Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Philosophie du voyage nature
accompagnateur de moyenne montagne 46
(partager)
posté le 09 févr. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Bonjour a tous, voila quelques temps que je me pose pas mal de questions sur mon orientation et je pense peut etre avoir une idée depuis que j'ai rencontré ce site => devenir accompagnateur de moyenne montagne.
Si quelqun connait se metier et a des informations de toutes sortes je suis preneur...
J'ai plus particulierement une question, existe-t-il differents organismes qui porposeraient le Brevet d'Etat d'alpinisme : Diplôme d'accompagnateur en moyenne montagne, car se site n'en indique qu'un en Franche-Comté (je precise => j'habite le VAR).
Merci d'avance.
posté le 09 févr. 2008

goldo
Martinet
(21 messages)
Inscription : 01/02/07

Message privé
salut !!!

je prépare moi même l'examen probatoire pour le mois de mai...

Sais-tu qu'il faut fournir une liste de randonnée ? en ce qui concerne la formation, elle s'organise en modules dont les dates sont repertoriés sur le site du ministère de la jeunesse et des sports ou bien sur les ddjs locales... Dans ce cas il faut tout de même avoir des revenus puisque ce sont des modules de deux semaines très espacés entre eux...

par contre si suivre des cours ne t'ennuie pas tu peux te renseigner auprès d'organisme tel que l'ucpa qui propose des formations en alternance avec des possibilités d'emploi derriere...

en tout cas c'est une très bonne idée de chercher ta voie, moi même je devais m'orienter vers tout autre chose mais la passion m'a rattrapée...

si tu a des quetions n'hésite pas ....
posté le 09 févr. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Deja merci a toi d'avoir repondu et j'ai plusieurs questions concernant la Préparation à l'examen probatoire du BEES Accompagnateur en Moyenne Montagne
1er : Financement individuel ? C'est a dire ? Herbergment et pour le materiel je suppose ?
2 eme : AFPS neccesaire ? (ou autres ?)
3 eme : Sur le site www.ucpa-association.com//formations/for_discipline.asp?discipline=Montagne#
Région : Centre UCPA Val Cenis (73) il n'y a que cette region qui propose cette préparation ?
3eme et derniere : pour cette preparation faut-il la aussi une liste de 20 randonnées ?
Merci D'avance et je sais que je demande beacoup donc n'hesite pas a passer des questions (car comme le dit le proverbe google est ton ami:)) je ferais des recherches perso.
posté le 10 févr. 2008

goldo
Martinet
(21 messages)
Inscription : 01/02/07

Message privé
salut ...

alors tu parles d'une session de préparation à l'examen probatoire tu sais que ce n'est pas obligatoire ?? de mon coté par exemple je fais simplement un stage sur les techniques d'orientation.. je crois savoir que l'ENSA et la FFME (voir leur site internet ) propose les stages dont tu parles et qu'ils sont en pension complète pour une semaine, du coup le prix comprend un peu tout: nourriture, enseignement, couchage etc...

en ce qui concerne l'ucpa, je crois bien qu'il n'y a qu'un seul endroit ou se former, c'est d'ailleurs ce qui m'a rebuté...

Si tu peux faire une semaine de préparation, je pense que tu dois le faire, car l'examen est quand même très selectif, par contre je ne pense pas que la liste de randonnée soit obligatoire pour le stage préparatoire..
J
Mais je pense qu' il est tout a ton avantage d'avoir fait pas mal de rando avant et d'en refaire après histoire de d'utiliser sur le terrain les connaissances que tu auras acquises...

Pour les infos je te conseille donc les sites de l'ENSA, la FFME et les aems.org, ce sonr je crois les principaux...

on pourrais peut être se faire une rando ensemble si tu veux, cela pourrait nous motiver...
posté le 11 févr. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Ouais sa porrait etre sympa mais il me reste a acheter tous le materiel et surtout a convaincre mes parents que j'arrete les etudes et c'est sa qui risque d'etre le plus dur...:/
posté le 12 févr. 2008

goldo
Martinet
(21 messages)
Inscription : 01/02/07

Message privé
d'autant que je ne pense pas que se soit une bonne idée....:(
c'est vrai que c'est un beau métier mais il est rare d'en vivre exclusivement, il faut avoir plusieurs activités en montagne....

Par contre tu as la chance d'être au moment ou on choisi, du coup profites-en..

regarde du coté des BTSA ou autres formations "rapides" et qui peuvent être très utiles...

tiens nous au courant...
posté le 12 févr. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Oui c'est justement ce que je regarde Le BTSA merci...
posté le 12 févr. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Et justement petite question avec un BAC STG est-ce possible ? (car d'après ce que j'ai lu :"On intègre un B.T.S.A. après un baccalauréat compatible : le bac techno S.T.A.V., le bac S (notamment agronomie), un bac pro dans une spécialité proche de celle du B.T.S.A...").
posté le 04 févr. 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
bonjour,

je désire aussi passer mon brevet d'état AMM et j'aurais voulu avoir des impressions de personnes l'ayant passées. le probatoire est début sept 09, je vais aller m'installer dans les hautes vosges pour faire de la rando, de la rando et de la rando. j'ai peur de m'y prendre trop tôt pour l'entrainement, j'ai pas mal crapahuter déjà mais je ne connais pas le niveau réel de ce BE. j'ai appelé des bureaux d'AMM et j'ai été quelque peu botté en touche. je suis actuellement inscrit en tant que demandeur d'emploi pour dégager plus de revenus (c'est bete a dire mais c'est vrai) et surtout plus de temps pour la préparation mais ce statut me gene.
qu'en pensez-vous, connaissez vous des bouquins parlant de ce BE ? pouvez-vous un peu plus m'éclairer ?
merci pour votre temps !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 05 févr. 2009

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Bon, je me lance puisque les autres collègues professionnels de la montagne ne veulent pas prendre la parole, pourtant il y en a même dans la redac.
Si tu désires passer ton BE d'AMM c'est que tu dois être un tant soit peu montagnard, enfin j'espère.
Si tu es montagnard, tu connais alors ce milieu où l'humain affable se balade volontiers, où le partage des expériences est de rigueur.
En t'adressant de la sorte aux professionnels de la montagne il n'est pas normal (selon toi (et moi)) que tu ne reçoives pas les conseils escompter, mais sache que les pros (en très grosse majorité) voient d'un très mauvais œil les futurs prétendants au test probatoire, pourtant ils ont un peu de oublié ces bougres que quelques années en arrière ils étaient à cette même place. Bref, ils n'aiment pas que d'autres pros arrivent sur le marché du travail pour leur piquer d'éventuels clients qu'ils n'ont pas encore. Je ne sais pas si tu me suis.....
Bref, normal que tu te fasses remballer (comme tu le dis) et tu n'est pas au bout de tes peines..... Crois-moi, tu as intérêt de t'armer de pugnacité et d'opiniâtreté. C'est à dire, que tu vas retrouver ces mêmes pros lors de tes tests probatoires (puisque nous faisons partie des membres du jury) et que certains sont un peu obtus quand à la réussite de ce probatoire. Je dois te confier quand même que comme dans tous les examens il y a pas mal d'hurluberlus qui se présentent au probatoire. Un futur BE, ça se voit du premier coup d'œil !
Donc, même si je ne connais pas la région et la DDJS qui va organiser ce probatoire, attends toi à ne pas être reçu au premier coup, et devoir le repasser, une, deux, trois fois (voir plus). Comme il n'y a qu'un seul test annuel, tu es bon pour te morfondre, t'entraîner de plus belle et revenir l'année suivant pour leur prouver que tu es ultra motivé.

