Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à vélo
48° nord 2
(partager)
posté le 11 janv. 2008

yvanquoi
Sterne arctique
(110 messages)
Inscription : 20/12/06
Lieu : toulouse

Message privé
J-6 pour le 1er tour du monde écologique en solitaire,
réalisé uniquement grâce à la force humaine.

Départ : dimanche 13 janvier 2008 à 11h
du parvis de la Cathédrale Notre Dame de Paris.

Jean-Gabriel Chelala, 27 ans, ingénieur, diplômé de l’Ecole spéciale des travaux publics, breton d’adoption,
d’origine libanaise, s’élancera le dimanche 13 janvier 2008 à 11h pour le défi « 48° Nord ». Le 1er périple
en solitaire de 30.000kms autour du globe, réalisé uniquement grâce à la force humaine. Un tour du monde
à la force des mollets ! Ses moyens de locomotion : un VTC (vélo tous chemins) à terre, et en mer, une
embarcation à propulsion humaine conçue par l’architecte naval Guy Saillard, construite par Alain Gabbay.
Une grande expédition de 12 mois sous forme de défi en 5 étapes pour Jean-Gabriel Chelala, spécialiste
d’exploits divers et variés. « Je partirai du Parvis de l‘église Notre-Dame à Paris pour aller au Portugal en
vélo (2.000kms), puis de là, je devrai parcourir l’atlantique sud avec le bateau pour rejoindre la Floride
(6.000kms à 3 noeuds de moyenne). Ensuite je reprendrai mon vélo jusqu’en Alaska (8.000kms), puis je
traverserai le Pacifique, direction la Sibérie (4.000kms) et une dernière étape à vélo (10.000kms) me
ramènera dans la capitale française, en décembre 2008 ». But premier de cette expédition hors du commun
: « voyager, découvrir, s’émerveiller, apprendre, rêver, faire rêver, montrer que l’on est tous capables de
réaliser ses rêves, que rien n’est impossible. La seule chose qu’il faut, c’est la volonté et la ténacité ». Audelà
du projet purement sportif, l’expédition comporte des aspects éducatif et environnemental. « Avec
l’ADEME (Agence de l’environnement et de la Maîtrise de l’Energie), nous avons conçu des fiches
pédagogiques qui tout au long de ce tour du monde, vont aborder différents thèmes comme la biodiversité,
les milieux naturels, la géographie, agir pour la planète, … Par ailleurs, les observations sur le terrain
alimenteront une bibliothèque pédagogique pour parents et enseignants ». Avec ce défi, Jean-Gabriel veut
« rappeler que nous avons tous la force de réagir, d’agir et de changer nos comportements. Les solutions
n’existent que parce nous avons la force de les trouver. La force humaine, qu’elle soit physique ou
mentale, est notre première énergie. Cette énergie propre et inépuisable existe en chacun de nous et peut
à elle seule déplacer des montagnes. Le pédalo et le vélo, c’est 0% de CO2 pour réaliser un tour du monde
! ».
Jean-Gabriel Chelala voue une grande passion pour les voyages aux longs cours et à la découverte de
nouvelles cultures. Il entreprend son premier grand voyage à 13 ans, à vélo en Espagne sur le chemin de
Compostelle. 1.400kms de rencontres et de partage inoubliables. Il multiplie ensuite les missions
humanitaires et les voyages d'études dans le monde, mais Jean-Gabriel veut aller plus loin et souhaite
apporter avec ses moyens, une pierre à l'édifice. À 23 ans, son diplôme d'ingénieur bâtiment en poche, il
part pour un tour du monde avec une grande soif de découverte. Il visite une vingtaine de pays et rencontre
près d'une quarantaine de peuples. À peine rentrer, il pense déjà à son prochain défi !
Personne n’a jamais réalisé un tour du monde en solitaire uniquement à la force humaine, les seules
tentatives similaires ont été effectuées par des Canadiens et des Anglais, mais elles étaient beaucoup plus
étalées dans la durée ou par équipe. Aidé par une solide équipe technique (architecte naval, constructeur
naval, routeur, responsable logistique, préparateur physique et sportif, médecin nutritionniste, …), la
principale difficulté de Jean-Gabriel réside dans le fait qu’il part seul de Paris avec sa tente et son vélo.
Seul, le jeune franco-libanais devra parcourir 20.000kms à vélo et 10.000kms à bord de son « pédalo géant »
de 7,50m de long (un pédalier fait tourner l’hélice), insubmersible et auto-redressable afin d’affronter les
caprices de la mer le plus sereinement possible. Les atouts de Jean-Gabriel : une ténacité et une volonté à
toute épreuve, un esprit combatif, une grande expérience de l’aventure, un optimisme certain et surtout
une lucidité constante car il sait ce qu’il l’attend pendant ce 1er tour du monde unique en son genre « le
plus dur, je pense sera le Pacifique Nord car la météo est variable dû au vent changeant ». Le budget
financier de l’expédition n’est pas complètement bouclé à une semaine du départ, peu importe, Jean-
Gabriel sait que certains craqueront prochainement pour cette belle aventure.
Les passionnées de voyages pourront suivre l’expédition et les aventures de Jean-Gabriel Chelala sur son
site Internet. A l’issue de l’expédition 48° Nord, 3 livres doivent paraître retraçant le périple de
l’aventureux ingénieur, dont une BD racontant les aventures d’Oscar, des conférences seront organisées et
le bateau devrait à nouveau être exposé sur le parvis du 48ème Salon Nautique International de Paris 2008.
Les plus jeunes pourront suivre les aventures d’Oscar autour du monde. Qui est Oscar ? Un personnage
imaginaire de 12 ans (qui ressemble fort étrangement à Jean-Gabriel) curieux de la planète et des défis
écologiques qu’il rencontre. Chaque semaine, les aventures et avancées d’Oscar seront disponibles sur
Internet sur le site de Jean-Gabriel Chelala www.jeangabrielchelala.com

