Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
Distances en KG 15
(partager)
posté le 03 juil. 2007

Jérôme2
Martinet
(23 messages)
Inscription : 12/09/06

Message privé
Bonjour à tous!

Je possède mon Solar 405 depuis une petite année maintenant et en suis toujours très satisfait!
J'ai eu l'occasion de naviguer aussi bien en mer que sur différents lacs et canaux. Mais je précise que mon expérience en "eau douce" est plus grande pour l'instant que celle en mer!

Je me demandais quelles étaient les distances journalières que les autres utilisateurs de kayaks comparables (Solar, sunny, Grabner...) ont l'habitude de parcourir.

Pesonnellement, nous atteignons facilement 25km par jour sur une surface calme et sans vent significatif (bref: sur un lac!).

Cet été nous partons en Italie puis en Corse. Je me demande donc si je peux raisonablement espérer parcourir les mêmes distance en mer.

Quelle est votre expérience?


Jérôme
posté le 03 juil. 2007

Jérôme Caz.
Etourneau
(96 messages)
Inscription : 15/09/06
Lieu : Maisons-Laffitte

Message privé
Salut Jérôme2

ça fait bien plaisir de te retrouver sur le forum !

ma seule expérience en mer avec mon Solar 405 date de notre petit périple en Baie de Somme au printemps et là : le vent, la houle de coté et l'absence de dérive ont fait que la navigation n'était pour moi pas des plus simple.

parmi les experts du forum,
Gilbert Corbières, Grand Pretre du KG et Docteur es.Dérive ne devrait pas tarder à t'apporter des éléments de réponse :D

au plaisir

;)

Jérôme
posté le 04 juil. 2007

Jérôme2
Martinet
(23 messages)
Inscription : 12/09/06

Message privé
Hello à tous les deux!

Merci pour le (re-) accueil JeeCaz!

Gilbert: Je partage tout à fait ta philosophie. Mais la distance joue toutefois un certain rôle dans les cas où l'on a par exemple un but à atteindre (Ex: une jolie petite plage sauvage repérée sur Google Earth!).
Je me demandais donc si quelqu'un avait un retour d'expérience avec un KG en mer!
Je pense qu'il nous sera possible de tabler sur des distances de 20km en mer par jour sans trop de difficultés...!
P.S.:Je n'ai pas navigué sur de si petits lacs que ça (quelques dizaines de km quand-même ;o)
posté le 05 juil. 2007

paleo_philou
Milan noir
(376 messages)
Inscription : 30/06/06

Message privé
Bonjour,
mon expérience de kayak de mer rigide me fait dire que 20km en mer c'est déjà une bonne distance, si je fais un merathon de 21km en largement moins de 2h avec un engin de compétition.
Dans le golfe du morbihan il y a 15 jours avec une marée favorable et des arrèts fréquents, il nous a fallu une tres grosse demi-journée.
Ok il y a eu des arrets repas, pause techniques (pipi) et tout le monde n'était pas au taquet.

De toute façon il faut savoir renoncer à sa destination si les conditions ne sont pas favorables exemple : le tour de france en kmer.
posté le 05 juil. 2007

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
je suis d'accord avec Gilbert en Italie vaut mieux prendre son temps.
Pour les distances vaut mieux prévoir des marges horaires , les conditions météos pouvant être aléatoires.
Les courants ,marées etc peuvent grandement influer sur les distances.
Ceci dit 20km cela commence à être une grande distance attention pagayer c'est fatiguant sur le long terme ...
posté le 05 juil. 2007 mis à jour le 05 juil. 2007

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
Jérôme2 :
Je me demandais donc si quelqu'un avait un retour d'expérience avec un KG en mer!
Je pense qu'il nous sera possible de tabler sur des distances de 20km en mer par jour sans trop de difficultés...!

Je navigue essentiellement en mer et quand je prépare une navigation avec mon Grabner je table sur une moyenne de 2,5 noeuds (que je vérifie de temps en temps avec mon petit GPS Geko) soit 4,6 Km/h.
Pour faire 20 Km ou 10,8 milles, il me faut donc en général moins de 4h1/2.
Mais comme disent Gilbert et Fernand Raynaud : "çà dépend".

Au fait j'ai répondu à ta question sur la règlementation italienne dans la discussion "traversée de l'embouchures du Rhone ou de gros ports en kayak".
posté le 05 juil. 2007 mis à jour le 05 juil. 2007

JayJay l_Arsouille
Martinet
(45 messages)
Inscription : 28/06/07
Lieu : Côte Vermeille

Message privé
Comme l'a dit Gilbert Colbières, ça dépend beaucoup du vent et du kayak !