Je ne t'ai pas trop esquinté ton moral de montagnard ? Tu es prêt à lire la suite ?

Pour ce qui est du test à proprement dit, il se compose normalement en trois phases :
un parcours balisé en montagne à effectuer en un temps imparti avec un sac de 12kg (8 pour les femmes) sans compter l'eau et les vivres de courses (des pesées sont organisées sur le parcours) attends-toi à devoir le faire en courant (généralement 2200m de D+ et au moins 30km) au moins 6h de parcours,
à l'issue de cette première épreuve et sans t'arrêter (pas de pause), tu devras effectuer ce que l'on appelle le parcours technique (descente dans un pierrier avec passage en désescalade) toujours chargé de ton même sac, histoire de connaître ta dextérité et l'enchaînement de tes mouvements, au moins 400m de D- dans cette configuration. C'est une partie de l'épreuve où il y a pas mal d'échec, la subjectivité du jury fait des ravages.....
Le lendemain, et seulement si tu as réussi les deux premières épreuves, parcours d'orientation : 5 ou 6 balises à trouver en un temps imparti, attends-toi à bouffer des km, des ronces, de la boue, des cailloux et du dénivelée,
le lendemain ou l'après-midi de l'orientation, entretien de motivation, histoire de contrôler la véracité de ta liste de courses, voir si tu ne l'as pas pipoter (ça se voit très vite, en moins d'une minute), connaître ta personnalité, tes perspectives dans le métier et remettre les idées au clair pour les doux rêveurs qui auraient survécu à toutes les épreuves précédentes. Pas mal de casse à ce niveau là également. Un conseil, ne constitue pas ta liste de courses avec des balades sorties du premier topo venu, fait preuve d'originalité, de passion et d'initiative dans le choix de tes courses afin de te démarquer des autres.

Une fois réussi tout ça, rien n'est gagné, car tu devras passer ton "tronc commun" (général ou spécifique montagne), sans ce tronc commun tu ne pourras pas prétendre à l'inscription au UV de formation.

Je ne t'ai toujours pas démotivé ?

Sache également que dans certaines régions il n'y a pas plus de 10% de réussite au probatoire.
Une fois passé et réussi ton probatoire, compte minimum deux ans avant de pouvoir envisager avoir ton diplôme. Il y a également un recyclage obligatoire tous les six ans qui te permettra de continuer à exercer.

Je me tiens à ta disponibilité pour répondre à tes éventuelles interrogations.
Va faire un saut à la DDJS pour te renseigner un peu plus sur le sujet, car c'est également pour cela que tu t'es fait remballer par les pros que tu as contactés : tu ne maîtrisais pas suffisamment le sujet et tu avais grillé quelques étapes avant de renter en contact avec eux, la profession est sujettes à de nombreux "diktat".
Bixente
posté le 06 févr. 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
salut bixente,

merci pour ta réponse franche et directe, tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère... je comprends l'inquiétude des pros quand ils voient arriver des nouveaux prêts à leur piquer leur boulot mais dans ce cas là personne ne fait plus rien, on laisse ces pros vieillir et on ne les "remplace" pas. çà marche pour tous les jobs, si les jeunes ne prennent pas la relève, une profession s'éteint. je veux bien comprendre qu'il n'y a pas beaucoup de boulot en tant qu'AMM et que "plus il y a des fous moins il y a de riz" (je l'ai placé ;)) mais à nous d'apporter une réelle valeur ajoutée à ce métier, je n'ai pas l'intention de ne faire que de l'accompagnement, j'ai déjà d'autres cordes à mon arc et je pense que ce BE peut m'apporter un plus.
je ne vais pas rentrer dans les détails mais si j'ai envie de faire ce BE c'est que j'ai toujours été dans mon élément dans le sport avec la rando, le VTT, etc. mais j'ai dû comme tout le monde, subvenir à mes besoins et travailler rapidement. il y a des choix à faire et je me suis écarté de ce que je désirais vraiment : faire ce qui me plais et être dehors, se dépenser, rencontrer, partager, ... mon père est mort brutalement il y a 4 mois et j'ai alors décidé de faire quelque chose qui me plait, ne plus subir cette habitude du travail, ne plus me faire ch*er dans des concessions avec des patrons qui ne comprennent rien à la vraie vie, celle qu'on choisit et ne plus suivre comme un mouton parce que tout le monde suit betement. la vie passe vite, trop. excuse moi pour cette digression mais ce BE me tient à coeur car je pense qu'il va m'apporter un plus, je ne pense pas me tromper, je ne veux pas me tromper.
j'ai fait un bilan de compétences et passer ce BE semble être la meilleure voie pour moi. j'ai vu que tu n'es pas du tout optimiste, je te remercie pour ta franchise mais j'ai envie de le réussir. tiens tu vraiment à ce que je ne le passe pas du tout, tu es aussi un pro ? tout ne peux pas être noir dans les métiers du sport, si ?
pour ce qui est des exams, le probatoire est en sept 2009 et j'ai jusque là pour me préparer physiquement, j'ai des stages avant qui vont me permettre de me jauger. le tronc commun est en avril 2010, pareil j'ai des prépas avant. l'examen final à lieu début 2011 (cela fait donc 1 an et demi maxi pour l'obtention, je dis çà mais on n'est pas la pour chipoter).
tout cela pour dire que je connais les épreuves et je me plierais aux exigences physiques maintenant j'espère ne pas être saqué par les pros sous prétexte qu'on vient leur retirer le pain de la bouche... mais finalement tu as peut être raison, de nos jours qu'est ce qui est juste ?
ce BE AMM est une voie que je veux saisir, je n'aurais pas beaucoup de chances pour le tenter, il faudrait que j'y rentre dès 2009. tu noircies le tableau, exagérément je ne sais pas mais il me semble un peu tout de même. tu n'as rien à me dire pour me motiver ? ce BE ouvre quand même des voies intéressantes, partager son amour de la nature, s'émerveiller devant sa beauté qu'on ne regarde que trop rarement, sortir la tête des gens de leur vie de "moutons" et leur montrer ce qu'est vraiment vivre avec elle, la découvrir par cette activité... j'espère ne pas trop t'embrouiller dans mes propos, je veux sortir de ce moule, de ce format de société qui nous presse, en plus faire une activité qui me permette de m'en échapper et de surcroit pouvoir montrer la voie à d'autres. vois tu ?
j'arrête là cette réponse pas très claire mais j'espère que tu as saisi ce dont je parle. il est tard et j'attends ta réponse pour te poser des questions.
merci pour ton aide et à bientôt !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 06 févr. 2009

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Salut Mathieu,
Ma réponse n'est ni franche, ni directe, elle est tout simplement l'ombre de ce qu'il se passe dans la vie de tous les jours. Je ne noircis pas le tableau. Quant au renouvellement de la pyramide des ages dans la profession, je dois te confier qu'elle ne se fait pas en fonction de l'age mais des motivations. Il y a très peu d'AMM qui partent en retraite, mais beaucoup plus qui arrêtent suite à une motivation essoufflée.

