Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
j hesite entre 3 kayaks gonflables 31
(partager)
posté le 03 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
voila apres avoir lu pas mal d avis sur internet je ne sais pas quoi choisir en fait j hesite entre 3 kayaks
le sunny
le solar 405 r
le AE(celui ci je le trouve assez beau mais j ai pas reussi a le trouver dispo en france)
J explique mon dilemne j habite sur la cote d azur en FRANCE je souhaite avoir une utilisation avec mon amie afin de faire les calanque la corse mais aussi qques grand lacs quand l occasion se presentera
mais j aimerai aussi pouvoir en faire seul et enfin avoir suffisamment de place pour pouvoir mettre un sac avec 2 combinaisons et un bidon etanche
voila j espere que qqu un saura m orienter
merci
posté le 03 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
cricriclimber06 :
j hesite entre 3 kayaks
le sunny
le solar 405 r
le AE (celui ci je le trouve assez beau mais j ai pas reussi a le trouver dispo en france)
J explique mon dilemne j habite sur la cote d azur en FRANCE je souhaite avoir une utilisation avec mon amie afin de faire les calanque la corse mais aussi qques grand lacs quand l occasion se presentera
mais j aimerai aussi pouvoir en faire seul et enfin avoir suffisamment de place pour pouvoir mettre un sac avec 2 combinaisons et un bidon etanche

On a beaucoup discuté ces 3 bateaux sur ce forum. Je réponds pour le Sunny et le Solar, car je n`ai pas d`expérience pratique avec l`AE.
Un pneumatique genre Sunny ou Solar permet de faire des sorties à la journée à deux. Dans cette configration il reste peu de place pour le matériel de randonnée ou alors il faut se contenter du strict minimum. Utilisé en solo, on a en revanche plus de place qu`il n`en faut pour embarquer équipement, eau et nourriture.

Quel est le volume du sac et du bidon que tu veux emporter ?
posté le 03 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
au printemps et automne j aurais probablement un sac de 70 l et un bidon etanche moyen
j ai un peu regarder sur le forum le solar apparemment ne peux pas servir en solo mais plus grd donc interessant
dur dur a faire un choix
merci a gael pour la reponse
posté le 03 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
j oublie y a t il possibilité de trouver le AE en FRANCE ???
posté le 03 oct. 2006

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
On va avoir un Solar 405, comme ça on pourra juger sur pièces...
C`est quand même dommage qu`on puisse pas le transformer en monoplace le solar. Ca en ferait un bateau gonflable incontournable....
Peut-être qu`il y`a moyen de bricoler des attaches de siège au centre... Je contacterai le fabricant quand je l`aurais entre les mais, mais a priori une sorte de grosse rustine qui attrappe un crochet et le tour est joué...

Sinon pour ton cas le Sunny peut être converti en monoplace...
Et pourquoi pas ?
posté le 03 oct. 2006

Eric
Martinet
(16 messages)
Inscription : 26/08/06
Lieu : Rennes

Message privé
Olivier :
On va avoir un Solar 405, comme ça on pourra juger sur pièces...
C`est quand même dommage qu`on puisse pas le transformer en monoplace le solar. Ca en ferait un bateau gonflable incontournable....
Peut-être qu`il y`a moyen de bricoler des attaches de siège au centre... Je contacterai le fabricant quand je l`aurais entre les mais, mais a priori une sorte de grosse rustine qui attrappe un crochet et le tour est joué...

Sinon pour ton cas le Sunny peut être converti en monoplace...

Déplacer l`un des coussins au centre du bateau en ferait (à mon avis) un monoplace sans autre formalité.
J`essaierai.

