Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Philosophie du voyage nature
AL GORE prix nobel de la paix, 3
(partager)
posté le 12 oct. 2007

yvanquoi
Sterne arctique
(110 messages)
Inscription : 20/12/06
Lieu : toulouse

Message privé
Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi à l'ancien vice-président américain Al Gore et au panel de l'ONU sur le climat (Giec) pour leurs efforts visant à accroître les connaissances sur le changement climatique, a annoncé le comité Nobel norvégien.

Le prix leur est conjointement décerné "pour leurs efforts de collecte et de diffusion des connaissances sur les changements climatiques provoqués par l'homme et pour avoir posé les fondements pour les mesures nécessaires à la lutte contre ces changements", a déclaré à Oslo le président du comité Nobel norvégien, Ole Danbolt Mjoes.

Ancien vice-président de Bill Clinton et candidat démocrate malheureux à la Maison Blanche en 2000, Al Gore, 59 ans, est revenu sur le devant de la scène l'an dernier avec son livre et documentaire "Une vérité qui dérange" qui tire la sonnette d'alarme face au réchauffement de la planète.

Primé aux Oscars, le film de 96 minutes a contribué à vulgariser un sujet complexe et à sensibiliser l'opinion publique à la menace climatique.

"L'ex-futur président des Etats-Unis d'Amérique", comme Al Gore se présente avec dérision, a été consacré cette année par le magazine Time comme l'une des 100 personnalités les plus influentes au monde. Une liste où l'actuel occupant de la Maison Blanche, le républicain George W. Bush, celui-là même qui l'avait défait en 2000, n'apparaît pas.

Réalisant un véritable travail de fourmi, le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec) expertise et compile les recherches effectuées par des milliers de scientifiques à travers le monde. Ses rapports, résultats de délicates tractations entre délégations des différents Etats, fournissent un solide socle de connaissances aux décideurs politiques.

Parmi ses principales conclusions, le Giec prédit une hausse de 1,8 à 4°C de la température moyenne planétaire d'ici 2100, un réchauffement dont l'origine "très probable" est liée à l'activité humaine.

Limiter cette hausse à 2°C aurait un coût "relativement modéré", selon les chercheurs, soit une baisse de 0,12% du taux de croissance du PIB à partir de 2030. La distinction d'Al Gore et du Giec parmi les 181 candidats en lice cette année lance un message fort à la communauté internationale à quelques semaines de la conférence de Bali, du 3 au 14 décembre.

Celle-ci doit tracer la feuille de route pour de nouveaux engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre au-delà de 2012, après l'expiration de la première phase du protocole de Kyoto. Un texte que M. Gore a négocié pour les Etats-Unis mais que M. Bush n'a pas ratifié.

Les Etats-Unis sont avec la Chine le principal émetteur de CO2 de la planète. Le Nobel - un diplôme, une médaille d'or et un chèque de 10 millions de couronnes suédoises (1,08 million d'euros) - leur sera remis à Oslo le 10 décembre, date-anniversaire de la mort de son fondateur, le savant et philanthrope suédois Alfred Nobel, inventeur de la dynamite.

Passer de la reconnaissance aux actes

Ecolo et Groen! se réjouissent que pour la deuxième fois le Prix Nobel de la Paix ait été décerné au combat pour la sauvegarde de la planète. Cependant, pour les écologistes, il est important de passer maintenant de la reconnaissance aux actes, indiquent-ils dans un communiqué transmis vendredi.

"Après Wangari Maathai en 2004, ce sont les experts du GIEC, parmi lesquels il faut saluer le travail du Prof. Jean-Pascal van Ypersele, et l'ancien Vice-président américain Al Gore, qui se voient ainsi récompensés pour leur remarquable travail de conscientisation planétaire à la cause environnementale", se réjouissent Ecolo et Groen! Pour Ecolo & Groen! , cette reconnaissance internationale serait cependant vaine si elle ne se traduisait pas rapidement par des actes concrets de la part des décideurs politiques, sociaux et économiques.

