Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Philosophie du voyage nature
Voyage Transcontinental 15
(partager)
posté le 02 juin 2006

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Juste une idée autour du voyage à vélo.
Souvent les voyageurs à vélo partent pour une année (ou plus) et ont pour but de passer sur un ou plusieurs continent, dans un max de pays. Du coup avec l'optimisme, l'objectif en terme de nombre de pays est élevé, et au bilan, les cyclistes sont dans une logique de distance, se rendre le plus directement possible dans le pays suivant.
J'ai l'impression qu'en évitant de transiter de manière "optimale", en s'autorisant les vraiment petites routes, pas du tout directes, il serait possible de se faire bien plus plaisir. Cette idée m'est venue en Mongolie où on a croisé des cyclo qui partaient de UlanBaatar jusqu'à la France. Au bilan, comme ils avaient un planning, ils ont pris les axes principaux, certes des pistes, mais des axes principaux tout de même. Leur bilan sur la Mongolie n'est pas très positif, ils ont trouvé le bord des pistes et les rivières sales. Nous n'avons vraiment pas du tout le même bilan, nous étions sur les plus petits chemin donnés par la carte au 1.500000 et c'était tout à fait praticable à vélo, voire plus que sur les axes principaux défoncés. La nature était absolument propre et les rencontres authentiques. Donc au bilan, en prenant que des itinéraire tertiaires, quaternaires, voire + ;) on fait certes moins de pays, mais on vit plus le voyage...

Et pourtant vu les projets vélo qui nous arrivent tous les jours à la rédaction, les cyclistes se placent plutôt dans la logique transcontinentale...
Et pourquoi pas ?
posté le 02 juin 2006

Pac
Sterne arctique
(142 messages)
Inscription : 15/05/06
Lieu : Barcelone

Message privé
C'est pas loin de la question philosophique... car je pense quand meme que meme si un projet est transcontinental, on peut se laisser du temps de passer du temps que ce soit pour rencontrer, visiter, decouvrir,... et notamment en empruntant des chemins secondaires...
En revanche, ce qui peut etre un element de reponse (et rejoins la question sur Google Earth et la preparation de l'itineraire en general), sur des projets au long court (en temps et en distance), il doit etre long et pas forcement evident de preparer chaque km de trajet pour faire que celui-ci soit le mieux possible. Je comprends que des raccourcis soient pris.
Perso, pour notre traversee des Pyrenees, j'ai mis plusieurs mois et passer beaucoup d'heures (estimees a 200h) pour preparer 900km de VTT sur l'equivalent de 20m de cartes. Pour certains qui font plus de 10 000km, ca fait long de preparation ;)
N'oubliez pas de voter au sondage de la page d'accueil
posté le 03 juin 2006

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Oui c est sûr que pour un voyage VTT où il faut trouver le petit sentier qui va bien ça devient vite compliqué. En revanche dans les pays moins industrialisés, les axes qui seraient chez nous des departementales, sont des petits chemins peu empruntés. Et ces axes sont représentés sur les cartes en général. Il suffit de faire le choix d une lenteur relative...
Et pourquoi pas ?
posté le 22 juin 2006

xmerour
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 22/06/06

Message privé
Salut Olivier,

Je viens de lire ton message portant sur la reflexion du voyage transcontinental a velo... et je suis plutot surpris par son contenu. Puisque tu parles de nous, je pense etre bien place pour repondre et dire que nous n`avons pas pris les axes principaux en Mongolie. On revoit la parcours ensemble si tu veux...

Oui, nous avons ete decu de constater que les sacs plastiques commencent à se retrouver dans certaines rivières de Mongolie ainsi que sur d`anciens emplacements de yourtes. Vous n`en n`avez pas vu ?

Sur la fin de notre voyage, comme nous le précisions dans notre dernière news, certains comportements n`etaient pas facile a supporter, nous avions vecu 2 mois plein dans le pays. Nous l`avons ecrit comme nous l`avions ressenti et d`ailleurs, c`était a l`extremite ouest du pays, loin des routes principales. Nous avons fait de nombreuses rencontres authentiques, une majorites, mais aussi quelques mauvaises rencontres... nous devrions ne pas en parler ?