Pour ce qui est des conseils, je t'en ai donnés quelques-uns dans mon précédent message. Mais je peux les réitérer et les compléter :

Comme je te l'ai déjà dit précédemment le taux de réussite au probatoire est assez proche des 10% dans certaines régions.
Une probatoire, c'est au alentour de 300personnes qui revendiquent les mêmes motivations que toi et qui espèrent les mêmes choses que toi.
Je peux de tonner quelques pistes pour espérer réussir le probatoire, sache quand même que je ne te connais pas, je ne connais pas ta relation à la montagne, ton parcours, tes réelles espérances.... A toi d'adapter mes propos à ton profil.

- Ce n'est pas parce que tu vas faire les préparations proposées par la DDJS que tu es certain de réussir ton probatoire, sois TOI pendant cette préparation, ne t'invente pas une expérience montagnarde (même si tu penses l'avoir), l'humilité doit te caractériser.
- Ne pipote surtout pas ta liste de courses, sauf si tu veux te griller pour de nombreuses années , je te l'ai déjà dit mais ne constitue pas ta liste de courses avec des balades sorties du premier topo venu, fait preuve d'originalité, de passion et d'initiative afin de te démarquer des autres. Montre leurs que tu es passionné de la montagne comme tu nous l'as écrit.
entraîne-toi d'arrache-pieds, courir avec du poids sur le dos (plus que préconisé, car les balance utilisée pendant l'épreuve peuvent différer de la tienne) et avec des chaussures basses (mets toi une vraie bonne paire de chaussures tige haute pour le parcours technique : cad change de chaussures en début de parcours technique). Il faut que l'on te voit, mais il ne faut pas que l'on te remarque (je ne sais pas si tu vois la différence ?).
- Pour le parcours technique, maîtrise ta célérité, le but n'est pas d'arriver le plus vite en bas, mais d'y arriver sans chuter et en aillant montrer que tu maîtrises TOUS tes appuis. Je te le rappelle, c'est ici que la subjectivité du jury fait des ravages.
- Bouffe-toi des parcours d'orientation de nuit et par temps de brouillard, car le jour de l'épreuve tu n'es pas à l'abri que les nuages tombent sur le parcours. Il faut que tu maîtrises la lecture de carte (et connaître parfaitement tous les détails cachés dans une carte IGN, car elles sont riches très riches en informations), se serait mal venu de se perdre lors du parcours d'orientation, ça arrive....
- Pour ce qui est de l'entretiens oral, sache qu'ici aussi il y a pas mal de casse. Je ne peux pas te donner de conseils puisque je ne te connais pas, sauf celui d'être TOI une fois de plus.

Ensuite je te souhaite du courage, car tu me parles d'un cursus de formation de 1an et demi, ça c'est sur le papier, le cas où tu ne loupes ni le probatoire, ni le tronc commun, ni une seule UV. Ne sois pas si certain que ça que dans un an et demi tu seras diplômé, prends un peu plus de garde de ce côté là.

Tu me demandes si j'ai des choses à te dire pour te motiver, oui, bien sûr : faire preuve de patience, si tu es tant motivé par cette profession, l'humilité, le temps et la passion feront le reste.

Si tu as des questions plus précises, je me tiens à ta disposition.
Bixente
posté le 06 févr. 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
salut bixente,

je t'ai dis que tu étais franc et direct car ce genre de réponse n'est pas courant pour moi, surtout dernièrement dans mes recherches sur ce BE. maintenant il est vrai que tu dis n'exposer que la réalité, çà fait tout de même du bien à entendre, çà permet d'avancer plus clairement.
que le renouvellement se fasse dans la motivation ou dans l'age, il n'en reste pas moins dégeu*asse que ces pros nous barrent la route. ne pas vouloir se faire piquer son job par d'autres personnes, ce n'est pas sport du tout et cela est déjà signe de faiblesse. il faut apporter un nouvel élan. je ne comprends pas cette situation, ce renouvellement existe dans toutes les professions (même dans certaines plus enclins au chômage et au manque d'activités). on a la chance de faire un job "de service", notre société tend (vaut mieux tard que jamais) vers un rapport plus équilibré et juste avec la nature, on veut la comprendre et la découvrir. c'est du boulot pour nous qui voulons la faire découvrir via le sport, non ? çà me dépasse...
merci pour tes conseils sur le probatoire, je vais adapter mon entrainement. je m'entraine avec des poids dans le sac (le poids a été réduit à 10 kilos pour les hommes et 8 pour les femmes). le seul hic est que tu précises qu'il faille courir pendant le parcours, là je ne comprends pas, je veux bien marcher à bonne allure mais courir... l'épreuve est de 35 km à faire en 7 heures, soit 5 km/h de moyenne, le dénivelé est de 1500m grosso merdo. je pense le réussir en marchant uniquement. pour le parcours technique, je fais des marches dans des pierriers et je vais continuer. pour l'épreuve d'orientation, je connais déjà pas mal les cartes IGN et l'utilisation de la boussole, j'ai néanmoins l'intention de m'inscrire dans un club et de faire des compétitions.
je me fixe comme objectif de le passer entre 2009 et 2011, je n'envisage pas de retard sur ce plan là (bien que je conçoive une possibilité de retard. je suis préparé au pire pour n'être que content si tout se passe mieux).
tu ne m'a pas répondu, tu es AMM dans les pyrénées atlantiques ?
du courage et de la motivation j'en ai, je n'ai pas l'intention de pipoter le jury, j'ai toujours été obligé de confirmer mes paroles, un exemple : j'ai travaillé au royaume uni pendant 3-4 ans (la moitié de mon expérience professionnelle) et là bas si tu mens sur toi, çà te joue des tours de suite, il n'y a pas de préavis, tu avances droit comme il faut ou tu es éjecté.
merci pour ton temps et tes conseils, on se tient au jus !