A+
Eric.
posté le 03 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
bonjour,

il me tarde de savoir si le Solar 405 est utilisable / Manoeuvrable / agréable en solo.

quelle réaction a le Solar 405 quand on l`utilise en solo, actuellement ?

dans 3 semaine je passe ma commande et vu l`approche de l`automne, je pense que je serais plutot en solo !!!...
que ce passe t`il quand on est seul ? fait il se mettre à l`arrière ? mettre du poid à l`avant ?

d`avance merci

Jérôme
posté le 03 oct. 2006

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
D`une manière générale il faut se mettre au centre du kayak, sinon avec le vent il se passe des choses bizarres ;)
Si tu te mets devant le kayak va loffer (remonter au vent) si tu te mets derrière le kayak va abbatre (se mettra cul au vent, très malsain ça). Même si tu transporte du lourd tu resteras a priori la "chose" la plus lourde et le centre de gravité de l`ensemble sera vers toi (d`où les conportements typiques que j`ai décrits plus haut). C`est pour ça qu`on se pose la question de la déplacabilité des sièges. Après en rivière il y en a qui se place à l`arrière ou à l`avant de leur embarcation (Typiquement cela a moins d`influence sur une embarcation lourde puisque ton poids influencera moins la position du centre de gravité).
Et pourquoi pas ?
posté le 03 oct. 2006

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
j oublie y a t il possibilité de trouver le AE en FRANCE ???

Aaarghh il me semble que le lien a déja été donné :
en Allemagne ou au Danmark sinon sur Ebay.com on en trouve
http://www.luftkayak.com/assets/s2dmain.html?http://www.luftkayak.com/


Sinon les pliants c`est pas mal non plus ;)
Avec mon Folbot Yukon j`emporte un sac étanche de 110L ;)
posté le 03 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Olivier :
D`une manière générale il faut se mettre au centre du kayak, sinon avec le vent il se passe des choses bizarres ;)
Si tu te mets devant le kayak va loffer (remonter au vent) si tu te mets derrière le kayak va abbatre (se mettra cul au vent, très malsain ça). Même si tu transporte du lourd tu resteras a priori la "chose" la plus lourde et le centre de gravité de l`ensemble sera vers toi (d`où les conportements typiques que j`ai décrits plus haut). C`est pour ça qu`on se pose la question de la déplacabilité des sièges. Après en rivière il y en a qui se place à l`arrière ou à l`avant de leur embarcation (Typiquement cela a moins d`influence sur une embarcation lourde puisque ton poids influencera moins la position du centre de gravité).

Merci Olivier de ces précisions.
à priori, l`utilisation solo se fera alors sur des plans d`eau calmes et petites rivières... (et donc peu de vent comme on peut s`y attendre en bord de mer)

l`utilisation "duo" se fera certainement aux beaux jours, plus agréable pour Madame !... et pourquoi pas aussi (et alors) en bord de mer

Jérôme
posté le 05 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Olivier :
On va avoir un Solar 405, comme ça on pourra juger sur pièces...
C`est quand même dommage qu`on puisse pas le transformer en monoplace le solar. Ca en ferait un bateau gonflable incontournable....
Peut-être qu`il y`a moyen de bricoler des attaches de siège au centre... Je contacterai le fabricant quand je l`aurais entre les mais, mais a priori une sorte de grosse rustine qui attrappe un crochet et le tour est joué...

Sinon pour ton cas le Sunny peut être converti en monoplace...

Dans ce message Eric nous a dit que, je cite, "Le vendeur m`a assuré que les sièges du Sunny s`adaptent comme il faut sur le Solar (configuration du Solar qu`il propose à chaque fois) et que cela en fait un possible monoplace tout comme le Sunny."

Entre temps il en a acheté un et il peut sans doute nous confirmer la chose ?
posté le 05 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
J`en propose un quatrième : l`Hélios 380 de Gumotex dont on parle trop peu à mon avis dans ce forum. Il possède un avantage décisif sur presque tous les autres kayaks gonflables : il a un gouvernail, ce qui est INDISPENSABLE sur ce genre d`engin !
Il est idéal pour la petite et moyenne randonnée à 2 personnes et il est facilement transformable en monoplace, moyennant un bricolage qui est à la portée de tout le monde. Son prix est quasi imbattable.

Enfin, il existe aussi pour les riches le Holiday de Grabner en versions 2 ou 3 places. Il permet d`en faire autant pour beaucoup plus cher mais avec peut-être un peu plus de confort.
posté le 05 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
BM1 :
J`en propose un quatrième : l`Hélios 380 de Gumotex dont on parle trop peu à mon avis dans ce forum. Il possède un avantage décisif sur presque tous les autres kayaks gonflables : il a un gouvernail, ce qui est INDISPENSABLE sur ce genre d`engin !
Il est idéal pour la petite et moyenne randonnée à 2 personnes et il est facilement transformable en monoplace, moyennant un bricolage qui est à la portée de tout le monde. Son prix est quasi imbattable.

