Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Autour du magazine
Vive le volcan Hydhbhjedbjhebfhesn!!! 24
(partager)
posté le 18 avr. 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Salut à tous,

Ce weekend, vous n'avez pas remarquez le calme en montagne??? Du moins dans les Pyrénées!
Le silence total en Hte montagne, le gazouillis des oiseaux dans les bois! Sans être troublés par le grondement de réacteurs des avions de lignes :D
Désolés pour tous ceux qui avaient un avions à prendre et pour les Cie. aériennes (Bien plus gros pollueur que nous avec nos autos )
Mais moi, j'espere que le volcan vas continuer à cracher pour garder un ciel sans trainée et grondement d'avions :p

koda
www.tramuntanya.com
posté le 19 avr. 2010

Kajak
Milan noir
(275 messages)
Inscription : 10/03/09
Autre

Message privé
koda:

pour abonder dans ton sens, voici un article paru sur la BBC (désolé je n'ai pas la traduc):

A world without planes (By Alain de Botton)

The philosopher, writer and recent writer-in-residence at Heathrow airport imagines a world without aircraft.

Bees and sparrows would be masters of the skies

In a future world without aeroplanes, children would gather at the feet of old men, and hear extraordinary tales of a mythic time when vast and complicated machines the size of several houses used to take to the skies and fly high over the Himalayas and the Tasman Sea.
The wise elders would explain that inside the aircraft, passengers, who had only paid the price of a few books for the privilege, would impatiently and ungratefully shut their window blinds to the views, would sit in silence next to strangers while watching films about love and friendship - and would complain that the food in miniature plastic beakers before them was not quite as tasty as the sort they could prepare in their own kitchens.
The elders would add that the skies, now undisturbed except by the meandering progress of bees and sparrows, had once thundered to the sound of airborne leviathans, that entire swathes of Britain's cities had been disturbed by their progress.
And that in an ancient London suburb once known as Fulham, it had been rare for the sensitive to be able to sleep much past six in the morning, due the unremitting progress of inbound aluminium tubes from Canada and the eastern seaboard of the United States.
At Heathrow, now turned into a museum, one would be able to walk unhurriedly across the two main runways and even give in to the temptation to sit cross-legged on their centrelines, a gesture with some of the same sublime thrill as touching a disconnected high-voltage electricity cable, running one's fingers along the teeth of an anaesthetised shark or having a wash in a fallen dictator's marble bathroom.

Uncynical, unvigilant

Everything would, of course, go very slowly. It would take two days to reach Rome, a month before one finally sailed exultantly into Sydney harbour. And yet there would be benefits tied up in this languor.
Those who had known the age of planes would recall the confusion they had felt upon arriving in Mumbai or Rio, Auckland or Montego Bay, only hours after leaving home, their slight sickness and bewilderment lending credence to the old Arabic saying that the soul invariably travels at the speed of a camel.
This new widespread 'camel pace' would return travellers to a wisdom that their medieval pilgrim ancestors had once known very well. These medieval pilgrims had gone out of their way to make travel as slow as possible, avoiding even the use of boats and horses in favour of their own feet.
They were not being perverse, only aware that if one of our key motives for travelling is to try to put the past behind us, then we often need something very large and time-consuming, like the experience of a month long journey across an ocean or a hike over a mountain range, to establish a sufficient sense of distance.
Whatever the advantages of plentiful and convenient air travel, we may curse it for being too easy, too unnoticeable - and thereby for subverting our sincere attempts at changing ourselves through our journeys.
How we would admire planes if they were no longer there to frighten and bore us. We would stroke their steel dolphin-like bodies in museums and honour them as symbols of a daunting technical intelligence and a prodigious wealth.
We would admire them like small boys do, and adults no longer dare, for fear of seeming uncynical and unvigilant towards their crimes against our world.
Despite all the chaos and inconvenience of our disrupted flight schedules, we should feel grateful to the unruly Icelandic volcano - for allowing us briefly to imagine what a flight-less future would envy and pity us for.
posté le 19 avr. 2010