En fait, je pense que ca pose une autre question : dois-on rester uniquement positif sur un pays et ne pas partager ses moments difficiles ? de doit-on pas parler des choses qui on choquées ? des choses qui ont dérangés ? En effet, le lecteur retiendra souvent la note negative au final... une erreur peut-etre de notre part. Et pourtant la Mongolie nous a beaucoup plu et nous en gardons un tres beau souvenir.

Les gens ont une image idyllique de la Mongolie... et le pays l`est encore heureusement. Mais nous avons constaté avec l`arrivée des produits industrialisé une pollution progressive de leur environement sans que les nomades en aient réellement conscience. Pourquoi ne pas en parler ?

J`aimerai bien avoir ton avis sur ce point de vue.


Quand a une route "optimale" comme tu le dis, bien sur, quand on part 1 an et que ce genre de projet ne se reproduit pas tous les 3 ou 5 ans, on essaye de voir plusieurs pays et de faire une transcontinentale. Nous avions a l`esprit de rester sur un continent et de rentrer progressivement a la "maison" en pourvant observer l`evolution progressive. Ce que nous avons fait. Hors Turkmenistan, nous avons passes 1 mois minimum dans chaque pays et avons pris le temps. Mais il y a encore beaucoup a decouvrir dans chaque pays... heureusement !


A bientot Olivier, au plaisir de te lire


Xavier
posté le 22 juin 2006

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
:)
Merci pour ta réponse.
Donner des infos positives et négatives sur un pays, c`est très bien, il faut être honnête et en aucun cas je ne critique cela, bien au contraire, je trouve que la démarche intellectuelle d`honnêteté est primordiale.

D`ailleurs je ne critique rien du tout dans votre démarche, je constate simplement que la plupart des voyageurs à vélo ont une logique d`optimalité dans leur "trajectoire". Je me suis servi de votre exemple sans vous citer explicitement parce que cela m`avait frappé et que vos écrits ne correspondaient pas du tout à ce que nous avons vécu en Mongolie, ce qui m`a fait me poser quelques questions. Mais encore une fois, ce n`est pas sur votre voyage en particulier mais plus une attitude générale, qui n`est d`ailleurs pas critiquable, je voulais simplement évoquer une manière différente d`aborder les choses...
Et pourquoi pas ?
posté le 25 juin 2006

xmerour
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 22/06/06

Message privé
Salut Olivier,

C`est intéressant de voir en effet que vos deux mois en Mongolie ont apparement été tres différents des notres. Et d`ailleurs, ca montre bien qu`il y a milles et une facon de voyager et que deux voyages dans un meme pays ne se ressemblent jamais.

J`étais juste supris de ton premier message qui semblait dire que nous avions par notre manière de voyager un vision tres négative de la Mongolie, ce qui n`est absolument pas le cas.


Une amie qui était au meme moment en Mongolie a vélo garde pour, pour sa part, un souvenir tres amer et mitigé du pays car elle a enchainé les galères et plusieurs mauvaises rencontres. Y`a des gens qu`on pas de chance ;)

Bon été a toi et Johanna


Xavier
posté le 26 juin 2006

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
On n`a pas eu de chance au début avec la chute de Johanna, mais après le dieu des steppes a du se dire que le reste du voyage devrait être super... et ce fut le cas.
On retournera en Mongolie avec grand plaisir, j`espère qu`on aura les bonnes conditions qu`on a eues pendant ces 2 mois...

Bon été à vous 2 également
Et pourquoi pas ?
posté le 26 juin 2006

Pac
Sterne arctique
(142 messages)
Inscription : 15/05/06
Lieu : Barcelone

Message privé
olivier :
On retournera en Mongolie avec grand plaisir, j`espère qu`on aura les bonnes conditions qu`on a eues pendant ces 2 mois...