Enfin, il existe aussi pour les riches le Holiday de Grabner en versions 2 ou 3 places. Il permet d`en faire autant pour beaucoup plus cher mais avec peut-être un peu plus de confort.

On en a parlé un peu (j`ai posté un lien et une photo). N`hésite pas à développer le sujet en nous en disant un peu plus sur ton expérience avec l`Hélios.
J`ai un Grabner Holiday II acheté il y a quelques années quand Gumotex n`était quasiment pas disponible en France. J`estime qu`à part le système de gouvernail il n`est pas supérieur à un Hélios 380.
posté le 05 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Je crois qu`il faut prévenir les débutants et tous ceux qui "rêvent" de kayak de randonnée (cela n`est pas péjoratif pour moi, bien au contraire) que le gonflable est une excellente solution (j`en suis moi-même un adepte fervent) à condition d`éviter 3 GROS PIEGES :

1-l`ABSENCE DE GOUVERNAIL (relevable). Ces bateaux sont plats et ont un fardage important, cela les rend inmaîtrisables dès qu`il y a du vent. On peut à la rigueur se contenter d`une dérive, mais c`est très génant sur les hauts fonds.

2-la DOUBLE ENVELOPPE. Complètement inutile à mon sens car elle ne rend pas l`engin plus solide. De plus, il est très difficile de la nettoyer et de la faire sécher correctement ; les fermetures éclairs qui la ferment ne font généralement pas long feu ; et puis ça double presque le poids du bateau ainsi que son encombrement une fois plié.

3-le PONTAGE inamovible. Il rend lui aussi le bateau impossible à nettoyer et très difficile à faire sécher à moins bien sur d`avoir des bras de 2 ou 3 mètres de long pour aller donner un coup d`éponge à la proue !

Tout ceci conduit donc selon moi à éliminer la quasi totalité de la production actuelle et m`amène à la question suivante : est-ce que les fabricants de kayaks gonflables ont essayé leurs bateaux avant de les vendre ?
posté le 05 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Salut BM1 et merci de tes précisions

quelques éclaircissements toutefois STP


BM1 :
2-la DOUBLE ENVELOPPE. Complètement inutile à mon sens car elle ne rend pas l`engin plus solide. De plus, il est très difficile de la nettoyer et de la faire sécher correctement ; les fermetures éclairs qui la ferment ne font généralement pas long feu ; et puis ça double presque le poids du bateau ainsi que son encombrement une fois plié..

je ne vois pas à quoi correspond la double enveloppe.
est ce que sur les photos du Solar 405 d`Eric, il en est muni ?


BM1 :
3-le PONTAGE inamovible. Il rend lui aussi le bateau impossible à nettoyer et très difficile à faire sécher à moins bien sur d`avoir des bras de 2 ou 3 mètres de long pour aller donner un coup d`éponge à la proue !

à priori, le Solar 405 n`en est pas muni ?


BM1 :
Tout ceci conduit donc selon moi à éliminer la quasi totalité de la production actuelle et m`amène à la question suivante : est-ce que les fabricants de kayaks gonflables ont essayé leurs bateaux avant de les vendre ?

est ce que le Solar 405 est d`après toi à exclure suivant tes critères ?

tu l`auras compris,
- JE SUIS DEBUTANT (j`ai bien pratiqué quelques eaux vives avec des kayaks en fibre de verre, il y a 20 ans quand j`avais 15 ans !!!)
- C`EST LE SOLAR 405 QUE JE PENSE COMMANDER !!!...

