Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Test matériel
Pouvons nous boire n'importe quoi, n'importe où avec un filtre? 4
(partager)
posté le 04 sept. 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Bonjour,

La question est dans le sujet...
Je pratique la rando et le Kayak un peu partout, mer, lac, rivière, canal, fleuve, Belgique, France, Italie...etc. J'ai un filtre MSR microwork EX et un purifiant chimique. Pourrais-je filtrer et boire sans risques l'eau des différents endroits cités sauf mer évidement? Imaginons La Loire, La meuse, La Senne, La Semois le lac de Lugano ou d'autres endroits? Pourquoi pas un étang et poussons le crime jusqu'a une flaque...??? Je n'ai aucune idée des limites à ne pas dépasser avec ce genre d'engin.

Merci pour vos réponses
posté le 04 sept. 2007

Olivier
Caribou
(1642 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Voici un article sur l'assainissement de l'eau en voyage
Tu y trouveras un certain nombre de réponses
Bonnes balades
Et pourquoi pas ?
posté le 04 sept. 2007

Konaman
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 12/05/07

Message privé
Merci,
Je l'ai déjà lu plusieurs fois mais j'ai l'impression qu'on donne toujours des exemples de voyages au long cours ou il y a de grands espaces et peu d'humains. Que se passe t-il avec nos cours d'eau saturés par la navigation, les industries et les cultures? Qu'en est-il au niveau de la polution chimique? Peux t-on se servir de ces points d'eau pendant 2, 3, 4 semaines sans risques? Le site MSR prétend que le Miniwork élimine toutes les traces chimiques pourtant il n'est pas pourvu d'un étage charbon...? Sur le meme site, il nous recommande de traiter l'eau chimiquement avant ou après l'utilisation du filtre afin d'éliminer les virus. Un vendeur m'a recommandé de le faire apres. Je vous avoue que j'aimerais mieux le faire avant afin de filtrer le mauvais gout de ce traitement! Qu'en pensez-vous?
posté le 04 sept. 2007

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
En lisant un peu tous les articles sur Expemag et autres, plus les sites de fabriquants j'en suis venu à une conclusion (théorique, j'ai pas d'expérience sur le sujet) : pour être tranquille, il faut une pompe filtrante puis mettre un pastille de Micropur dans l'eau filtrée.

2 précautions valent mieux qu'une. ;)
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 04 sept. 2007

Olivier
Caribou
(1642 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Pour la pollution chimique, effectivement le charbon actif est censé en enlever une partie, mais bon... je ne m'y fierai pas complètement.
Pour ce qui est de notre expérience, on a filtré de l'eau franchement sale (visi < 50cm), on a survécu ;) mais c'était plutôt un bouillon de culture et pas de la pollution chimique (qui est souvent invisible d'ailleurs). En revanche de l'eau franchement sale encrasse très vite les filtres et il faut souvent les nettoyer.
Mais si tu n'es pas dans des espaces sauvages, tu dois pouvoir régulièrement recharger en eau potable dans les villes et villages traversés, y a moyen de mettre beaucoup d'eau dans un kayak...
Pour le traitement virus, avant ou après le filtrage, ce qui paraît le mieux au niveau du bon sens c'est après, mais si le fabricant de filtre dit avant ou après c'est que ça doit marcher dans les deux cas...
Sinon reste les filtres avec un étage iode qui sont censés détruire les virus...
Et pourquoi pas ?
(partager)
Remonter