Je te fais part de ma petite expérience en kayak de mer rigide polyéthylène prijon K1 et K2.
Si tu arrives à surfer les vagues, ça va très vite (surtout si elles sont grosses) et c'est vraiment très plaisant ! Par contre si le vent est contraire et qu'il y a de la houle, alors tu vas beaucoup moins vite mais c'est aussi plaisant de voir la pointe du kayak rentrer dans la vague et... Enfin c'est mon avis ! C'est le côté kayak d'eaux vives qui fait ça.

Je me souviens qu'en K2, la personne située devant se fait bien rincer quand il ya de la grosse houle. Je ne sais pas ce que ça donnerait en KG.

Concerntant la vitesse, en kayak de mer en polyéthylène par conditions calmes, je me souviens qu'on avait calculé basiquement une vitesse de 7-8km/h sans forcer. Je n'ai fait qu'une heure de kayak composite, mais j'ai senti une nette différence de glisse tout de même.

Concernant les distances, mieux vaut prendre son temps. Commencer doucement, voir le rythme que l'on a.
Un élément très important : le technique de pagayage évolue au fil des sorties. C'est au kayak de mer que j'ai appris à pagayer économiquement.

La meilleure façon de pagayer économiquement c'est d'économiser ses bras. Pour cela, il faut tourner le buste et avoir les bras tendus et pagayer plutôt sur l'avant du kayak. Chacun, selon son entraînement, sa musculature, adapte son pagaiage. Plus la pagaie vertical est, meilleur le rendement est mais plus mal aux épaules tu as.
A vaincre sans baril, on triomphe sans boire ! putaing-cong !
posté le 08 juil. 2007

Jérôme2
Martinet
(23 messages)
Inscription : 12/09/06

Message privé
Merci à tous pour vos réponses!

J'aurais peut-être dû préciser que je ne me lance pas en "novice" dans la navigation maritime:

L'été dernier. nous avons déjà parcouru la côte, d'Argelès à Banyul (première expérience du kayak). Par la suite, nous avons essentiellement navigué sur divers lacs en couvrant des distances que je n'aurais jamais imaginé pouvoir parcourir si facilement avec un kayak gonflable!
De plus, je connais assez bien la mer pour y avoir navigué sur différents types d'embarcations depuis que je suis enfant.

Je partage donc tout à fait l'avis de ceux qui affirment qu'avec un kayak, en mer, le voyage surtout est important, et pas tellement la distance. J'ai parfaitement conscience de l'influence déterminante des conditions maritimes et éoliennes sur le déroulement de la sortie.

Ma question était donc plutôt à prendre comme un "sondage" à propos des distances parcourues en mer par les membres du forum, en particulier sur un KG, lors de longues sorties!

Grâce à mon GPS, je sais qu'avec le Solar 405, nous pouvons facilement tenir une vitesse de 3,5 noeuds (6,5 km/h) dans des CONDITIONS IDEALES, et ce sur une longue distance (par étapes d'une heure environ!

Pour Gaelounet: Merci pour ta réponse à propos de l'Italie! En fait, je m'en doutais un peu. Là-bas, les carabinieri font un peu ce qu'ils veulent! En été, ils sont très présents, avec la "guardia finanzia" (ou quelque chose comme ça..) et effectuent de nombreux contrôles, sur les Yachts en tous cas!
Bref, j'espère qu'ils nous laisserons tranquille. De toutes façons, il y a peu de chance pour que nous nous éloignions vraiment du rivage: nous allons naviguer dans les îles (Isola del Giglio et Isola d'Elba).

Meilleures salutations à tous!

Jérôme
posté le 08 juil. 2007

Olivier
Caribou
(1643 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Salut
Sur des rigides on fait en moyenne 30km les jours navigués, on est pas des stakano, en pointe il nous est arrivé de faire 40 à 50km...
Y a des gars qui font 50km par jours avec de pliants qui pourtant glissent moins bien. Y a pas de règle, je crois que ça dépend des biceps et de ce qu'on a dans la tête. En gonflable ça doit dépendre du bateau, on a testé le Advanced Element et il allait pratiquement aussi vite (avec 2 rameurs) que les rigides (en monoplace) en vitesse de croisière. 10% de moins peut être, enfin j'ai été assez surpris de son comportement sur l'eau.
Et pourquoi pas ?
posté le 08 juil. 2007

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
Jérôme2 :
Grâce à mon GPS, je sais qu'avec le Solar 405, nous pouvons facilement tenir une vitesse de 3,5 noeuds (6,5 km/h) dans des CONDITIONS IDEALES, et ce sur une longue distance (par étapes d'une heure environ!

3,5 noeuds est une excellente moyenne pour un pneumatique. Je te suggère de mesurer ta moyenne dans différentes conditions de vent et de mer pour compléter la connaissance des possibilités du couple kayak-équipage.

