Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Philosophie du voyage nature
Pas facile d'être un extraterrestre !
(partager)
posté le 08 oct. 2010

toniomex
Martinet
(17 messages)
Inscription : 06/07/07
Lieu : Mandelieu

Message privé
Salut,
Petite lecture à l'heure de la sieste (difficile de dormir au bureau, autant que ce moment soit utile), j'ai beaucoup apprécié la conclusion du #10 :
"La solution, dans ce type de problématique, ne peut être que « mécanique » ; elle doit s’appliquer à l’ensemble humain de la même façon, de manière égalitaire (une taxe, des lois, des incitations, une hausse naturelle des coûts d’approvisionnement en ressources naturelles, un retour économique du coût de la pollution, etc.). S’ensuit une réponse adaptative globale qui ne génère pas les tensions potentiellement énormes qui se créent lorsqu’on demande à une population de faire le « bien » spontanément…"

Donc j'enchaîne par le #11, et là encore je suis bien d'accord avec le fait qu'il vaut mieux informer plutôt que d'interdire, mais je me dis : dis-donc, c'est pas en contradiction avec ce que je viens de lire juste avant, et en même temps j'ai envie d'être d'accord avec les 2 idées :(

D'un côté on milite pour avoir une loi qui interdise de déverser ses ordures dans la nature, et de l'autre on se dit que c'est liberticide d'interdire à quelqu'un d'aller risquer sa vie et dons souvent celle des autres (les sauveteurs, ou au moins générer un coût pour la société)...
Bon au final je reste en ligne avec ça, en me disant que d'un côté il y a l'avenir de notre planète et le bien être des populations à venir, et de l'autre la vie de quelques individus... mais où se trouve la frontière pour basculer entre l'interdiction/l'obligation et la liberté de l'individu ? :huh:

Bises aux caturiges (pas facile à trouver celui-là !) et salutations aux autres.
(partager)
Remonter