Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Destinations
Aubrac 5
(partager)
posté le 20 sept. 2009 mis à jour le 20 sept. 2009

stef25
Martinet
(39 messages)
Inscription : 08/04/09

Message privé
Salut,
Je cherche des infos sur l'Aubrac en vue d'une itinérance à ski de randonnée .
Principalement j'aimerais connaître l'étendue des pistes de ski de fond (pour les éviter) et savoir si elles correspondent (tout ou en partie) au tracé estival du "tour des monts d'Aubrac".
J'aimerais aussi connaître s'il existe un réseau de refuges non-gardé, d'abris, de burons non privés suffisamment dense pour envisager une itinérance de plusieurs jours en autonomie sur ce plateau.
J'ai aussi pas mal de fois entendu parler des clôtures en barbelé + murets qui, de part leur densité au m2..., peuvent rendre laborieuse la progression en pulka.
Merci pour vos infos.
posté le 14 janv. 2010

Jouge
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 14/01/10

Message privé
Salut Stef25,
en ski de rando sur le plateau de l'Aubrac tu auras vite fait le tour. Les pistes de ski de fond ne couvrent pas tout le plateau ( Il y a la station du fer à cheval de Nasbinals et celle d'Aubrac Sud ). C'est vrai que c'est un plateau plein de solitude mais tu croiseras quand même au moins 2 ou 3 personnes dans la journée. C'est isolé mais ce n'est quand même pas comme une traversée du Groenland.
Ca va être difficile de s'éclater en tirant une pulka parce que ce n'est plat que sur le haut du plateau et très vite il y a des endroits assez accidentés, dévers... Ca peut être sympa pour une escapade de 3 jours en ski de rando et pulka, au-delà tu vas tourner en rond ou bien te heurter à des endroits difficilement franchissables.
Pour les refuges tu en as qu'un sur le plateau : le refuge des Rajas. Sinon pour les autres abris tu trouveras pas de ruines ou de très vieux burons vieilles granges à la porte défoncée... Pour une escapade là-bas l'idéal à mon sens reste la tente.
Pour les clotures de barbelés et et les petits murets il y en a biensûr. Lors de mes nombreux séjours sur ce plateau je n'ai pas trouvé cela trop handicapant, mais je n'y suis allé qu'en rando à pied, jamais à ski ni avec pulka. Mais il n'y a pas de barbelés tous les 10 mètres non plus.
Tu peux jeter un oeil sur mon blog où tu trouveras pas mal d'infos et surtout beaucoup de photos !

===>> http://aubrac.uniterre.com/

Si t'as des questions...

Jouge.
posté le 14 janv. 2010

kanaky
Sterne arctique
(172 messages)
Inscription : 26/01/08
Lieu : nievre

Message privé
genial ton blog jouge. on adore l'aubrac, nous avons fais 6 jours cette ete en velo, on a pris notres pied. (voir blog)
ça donne envie d'y vivre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ou on veut, quand on veut, comme on veut !!! www.les-kanaky-s-roulent.fr www.simplement-savons.com
posté le 14 janv. 2010

Rowel
Sterne arctique
(193 messages)
Inscription : 06/08/07
Lieu : Bessières / Tarn (31-FR)

Message privé
J'adore l'Aubrac qques jours par ci, de là à y vivre à l'année c'est une autre paire de manches !
Un jour effectivement j'y randonnerai l'hiver à ski, c'est un beau projet. Pour la pulka je pense qu'il faut prévoir qu'elle soit "portable" facilement au dessus des barbelés, pas sur que toutes les clefs soient accessible avec la neige. Sinon ça risquerai de devenir galère sur certains passages, un peu comme l'été en VTT et remorque Bob.
Allons-y ! A VTT, à ski ou à pieds mais allons-y :)
posté le 15 janv. 2010

stef25
Martinet
(39 messages)
Inscription : 08/04/09

Message privé
Jouge :
Salut Stef25,
en ski de rando sur le plateau de l'Aubrac tu auras vite fait le tour. C'est isolé mais ce n'est quand même pas comme une traversée du Groenland.

Salut et merci pour les infos. Le projet est de combiner l'Aubrac avec un autre secteur.

Jouge :
Ca va être difficile de s'éclater en tirant une pulka parce que ce n'est plat que sur le haut du plateau et très vite il y a des endroits assez accidentés, dévers... Ca peut être sympa pour une escapade de 3 jours en ski de rando et pulka, au-delà tu vas tourner en rond ou bien te heurter à des endroits difficilement franchissables.

Ce n'est pas une difficulté. Hormis les configurations vraiment alpines, la pulka passe partout, moyennant quelques fois des détours sur l'itinéraire, des montées ou des descentes homériques...

Jouge :
Pour les refuges tu en as qu'un sur le plateau : le refuge des Rajas. Sinon pour les autres abris tu trouveras pas de ruines ou de très vieux burons vieilles granges à la porte défoncée... Pour une escapade là-bas l'idéal à mon sens reste la tente.

On prend systématiquement une tente

Jouge :
Pour les clotures de barbelés et et les petits murets il y en a biensûr. Mais il n'y a pas de barbelés tous les 10 mètres non plus.

C'est le vrai soucis en pulka. Elles sont "portables" (cf: Rowel) avec un bon coup de reins ou en les déchargeant à chaque fois. Mais c'est la fréquence de la manip' qui peut vite être pénible.
Merci pour ta proposition, je n'hésiterai pas à te contacter. Mais si les conditions d'enneigement restent bonnes sur notre massif (le Jura), le projet sera certainement différé.
posté le 15 janv. 2010

Rowel
Sterne arctique
(193 messages)
Inscription : 06/08/07
Lieu : Bessières / Tarn (31-FR)

Message privé
En fait ça dépend vraiment des secteurs, parfois (assez rarement tant que tu essayes de suivre des chemins) c'est clôture sur clôture et le plus souvent tu peux dérouler un moment sans que ça ne pose pb de la demie journée.

A mon avis l'Aubrac se couple bien avec la Margeride plus vaste au NE.
Le Mont Lozère est faisable aussi mais plus isolé (cf un CR de Pat avec son chien l'an passé).
Au nord les Monts du Cantal, le plateau du Cézalier (désert dans le style Aubrac) et puis en remontant vers les Puys. Bref les idées ne manquent pas...
Allons-y ! A VTT, à ski ou à pieds mais allons-y :)
(partager)
Remonter