vélos. Ma dernière expérience est le passage du bassin d'Arcachon en bateau navette : je ne donnais pas cher de l'espérance de vie nos trikes.

- l'absence de facilité à se déplacer se faufiler dans un environnement urbain (passer un trottoir, faire demi-tour en pleine rue, traverser une voie piétonne, se faufiler dans une ruelle, remonter une file de voiture).

- plus difficile de prendre un chemin de traverse (en sous bois, un chemin avec des ornières, etc). Certains de diront que non, mais en situation de voyage c'est réellement plus difficile.

Tous les inconvénients du trike sont liés à son encombrement à mon avis. Ceci étant il existe une solution pour chaque problème. Ce qui fait réellement pencher la préférence vers le trike c'est que tu passes plus de temps les fesses dessus sur les routes. Du coup on en oubli vite les inconvénients. Chaque année je me dis que l'on va tester et partir avec des randonneuses et chaque année nous voyageons en trike parce que c'est juste un réel plaisir.

Je ne suis pas une des personnes que tu cherches mais comme j'ai quand même un regard parfois critique sur le trike je me suis permis de te répondre quand même.

Bons préparatifs,
Simon.
Bon voyage, Simon.
posté le 02 nov. 2010

Cyril du Monêt_
Martinet
(33 messages)
Inscription : 03/09/08

Message privé
Siimon a bien résumé la situation !!!

avec un TRIKE, vu l'encombrement et la moindre maniabilité, il convient de circuler sur des routes et pistes plutot bien entretenues. L'imprévu peut vite devenir galère.
D'un point de vue physiologique, le rendement à la montée est moins bon qu'en vélo droit mais le plaisir en descente est vraiment là (à ras du sol, la sensation de vitesse est beaucoup plus prononcée qu'en vélo classique). Il faut juste bien tenir le guidon, qui est beaucoup moins précis que sur un vélo droit.

A plat, le rendement est un poil meilleur du à une prise au vent moindre (même si une troisième roue pompe un chouïa d'énergie en rab).

Relis le HS spécial vélo et tu auras un avis de Seb avec qui j'ai traversé les alpes.
posté le 02 nov. 2010

woince
Hirondelle
(13 messages)
Inscription : 17/10/09
Lieu : Aix les Bains

Message privé
Merci à vous deux. :)

En fait c'était pour voir s'il y avait LE gros truc rédibitoire.

Comme je ne pense pas forcément aux chemins de traverse, mais plutôt aux routes secondaires, le trike me semble une bonne machine.

Après c'est une question d'essais et aussi de budget.

Je vais creuser dans cette direction
S'il y avait un paradis, ça se saurait et il y aurait tellement de monde que ce serait l'enfer !
posté le 02 nov. 2010 mis à jour le 02 nov. 2010

Siimon
Etourneau
(95 messages)
Inscription : 08/03/10
Lieu : Haute-Savoie (Genevois)

Message privé
woince :
Merci à vous deux. :)

En fait c'était pour voir s'il y avait LE gros truc rédibitoire.

Comme je ne pense pas forcément aux chemins de traverse, mais plutôt aux routes secondaires, le trike me semble une bonne machine.

Après c'est une question d'essais et aussi de budget.

Je vais creuser dans cette direction

Il faut essayer avant tout, c'est important.
Je vois que nous sommes de la même région, mes Ice QNT 20" (année 2006) sont en libre essais à la maison (private mail) si tu ne trouves pas d'endroit pour tester.

Simon.
Bon voyage, Simon.
posté le 02 nov. 2010

MCollo
Martinet
(43 messages)
Inscription : 27/04/10

Message privé
Globalement du même avis que ce qui a été dit !
Après plusieurs balades et un voyage en Norvège en Trike (3 sem, 16kg de bagages), les principaux "défauts" :
- comme il a été dit : difficulté sur les petits chemins boueux etc. pour aller se chercher un camping sauvage un peu planqué. Difficile de porter le trike pour le cacher dans un fourré.
- Pas évident de se balader en compagnies de vélos droits. Toujours en déphasage : derrière dans les montées, devant dans les descentes.
- Dans les longues montées il faut être très philosophe sur le "temps qui passe". Si on prends la chose du bon coté (regarder les insectes traverser, les petites fleurs etc..) et que personne ne vous attend en haut de la côte : no problem. Il ne faut pas le faire à l'arrache comme en vélo droit sinon on s'épuise vite.
Espace + Temps = Rêve
(partager)
Remonter