merci de tes réponses

au plaisir de te rencontrer

Jérôme
posté le 05 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Petite expérience du gonflable : des amis ont fait une rando en corse et en kayak de mer, des vrais... sur une plage dans le golfe de porto, ils ont vu un gars, au petit matin qui gonflait deux petits trucs gonflables. Curieux mes amis ont patientés pour comprendre, le gars a mis son sac à dos sur l`un l` a attaché à sa ceinture puis il c`est couché sur l`autre et a entrepris de traversé le golfe de porto ( pas dans sa plus grande largeur quand même) dans cette position.
je dois dire qu`en racontant cela nous étions baba. Heureusement le vent ne s`est pas levé, la mer était calme ....
J`ai l`impression que vous voulez faire des économies sur le matériel, et que le coté pas cher des kayaks gonflables vous attire, mais j`ai peur que votre argent soit gaspillé dans du matériel qui ne va jamais vous donner de bonnes sensations, et parfois vous mettre en danger. Si vous n`avez pas l`argent pour le faire, aller vous inscrire dans un club, ce sera plus sur et plus sympa.
Enfin si vous achetez un gonflable, soyez extremement prudent en cas de vent venant de terre et vous poussant vers le large, avec le fardage cela ne pardonne pas.
La mer nous autorise simplement à la traversée, mais si elle se met en colére...
posté le 05 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
salut Yeti

tes informations quant aux dangers des vents en bord de mer me sont familiers et sont de nature à me "refroidir".

l`utilisation principale de mon Solar 405 serait plutôt plans d`eau etangs, lacs et rivières calmes à explorer...
je pense qu`alors, le gonflable est particulièrement adapté... pour être toujours dans le coffre...

merci

Jérôme
posté le 05 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
pour ma part ce n est pas une question d economie mais plutot un coté pratique ca me permettrait de pouvoir stocker plus facilement a l interieur de mon van plus pratique qu a l exterieur je suis tenté par le solar 45 res
si des avis favorable ou contraire je suis preneur de conseil car je n y comprend pas grand chose
merci
posté le 06 oct. 2006

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
je ne vois pas à quoi correspond la double enveloppe.
est ce que sur les photos du Solar 405 d`Eric, il en est muni ?

On voit la double enveloppe sur le Sevylor : /index.php?option=com_punbo&itemid=99999999&task=viewtopic&id=191
A ma connaissance le 405 n`a pas de double enveloppe, mais est en Hypalon, qui est une toile très solide...
Et pourquoi pas ?
posté le 06 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Olivier :
je ne vois pas à quoi correspond la double enveloppe.
est ce que sur les photos du Solar 405 d`Eric, il en est muni ?

On voit la double enveloppe sur le Sevylor : /index.php?option=com_punbo&itemid=99999999&task=viewtopic&id=191
A ma connaissance le 405 n`a pas de double enveloppe, mais est en Hypalon, qui est une toile très solide...

Pas de double enveloppe sur les Gumotex.
Je suis assez d`accord avec BM1 sur les différents points qu`il a soulevés.
Pour la question du gouvernail c`est vrai que son absence peut rendre la navigation pénible sur un bateau par nature peu directif et sensible au vent.
J`ai un gouvernail sur mon Grabner et j`aurais du mal à m`en passer, mais je navigue avec des amis en Sunny qui n`ont ni gouvernail ni aileron et qui s`en accomodent.
Eric, qui intervient dans nos discussion "gonflables" sur ce forum et qui a acheté récemment un Solar, dit qu`après quelques sorties il est parvenu à contrôler le cap de son bateau même quand il y a du vent.
posté le 06 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
BM1 :
Je crois qu`il faut prévenir les débutants et tous ceux qui "rêvent" de kayak de randonnée (cela n`est pas péjoratif pour moi, bien au contraire) que le gonflable est une excellente solution (j`en suis moi-même un adepte fervent) (...)

Voilà qui est intéressant ! Tu peux nous en dire plus sur les randonnées que tu as fait et avec quels pneumatiques ?
posté le 06 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
yeti44 :
Petite expérience du gonflable : des amis ont fait une rando en corse et en kayak de mer, des vrais...

Quelle distinction fais tu entre les vrais kayaks de mer et les faux ?

Les différentes discussions de ce forum portant sur le kayak gonflable n`en dissimulent pas les limites. Il n`est pas question ici d`opposer les kayaks pneumatiques aux autres types de kayaks.
Les explications et retours d`expérience qui sont donnés permettent à ceux qui envisagent de se mettre au kayak de vérifier qu`un gonflable serait adapté à leur programme ou pas.

