Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Bricolages, techniques, astuces et bidouilles
Bivouac en hivers, besoin d'infos 14
(partager)
posté le 02 janv. 2007

Renaud
Etourneau
(50 messages)
Inscription : 06/12/06

Message privé
Salut,
Je viens de faire un bivouac à 2000m pour tester la chose en vu de faire de l'itinérance en hiver. Comme je suis néophite en la matière l'expèrience a soulevé quelques question:
1-Pendant la nuit la surface interne de la tente a cristalisé sous l'effet de la condensation. Résultat: comme de la neige sur le plafond interne de la tente. Le problème vient il de la tente (north face west wind), y a t'il des conbines pour éviter la condensation ou est ce normal et il n'y a rien à faire?
2- Comment faire la vaisselle par températures négatives. Le temps de manger tout gèle dans la casserole et de toute façon ce serait difficile pour les doigts.
3- Comment fixer la tente lorsque le sol est gelé et que la neige est trop légère pour offrir une prise aux sardines. On a attaché les bouts à de grosses pierres. Mais si on en a pas sous la main, y a t'il d'autres combines.
4- Comment garder de l'eau quand tout gèle. Faut il faire chauffer de la neige au fur et à mesure des besoins?
Si certains d'entre vous ont quelques infos, je les remercie d'avance.
Renaud
posté le 07 janv. 2007

hugues
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 15/05/06

Message privé
Bonjour Renaud, tes constatations sont pertinentes et j'aimerai bien connaître des solutions confortables. A défaut et dans l'espoir de susciter d'autres réponses, je te propose quelques pistes:
1: le "big" problème; j'avoue subir comme toi. Il faut privilégier les tentes qui ont des ouvertures d'aération zippable au niveau du toit. On peut également laisser l'entrée entre ouverte. A mon avis, on est plus ou moins confronté au problème en fonction de l'humidité de l'air. Au même emplacement de bivouac en montagne, j'ai pu observer l'interieur sec au matin en régime de nord et complètement cristallisé en flux de sud ouest. Pour ma part, je mets autour de ma tête que des objets qui ne craignent pas d'être mouillés par la mini chute de neige provoquée au lever et j'essaie d'abriter le reste, les gants par exemple. Je dorts également avec un sursac afin de ne pas tremper le duvet.
2: minimiser la vaisselle! la popote sert seulement à chauffer l'eau et ainsi fonctionne en permanance pour ne pas perdre de temps lorsqu'il faut faire fondre de la neige. Je fais tout dans mon bol: soupe en poudre, pâtes chinoises ou semoule accompagnées par le reste de soupe, infusion (avec un arrière gout certes). Eventuellement, je frotte mon bol avec de la neige pour assurer un bon café au matin! La neige est très abrasive et assure un nettoyage très satisfaisant.
3: pour fixer la tente, le top c'est les pierres. Sur la glace, broches à glace et dans la neige foireuse, corps mort avec les batons par exemple. En général, dans la neige, on creuse un bon trou avant d'y câler la tente.
4: "Faire de l'eau", il faut en prendre son parti. D'habitude, on dispose les bouteilles entre les duvets et jusqu'à -5° dans la tente, on arrive à les préserver liquides. Si tu tournes au gaz, il ne faut surtout pas oublier de mettre la cartouche dans ton duvet, sinon ça risque de ne pas marcher au matin. Dans la mesure du possible, j'essaie toujours de trouver de l'eau plutôt que de faire fondre de la neige quitte à anticiper en me chargeant à la traversée d'une rivière ou d'une bédière sur un glacier (je suis un trés mauvais MUL).
posté le 07 janv. 2007

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Hugues, tu ne parles pas du thermos ? ;)
Complément thermos :
En journée le thermos est fort utile il garde l'eau chaude du matin toute la journée, on boit dans la journée en rajoutant un peu de neige dans l'eau chaude dans le gobelet comme ça elle fond et on dispose d'une bien plus grande quantité d'eau liquide pour la journée (1 vol eau chaude + 1 volume de neige = 2 volumes d'eau froide). Même de l'eau a peine tiède ne gélera a priori pas dans le thermos le temps d'une journée...
Et pourquoi pas ?
posté le 07 janv. 2007

Renaud
Etourneau
(50 messages)
Inscription : 06/12/06

Message privé
Merci les gars pour vos tuyaux je penserais à tous ça lors de ma prochaine expérience.
posté le 10 janv. 2007

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Olivier :
Hugues, tu ne parles pas du thermos ? ;)
Complément thermos :
En journée le thermos est fort utile il garde l'eau chaude du matin toute la journée, ..