Avec un meilleur velo peut-etre ;)
N'oubliez pas de voter au sondage de la page d'accueil
posté le 27 juin 2006

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Héhé, avec un meilleur vélo et un canoë gonflable, ça pourrait faire un joli trip mixte...
Et pourquoi pas ?
posté le 27 juin 2006

Pac
Sterne arctique
(142 messages)
Inscription : 15/05/06
Lieu : Barcelone

Message privé
ben autant je vois bien le canoe sur le velo (ou dans une remorque) autant je vois mal le velo sur le canoe (et encore moins si il y a une remorque)... quoique, en demontant les 2 roues, ca pourrait se tenter...
N'oubliez pas de voter au sondage de la page d'accueil
posté le 27 juin 2006

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Ou alors un vélo transformable en canoë, on se sert de la structure du vélo (démontable) pour faire un canoë démontable. Bon c`est un peu du rêve mais à l`occase j`aimerais bien me pencher sur un proto ;)
Et pourquoi pas ?
posté le 04 déc. 2007

déjanté
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 04/12/07
Lieu : ardeche

Message privé
interressant cette question.

pour ma part, je n ai eu qu'une experience de voyage continental, et effectivement, ca a commencé par : on traverse un continent en 6 mois et ca c'est terminé par un voyage au jour le jour, par les chemins de traverses.

l'objectif initial a disparu au profit de la rencontre et des chemins magnifiques de la campagne profonde.
vivre simplement, pour que simplement les autres puisssent vivre . Ghandi
posté le 06 mars 2008

paleo_erwan
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 10/12/07
Lieu : IDF

Message privé
Bonjour!
Simple petite question::)
Pour le vélo démonté dans un canoë? Est ce possible? Y a t'il eu des essais?
merci
Erwan
posté le 06 mars 2008

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Olivier :
Ou alors un vélo transformable en canoë, on se sert de la structure du vélo (démontable) pour faire un canoë démontable. Bon c`est un peu du rêve mais à l`occase j`aimerais bien me pencher sur un proto ;)

Le "UP" d'erwan m'a donné l'occasion de lire ton post, et là je dois dire que j'ai bien rigolé :D
(je m'abstiendrai bien sur de suggérer que quand on utilise le vélo, la peau doit pouvoir se transformer en poupée gonflable :siffle: )
A la rigueur, on pourrait réfléchir sur un vélo transformable en pédalo :D ?

Plus sérieusement, je pense que les vélos pliants utilisés sur les bateaux de croisière (et qui sont tous inadaptés au milieu marin car trop sujets à l'oxydation - y compris ceux en alu), peuvent tenir sur un gonflable un peu balèze. L'Hélios est trop juste, mais à partir du Palava, ça devrait tenir ...

Et ça peut permettre, soit d'aller faire les courses, soit, si la rivière a le bon goût de faire une boucle, d'aller rechercher la voiture ...

Mais je préfère encore porter le KG sur le dos.

Sur un voyage au long cours, je doute fort qu'on puisse trouver une solution mixte kayak (ou canoë) et vélo sans logistique extérieure ...
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 07 mars 2008

paleo_erwan
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 10/12/07
Lieu : IDF

Message privé
A le vélo pédalo existe déjà! ;) Il est sur foil ! Par contre à utiliser sur plan d'eau calme...


En tous cas merci mad pour ta réponse!

erwan
posté le 20 nov. 2011

H3
Sterne arctique
(150 messages)
Inscription : 12/02/11
Lieu : Vosges alsaciennes

Message privé
Je viens de tomber sur ce fil sans le vouloir (requête sans lien direct sur Gogol).
Le thème abordé en seconde partie me donne une totale envie de le sortir du trou !
mad l'a résumé :
trouver une solution mixte kayak (ou canoë) et vélo sans logistique extérieure

Olivier lance des pistes de recherche.
Erwan évoque un modèle de VPH aquatique sur foils.
Il y a sur ce forum des contributeurs/constructeurs tout à fait aptes, je pense, à intégrer de tels appendices sur des engins capables d'aller en mer plutôt qu'en eau calme.
Et d'autres, aussi modestes que géniaux, qui peuvent faire avancer un tel schimilimi.
Chiche qu’on s’y met pour de vrai et qu’on aboutit ?
Et pourquoi pas commencer par donner un nom (de code) au projet ?
En fait, faudrait peut-être créer un nouveau fil...
(partager)
Remonter