Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à pied
les chemins de la liberté 5
(partager)
posté le 20 janv. 2008

yvanquoi
Sterne arctique
(110 messages)
Inscription : 20/12/06
Lieu : toulouse

Message privé
pour ceux qui ne l'ont pas encore vus! achetez le bouquin ou la video, les deux sont collector!! :canon:

Renouvelant le genre documentaire, suivez Sylvain Tesson sur les traces d’un évadé du goulag. 8 mois et 6000 km pour un périple hors du commun.
voir la video
Conseil bouquin: Longue marche de Bernard Olivier "il ne faut pas rajouter des années à sa vie,mais plutôt essayer de rajouter de la vies à ses années" JF Kennedy
posté le 22 mars 2008

stephr
Hirondelle
(8 messages)
Inscription : 22/02/08

Message privé
En effet, trek de Sylvain Tesson exceptionnel (vu au festival de l'aventure à la Réunion, puis pofinage avec le bouquin après), ce garçon est un fou de la vie, de liberté aussi, j'aimerai revoir son film, saurait-on par hazard où il est commercialisé ?
posté le 22 mars 2008 mis à jour le 22 mars 2008

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Il faut lire aussi (et de préférence avant) le livre de Slavomir Rawicz dont s'est inspiré Sylvain Tesson. C'est essentiel pour profiter des "Chemins de la liberté" ...

Edit : orthographe ...
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 23 mars 2008 mis à jour le 23 mars 2008

gilbert corbières
Martinet
(46 messages)
Inscription : 28/01/08
Lieu : Aude

Message privé
Un de mes amis Ukrainien a lui aussi souffert du régime communiste, il a bien essayé d'effectuer une traversée de la mer noire sur un matelas pneumatique pour le fuir mais il s'est fait reprendre par une vedette russe, ce qui lui a valu quelques années de goulag,
quant il a réussi à fuir le régime il a habité à Allauch dans la banlieue de Marseille.
Plusieurs ballades en vélo en France pour se soûler de cet air de liberté puis il s'est construit plusieurs bateaux faits de bric et de broc et sans un sou copec ou rouble....
Il a fait marseille la corse et retour avec un petit trimaran de 4m50 puis des tentatives vers Gibraltar, aprés plusieurs échecs le voilà arrivé en Guyanne sur un dériveur de 40 ans d'age, un Lanaverre de 5m90 en 40 jours ( pas d'arrét au Cap Vert ) il a trouvé un petit boulot là-bas et continura..
Vers où???
Nul ne sait, mais il est libre et c'est bien là le principal...!!!

Peux être suis je un peu hors-sujet mais je tenais à apporter ce témoignage pour lui rendre hommage...car il n'y aura jamais de livre, jamais de film, il subsistera de cette vie juste quelques photos et quelques lettres, vous voudrez donc bien m'excuser de cette légère intrusion dans cette discussion mais il est lui aussi sur le(s) chemin(s) de la liberté...

Je tiens à votre disposition quelques photos de ses bateaux et de son arrivée en Guyanne.

@+Gilbert.
posté le 24 mars 2008

Piniolo
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 08/02/08

Message privé
Bonjour a tous,

J'ai entendu parler du periple de Sylvain Tesson sur france inter dans Allo la planete qui est presenté par Eric Lange ça faisait rever bravo a cet homme !

Amicalement

Piniolo
posté le 01 avr. 2008

stephr
Hirondelle
(8 messages)
Inscription : 22/02/08

Message privé
je ne pense pas que tu sois hors sujet Gilbert, les trek, les voyages, le vagabondage sont plein de gens d'actions qui, s'ils ne fuient pas un régime, fuient souvent le surmenage de la vie quotidienne, ou tout simplement se changent tranquillement les idées, vivent leur passion ou comme Sylvain tesson, vagabondage commme un art de vivre.
Cependant art de vivre ou pas, toutes les raisons sont bonnes lorsqu'il s'agit de bouger. Ne parle t'on pas de conquète de l'inutile. Dans le cas de ton ami, je crois qu'il a atteint son but et trouvé sa voie. Heureux soit il, il s'est rendu lui -même un bel homage.
Merci à toi de nous avoir fait partager ses périples

Steph
(partager)
Remonter