Tout à fait c'est même vital lorsqu'on fait une marche à raquette ( c'est du vécu)
Si on s'arrête quelques instants dans le froid même bien couvert c'est l'hypothermie garantie ( vêcu dans les Laurentides )
Le thermos c'est tout bête mais ingérer un liquide chaud cela permet de maintenir le corps à une certaine température
posté le 10 janv. 2007 mis à jour le 10 janv. 2007

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Renaud :
4- Comment garder de l'eau quand tout gèle. Faut il faire chauffer de la neige au fur et à mesure des besoins?
Si certains d'entre vous ont quelques infos, je les remercie d'avance.
Renaud

En complément du thermos le mieux c'est de prendre un réchaud essence type primus ou MSR ( dont j'ai narré l'essai ici :p )
Rappel : l'essence possède une température de -70°C d'évaporation si je ne me trompe

A défaut de tente essaie la yourte type mongole ; c'est lourd et encombrant mais tu ne devrais pas avoir de problèmes de condensation.
Tu peux y placer un petit réchaud pliant à bois.
Le problème c'est pour transporter tout cela il faut une pulka ou carryx
posté le 10 janv. 2007

Yann Solo
Martinet
(26 messages)
Inscription : 13/12/06

Message privé
Salut Renaud,
voici mes méthodes lorsque je suis confronté aux mêmes problèmes que toi.
1- pour la vaiselle, j'enfonce la popote dans la neige et je la fais tourner rapidement (rotation de gauche à droite) tout de suite après avoir fini de manger cela enlève la plus grande partie de nourriture qui reste. un ptit coup de chiffon et le tour est joué.
2- pour fixer la tente sous la neige: un trou me semble le plus efficace pour la caler, sinon je fais une grosse boule de neige bien tassée autour d'une sardine, que j'enfonce elle-même dans la neige. sauf par vent très fort ça marche pas trop mal.
3- pour garder l'eau à l'état liquide, je dors avec mes gourde, dans le duvet, avec mes chaussures, mes chaussettes et tout ce que je n'aurrais pas le courage d'enfiler froid le matin. pense aussi à dormir avec tes batteries, GPS, MP3, portable...
4- pour la condensation du matin, j'utilise une toute petite serviette (pack Towl) qui sèche très vite est et très légère.
Voilà, pas de solution miracle mais je men sors comme ça. Si tu découvre l'Astuce du siècle tiens moi au jus.
Yann Solo
"La fonction propre de l'homme est de vivre non d'exister. Je ne perdrai pas mes jours à essayer de prolonger ma vie. Je veux brûler tout mon temps." Jack London.
posté le 15 janv. 2007

Renaud
Etourneau
(50 messages)
Inscription : 06/12/06

Message privé
J'ai trouvé un site avec quelques explication. Si ça intéresse du monde,
http://www.aventurenordique.info/memo/bivouac_hivernal.htm
Le gars explique qu'il leste des sacs poubelles avec de la neige pour tenir sa tente. Je sais pas ce que ça donne en cas de vent fort. Je ne pense pas que le plastique résiste. Ceci dit ça peut éviter de se trimballer des caillasses et de les chercher sous la neige.
posté le 15 janv. 2007

Régis Cahn
Etourneau
(91 messages)
Inscription : 08/11/06
Lieu : Grenoble

Message privé
Renaud :
J'ai trouvé un site avec quelques explication. Si ça intéresse du monde,
http://www.aventurenordique.info/memo/bivouac_hivernal.htm
Le gars explique qu'il leste des sacs poubelles avec de la neige pour tenir sa tente. Je sais pas ce que ça donne en cas de vent fort. Je ne pense pas que le plastique résiste. Ceci dit ça peut éviter de se trimballer des caillasses et de les chercher sous la neige.

Bonjour,

En fait, j'utilise ce système en plus de mes skis de randonnées nordiques et mes bâtons.
Mais c'est très résistant ! et de plus ça laisse si besoin libre les skis.

Le poid mort est le meilleur allié du bivouac hivernal...la broche à glace n'est pas toujours utilisable.

----------------------------------------

En ce qui concerne la condensation, il peut être utile d'utiliser une petite brosse s'il fait suffisement froid !
Personnellement, je ne cuisine pas dans la casserole (ou presque pas - une soupe)...de toute façon que ce soit sale ou pas, après une nuit dans le froid, ce n'est plus important !