PHILIP
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 06/09/08

Message privé
Il y a d'ailleurs un site anglais qui dit ceci :

En anglais :
"Think before you fly". So as not to increase global warming, a couple flying return UK to New York would have…
- to switch off their central heating for 9.5 months
- or to stop driving their car for 1year
- or to switch off their electricity for 2.2 years
http://www.thinkbeforeyoufly.com/new_york.html

En français :
" Réfléchissez avant de prendre l'avion". Pour ne pas augmenter le réchauffement climatique, un couple effectuant en avion un aller-retour Grande-Bretagne-New York devrait ...
- couper son chauffage central pendant 9,5 mois
- ou cesser de rouler en voiture pendant 1 an
- ou se priver d'électricité pendant 2,2 ans ( beaucoup moins en France )
posté le 19 avr. 2010

Gypaète
Hirondelle
(12 messages)
Inscription : 23/09/09

Message privé
Et oui quel grand moment,
beaucoup râlent par caprice, voulant partir, séjourner sans même voyager.
Ainsi il leur est donné l'opportunité de vivre des aventures (bien modestes certes, mais c'est un début), de réfléchir à des alternatives à l'avion et de parcourir la Terre un peu plus lentement, d'apprécier les paysages qui font le chemin.
Autrefois l'Homme aurait vu quelques auspices dans cette éruption, se demandant quel grand mal a t'on fait pour que la Terre gronde et nous contraigne, aujourd'hui, seul présage, la bourse de New york, Tokyo, Londres et tous le monde se pose la question unique de savoir combien d'argent il va perdre dans l'heure.
J'espère que notre génération et les générations à venir vont connaître d'autre cieux libres d'avion et à plus long terme.
Pourquoi nos médias, dans leur "extrême bonté", ne vanterait il pas les joies de ce phénomène rarissime, celui d'un ciel rendu aux Oiseaux, redevenu maîtres par leurs chants, leur vols, guère gênés par nos intempestifs grondement émis de plus haut.
C'est assez malheureux d'en être arrivé là, mais profitons de cette vision aussi exceptionnelle que celle d'une éclipse ou d'une comète.
posté le 19 avr. 2010 mis à jour le 19 avr. 2010

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
koda :
Ce weekend, vous n'avez pas remarquez le calme en montagne??? Du moins dans les Pyrénées!
Le silence total en Hte montagne, le gazouillis des oiseaux dans les bois! Sans être troublés par le grondement de réacteurs des avions de lignes :D
Désolés pour tous ceux qui avaient un avions à prendre et pour les Cie. aériennes (Bien plus gros pollueur que nous avec nos autos )
Mais moi, j'espere que le volcan vas continuer à cracher pour garder un ciel sans trainée et grondement d'avions :p

koda

je ne suis pas du tout d'accord.

Et tu ne pollues pas avec ta voiture ??

D'abord il y a des receveurs d'organes qui ne seront pas soignés à cause des perturbations.
Ensuite je ne comprends pas pourquoi dénigrer le transport aérien moi cela ne m'a jamais dérangé...

C'est bien du snobisme de dire "ouah super pas d'avions dans le ciel alors le ciel est bleu" alors qu'il y a toujours autant d'imbéc. avec leurs bagnoles..
( et pourtant une année j'ai travaillé tout près de Charles de Gaulle)
On s'en prend au trafic aérien mais jamais à la plaie sur terre qu'est la circulation automobile.
Le cancer de la société sur terre c'est la circulation automobile ,les avions ne me dérangent pas la bagnole oui atrocement parce la bagnole aussi pollue, c'est très bruyant et j'exécre plus que tout les automobilistes.
Donc je n'arrive pas pourquoi on dénigre les mouvements d'avion.


