Véloski à la Sambuy - Mars 2020

(réalisé) share(partager)
Première véritable expérience en véloski, entre Epagny (à côté d'Annecy) et la station de ski de la Sambuy. A la fin de la journée, 85 km auront été parcourus en vélo, le long du lac d'Annecy en grande partie (avec les skis attachés sur le vélo), et environ 1400 m de dénivelé auront été grimpés en ski de randonnée. Une bien belle journée en montagne, sans prendre la voiture.
ski de randonnée / vélo de randonnée
Quand : 04/03/20
Durée : 1 jours
Carnet créé par nb06 le 26 mars
modifié le 27 mars
128 lecteur(s) - 4
Véloski à la Sambuy, au départ d'Epagny

Le topo : Véloski à la Sambuy, au départ d'Epagny (mise à jour : 27 mars)

Description :

Trajet en vélo, en AR : Epagny -> Annecy -> Saint-Jorioz -> Faverges -> Seythenex -> Station de ski de la Sambuy
Itinéraire en ski : Station de ski de la Sambuy -> Sommet des pistes (par l'itinéraire rando) -> Triangle de la Sambuy -> Haut de Pra Fourrier -> Petite Sambuy -> Banc de la Linguale -> Station de ski de la Sambuy

Milieu traversé :

Environnement : [montagne] Biotope : [neige]

Le compte-rendu : Véloski à la Sambuy, au départ d'Epagny (mise à jour : 27 mars)

Départ 8h d'Epagny, c'est tard, mais j'ai un peu galéré pour attacher les skis au vélo.
Au bord du lac à Annecy
Au bord du lac à Annecy
Puis ça n'avançait pas très vite sur la piste cyclable, la faute à un petit vent de face qui m'a considérablement ralenti. Mais ce n'est pas très grave, il fait beau, je suis seul sur la piste cyclable, et les beaux sommets fraîchement enneigés des Bauges s'approchent.
Le long du petit lac, sur la piste cyclable
Le long du petit lac, sur la piste cyclable
La montée à Seythenex par le Villaret fait mal aux guiboles, bon dieu c'est raide. La suite vers la station n'est pas très reposante non plus.
J'arrive rapidement dans la forêt bien enneigée, c'est de bon augure pour la partie ski.
Vers Seythenex, ça grimpe fort
Vers Seythenex, ça grimpe fort
J'attache mon vélo au niveau du parking et chausse les skis. J'ai suivi l'itinéraire rando jusqu'au sommet des pistes, ce n'est pas le plus sauvage mais ça m'allait très bien étant donné l'état de mes jambes.
La Petite Sambuy
La Petite Sambuy
Pause pique-nique nécessaire au sommet des pistes. Puis je repars avec quelques forces en direction du Triangle de la Sambuy. C'est beau, ça scintille, il y a une belle trace peu raide, bien agréable à suivre, grand merci au traceur.
La Sambuy
La Sambuy
Descente bien agréable et peu physique jusqu'en haut de Pra Fourrier, ça tourne facilement. Je remets les peaux, j'ai toujours les jambes, je prends donc la direction de la Petite Sambuy. Bien m'en a pris car je rencontre en chemin deux locaux fort sympathiques, Denis et Marc, qui me proposent de les suivre dans le Banc de la Linguale. Youpiiiii ! Quelle ambiance dans ce banc, c'est magique, même avec un ciel bien voilé. Et quelle neige ! C'était du grand ski ! Grand merci à tous les deux de m'avoir fait découvrir ce formidable endroit !
L'entrée du Banc de la Linguale
L'entrée du Banc de la Linguale
Dans le Banc de la Linguale
Dans le Banc de la Linguale
La sortie du Banc de la Linguale
La sortie du Banc de la Linguale
C'est avec un grand sourire que je descends, en leur compagnie, le chemin ramenant à la station, les arbres toujours chargés de gros paquets de neige. Et ce sourire, je le conserve sur ma monture, tout au long des 42 km me ramenant à Epagny, et ce malgré la fatigue qui se fait de plus en plus sentir dans les jambes.
Sous l'Aulp de Seythenex, toujours autant de neige sur les arbres
Sous l'Aulp de Seythenex, toujours autant de neige sur les arbres
Une formidable journée, intense, qui m'a permis de mélanger deux de mes activités favorites : le vélo et le ski de randonnée. A refaire, accompagné la prochaine fois.
Commentaires
share posté le 27 mars

Patrick G
51 messages
Bravo !!! effectivement faux avoir les jambes. j’aime bien le contraste entre le vélo au bord du lac et le paysage enneigé. c'est identique en voiture mais on ne s'en même plus compte...

Actuellement

Carnets d'Aventures N°59