au fait juste pour info, tu n'étais pas en BTS tourisme de 97 à 99 à Strasbourg - Illkirch. je te dis cela car j'ai connu une personne ayant ton nom à cette époque.
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 06 févr. 2009

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Salut,

Je ne suis qu'en partie d'accord avec Bixente, j'ai passé l'AEM en 98, mais je peux dire que je n'ai rencontré aucun problème avec les examinateurs et autres guides ou AEM, sauf, et la je me rejoint à Bixente, pour le TC montagne en Savoie. Là , le simple faite de dire que l'ont voulait être AEM et ces ÊTRES SUPÉRIEURS, qui nous faisaient passé l'examen essayait déja de nous saquer avant de nous avoir posé la première question! Tout spécialement un guide qui faisait la partie carto et orientation.
Pour le reste, j'ai fais les stages et mon diplome dans la région Languedoc Roussillon et franchement, ils étaient tous sympas sans avoir l'impression de vouloir leur bouffer leur steak.
Mais franchement, pour moi, le stage et le diplome furent un très bon moment de ma vie, ainsi que la qualif VTT que j'ai passé avec Robert Larrandaburu (que je salue) qui est un vrai passioné de son métier comme de son pays (Basque)

Là ou ça se complique, c'est de pouvoir vivre de ce métier, pour moi ça a été tant que je n'ai pas eut d'enfant, mais par la suite, j'ai dut abandonné ma passion pour un métier à salaire assuré.

En tous cas bon courage...

koda
www.tramuntanya.com
posté le 06 févr. 2009

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
koda :
mais je peux dire que je n'ai rencontré aucun problème avec les examinateurs et autres guides ou AEM, sauf, et la je me rejoint à Bixente, pour le TC montagne en Savoie.

J'ai précisé que cela dépendait des régions, mais le ton général n'est quand même pas celui dont tu fais eccho Koda, cf toutes les plaintes qui arrivent au SNAM.
Malheureusement ce n'est pas prêt de se calmer visiblement.

koda :
Mais franchement, pour moi, le stage et le diplome furent un très bon moment de ma vie, ainsi que la qualif VTT que j'ai passé avec Robert Larrandaburu (que je salue) qui est un vrai passioné de son métier comme de son pays (Basque)

Robert (dit Pipas) un excellent ambassadeur pour le pays (basque), oui c'est sûr.

koda :
Là ou ça se complique, c'est de pouvoir vivre de ce métier, pour moi ça a été tant que je n'ai pas eut d'enfant, mais par la suite, j'ai dut abandonné ma passion pour un métier à salaire assuré.

Tu as raison, c'est certain que ce n'est pas très conciliable avec une vie de famille saine, beaucoup de famille se sont brisées et se briseront si une médiation n'est pas instaurée suffisamment tôt.
Bixente
posté le 06 févr. 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
merci à toi koda pour tes précisions. tout n'est finalement pas si noir que cela, çà va pas être facile mais je vais m'accrocher.
comme tu le dis c'est pas facile d'en vivre mais j'ai des projets pour utiliser ce diplôme au mieux et apporter une vraie valeur ajoutée. mon amie sait que ce métier n'est pas facile mais avec notre expérience dans l'hôtellerie et le tourisme, on va se goupiller quelque chose. pour le moment je vais aller marcher et continuer l'entrainement avant d'emménager dans les hautes vosges et attaquer le grand braquet...
pour ce qui est de l'examen, je ne vais pas baisser les bras et de toute façon je le passe dans les vosges, je vais éviter la savoie...
merci pour vos commentaires, si vous avez des pistes pour des bouquins sur ce BE et mieux m'y préparer ou d'autres conseils, je suis preneur.
à plus !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 06 févr. 2009 mis à jour le 06 févr. 2009

TOM 04
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 29/11/08
Lieu : UBAYE

Message privé
la vie de la montagne. de bernard Fischesser ( ortographe du nom ? ) ce livre peut aider sur la connaissance du milieu montagnard.
Soit pointu et precis en orientation tous le monde sait lire une carte comme faire du velo mais cela ne sufit pas.
Et ta grande motivation ferra le reste.
Bon courrage, ce que te dit Bixente est tres proche du mileu.
@ bientôt un AMM
posté le 06 févr. 2009

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
TOM 04 :
la vie de la montagne. de bernard Fischesser ( ortographe du nom ? )

Je l'avais oublié celui là, tu as raison TOM qu'il figure un peu comme une bible pour certains.
(l'orthographe est la bonne, il coûte 60€ aux éditions De La Martinière)
Bixente
posté le 06 févr. 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
merci pour le bouquin, je vais voir ce dont il traite exactement.
j'ai bien l'intention de pratiquer un maximum en course d'orientation, je n'ai jamais fait de compétition et ce sera un bon entrainement. j'ai envie de le réussir ce probatoire, donc je vais m'y atteler sévère et çà passera car quand on veux on peux.
à bientôt, on se tiens au jus !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 07 févr. 2009

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
Coucou à Tous: étant moi même Accompagnateur en Moyenne Montagne, je vais être assez court, mais aussi réaliste.

En effet il y a peu de réussite à l'examen probatoire, sauf si on s'entraine vraimment et dans ce cas il n'y a pas de problème. Je suis pas superman et je l'ai réussit du premier coup. Sauf que pendant deux ans c'est 24/24 de l'entrainement et qu'il faut aussi bosser pour vivre !

Côté travail, cela reste saisonnier, mais il faut completer. Il n'y pas de solution miracle si ce n'est de trouver un travail qui permette de combiner sa passion et des revenus decent. Au vieux Campeur par exemple il y a moyen de négocier (sous réserve de négocier) d'encadrer de temps en temps et ensuite d'avoir un travail rémunéré correctement.

Mais vivre de sa passion est bien le plus beau, et surtout de penser qu'on est payé... en se baladant, et ca ca n'a pas de prix !!!!

Bon courage et moi aussi je reste à ta disposition, car cela reste le plus beau métier du monde.

Amitiés, Laurent
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 09 févr. 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
merci Laurent pour les infos, tu t'es entrainé pendant 2 ans pour le probatoire ? est ce parce que tu travaillais en même temps ? rassure moi...
j'ai aussi l'intention de compléter mon boulot avec d'autres activités, en tant qu'AMM je sais qu'il n'est pas facile de vivre à l'année.

j'ai une question pour tous (et toutes?) : comment avez-vous fait pour vous payer ce BE, comment vous êtes vous financé ? vous travailliez à côté, vous étiez chômeur et vous aviez eu des aides grâce au pôle emploi, ... pour ma part je suis inscrit en tant que demandeur d'emploi et c'est pas évident pour dégoter une aide, le pôle emploi ne veut rien savoir. je n'aime pas ce statut et c'est bête à dire mais c'est celui qui me permet de garder le plus d'argent à gauche (je ne paie pas d'impôts locaux ni sur le revenu et je peux toucher l'APL) et surtout je peux dégager du temps pour ma prépa. physique, si je travaillais je ne pourrais pas me concentrer autant.
je vous remercie par avance pour vos éclairements sur les possibilités de tuyaux pour se financer. j'ai activé pas mal de choses et c'est pas évident. je vais aussi appeler des AMM sur les hautes vosges et voir avec eux.

merci pour vos commentaires, vous m'aidez à avancer.

bonne soirée et à bientôt !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 09 févr. 2009

leracialdesbois
Martinet
(18 messages)
Inscription : 26/03/08
Lieu : la yaute

Message privé
Bonjour a tous!
je me permet de venir mettre mon grain de sel ds cette discussion car je suis aussi Amm.
Outre les tergiversations sur le proba, qui si on se sort les doigts du c#l et qu'on est un tant soit peu montagnard ce passe sans trop de souci.