En ce sens, Ecolo & Groen! profitent de cette occasion pour exhorter le gouvernement Orange-Bleu en gestation à "élaborer rapidement un chapitre environnemental conséquent, doté de moyens budgétaires dignes de ce nom".

petit extrait du doc "une verité qui derange":
http://video.google.fr/videoplay?docid=-5517261045062141523&q=la+verite+qui+derange&total=40&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=3

Espérons que cela fera bouger les choses!!!
Conseil bouquin: Longue marche de Bernard Olivier "il ne faut pas rajouter des années à sa vie,mais plutôt essayer de rajouter de la vies à ses années" JF Kennedy
posté le 13 oct. 2007

yvanquoi
Sterne arctique
(110 messages)
Inscription : 20/12/06
Lieu : toulouse

Message privé
Le GIEC, le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat,créé en 1998 et présidé par l’Indien Rajenda Pachauri étudie et analyse les expertise et recherches de milliers de climatologues et scientifiques à travers le monde. Pour mener la lutte contre le changement climatique, responsables et dirigeants politiques s’appuient sur les rapports publiés par le GIEC. La décision d’accorder ce prix à Al Gore et au GIEC à quelques semaines de la conférence de Bali, du 3 au 14 décembre prochains, lance donc un message fort à la communauté internationale et souligne l’urgence de lutter contre le réchauffement climatique. Le chef du gouvernement norvégien Jens Stoltenberg :

“ Les changements climatiques provoquent de vastes mouvements migratoires et peuvent aboutir à des conflits et des guerres. En ce sens, la politique climatique est aussi une politique de paix dans le sens du Prix Nobel. J’espère maintenant que les Américains prendront encore davantage conscience de leur responsabilité pour le climat de la planète, c’est un message important pour les Etats-Unis, mais aussi pour tous les autre états .”

Bali doit tracer la feuille de route pour de nouveaux engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre au-delà de 2012, après l'expiration du protocole de Kyoto. Un texte qu’Al Gore a négocié pour les Etats-Unis mais que le président George W. Bush refuse de ratifier jusqu’ici.

« L'attribution du prix Nobel de la paix à l'ancien vice-président Al Gore ne fera pas changer la politique de George W. Bush en matière d'environnement », a déclaré ce vendredi même un porte parole de la Maison Blanche.

Ahhhhh!!!! ce sacré Mr BUSH :(:(:(!!!!
Conseil bouquin: Longue marche de Bernard Olivier "il ne faut pas rajouter des années à sa vie,mais plutôt essayer de rajouter de la vies à ses années" JF Kennedy
posté le 14 oct. 2007

G.O_
Etourneau
(58 messages)
Inscription : 09/11/06

Message privé
Bonjour
Oui c'est une bonne nouvelle ... sur la forme.
Mais il n'est plus temps de Nobeliser, de Greneller et autres bonnes paroles. Comme tu l'as souligné, la réunionite de Bali est prévu pour penser à l'après Kyoto. Mais nous, les européens, les français, les, de notre région, département ou notre ville, nous savons que nous ne pourrons répondre aux exigences de Kyoto en 2012. Tirer sur des américains (état fédéral ) qui n'as pas ratifié en sachant que nous, nos gouvernements ne prennent pas le courage de l'appliquer parce que la majorité d'entre nous ne l'accepterions pas. Régulièrement nous avons réellement le choix, la prochaine fois c'est en Mars.
C'est l'age de faire plus de dire ou de décorer.
posté le 05 déc. 2007

G.O_
Etourneau
(58 messages)
Inscription : 09/11/06

Message privé
Bonjour,
Voici une initiative de nos amis allemands pour manifester d'une manière humoristique contre l'emprise croissante de la voiture.
http://www.youtube.com/watch?v=BJHbx5OZDh0&eurl=http://www.koi-de-neuf.fr/in
Je vous propose de trouver un samedi de ce mois de décembre un rond point donnant accès a des centres commerciaux.
A remarquer le calme de ces allemands !!!
(partager)
Remonter