Mais ici personne ne dit rien parce que la bagnole en France c'est sacro-saint ( "touche pas à ma voiture")
posté le 19 avr. 2010

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Gypaète :
Pourquoi nos médias, dans leur "extrême bonté", ne vanterait il pas les joies de ce phénomène rarissime, celui d'un ciel rendu aux Oiseaux, redevenu maîtres par leurs chants, leur vols, guère gênés par nos intempestifs grondement émis de plus haut.
C'est assez malheureux d'en être arrivé là, mais profitons de cette vision aussi exceptionnelle que celle d'une éclipse ou d'une comète.

Mais alors pourquoi pas une terre aussi sans bagnoles ? :roll:
On se focalise sur le transport aérien moi cela ne me dérange pas la bagnole oui...
posté le 19 avr. 2010 mis à jour le 19 avr. 2010

Gypaète
Hirondelle
(12 messages)
Inscription : 23/09/09

Message privé
et oui pourquoi pas une Terre sans bagnole, je suis d'accord, de mon côté je n'en ai pas, je me sens plus libre ainsi, l'esprit plus ouvert et plus attentifs aux beautés du monde.
Mais je dois faire attention aux voitures qui se croient , tous les jours un peu plus , propriétaire de la route et n'accepte guère les vehicules lents.
Et puis il faut dire qu'il difficile de trouver un emploi, (pour la France du moins) si l'on a pas de voiture, même dans le domaine de la protection de la Nature qui est le mien les employeurs impose d'avoir un vehicule motorisé, oui la bagnole est triste.
Enfin je garderais mes pieds et ma bicyclette malgres tous ces dictats des automobilistes.
Je ne me focalise pas sur les avions mais les voitures n'ayant pas encore interrompu leur traffic, profitons au moins du gèle de celui de l'aviation civil (c'est vrai que la Nature aurait quand même pu contraindre tous les pollueurs dans cet élan soudain, les choses sont mal faîtes , mince)
posté le 19 avr. 2010 mis à jour le 19 avr. 2010

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Ok bon d'accord Gypaete si tu as besoin d'un véhicule pour aller travailler ;)
posté le 19 avr. 2010 mis à jour le 19 avr. 2010

Gypaète
Hirondelle
(12 messages)
Inscription : 23/09/09

Message privé
ha non même pour aller travailler ce sera le vélo , on va commencer avec des "si" ;)
posté le 19 avr. 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Ne le prends pas mal khutzeymateen, moi aussi j'ai pris l'avion pour allé à l'autre bout de la planête, mais quand tu te retrouves en montagne et que tu as un avion toute les 3 min qui te passe au dessus de la Tête, certains jours tu te dis que la tranquilité n'existe plus!
Imagines toi dans le Yukon, au milieu de rien avec toute les 3 min un liner qui te passes au dessus...
Un exemple concret et super polluant: Le pont aérien entre Barcelone et Madrid, un avion toutes les demie-heures:huh: et juste pour des Costards cravates!
Je suis un fan de l'aviation, mais de l'aviation à pistons;) et je crois qu'une grosse partie du trafic aérien européen sert à ces mêmes costards cravates toujours plus presser alors qu'ils pourraient prendre le train ou utiliser la video conférence. ( ce qui ferait faire des économies aux entreprises d'ailleurs)
Voila, tu nous accuses d'utiliser notre voiture, mais penses à tous ceux qui utilises l'avion pour le business.
Sur un voyage Toulouse - Paris pour faire une bouffe avec des collègues, combien de personnes peuvent rouler en voiture avec ce qu'une personne à consommer pour un seul voyage en avion...

koda
www.tramuntanya.com
posté le 19 avr. 2010 mis à jour le 19 avr. 2010

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
ok je suis d'accord avec toi Koda il y a peut-être un peu une sur-utilisation de l'avion surtout auprès des "cadres dynamiques", je le concède.

koda :
Ne le prends pas mal khutzeymateen

je ne le prends pas mal je m'en fiche je ne suis pas bloqué à cause de l'avion :D :D
posté le 20 avr. 2010 mis à jour le 20 avr. 2010

ansrick
Sterne arctique
(210 messages)
Inscription : 14/03/10
Lieu : Val de Marne

Message privé
Salut

Ça me gêne cette critique franche de l'avion. Je trouve que tu y es allé un peu fort, même si je ne veux pas dire le contraire, non plus.