Jean-Gabriel Chelala
Age : 27 ans
Poids : 54kg
Profession : ingénieur, responsable de chantier pour une filiale de Bouygues Construction à Rennes
2007 : Traversée Nord / Sud à pied de la Corse en solitaire et en complète autonomie, 170kms en 58h
2006 : Ascension du Stock Kangri 6.153m dans l’Himalaya indien
2004 : Tour du monde en solitaire à la rencontre des peuples et de leur habitat traditionnel avec parution
d’un livre « A la rencontre des peuples et de leurs habitats » ABM Editions, en octobre 2006
2004 : Ascension en solitaire du Kilimandjaro 5.895m en Tanzanie en 15 heures
2003 : Ascension en solitaire de l’Aconcagua 6.962m en Argentine
2003 : Ascension du Mont Olympe en Grèce 2.912m 2002 : Ascension en solitaire et en complète autonomie
du Mont Blanc (4.808m)
2001 : Ascension du Mont Toubkal 4.167m au Maroc
2000 : Aide au développement local en Bolivie
1998 : Tour de l’Ecosse à vélo 1.300kms du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest
1997 : Traversée Nord – Sud de la Corse
1996 : Aide au développement local au Maroc et ascension du Mont Toubkal (4.167m)
1995 : 1ère expédition à 14 ans 1.400kms à vélo sur le Chemin de Compostelle en Espagne

Caractéristique de l’embarcation
Architecte : Guy Saillard
Constructeur : Alain Gabbay - La Ciotat
Longueur hors tout : 7,50 m
Largeur maximum : 1,60 m
Charge à plein : 450 kg
Hélice : tripale 35%, diamètre 500 mm
Vitesse de rotation : 310 trs/min
Puissance développée : 500 Watts
Vitesse de déplacement : 3,5 noeuds

Caractéristique du vélo
VTC - vélo de route
cadre alu
fourche alu droite
commandes 3x9 vitesses
vitesses 13x26 dents
taille 49 poids 10,250 kg

Plus d’infos sur l’expédition 48° Nord : http://www.jeangabrielchelala.com/
Conseil bouquin: Longue marche de Bernard Olivier "il ne faut pas rajouter des années à sa vie,mais plutôt essayer de rajouter de la vies à ses années" JF Kennedy
posté le 15 janv. 2008

paleo_pat
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 01/06/06

Message privé
Le pédalo et le vélo, c’est 0% de CO2 pour réaliser un tour du monde
! ».

Sans vouloir dénigrer ce tour du monde écologique (surtout que je n'ai pas encore eu le temps de me documenter sur ce projet), je voudrais seulement apporter un bémol en faisant remarquer que l'embarcation à propulsion humaine ne sera certainement pas attelée au vélo pour traverser les continents. Il y aura donc certainement production de CO2 pour la logistique de ce projet.

Attention, c'est juste une remarque car on a trop tendance à nous "vendre" du 0% qui n'en est pas. Je connais trop peu le projet pour le juger dans sa globalité.

Pat
N'est pas grand celui qui ne tombe jamais, mais celui qui se relève et continue.
posté le 15 janv. 2008 mis à jour le 15 janv. 2008

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
Je peux me tromper, mais sur le site on ne voit pas de "0% CO2", je trouve aussi que ce genre de petite phrase est déplacée. Sinon, la présentation du site est super bien faite, et ce bateau-vélo donne vraiment envie ! :p (d'ailleurs on se demande pourquoi on n'a pas fait ce genre d'embarcation avant...).
yvanquoi :
...
taille 49 poids 10,250 kg
...

:huh: Une petite coquille ? Un vélo-voyage à ce poids-là ? Ou alors, il y a une voiture qui suit avec le matériel... (meuuunon, je suis méchant). Tiens, sur la photo de son départ, il semble partir avec un seul sac-à-dos, ça m'intéresse, je suis souvent plus adepte du sac-à-dos à vélo en lieu et place des fontes. N'empêche, pour de longues distances et avec un sac de 15 à 20kg... :/ A suivre...
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
(partager)
Remonter