-----------------------------------------

Souvent je prépare de l'eau chaude le soir, ce qui permet de me réchauffer...et me permet aussi d'avoir de l'eau le lendemain et de pouvoir partir plus vite.
Je dispose l'eau dans mon duvet.

-----------------------------------------

Un conseil utilile : si tu as envie d'uriner, tu peux prendre une petite bouteille de 50cl...
Tu la dispose entre les jambes et ça te réchauffe !

----------------------------------------

A ta disposition.

A bientôt

Régis Cahn
--------------------------------
Ski de randonnée nordique - ski pulka - Trail - Trek
www.aventurenordique.info
posté le 16 janv. 2007

Renaud
Etourneau
(50 messages)
Inscription : 06/12/06

Message privé
Merci pour tes précisions Régis.
Mais si tu ne te sers pas de ta casserolle pour te faire à manger, comment fais tu? Est ce que tu ne manges que des rations lyophilisés en sachet que tu manges dans leurs emballages? Ca ne m'a pas l'air génial de bouffer que ce type de repas. Mais peut être que je me fais de fausses idées.
posté le 17 janv. 2007

Régis Cahn
Etourneau
(91 messages)
Inscription : 08/11/06
Lieu : Grenoble

Message privé
Renaud :
Merci pour tes précisions Régis.
Mais si tu ne te sers pas de ta casserolle pour te faire à manger, comment fais tu? Est ce que tu ne manges que des rations lyophilisés en sachet que tu manges dans leurs emballages? Ca ne m'a pas l'air génial de bouffer que ce type de repas. Mais peut être que je me fais de fausses idées.

En fait j'utilise le lyophilisés comme alimentation de base, puis je l'égrémente d'autres produits...
Mais je ne suis pas difficile sur le contenu de mes repas. Je les trouves (pour certains ) très bon !
J'utilise mon réchaud pour me faire chauffer une bonne soupe.
Je nettoie ma casserolle avec de la neige.
posté le 24 janv. 2007

Gil
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 18/12/06

Message privé
Salut renaud j'avais exactement les memes questions que toi au sujet de la tente,de l'eau et tout.
Je viens d'acheter une westwind comme toi.
Est ce que tu en es content?
De quelle region es tu?
As tu reessayé pour l'attache de ta tente corps mort et autres?
A+
posté le 26 janv. 2007 mis à jour le 26 janv. 2007

Régis Cahn
Etourneau
(91 messages)
Inscription : 08/11/06
Lieu : Grenoble

Message privé
Gil :
Salut renaud j'avais exactement les memes questions que toi au sujet de la tente,de l'eau et tout.
Je viens d'acheter une westwind comme toi.
Est ce que tu en es content?
De quelle region es tu?
As tu reessayé pour l'attache de ta tente corps mort et autres?
A+

Une photo prise cette semaine lors d'un entrainement !


Utilisation de poids morts : sac plastique + skis + Batons...

Il y avait un vent fort et une bonne chute de neige à 1600 mètres.

Quelques photos ici : bivouac dans la neige

Régis Cahn
posté le 26 janv. 2007

Renaud
Etourneau
(50 messages)
Inscription : 06/12/06

Message privé
Salut Gil
Je suis des bouches du rhône.
Je suis trés satisfait de ma westwind. Trés facile à monter et à tendre impécablement. Je me suis pris des orages mémorables en mongolie, elle n'a pas bronché. Elle sèche assez rapidement quand elle est mouillée. Elle est facile à replier. Tu peux stocker les sacs à l'intérieur, à condition que l'une des deux personne ne soit pas trés grande.(ma copine fait 1m55). Sinon le auvent est un peu petit pour deux gros sacs. Dans la neige, elle a bien tenu le coup. Mais elle a été plus difficile à tendre. J'ai utilisé de grosse caillasse pour amarer la tente. Avec un peu d'expérience je pense que ça serait mieux. Mais j'ai pas encore eu le temps de faire de nouveaux essaies.
Voila. Si tu as des tuyaux, tiens moi au courant.
A+
posté le 14 févr. 2007

Régis Cahn
Etourneau
(91 messages)
Inscription : 08/11/06
Lieu : Grenoble

Message privé
Quelques photos et une vidéo sur le ski de randonnée nordique et le bivouac hivernal.
Sortie entrainement du week end dernier dans le Vercors !



Cliquez ici pour consulter la page :Bivouac Hivernal

@ Bientôt !
(partager)
Remonter