Ça me rappelle les critiques à l'égard de N. Hulot qu'on traite de profiteur de la vague écolo. Ce mec fait énormément pour la prise de conscience collective, comme (à mon avis) internet et les avions, pour la connaissance du monde.

Je n'ai jamais eu la chance de partir hors d'Europe mais je n'attends que ça d'aller en Patagonie, aux Lofotens... Et c'est pas à vélo que j'irai, ni en voiture, ni en train. Je ne prendrai malheureusement pas le temps de m'embarquer sur un bateau et de rallier le port argentin au parc du Torres del paine en stop. Même si ces aventures (qu'on peut lire sur le forum) sont superbes, font rêver, elles sont réservées à certains.
J'en vois déjà qui vont dire "Non. Tout le monde peut le faire." D'accord ; je peux le faire, seul. Mais je ne vis pas seul ; il y a la famille.

Bien que le transport écolo ait ses vertus ou que l'effet de serre soit une plaie, la vie moderne peut difficilement se passer certains moyens polluants. Polluant pour l'instant, espérons.

Et pourtant, je comprends bien que tu dois te régaler, là-haut, dans tes montagnes, sans bruit ni traînée blanche.
La dernière fois que ce volcan s'était réveillé, en 187?, il avait craché pendant 1 année entière. On a peut-être de belles rando devant nous.
posté le 20 avr. 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Salut ansrik,

Le post à la base est plutôt un constat;) On s'habitue aux passages des avions et quand ça s'arrête, on reprend toute la dimension du vrai silence dans le milieu naturel.
La pollution acoustique est toujours bien présente aux abords des villages etc... Mais dès lors que tu te retrouves en montagnes, loin des routes, tu n'entends plus rien sauf le vent. Le grondement des réacteurs a disparus... Finalement on ne se rend plus vraiment compte, on range ce bruit avec ceux habituels.
La difference va se sentir dans quelques jours quand le trafic aérien aura repris.
Jusque la, je vais profiter de ce silence:)
Comme je l'ai dis plus haut, j'aime l'aviation, c'est une invention fabuleuse, qui m'a permise à moi aussi d'aller visiter de supers endroits sur la planète (La Patagonie entre autre).
Ce que je critique ouvertement, ce sont les ponts aérien entre grandes villes, surtout quand il existe d'autre moyens de transports tout aussi rapide (TGV quand ils ne sont pas en grêve:siffle: )
Maintenant je ne me dis pas écolo, je roule en voiture et avec un gros 4x4, désolé mais j'en ai l'utilité, je consomme du fioul à la maison etc...
Le seul gars vraiment écolo dans notre monde moderne, est celui qui vit sous un pont, mais personne ne voudrai prendre ça place au nom de l'écologie:huh:

koda
www.tramuntanya.com
posté le 20 avr. 2010

ansrick
Sterne arctique
(210 messages)
Inscription : 14/03/10
Lieu : Val de Marne

Message privé
Je me doutais bien que ça n'était pas radical.
Bonnes balades ces jours de tranquillité.
Pourrait-on réclamer au vent de se calmer un peu, lui aussi ? Et aux ruisseaux, marmottes... ;)
posté le 21 avr. 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Ça y est, les lignes blanches ont réaparues dans le ciel, mais c'est timide pour le moment.
Ce fut un bon répit

koda
www.tramuntanya.com
posté le 21 avr. 2010

ansrick
Sterne arctique
(210 messages)
Inscription : 14/03/10
Lieu : Val de Marne