Sache que ceux qui naviguent ou veulent naviguer en kayak gonflable ne le font pas forcément par manque d`argent, et que tout le monde n`a pas envie de naviguer en club, certains préférant faire leurs premières expériences par eux-mêmes.
posté le 06 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Cher Jérome,

Le Solar dans toutes ses versions ne possède ni pontage ni double enveloppe mais il n`a pas de gouvernail. C`est pour moi rédibitoire, il doit donc être éliminé à mon avis !

Cher Yéti,

Je suis tout-à-fait d`accord avec toi sur les dangers d`un usage inconsidéré du kayak gonflable. En fait, il s`agit, ne l`oublions pas, d`un "engin de plage" qui ne doit pas s`écarter de plus de 300 m d`un abris.
Il se trouve que cela permet quand même d`évoluer raisonnablement sur la quasi totalité de nos cours d`eau, de nos lacs et de notre bande côtière. Il se trouve également par chance que c`est là qu`il se passe un maximum de choses (faune , flore....etc). Enfin, autre avantage, il permet d`être autonome à peu de frais et pour les êtres un peu asociaux comme moi de s`affranchir justement d`une certaine promiscuité que l`on peut rencontrer dans les clubs.
posté le 06 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
BM1 :
En fait, il s`agit, ne l`oublions pas, d`un "engin de plage" qui ne doit pas s`écarter de plus de 300 m d`un abris.

C`est la règlementation française qui considère les kayaks pneumatiques comme des engins de plage (comme d`ailleurs tous les types de kayaks il n`y a pas si longtemps encore). Un IK n`est pas un engin de plage "par nature" ;).
Le long du littoral français la zone de navigation d`un IK est limitée à la bande côtière des 300 mètres, ce qui n`est pas forcément la distance d`un abri.
Enfin la règlementation française ne s`applique heureusement qu`en France. Dans de nombreux pays on peut faire ce qu`on veut.
posté le 06 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Gael :
BM1 :
En fait, il s`agit, ne l`oublions pas, d`un "engin de plage" qui ne doit pas s`écarter de plus de 300 m d`un abris.

C`est la règlementation française qui considère les kayaks pneumatiques comme des engins de plage (comme d`ailleurs tous les types de kayaks il n`y a pas si longtemps encore). Un IK n`est pas un engin de plage "par nature" ;).
Le long du littoral français la zone de navigation d`un IK est limitée à la bande côtière des 300 mètres, ce qui n`est pas forcément la distance d`un abri.
Enfin la règlementation française ne s`applique heureusement qu`en France. Dans de nombreux pays on peut faire ce qu`on veut.

Cher Gael,

Je sais tout ça. Mais cette appellation un peu ridicule "d`engin de plage" ne me gène pas, bien au contraire et je la revendique !
Elle me permet notamment de m`affranchir de toutes (ou presque) les règles de navigation (et il y en a....!). Et puis, j`avoue que j`éprouve un certain plaisir à voir ricaner les imbéciles quand je sais de quoi ils se privent.
Pour ce qui est de mes exploits, je suis bien trop fatigué pour vous en faire profiter maintenant. Désolé, je vais me coucher.
Bonsoir.
posté le 06 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Gael :
yeti44 :
Petite expérience du gonflable : des amis ont fait une rando en corse et en kayak de mer, des vrais...

Quelle distinction fais tu entre les vrais kayaks de mer et les faux ? ...

