Transalp BUL 2018

(réalisé) share(partager)
Transalp en 8 jours puis retour à la voiture en 3 jour par la via Claudia: St Ankton am Alberg (Autriche) - Lac de Garde (Italie)
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Aller jusqu'à Imst ou Landeck en train, puis train ou bus pour St Ankton
VTT
Quand : 8/7/18
Durée : 11 jours
Distance totale : 618.6km Dénivelées : +12086m / -14509m
Alti min/max : 100m/2971m
Carnet créé par dufourpi le 05 Sep
modifié le 09 Oct
164 lecteur(s) - 1
Vue d'ensemble

Le topo : J6 (mise à jour : 27 Sep)

Distance section : 36.5km Dénivelées section : +1467m / -1296m
Section Alti min/max : 1014m/2048m
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J6 (mise à jour : 27 Sep)

La nuit en camping italien n'est pas aussi calme qu'une nuit en montagne, mais bon au moins nous avions la douche!
Nous visons le Monte Vigo pour 1er objectif de la journée. Cependant nous hésitons sur la route à prendre pour y arriver. Nous optons pour une montée raide, très raide dans la forêt jusqu'au refuge di Pellizzano (pour le goûter du matin!). Nous avons chaud, il fait lourd et nous voyons bien que la pluie n'est pas loin. Nous prenons donc l'option de redescendre un peu pour aller ensuite prendre la télécabine jusqu'au refuge de Panciana. La pluie arrive, et nous sommes dans un bon timing car nous sommes à l'abri, dans la télécabine puis dans le refuge pour boire un café. Dès que ça se calme nous repartons pour terminer la montée.
Nous descendons ensuite au milieu des randonneurs vers un petit lac où nous pique-niquons. Le sentier tient plus du GR trialisant que du single, et pour la toute fin nous optons pour la piste (de ski l'hiver) qui est quand même plus roulante ! Pierre trouve des petits singles qui nous amènent jusqu'à la Madonna di Campiglio, village qui semble assez huppé.
Nous prenons un verre puis entamons le sentier del Orso (ici commence ce qui aurait pu nous mettre la puce à l'oreille...!) en balcon, très joli et ludique. Nous continuons ensuite par une piste jusqu'au lac di Val d'Agola. Bel endroit, spot bivouac idéal avec une petite table de pique-nique.
Sauf que dans la nuit, il nous a semblé entendre des bruits étranges (sans doute en lien avec les nombreux panneaux "que faire si vous rencontrez un ours")...oui, il y a visiblement des visiteurs pas si loin ?

Dans le doute (et dans la nuit), sur une suggestion de Julia et au plus grand bonheur de Pierre, nous bougeons la tente pour la rapprocher de la ferme, dans l'idée d'être un peu plus protégés. Sauf qu'à l'heure de la traite des vaches, soit vers 5h du matin, nous la re-déplaçons (là, Pierre était vraiment au top du bonheur!) dans l'autre sens pour l'éloigner des vaches !! Bref, un spot magnifique mais une nuit mouvementée.
J6
Spot bivouac
Spot bivouac
J6
J6
J6
Commentaires

Now in shop

Carnets d'Aventures N°53