Jérôme2 :
Là-bas, les carabinieri font un peu ce qu'ils veulent! En été, ils sont très présents, avec la "guardia finanzia" (ou quelque chose comme ça..) et effectuent de nombreux contrôles, sur les Yachts en tous cas!
Bref, j'espère qu'ils nous laisserons tranquille.!

La Guardia di Finanza (en gros la Douane) ne s'intéresse pas aux kayakistes. Le risque vient plus du zèle éventuel des Carabinieri ou de la Guardia Costiera.

Jérôme2 :
De toutes façons, il y a peu de chance pour que nous nous éloignions vraiment du rivage: nous allons naviguer dans les îles (Isola del Giglio et Isola d'Elba).

Je connais très bien l'île d'Elbe pour y être allé plusieurs fois. Autrefois il y avait un service de bac journalier entre Marciana Marina et Capraia, une autre île qui vaut le déplacement. Ce service ne fonctionnait pas la dernière fois que je suis allé à l'Ile d'Elbe, c'est à dire en 2001, mais il a peut-être été rétabli. On peut aussi s'y rendre de Livorno et de Piombino. Par contre tu peux ne pas aller à Pianosa. C'est un site protégé, la visite est forcément guidée et la navigation autour de l'ile est interdite.
posté le 08 juil. 2007

Jérôme2
Martinet
(23 messages)
Inscription : 12/09/06

Message privé
Pour moi, Elbe est une première, je me réjouis de la découvrir! J'ai cru voir que la côte ouest était la plus sauvage et peut-être la plus belle à explorer en kayak, tu confirmes?

Pour les "rambos" italiens, on verra bien: mon expérience est qu'ils sont très à cheval sur le matériel embarqué (sur les zodiacs en tous cas).

Je crois que la liaison Elba-Capraia existe toujours, on essayera peut-être!

A bientôt!

Jérôme
posté le 08 juil. 2007

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
Jérôme2 :
Pour moi, Elbe est une première, je me réjouis de la découvrir! J'ai cru voir que la côte ouest était la plus sauvage et peut-être la plus belle à explorer en kayak, tu confirmes?

Je préfère en effet la moitié ouest d'Elba, en gros entre Lacona et Marciana Marina. Mais il y a aussi de belles choses à voir de l'autre côté. Enfin tu verras bien ...
posté le 24 juil. 2007

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
Tiens, tiens... ce sujet m'intéresse beaucoup, et comment : je suis à trois jours de partir pour... l'île d'Elbe ! Et devinez ce que j'embarque avec moi : un... Sunny 390 !

J'ai fait le choix de mon kayak grâce au formidable sujet "kayak ou canoe gonflable quel choix" qui résume vraiment tout ce qu'il faut savoir : après une demi-heure de lecture je savais déjà ce qu'il me fallait, bravo !

J'ai pu obtenir le dernier modèle 2006 chez l'importateur français. Raison de mon choix pour le Sunny : conversion mono/bi-place et surtout poids raisonnable. Je suis 100% terrien, j'ai donc un peu testé mes capacités en Mer du Nord (!) il y a deux mois (voulez-vous des photos ?). Je me suis même pris deux déssalage, histoire de tester "en vrai" ! J'ai été étonné de pouvoir remettre si facilement le kayak sur son "cul", par contre pour remonter dessus ce n'est pas si évident... ;-(

Enfin, bref, dans trois jours, à nous l'île d'Elbe ! Je garde dans un coin de ma tête l'idée d'en faire le tour (dites-moi si je rêve). Mais ne connaissant ni l'endroit, et surtout n'étant pas un navigateur averti, cela ne restera peut-être qu'un projet...

à +
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 24 juil. 2007

Jérôme Caz.
Etourneau
(96 messages)
Inscription : 15/09/06
Lieu : Maisons-Laffitte

Message privé
c'est une bien jolie entrée sur le forum Monsieur bernardfrippiat :)
soit le bienvenu ici.

très bon voyage autour de l'ile d'Elbe (et surtout n'oublie pas de faire des photos ;))

au plaisir de te rencontrer

;)

Jérôme

PS : des photos des premières "mises à l'eau" sont attendues aussi :D
posté le 24 juil. 2007

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
Jérôme Caz. :
PS : des photos des premières "mises à l'eau" sont attendues aussi :D

C'est ici : Mes débuts dans la marine...

A bientôt !
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 24 juil. 2007

Gaelounet
Milan noir
(331 messages)
Inscription : 19/05/06
Lieu : Paris

Message privé
bernardfrippiat :
Jérôme Caz. :
PS : des photos des premières "mises à l'eau" sont attendues aussi :D

C'est ici : Mes débuts dans la marine...

Il faisait froid en Avril à Knokke !!!
Belles photos aussi dans les autres rubriques de ton site.

Bonnes navigations autour de l'ile d'Elbe.
(partager)
Remonter