Message privé
Chez moi aussi , hier soir je ré-entends le sifflement du 1er avion.
posté le 23 avr. 2010

Kajak
Milan noir
(275 messages)
Inscription : 10/03/09
Autre

Message privé
on re-entend les avions, mais les vaches elles n'ont jamais cesse de ruminer!
http://www.terra-economica.info/article9907,9907
K
posté le 23 avr. 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Kajak :
on re-entend les avions, mais les vaches elles n'ont jamais cesse de ruminer!
http://www.terra-economica.info/article9907,9907
K

Ben oui! et nous n'avons pas encore arrêter de respirer non plus !
www.tramuntanya.com
posté le 23 avr. 2010

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Kajak :
on re-entend les avions, mais les vaches elles n'ont jamais cesse de ruminer!
http://www.terra-economica.info/article9907,9907
K

Hé oui, c'est un peu pour cela qu'il faudrait que vous soyez végétariens/liens.

Allez les gars zé les filles, pendant une semaine vous ne mangez plus de viandes ! Na !
Bixente
posté le 23 avr. 2010

PHILIP
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 06/09/08

Message privé
Les quelques messages ci-dessus résument malheureusement trop bien la méconnaissance du pb écologique et plus précisément de l'effet de serre.
Grosso modo :
- chacun est heureux de dénoncer pire que soi : avions , voitures, vaches tout est pire que tout !
- une diversion souvent utilisée : il ne faut plus ceci cela , sans dicernement, jusqu'à la dérision de ne plus respirer
- chacun s'autorise avions , 4X4 etc .... pour des raisons toujours super valables

ça représente hélas la majorité de la population, ignorant les ordres de grandeur et archi convaincue que ce sont les autres qui doivent faire des efforts .

Pourtant il est si simple de faire un bilan carbone http://www.bilancarbonepersonnel.org/ et c'est seulement après cela qu'on prend conscience de l'impact de son comportement : 10000 km en 4X4 ou en smart ? 1 voyage en avion ou en train ? se chauffer au fioul ou au gaz ? manger de la viande tous les jours ? etc .... quel est le poids de tout cela pour MOI ? mon mode de vie peut-il être qualifié de durable du point de vue des émissions de gaz à effet de serre ? ai-je diminué mes émissions de GES entre 2 bilans ?
:(
posté le 23 avr. 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
:D Alors moi avec mon Patrol GR je suis le cancre de l'écologie :D

koda
www.tramuntanya.com
posté le 23 avr. 2010

Kajak
Milan noir
(275 messages)
Inscription : 10/03/09
Autre

Message privé
moins de monde sur la planete, probleme resolu!
posté le 23 avr. 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Kajak :
moins de monde sur la planete, probleme resolu!

La t'y vas fort. Le sujet dérape!
Au départ je parlai du silence revenu dans certains endroits, pas de la manière d'éradiquer une partie de la population.

koda
www.tramuntanya.com
posté le 24 avr. 2010

Kajak
Milan noir
(275 messages)
Inscription : 10/03/09
Autre

Message privé
koda
je ne te repondais pas specifiquement, c'etait plutot adressé à philip et c'etait un raccourci.
apres avoir fait mon bilan carbone perso (je ne te dis pas les resultats!) j'en avais conclu que nous etions trop nobreux sur la planete pour survivre tous selon mon style. et comme il le dis si bien ce n'est pas a MOI de changer mais aux autres je n'ai trouvé que cette solution.

effectivement le sujet deborde un peu du volcan!

K
posté le 25 avr. 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Ben moi aussi, j'ai fais mon bilan carbone, c'est pas joli non plus et je crois que je ne suis pas un super consomateur!
Maintenant, je peux toujours aller travailler en guenilles, mais je crois que mon boss ne vas pas aprécier:D

koda
www.tramuntanya.com
(partager)
Remonter