Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Philosophie du voyage nature
Réchauffement 6
(partager)
posté le 01 juin 2006

totoR
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 01/06/06

Message privé
Salut,
J'ai l'impression que le vent souffle plus fort et plus souvent qu'avant. Est-ce que quelqu'un saurait si le fait que la température planétaire augmente entraîne une augmentation de la force et de la fréquence des phénomènes météo. Ca pourrait s'expliquer du fait que le système est de plus en plus "énergétique" ?
posté le 02 juin 2006

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Oui c'est mon impression également ; je ne suis ni météo ni climatologue.

Avant on disait par exemple que sur Paris il y avait de la grisaille et il pleuvait souvent .
Mais ces dernières années le vent soufflait par nombreuses fois si bien que la grisaille parisienne c'est presque un peu du passé.
Faut pas perdre de vue que le Sud Est de l'Angleterre est.....presque à sec ce qui est un grave problème.


J'ai quelques explications :
* le climat en France est influencé soit par l'Anticyclone des Azores soit par la dépression NE de Sibérie.
Ma théorie serait qu'avec l'amoindrissement de la couche d'ozone au dessus des Azores cette partie située en pleine mer se réchauffe et entraine des perturbations climatiques similaires à El Niño dans le Pacifique SE.
Le vent c'est une différence de masses d'air froid /chaud ; au-dessus de l'Europe en hiver et au printemps il y a des masses de basses pressions contrairement à la zone des Azores un peu plus élevées ce qui entraine des vents fréquents.
Auparavant il n'yavait pas de telles différences climatiques ce qui entrainait un cycle de précipitations presque constant sur l'Europe.
posté le 02 juin 2006

tifung
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 29/05/06
Lieu : Salernes (var 83)

Message privé
En gros, le sec remonte...un peut comme si petit à petit, la ligne équatoriale allait remonter vers le nord, et de l'autre coté, les perturbation liées au froid seront moindre en été, par contre, des hivers plus cours, et plus violents...non ? Qu'en pensez vous ?

Aprés, je vis dans le sud de la france, et la chaleur relativement violente à toujours été la les periodes d'étés...(le thermo monte parfois, en plein soleil jusqu'a 60° en plein moi de Juillet, et la, escapade dans le Verdon, quel régal !!!). Il est vrai que le dernier hiver à été trés froid, les paysans ont dis que c'etait inhabituel, la température avoisinait les -12° à 600 mètres. Par contre, ce qui me bluff, c'est la neige dans les Vosges !!! Moi qui ne regarde jamais la téloche, quand je l'ai allumée, et que je suis tombé la dessus, une hallu totale !! J'ai même des amis du nord de l'Allemagne qui m'on dis qu'ils n'avaient pas souvenirs d'avoir remis du chauffage en cette periode de l'année...

Mis à part tous ca, il est clair qu'on assiste à une transformation du climat. Je pense que la terre serait allée naturellement vers un réchauffement, mais la, c'est version accélérée. Regardez la dernière expé de Nicolas Vanier, en sibérie, il a passé la moitié du voyage avec ses chiens a faire du traîneau...sur la route !!!
"L'impossible est, car personne ne le tente"
posté le 02 juin 2006

Olivier
Caribou
(1642 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Avant hier il a neigé derrière chez nous (vers Grasse dans le 06), sur le Cheiron (1700m) et y' avait de la neige sur la face sud jusqu'à presque 1000m. Même en hiver on voir rarement ça... C'était assez surréaliste, alors que les jours précédents on crevait de chaud...
Et pourquoi pas ?
posté le 02 juin 2006

paleo_Romain
Martinet
(21 messages)
Inscription : 19/05/06

Message privé
On parle de réchauffement planétaire et il neige au mois de juin...
Quelqu'un pourrait-il m'aider???
On aurait plus l'impression d'un refroidissement non?
Qhapac Ñan, la Grande Route des Andes
posté le 02 juin 2006

Olivier
Caribou
(1642 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Avec plus d'énergie dans le système ça fait aussi plus de variations entre les extrêmes. Une planète lointaine du soleil et sans géothermie, n'a quasi pas d'activité atmosphérique. Une planète recevant de l'énergie déclenche de fortes activités avec des variations élevées au sein de son atmosphère. Donc ponctuellement du très chaud, du très froid, des forts vents... Je me trompe ?
Et pourquoi pas ?
posté le 26 juil. 2006

paleo_Benoit
Martinet
(32 messages)
Inscription : 24/05/06

Message privé
Attention à ne pas confondre météo et climat. L`observation du climat se fait sur des périodes d`au moins plusieurs dizainnes d`années.
Le réchauffement de la planète est réel, la température moyenne de la terre a augménté de 0.6°C depuis 1850. Et les scientifiques du GIEC (rattaché à l`ONU)prévoient une hausse de 2 à 6°C d`ici 2100 selon les différents scénarii envisagés. Enorme quand on sait que l`Homme ne l`a jamais vécu et que la T° terrestre moyenne lors de la dernière glaciation était 4°C moins élevée qu`aujourd`hui...avec la France recoverte à 80% par une épaisseur d` 1km de glace.
Bien sûr il peut y avoir des phénomènes de refroidissement par endroits, notamment en europe occidentale si le Gulf Stream s`arrête (-40% d`activité en 50 ans d`après une étude sortie récemment). C`est en effet lui qui nous permet de ne pas vivre avec le climat de Montréal, à la même latitude que Paris.

Bref, c`est un problème compliqué, extrêmement sérieux, auquel nous devons tous, en tant que citoyens, électeurs et consommateurs être attentifs. Chacun sa part!
(partager)
Remonter