41 invités en ligne
Accueil des forums
Test matériel 5

Réchaud à bois Woodgas Campstove XL

Olivier - 22 mai 2008
Vos commentaires à propos du réchaud à bois Woodgas Campstove XL

paleo_Flo - 08 juin 2008
mis à jour le 25 juil. 2008
Bonjour à toute l'équipe de voyage Nature,

J'ai les premiers n° de Carnet d'Aventure...

Bien que je vous lise depuis longtemps, je ne participais pas au forum, déjà en activitée sur RL il est difficile d'être partout !

Je commence par une 2 petites questions, sur le Woodgas Campstove XL, vous a-t-il fallut recharger en bois lors de votre test de mise ébulition en 8 minutes environ (1 litre à 13,9°C) ?

Le coté peu de fumée est interressant pour rester discret, pensez-vous que le réchaud puisse être indétectable par d'autre personne se trouvant sous le vent à une centaine de mètre ? odeurs ?

Bien à vous

lionel34 - 03 sept. 2008
J'ai la version normal et non XL comme testé par CA. Il ne faut pas se leurrer, ce réchaud fait de la fumée au début le temps que les flammes apparaissent. Après plus rien. Tout dépend du combustible et du moyen employé pour l'allumer (coton imbibé, magnésium, essence, allumettes,…).
Je l'ai utilisé cet été 2008 pendant deux semaines de kayak en Finlande. Il fonctionne très bien et, me semble-t-il, boue 1 litre d'eau en 3-4 minutes max (à partir du moment où tu poses ta casserole) . Ca chalume !
Le seul détail qui me chiffonne c'est la pile. Elle ne s'épuise pas vite mais j'aurais préféré un système solaire qui rende le réchaud autonome à 100 %. On est jamais content :)

byalex - 18 oct. 2008
Hello,

Olivier, peut-tu répondre aux questions de Flo ? ça m'intéresse aussi ;)

Lionel34, ton site, magnifiques images !

ps : j'ai beau cliquer sur "S'abonner à cette discussion", je n'ai jamais de messages m'avertissant qu'un intervenant a répondu au fil. Difficile de suivre !


Merci de m'éclairer sur ces points.

alex

Olivier - 18 oct. 2008
Rechargement : Pour le bois c'était un poil limite, mais ça dépend de la nature du bois
La fumée : au début cela fume un peu quelques minutes puis plus du tout, là encore le paramètre qualité du bois peut entrer en jeu
A mon avis à 100 mètres sous le vent, un limier doit pouvoir remonter à la source ;) bon ce qui est sûr c'est que question discrétion, c'est nettement mieux qu'un feu non ventilé. Mais au choix je prendrais plutôt un vital stove...

lionel34 - 20 oct. 2008
byalex :
Lionel34, ton site, magnifiques images !

Tu te débrouilles pas trop mal non plus :) Je garde ton site dans un coin pour les idées randos.

Remonter