Il est a noter qu'on observe de plus en plus de gens "non montagnard" voir "citadin" se tourner vers le BE d'AMM en pensant que c'est cooooool de se balader en montagne la fleur au levre et d'etre paye pour ca et d'abandonner des places " en or " pour se jeter a corps perdu ds le BE et dechanter bien vite quand ils ont mis un pied dans la realite du metier, non pas de marcher, raquetter ou vttiser avec des clients mais deja de trouver ces clients!! et ca c'est un cote qui ne ke tres peu montre , aborder pendant la formation.

Le probleme n'est pas tant de l'avoir ce proba mais de travailler a l'annee avec ce BE.
J'ai la grande chance d'en vivre a l'annee en travaillant SUR LE TERRAIN environ 6 mois et demi et de travailler devant mon ordi pendant bien 3 mois.....Et ke d'efforts et de brassage pour en arriver la!!
La partie terrain n'etant ke le fruit de ce k'on a seme avant....il y a un tres gros travail commercial en amont a bien prendre en compte
Il est important a mon humble avis de bien mettre les yeux en face des trous quant aux possibilites de travail de ce BE.
Il est de plus en, plus difficile d'en vivre en été avec une clientele touristique de station ( j'en parle par experience , la mienne mais aussi celle de nombreux collegues AMM de mon massif mais aussi d'autres massifs alpins ou pyreneens) et la partie hivernale (raquette) est deja tres exploitee dans tt les stations et y faire son trou prend du temps et de l'energie!!

L'un d'entre vous met en avant le coter saisonnier et la difficulte du metier. Cette difficulte est bien reelle.
Elle est d'abord physique , certe les balades (surtout en raquette comme actuellement )sont loin d'etre les derouillees qu'on se met entre potes en rando , en Vtt ou en ski de rando mais le fait de bosser tt les jours non stop matin et apres midi voir le soir avec des horaires a rallonge... ( vacances de fevrier par exemple , on est en plein dedans) de faire la trace avec de la neige des fois juqu'aux genoux... et le soir d'enchainer une deuxieme journee de boulot en repondant au emails , au telephone en gerant sont planning voir voir celui d'autres Amm et de preparer l'été n'est pas chose aise tt les jours... Et il faut toujours avoir le sourire et faire une prestation de qualite car n'onblions ke le clients pour cela...
A la fin de l'hiver il me manke quelques kilos et il bcp d'entre nous ressortent bien cuit de la saison ( des saisons de maniere generale)

Il est clair qu'il n'est pas facile ma dedans de caser une vie de famille et la realite de la chose est ke peu d'Amm font se metier a vie..
En effet si on bosse en raid en ete , il faut accepter de laisser sa vie de cote pendant une, deux , trois quatre semaines, voir tt l'ete
De plus nous n'avons pas le droit de nous faire mal si les revenus de la famille sont engages...et que les saisons passent et ne se ressemble pas, qu'il est difficile de faire une estimation de ses revenus d'une annee a l'autre et que les banquiers rigolent doucement quand on leur di qu'on est AMM, saisonnier, dependant de la meteo, du tourisme et des conditions economiques de notre pays et des autres pays alentours ( cf la crise actuelle et la moindre frequentation des stations...)

Pour faire simple je serai du meme jus ke Bixente , a dire les choses kom elles sont!
Ce metier est un tres beau metier dans un milieu extraordinaire , cependant il faut etre realiste et arreter de rever que l"AMM c'est le gentil guide cool cool qui montre les fleur et les chamois... cette vision n'est ke l'image d'epinal qu'on veux lui donner.
La realite du marche du travail et surtout l'evolution des Brevets concurrent delivre par equivalence ( exemple de la ffrp..) fait que notre Be va un jour etre reduit a neant... je sais dresse un portrait negatif du tableau cependant c'est le penchant que ca prend..

Voila Matt , desole si tout ca n'a pas l'air tres rejouissant , mais il faut ke tu sois conscient de la direction que tu prend, surtout si tu veux arreter tes etudes.
Mais a coeur vaillant rien d'impossible donc si tu as un projet de vie , que tu y crois alors fonce!! Rien ne vaut la satisfaction d'avoir reussi ses projets contre vents et marees!

Je reste a ta dispo pour plus d'infos!
Salutations de la yaute
Martial
posté le 10 févr. 2009

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
Bonjour à tous,
Le portrait que vous en faite est négatif et je crois que sans avoir la fleur au fusils, il faut rester un temps soit peu positif.

C'est vrai qu'à l'heure actuelle c'est très difficile de vivre de ce métier toute l'année, 365/an. Néanmoins je crois qu'on peut en vivre au moins une partie interessante sur quelques mois.

Comme dit martial c'est dur d'en vivre, cela reste le plus beau métier du monde.

Mais si tu veux en vivre et que c'est ton rêve alors fonce et essaye d'en vivre au maximum tout en sachant que ce sera dur. Mais si c'est ce que tu veux vas-y.

Assure seulement tes arrières avec un autre job

Pour payer ma formation, à l'époque ayant travaillé dix ans avant, j'avais droits au AFR (allocation Formation Reclassement) et qelques aides du conseil général, renseigne toi auprès des l'ANPE

Je reste moi aussi à ta disposition.