Merci Gael de me corriger, il n`y a pas de vrais ou de faux kayaks, mais il y a des kayaks ou des embarcations qui ont de réelles qualités marines et d`autres embarcations qui flottent mais présentent de nombreux désavantages qui sont de véritables dangers en fonction de l`état de la mer.
J`ai envie de naviguer, et de me sortir de mauvais passages : passage de pointes, de zones de courants, de marmites. Mon plaisir est dans les vagues, dans la déferlante qui explose sur mon hiloire.
Dans ces situations là je ne vois pas un kayak gonflable faire un bac correct, effectuer un stop ou une reprise dans de bonnes conditions et sans engager une fatique excessive pour le kayakiste.
Pour ces raisons là et si j`avais des problémes de place j`acheterai un kayak pliant de marque keppler ou nautiraid qui ont de vrais qualités marines.
Mon objectif est de faire aimer le kayak et de découvir la mer dans un hiloire avec un niveau correct de sécurité et de plaisir.
Tu argumentes souvent avec des personnes qui ont fait de grands voyages en kayak gonflable, mais bombard à traversé l`atlantique dans une annexe gonflable moi je préfère le faire dans un voilier.
La grande majorité des personnes n`a pas les qualités nécessaires pour faire cela, il ne faut donc pas leur faire miroiter des possibilités qui ne sont accessibles qu`a un petit groupe de personnes fortement motivés et entrainés.
posté le 06 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Yeti,

tes précisions quant à l`utilisation d`un gonflable dans une mer houleuse et/ou venteuse me vont parfaitement.

nulle envie d`y aller avec mon futur gonflable (du moins dans ces conditions que tu décris)
Découvertes des points d`eau intérieurs et protégés dans un premier temps et avec une approche "familiale".

si ça m`éclate vraiment,
un matériel plus adapté au conditions "mer" sera alors recherché

merci

Jérôme
posté le 10 oct. 2006

Jérôme2
Martinet
(23 messages)
Inscription : 12/09/06

Message privé
Jee Caz. :
Yeti,

tes précisions quant à l`utilisation d`un gonflable dans une mer houleuse et/ou venteuse me vont parfaitement.

nulle envie d`y aller avec mon futur gonflable (du moins dans ces conditions que tu décris)
Découvertes des points d`eau intérieurs et protégés dans un premier temps et avec une approche "familiale".

si ça m`éclate vraiment,
un matériel plus adapté au conditions "mer" sera alors recherché

merci

Jérôme

Après avoir lu cette discussion, plusieurs points me font réagir:

Je possède depuis quelques semaines un Solar 405. J`ai pu l`essayer durant deux semaines en mer uniquement, et ce dans diverses conditions.
Je possède une certaine expérience de la mer mais pas du kayak (en tous cas pas antérieure à cette expérience de 2 semaines.)

Je reste persuadé qu`un kayak gonflable, s`il est maneuvré par des gens avisés, raisonnables, équipés et un minimum entraînés est bien plus qu`un simple "engin de plage" (pour faire allusion à la réglementation).

Très vite, nous avons pu effectuer des sorties en mer de plus de 10km.
La mer offre une multitude de conditions. Je peux concevoir que le plaisir de certains se trouve dans le gros temps et les déferlantes. D`autres préféreront rejoindre une jolie plage déserte juste derrière un petit cap pour y bronzer tranquillement.

Est-il dès-lors vraiment nécessaire de taxer les kayaks gonflables de "matériel bas de gamme"?

Je ne pense pas que l`on puisse recommander à quelqu`un qui souhaite modestement (comme moi) profiter des joies du kayak en achetant un matériel simple et pratique de forcément se diriger vers un kayak de mer rigide.

Je pense simplement que ces deux pratiques ne sont pas comparables. Quelqu`un qui prend plaisir à tirer des bords sur son petit dériveur léger ne pratique pas le même sport (du moins pas avec les mêmes ambitions) qu`un navigateur qui barre un voilier trans-océanique. Le point important étant que, chacun à son niveau, chaque pratiquent peut pratiquer son sport de manière raisonnable et avec un niveau de sécurité acceptable: le petit dériveur léger hésitera peut-être à sortir dès que le vent forcit, de même qu`un kayakiste "gonflable".

Pourquoi alors vouloir comparer ce qui ne l`est pas?

Les règles de sécurités élémentaires ont été citées, il est clair que leur respect est vital. Aller se renseigner dans une capitainerie, auprès des sauveteur en mer ou autres "locaux" me semble être aussi une bonne initiative, de même qu`emporter systématiquement un portable avec les numéros d`urgences en mer programmés.
Le matériel complémentaire est également promordial (gilet, combis, carte,...)

