Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Bricolages, techniques, astuces et bidouilles
GPS et cartes russes 9
(partager)
posté le 08 sept. 2008

Renaud
Etourneau
(50 messages)
Inscription : 06/12/06

Message privé
Je viens de lire l'article sur les GPS du dernier carnet d'av.
Il y 'a 2ans je suis allé faire un petit trip à pied en Mongolie et j'ai rencontré le même problème qu'Olivier avec les cartes russes. Ceci dit j'avais adopté une autre solution. Je vous en fait profiter. Si elle peu rendre service, c'est pas plus mal, et si elle est vraiment mauvaise vos critiques me permetront de ne pas faire d'aneries à l'avenir.
Donc le problème est le suivant: on a une carte écrite en cyrillique au 1/500 000 et on ne conait pas le système utilisé.
Voila comment je m'en suis sorti. J'ai choisi un point connu sur la carte, facilement identifiable (ex: un pont = intersection d'une route et d'une rivière). Je me suis mis sur le pont et j'ai relevé mes coordonnées GPS en UTM (WGS84) afin d'avoir des coordonnées en m. Je note ces coordonnées et ce point devient mon point origine sur la carte. Je trace un axe Y nord/sud passant par ce point et un X est/ouest. Ensuite grace à une équerre je peux faire ma navigation. Si je veux aller à un point B situé sur la carte, je mesure à quelle distance il se situe sur l'axe est/ouest et ensuite nord/sud et j'obtiend les coordonnées de ce point que je peux rentrer dans mon gps comme prochain waypoint. Si mon point origine O a pour coordonnées X=548102 et Y 256890 (coordonnées purement fictives pour l'ex) et que mon point B est situé sur l'axe X à +400m et sur l'axe Y à -300m alors le point B aura pour coordonnées X=548502 et Y=256590. (attention, selon si vous partez à l'ouest ou à l'ouest du point origine, il faudra ajouter ou retrancher. De même pour nord/sud)
Par ailleurs si vous êtes perdu et que vous voulez savoir ou vous êtes à l'instant T, il vous suffit de relever votre position au GPS puis par calcul de trouver ou vous êtes à partir du point origine.
Bon je vous cache pas qu'il faut pas être pointilleux sur la marge d'erreur. Vous n'aurez surement pas une précision à 10m. En plus dans ce cas précis la carte la plus précise en Mongolie est au 1/500 000. Donc vous êtes dans l'approximatif. Je me suis aperçu que parfois j'avais des erreurs de quasi 500m. Mais si on comprend un peu les cartes, en fonction de la topologie on arrive vite à savoir précisément ou on est et surtout à ne pas se perdre et c'est l'essentiel.

Voila mon petit bricolage. Si j'ai pas été trés clair, n'hésitez pas à me poser des questions. En fait c'est pas trés compliqué, mais je ne sais pas à quel point c'est vraiment fiable.

Renaud
posté le 13 sept. 2008 mis à jour le 13 sept. 2008

FrançoisB
Etourneau
(71 messages)
Inscription : 30/04/08
Lieu : Luchon (31) / La Forêt F. (29)

Message privé
J'utilise souvent une méthode très similaire :
- sauvegarder sur le GPS un waypoint, en un point identifié à la fois sur la carte et sur le terrain
- régler le GPS en mode goto ("aller à" en français Garmin) sur ce point
Quand on se déplace, le GPS indique que le waypoint est à telle distance dans telle direction. Il suffit de reporter sur la carte cette distance dans la direction inverse pour voir où on est. Si on veut être précis, il faut faire le report avec une régle rapporteur (règle Cras, rapporteur Breton, etc.) ou une boussole pouvant en faire fonction, comme la plupart des boussoles Silva, Recta et Suunto.
Quelque soit la méthode, plus on est loin du point d'origine, moins c'est précis, mais jusqu'à 10 ou 20 cm sur la carte, on reste en deçà de la précision de la carte.
François
posté le 06 déc. 2008

Pac
Sterne arctique
(142 messages)
Inscription : 15/05/06
Lieu : Barcelone

Message privé
Renaud, ton systeme est bien sur faux :) car tu ne peux pas faire ainsi de vraie mesure sans connaitre la projection de la carte. En effet la relation distance sur la carte, distance sur le terrain va integralement dependre de la projection de la carte. En faisant le postula que tu connais la projection (UTM) tu vas vers la possibilite de grosses erreurs.
Raisonnons par l'absurde/extreme: si tu avais choisi notre bonne vieelle projection francaise, Lambert II etendu, aussi en m, au lieu de UTM, bonjour les erreurs!!!
En fait tu as eu la chance que la projection de ces cartes russes soient pas eloignees de l'UTM (c'est juste un derivé).