Et sur le côté le gentil AMM qui montre les fleurs etc, c'est un vision qui au contraire me plait, même s'il y a milles autres facettes de ce métier et si on doit passer 3 mois sur son pc, pour trouver des clients. Mais on peut aussi bosser pour l'UCPA, gagner un peu moins d'argent mais se faire plasir durant 3 mois d'accompagnement. Amitiés, Laurent
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 10 févr. 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
merci pour vos commentaires, je vois que ce sujet fait parler et que les points de vue divergent. je suis conscient que ce BE n'est pas évident tant dans sa préparation que dans les débouchés.

depuis la mort brutale de mon père, j'ai envie de faire un métier qui me plait et je veux arrêter de faire comme tout le monde, dans un bureau, à des heures fixes, je veux sortir du train-train et du formatage que cette société nous implique. je veux être dehors, bouger, rencontrer du monde, faire découvrir ma passion de la nature par le sport, amener les gens vers une autre approche de notre relation avec la nature, il y a une prise de conscience de notre environnement, l'adaptation sera inévitable de toute façon. par ce BE, j'ai envie d'ajouter une corde à mon arc. j'ai de l'expérience déjà dans les services donc je compte coupler ce BE avec mon expérience dans la conception de voyages via un tour operator par exemple.

en bref je suis conscient que la vie n'est pas aisée avec ce BE mais c'est une piste intéressante pour moi, j'ai 30 ans, je suis à un tournant de ma vie et c'est maintenant ou jamais, je ne veux pas regretter de ne pas l'avoir tenté. il faut faire ce qu'il nous plait et j'ai trop longtemps vécu dans des postes qui ne me correspondaient pas tout à fait, j'y trouvais des avantages dans le lieu ou je travaillais mais maintenant je ne veux plus faire de concessions sur ce point. j'ajouterais en plus que de toute façon, peu importe le boulot qu'on choisit, à l'heure actuelle, dans la situation de notre pays il n'y a pas de métier "garanti et sûr", tout est chamboulé.
je suis pret à taper dedans et faire avancer les choses, il y a de belles choses à créer, à adapter, la révolution verte est là et je compte y participer.

je n'arrête pas mes études pour ce BE, je me repositionne et j'ai de l'expérience pour m'assurer mes arrières.
merci pour vos commentaires négatifs et positifs, chacun à ses expériences et çà m'aide à faire le point et mieux comprendre la situation.

une petite question enfin, j'ai entendu parler du BPJEPS, jeunesse et sports en ont créés pas mal dont un axé sur la randonnée "hors zone montagne". il y a des prérogatives, des accès aux moins de 26 ans car formation en apprentissage, il n'y a que très peu de centres de formation en france. mais j'ai vu surtout que c'est ce qui va remplacer le BE. que pensez-vous de ces BPJEPS, du devenir du BE AMM ? quelle est votre opinion ?

merci pour votre temps et à très bientot !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 10 févr. 2009

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
Juste pour info la zone montagne si je me souvient bien c'est à partir de 700 m d'altitude non ? Martial me confirmera cela sans doute...

PASSE LE BE, c'est plus sur, et pas un AMM au rabais !!!

Amitiés, Laurent
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 11 févr. 2009

Montagnon
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 11/01/09

Message privé
Salut à tous

Pensez-vous qu'il me soit possible de préparer le BE en parallèle avec les études (voire avec un boulot dans 2 ans) ?
Dans mon cas, ce ne sont pas l'expérience ou la condition physique qui posent problème (enfin je l'espère) et surtout pas la motivation, mais plutôt le calendrier : s'il faut se libérer tout le temps pendant l'année scolaire pour passer des épreuves à 500 km de distance, ça va être difficile.

Je ne veux pas non plus tout lâcher pour un BE qui, même si je l'ai, ne me permettra peut-être pas de bosser à temps complet.

J'aimerais, à terme, faire du mi-temps entre AMM et un autre boulot. C'est possible selon vous ?

Merci pour vos conseils
posté le 17 févr. 2009

Elsasser68
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 17/02/09

Message privé
Bonjour,

Des points de vu intéressants des différents forumeurs participants, pour ma part je me rapproche dans mon profil à celui de Mathieu fraichement débarquer dans la jungle des hypothétiques possibilités de financement du demandeur d'emploi.
Mathieu ANPE fusionnée pôle emploi ne peut fournir le fameux chèque emploi de la région du fait que la formation soit modulaire et trop longue...plus d'un an.(pour ma région du moins: ALSACE)
Pour le financement comme tu as travaillé avant tu peux te servir de ton cumul d'heure DIF ( droit individuel à la formation) si tu l'a demandé à ton ancien employeur pour régler une partie du montant total.

Après pour le reste je bataille moi même encore je souhaite comme toi passer le proba en septembre et enchainer la formation dans le 88.

Autrement dès que tu arrives dans ce sympathique massif Vosgien si tu le souhaite nous pourrions organiser sorties et échanger ensemble au vu de la similitude de nos parcours a moins qu'on ne s'enlève le pain de la bouche...

Pour toi Montagnon il me semble que tout est possible si malgré ton taf ou tes études, tu arrives à te dégager du temps pour une formation supplémentaire, et si tu t'y retrouve ensuite why not
Il a bien été exposé selon ton vécu "montagnard"et ton expétiences tu sais si oui ou non tu es sur la bonne voie.
posté le 18 févr. 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
bonjour elsasser68,

ah un compagnon de rando dans les vosges, çà fait plaisir ! il n'y a pas de soucis pour aller randonner dans les hautes vosges. je suis actuellement sur vittel dans la plaine et je monte habiter à gérardmer sous peu. je te tiens au jus.

pour ce qui est du DIF, je n'ai pas demandé à mon ancien employeur et puis çà ne me dit rien du tout, il ne sont pas dans la meme branche et surtout pas très ouvert à l'épanouissement de leur personnel et très limité en ouverture d'esprit... je n'en dirais pas plus.

à bientot !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 21 févr. 2009

pagaillobricoleur
Martinet
(22 messages)
Inscription : 16/08/07

Message privé
il y a de sages conseils dans cette discusion. au sortir de mon service militaire (vsl à briançon et je faisais déjà de la montagne avant) j'avalais les D plus en courant et je me sui fait betement planté sur la topo et puis j'ai suivi une autre voie. aujourd'hui je termine mon instructeur paramoteur aprés avoir été instructeur parapente aux E.U. je bosse à coté et j'enleve pas le pain de ceux dont c'est le métier. j'y ai du plaisir. et je suis bien content car mes genoux m'ont un peu laché et si j'avais compté que la dessus je serai avec un cafard vert. maintenant. la routine du boulot c'est à toi de la péter en faisant un effort pour sortir le WE et T"ORGANISER. tu peux aimer la montagne sans en faire forcemment ton métier et rien ne t'empeche de t'y engager à fonds. tu verras que tu supporteras mieux le coté métro boulot dodo . la montagne est une excellente formation et tu t'y retrouveras aussi dans ton boulot.
Si tu accroches vraiment tu auras la reconnaissance de tes compétences qui viendra d'elle même. Je suis pas une star de la montagne, j'ai ramé pour faire tout ce que j'ai fait mais les émotions restent uniques.
relis les récits des anciens de la montagne, tu trouveras des galeres en train en vélo pour arriver à faire ce qui leur collait à la peau.
C'est le dipmoùe qui t'interresse ou c'est la montagne? va surtout pas trafquer une liste à la con de course en montagne, va les faire .
excuse du ton mais les vieux, c'est con, c'est connu non?
alors tu vas les faire ces courses, oui ou non?
posté le 22 févr. 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
salut pagaillobricoleur,

je rebondis sur ce que tu dis mais je ne sais pas si c'est à moi que tu t'adresses. j'ai pas mal randonné que ce soit en france, ou à l'étranger (E.U, norvège entre autres). ce qui m'intéresse au final est de pouvoir accompagner des groupes et transmettre mon ressenti sur notre rapport à la nature, exprimer ce beau rapport via le sport. le diplome m'intéresse autant que la montagne, la mer, ... j'aime la nature et aller la faire découvrir en rando ou à vélo, ce serait le panard. je ne veux plus de ces métiers basiques ou on suit le mouvement comme des moutons, vois tu ? (j'en parle au début de ce sujet).