J`ai eu l`occasion de naviguer en kayak gonflable par des vents dépassant force 4, avec la dérive montée, je n`ai pas ressenti de difficulté particulière, à la fois vent de dos et vent debout.
Le solar 405 reste selon moi un bateau de rêve, abordable, pratique et simple pour une pratique côtière.

Meilleures salutations à tous!

Jérôme L.
posté le 10 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Cher Jérôme2,

que je me retrouve bien dans ton explication.
je me situe dans le même état d`esprit que toi

les "Jérôme" seraient ils des gens raisonnables ?

il me tarde de + en + d`avoir mon Solar Gonflable !!!

merci

;)

Jérôme
posté le 11 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
Jérôme2 :
Après avoir lu cette discussion, plusieurs points me font réagir:

Je possède depuis quelques semaines un Solar 405. J`ai pu l`essayer durant deux semaines en mer uniquement, et ce dans diverses conditions.
Je possède une certaine expérience de la mer mais pas du kayak (en tous cas pas antérieure à cette expérience de 2 semaines.)

Je reste persuadé qu`un kayak gonflable, s`il est maneuvré par des gens avisés, raisonnables, équipés et un minimum entraînés est bien plus qu`un simple "engin de plage" (pour faire allusion à la réglementation).

Très vite, nous avons pu effectuer des sorties en mer de plus de 10km.
La mer offre une multitude de conditions. Je peux concevoir que le plaisir de certains se trouve dans le gros temps et les déferlantes. D`autres préféreront rejoindre une jolie plage déserte juste derrière un petit cap pour y bronzer tranquillement.

Est-il dès-lors vraiment nécessaire de taxer les kayaks gonflables de "matériel bas de gamme"?

Je ne pense pas que l`on puisse recommander à quelqu`un qui souhaite modestement (comme moi) profiter des joies du kayak en achetant un matériel simple et pratique de forcément se diriger vers un kayak de mer rigide.

Je pense simplement que ces deux pratiques ne sont pas comparables. Quelqu`un qui prend plaisir à tirer des bords sur son petit dériveur léger ne pratique pas le même sport (du moins pas avec les mêmes ambitions) qu`un navigateur qui barre un voilier trans-océanique. Le point important étant que, chacun à son niveau, chaque pratiquent peut pratiquer son sport de manière raisonnable et avec un niveau de sécurité acceptable: le petit dériveur léger hésitera peut-être à sortir dès que le vent forcit, de même qu`un kayakiste "gonflable".

Pourquoi alors vouloir comparer ce qui ne l`est pas?

Les règles de sécurités élémentaires ont été citées, il est clair que leur respect est vital. Aller se renseigner dans une capitainerie, auprès des sauveteur en mer ou autres "locaux" me semble être aussi une bonne initiative, de même qu`emporter systématiquement un portable avec les numéros d`urgences en mer programmés.
Le matériel complémentaire est également promordial (gilet, combis, carte,...)

J`ai eu l`occasion de naviguer en kayak gonflable par des vents dépassant force 4, avec la dérive montée, je n`ai pas ressenti de difficulté particulière, à la fois vent de dos et vent debout.
Le solar 405 reste selon moi un bateau de rêve, abordable, pratique et simple pour une pratique côtière.

Meilleures salutations à tous!

Jérôme L.

Entièrement d'accord avec toi Jérme 2 !
posté le 14 oct. 2006

Jérôme Caz.
Etourneau
(96 messages)
Inscription : 15/09/06
Lieu : Maisons-Laffitte

Message privé
Alors cricriclimber06, au final tu penches vers lequel ?

;)

Jérôme
posté le 14 oct. 2006

Guest
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 01/01/70

Message privé
oui effectivement aprés tous ces avis et vu ce que je vais en faire mon choix se prte sur le solar bien que l Ae me tente mais pas de distributeur a part las etats unis
En fait au début mon choix etait tourné vers le sunny utilisation en duo et solo me convenait et puis au fur et à mesure j ai pu lire qu avec le solar c etait possible donc je ne l ai pas encore commandé mais il y a de forte chance que je prenne celui ci
Je dois remercier tous les participants a ce forum nouvel arrivant et tres sympas merci encore
(partager)
Remonter