En revanche, la methode d'Olivier est plus rigoureuse car elle s'affranchit de la connaissance de la projection puisqu'on prend les coordonnnees geographiques (lat/lon). Reste l'incertitude sur le datum, toujours vrai, mais a priori beaucoup moins dangereuse que celle sur la projection.
N'oubliez pas de voter au sondage de la page d'accueil
posté le 07 déc. 2008

Renaud
Etourneau
(50 messages)
Inscription : 06/12/06

Message privé
Je me doutais que mon système étais un peu bancal. Domage. En tout cas j'ai eu apparement de la chance de pas faire de plus grosses erreur. Bon ceci dit je m'en serais aperçu avec la topographie.
Ceci dit ta réponse me fait plaisir, maintenant je sais à quoi m'en tenir.
posté le 11 déc. 2008 mis à jour le 11 déc. 2008

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Est ce que quelqu'un pourrait me rappeler la méthode utilisée par Olivier? J'ai du la louper dans le test des GPS....Bref ça m'intéresse dans la mesure ou j'envisage de partir cet été à pied et à cheval en Mongolie.

Au passage votre récit, c'est bien dans le Carnet d'Aventure n°4? La mauvaise nouvelle c'est qu'il a l'air épuisé!!

La bise
posté le 12 déc. 2008 mis à jour le 12 déc. 2008

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
sharma :
Est ce que quelqu'un pourrait me rappeler la méthode utilisée par Olivier? J'ai du la louper dans le test des GPS....Bref ça m'intéresse dans la mesure ou j'envisage de partir cet été à pied et à cheval en Mongolie.

Au passage votre récit, c'est bien dans le Carnet d'Aventure n°4? La mauvaise nouvelle c'est qu'il a l'air épuisé!!

La bise

Bon, j'ai repris hier soir l'article sur les GPS que j'avais ma foi trouvé très intéressant, étant novice j'ai découvert la géodésie , datum et autres.....Mais pour en revenir à nos moutons, j'ai bien compris que dans le cas qui se posait avec la carte Russe, la solution retenue par Olivier était d'utiliser la latitude/longitude pour se repérer. En revanche, c'est l'échelle sur le calque qui m'intrigue. J'imagine que le but est de reprendre la grille de la carte qui repésente 20' de longitude et 30' de latitude et de la redécouper (sur le calque) en seconde pour affiner le repérage? J'ai bon?
posté le 12 déc. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
oui c'est ça, c'est pour sous échantillonner le quadrillage déjà présent sur les cartes russes. En revanche quand change de lieu, la taille du rectangle de base varie. J'avais fait ma grille par rapport à un rectangle sur le milieu du trip et ensuite je le centrais la grille pour minimiser les erreurs. On arrivait à une précision de 300m environ sur le terrain...
Et pourquoi pas ?
posté le 14 déc. 2008

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Et sinon niveau autonomie quand vous êtes parti 3 mois, vous rechargiez tout via un petit panneau solaire pliant?
posté le 14 déc. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
2 mois seulement
Oui on avait un panneau solaire flexible, mais aujourd'hui je pense que je prendrais plutôt plusieurs batteries, et un chargeur secteur, et je rechargerais en passant dans les villages qui disposent d'électricité. En Islande on a tenu 1 mois sans jamais recharger nos batteries.
Et pourquoi pas ?
posté le 21 déc. 2008

Ollé Ollé
Etourneau
(67 messages)
Inscription : 05/10/08
Lieu : Oloron Ste Marie (64) France

Message privé
Renaud :
J'ai choisi un point connu sur la carte, facilement identifiable. Je me suis mis sur le pont et j'ai relevé mes coordonnées GPS en UTM (WGS84) afin d'avoir des coordonnées en m. Je note ces coordonnées et ce point devient mon point origine sur la carte. Je trace un axe Y nord/sud passant par ce point et un X est/ouest. Ensuite grace à une équerre je peux faire ma navigation. Si je veux aller à un point B situé sur la carte, je mesure à quelle distance il se situe sur l'axe est/ouest et ensuite nord/sud et j'obtiend les coordonnées de ce point que je peux rentrer dans mon gps comme prochain waypoint...

Bonjour :), ce n'est pas complètement faux... :p
c'est le départ de l'idée d'ajustement par moindres carrés, lorsque l'on ne connait ni projection ni datum... mais on utilise dans ce cas de multiples points connus en cordonnées d'origine et en coordonnées cartes,et on résout par calcul, pour surajouter une grille éventuellement, qui permettra de se positionner à partir de mesures GPS :D
"La terre nous en apprend plus sur nous que tous les livres. Parce qu’elle nous résiste. L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle." Antoine de Saint-Exupéry
(partager)
Remonter