j'ai bien l'intention d'inscrire uniquement les randos que j'ai faite, je n'aime pas le pipo et çà se voit de suite. concernant la course d'orientation, je vais en faire, encore et encore via un club et des compet' si possible. je connais cet outil mais c'est pas assez, ce diplome a un sacré niveau et je dois m'entrainer.
etre AMM va pas etre evident mais comme tu le dis il faut s'organiser et préparer au mieux son objectif et s'en donner les moyens.

merci pour tes conseils,
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 20 avr. 2009

jash
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 13/01/09

Message privé
Salut à tous,

Je lis attentivement ce post car j'aime la montagne, je l'ai pratiquée un peu dans différents coins et elle demeure toujours aussi différente et magnifique.
Je m'intéresse depuis peu à cette formation AMM, je découvre le cursus nécessaire, les avis des expérimentés, la volonté des prétendants et je viens simplement rechercher des nouvelles de Mathieu???
posté le 11 août 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
bonjour jash,

me voici ! je suis revenu sur le site pour prendre quelques infos et je viens de tomber sur ton message. j'y répond quelques mois après mais bon... je suis là si tu veux me poser des questions.

à plus !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 14 août 2009

Lismartagon
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 14/08/09

Message privé
Bonjour Mathieu,

moi aussi j'aimerais avoir de tes nouvelles.
Pourras-tu nous dire si tu as réussi ton proba ? Et également nous donner tes impressions sur l'exam.

Moi je suis de la banlieue parisienne, où je fais partie d'un club de randonnée. Mes 5 semaines de vacances je les passe en montagne. Et cet été, un accompagnateur m'a parlé de l'AMM, moi qui passe le brevet fédéral de la FFRP. C'est sûr que je ne l'avais jamais envisagé. Mais aujourd'hui, c'est une voie extraordinaire qui s'ouvre à moi. Je commence les démarches pour obtenir un CIF et faire la formation de préparation du proba au Greta de Grenoble l'année prochaine et le tenter en septembre 2010 !

Bonne chance à toi !
posté le 16 août 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
Bonjour Lismartagon,

avant de te répondre je voulais te dire que tu as choisi là un bien joli nom, cette fleur est magnifique, bien joué !

je passe le proba début septembre dans les vosges, je vous tiendrai au courant des résultats. je suis actuellement en rééduc' chez mon kiné, j'ai un petit soucis à mon genou droit, çà fait un petit mois que je suis dessus et çà commence à m'énerver beaucoup. ce n'est pas sérieux mais un faux mouvement et un peu de GR20 pour l'accentuer, tadaaam !! j'espère être prêt pour le proba. en attendant je bosse un peu sur l'entretien.
je pense que tu as dû lire tout le sujet, tu peux alors te rendre compte de l'implication moral et physique de ce BE. il faut être prêt et bien affuté. pour te situer, il existe des stages de prépa à l'examen probatoire, j'en ai fais un dans les vosges début juillet, c'est organisé par jeunesse et sports. c'est très instructif, demandes leur plus de détails. je peux aussi t'en donner si tu veux.

n'hésites pas à me contacter pour d'autres questions, bon WE !!

tschusss !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 16 août 2009

Lismartagon
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 14/08/09

Message privé
Salut, oui très belle fleur en effet !
J'espère que tu vas te remettre pour être au mieux de ta forme le jour "J". As-tu rencontré les mêmes résistances avec tes formateurs que sur ce site ? Moi, c'est un AMM qui m'a encouragé à le faire, ainsi qu'un futur AMM en formation. Ils m'ont bien dit que c'était très dur (proba, formation et vie future), mais je les sentais très heureux de faire leur métier et surtout ouverts à ce que des "jeunes" arrivent sur le "marché"... C'est une préparation au proba que je veux faire au greta de Grenoble. Ca dure 6 mois avec un stage l'été.
En attendant, je vais courir le matin avant d'aller travailler et randonner en Ile-de-France. J'accompagne déjà bénévolement des randos pour mon club.
T'es-tu senti au niveau pendant ton stage ? Moi, c'est ma grande inquiètude : ne pas avoir les capacités physiques pour ce fameux proba.

Profite bien de la montagne ! Je t'envie moi qui suis à Paris...

Bonne fin de week-end.
posté le 16 août 2009

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
salut !

j'espère aussi être prêt, je croise tout ce que je peux... je n'ai pas senti de résistance de la part des formateurs, on a pas non plus vraiment parlé du métier en lui-même, cela était essentiellement axé sur le probatoire. je n'ai par contre pas ressenti d'encouragements lorsque j'ai tenté de collecter des infos auprès d'AMM cet hiver, que ce soit dans les vosges ou dans les alpes. j'ai l'impression qu'ils ne veulent pas partager, que la clientèle n'est pas énorme et qu'ils sont assez. c'est une réaction toute à fait stupide, la concurrence ou l'arrivée de jeunes existe partout, il faut une relève et prendre la suite des plus anciens, c'est de cette façon qu'on perpétue une offre, un métier. on est pas là pour le leur piquer. je ne saisis pas.

si je me lance là dedans c'est pour ajouter une corde à mon arc, ce n'est pas une fin en soit et il ne faut surtout pas penser à ne vivre que de çà. comme tu le dis, c'est difficile pour décrocher ce diplôme et d'en vivre pleinement. le probatoire est très sélectif physiquement, je ne vais pas rentrer dans les détails mais c'est plus que de la randonnée, c'est s'adapter à la marche, chercher le meilleur mouvement pour avancer, la meilleure utilisation des bâtons de marche, ... pour info, le rythme de la marche est de (grosso merdo) 7 minutes 30 secondes au kilomètre effort. çà cavale quasiment... je pense que j'étais au niveau pendant le stage. je revenais du GR20 avec mon genou un peu abimé et pas encore soigné et j'ai pas perdu trop de temps sur la marche (15 minutes de retard). le parcours en terrain varié demande pas mal d'équilibre et puissance et concentration. la course d'orientation est aussi dure, j'avais beau savoir lire une carte et m'orienter, quand tu es sur le terrain avec un temps imparti, 5 balises à trouver à 5m près et un paquet de km à courir, il faut être précis sur le point d'attaque. pour l'entretien, il faut connaître le milieu naturel, humain, ...s'intéresser.

je ne veux pas te faire peur mais il faut être affuté et ton stage t'aidera à savoir quoi bosser. quand je te disais qu'il faut penser à tout quand tu veux randonner le plus efficacement possible, c'est vrai, cela va de ton accroche, du mouvement de ton corps, de ta technicité avec les bâtons, de la gestion de l'eau et des aliments, ...

je vais tenter de continuer de profiter des hautes vosges, bien que je n'ose pas encore attaquer à fond avec mon genou pas remis complètement. courage sur paris, tu vas où pour randonner et trouver du dénivelé ?

bonne soirée !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 08 nov. 2009

antoinedechartreuse
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 08/11/09

Message privé
Bonjour à tous !

