Tour Queyras / Piémont / Ubaye

(réalisé) share(partager)
Boucle à VTT de 4 jours, 5000m D+, en autonomie, par un itinéraire de type haute montagne.
Partis de Ceillac, nous sommes passés par St Véran et le col Vieux avant de basculer en Italie par le col Valante au pied du mont Viso. Nous sommes remontés par le col de Longet pour rentrer en France et descendre la vallée de l'Ubaye avant de rebasculer sur Ceillac par le col Girardin.
VTT BUL
Quand : 11/07/20
Durée : 3.5 jours
Carnet créé par alr le 05 oct.
modifié le 23 nov.
70 lecteur(s) - Soyez le premier à aimer ! :
Vue d'ensemble

Le topo : J3 (mise à jour : 31 oct.)

Description :

Du mont Viso au col de Longet
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J3 (mise à jour : 31 oct.)

Après une aube pluvieuse, nous partons à l'abordage du col de Valante, masqué par les nuages.
Lorsqu'il se découvre, il semble bien noir et vertical !
Le sentier est roulant jusqu'au lac Lestio, nous poussons ensuite une bonne moitié du dénivelé restant pour atteindre le col, pour finir le vélo sur les épaules.
Côté italien, le panorama semble grandiose et la verticalité présente, mais nous sommes dans le blanc ! L'ambiance est tout de même belle et nous entendons les bouquetins à proximité.
Pour atteindre le pas de Losetta, alternance de roulage, poussage et portage selon la confiance et la pente de montée :)

A partir du col de Losetta, la descente de la vallée de Soustra est excellente et superbe, toute en fleurs !
Arrivés en bas, rejoignant la route à la Grange del rio, nous décidons de remonter un peu pour rejoindre un sentier basculant vers la grange Vasserot. Le sentier n'était pas si bon, pas de vue à cause des nuages, peut-être aurions nous dû plutôt passer par le village de Chianale qui paraît il est très joli.

La montée vers le col de Longet est longue, nous l'attaquons d'un pas de sénateur, avec 90% du temps le vélo sur les épaules. (On doit pouvoir faire moins)

Arrivés en vue du col, le ciel se dégage mais l'orage gronde : plutôt que de bivouaquer exposés, nous préférons la sécurité du très agréable petit refuge italien Enrico Olivero (8 ou 10 places) (sécurité, à démontrer, un paratonnerre est fixé au toit et le câble passe dans le refuge, certes gainé, mais bon :))
Refuge du Viso
Refuge du Viso
J3
Montée vers le col de Valante
Montée vers le col de Valante
J3
J3
Col de Valante
Col de Valante
J3
Entre Valante et Losetta
Entre Valante et Losetta
J3
Vallée de Soustra
Vallée de Soustra
J3
Début de la montée vers le col de Longet
Début de la montée vers le col de Longet
J3
Le refuge Enrico Olivero
Le refuge Enrico Olivero
J3
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°62