J'ai lu avec intérêt les questions, réponses et conseils de cette discussion. Etant moi-même en préparation du probatoire 2010, j'aurais à mon tour quelques questions :

-Pour l'épreuve d'orientation, je n'ai pas envie de faire un stage dédié, je sais m'orienter avec une carte et une boussole, connaissez-vous simplement des sites diffusant des conseils précis pour la course d'orientation ? (matériel spécifique, points importants, méthode précise, exercices, etc...?)
-Pour la liste des 2O randos dont 10 dans le meme massif : la chartreuse est-elle considérée comme un massif à part entière ? Ou dois-je dire simpledment le massif des alpes ?
-Et enfin, et pas des moindres : ou en es-tu, Matthieu ?

A bientot, et merci d'avance

Antoine
posté le 08 nov. 2009

Lismartagon
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 14/08/09

Message privé
Oui, moi aussi j'aimerais savoir. As-tu réussi ?
posté le 05 mai 2010

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
salut à tout le monde !

me voici de retour sur le forum. j'étais parti pour cause de boulot bien prenant, trop prenant. pour répondre à vos questions, non je n'ai pas eu mon proba en 2009... je compte le repasser en 2010 et l'avoir. niac niac !!

je me pose pas mal de questions sur ce métier : vais-je en vivre ? cela vaut il le coup de la formation ? comment me préparer au mieux ? puis-je travailler pendant ma préparation ou est ce que je reste au chômage ? qui dit chômage dit cycle de vie décalé avec celui de ma copine et peut être cassure... pas mal de questions. si vous avez des débuts de réponses ou des idées pour me faire avancer, je suis preneur.

merci !!

çà fait plaisir de revenir sur ce magnifique forum
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 05 mai 2010

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
Une idee comme parmis d'autres. Je travaille maintenant au vieux campeur et mon patron me permet d'encadrer deux mois l'été. J'ai un salaire convenable et je m'éclate l'été en indépendant !!!!
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 05 mai 2010

mathieu von vittel
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
çà fait plaisir de te lire à nouveau ! si mes souvenirs sont bons, tu avais eu ton proba du premier coup, non ? comment l'avais tu préparé ? tu bossais ou tu avais fais un break ?

comme tu le dis si bien, le mieux est d'avoir deux boulots, suivre les saisons et les rythmes de chacun, s'adapter au mieux et ma foi bosser au vieux campeur n'est pas si mal ;) çà donne un salaire minimal et tu accompagnes l'été. bravo !

à plus !
"Quand l'homme n'aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n'aura t-elle plus de place pour l'homme." Stefan Edberg
posté le 06 mai 2010

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
Pour la préparation, je l'ai faite a l'AFRAT, donc break de 6 mois pour m'entrainer 24h/sur 24 en ne négligeant pas la course d'orientation....
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 22 janv. 2011

Hatschepsout
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 22/01/11

Message privé
Bonjour à tous ! :)

En cherchant des infos sur le brevet d'AMM, je suis tombée sur cette discussion, et j'avoue que les interventions et les expériences des uns et des autres, par leur réalisme, sont un peu rafraîchissantes ! En effet, j'avais décidé de me lancer dans l'aventure de l'examen probatoire et de la formation, mais j'ai l'impression que le travail va être rude et long.

D'une part, je vis dans la région des Grands Causses, je suis une habituée de la randonnée mais j'ai l'impression que le dénivelé que l'on a ici ne suffit pas par rapport aux standards qu'il faut pratiquer (au-delà de 700m d'altitude et randos à fort dénivelé). Déjà, c'est un premier point à travailler. Ensuite, j'ai une question : quelle est la part de femmes qui passent le BE d'AMM ? Quelle est la proportion de femmes dans le métier ? En effet, je suis une jeune femme de 26 ans et j'ai l'impression que déjà, pour un homme, cela semble difficile de faire sa place, alors pour une femme, j'imagine que la difficulté est multipliée par 10 (au moins)... Est-ce que je me trompe ? J'aimerais beaucoup avoir votre avis là-dessus.
posté le 22 janv. 2011

tosca
Etourneau
(97 messages)
Inscription : 07/11/08
Lieu : Cévennes

Message privé
Hatschepsout :
D'une part, je vis dans la région des Grands Causses...

Je ne sais pas où tu es exactement, mais à la Maison de la Randonnée à Thoiras (entre Anduze et St Jean du Gard) il y a un bon paquet d'AMM dont quelques femmes. Ils pourront probablement te renseigner sur ce qu'il est possible de faire comme préparation dans le secteur.
Leur site.
Photographe en Cévennes : ma galerie photos Cévennes Plurielles : parcourez les Cévennes à ma façon
posté le 13 janv. 2012

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Suite à mes messages dans cette section, j'ai reçu de nombreux MP pour avoir des infos, des conseils, concernant le probatoire, beaucoup moins l'aspect du métier.
Je répondrai sans aucun problème aux prochains MP, néanmoins je vous mets en complément un petit reportage photos réalisé par notre syndicat (le SNAM).
Il est assez exhaustif, fidèle à l'architecture des épreuves, mais un peu édulcoré !


Quelques dates pour les prochains probas 2012 sur le site du ministère du sport.


Bons préparatifs à toutes et à tous.
Bixente
posté le 13 janv. 2012

kikilecyclo
Martinet
(41 messages)
Inscription : 27/07/10

Message privé
par les temps qui courent il faut préciser si AMM, c'est :
- Autorisation de Mise sur le Marché ( c'est la mode, version mediator ou PIP)
- ou Accompagnateur en Moyenne Montagne
pas le même souci. pas le même traitement, pas le même plaisir
bon vent
posté le 05 nov. 2012

Talmai
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 05/11/12

Message privé
Bonjour,
Je suis moi meme accompagnateur sur l'île de la Réunion et j'ai énormément de travail tout au long de l'année (y compris en périodes cycloniques).
Je vis très bien de mon activité, il suffit d'aimer ce que l'on fait et communiquer sa passion à ses clients.
Bonne chance à toi.
(partager)
Remonter