Ile de Cres en kayak de mer gonflable

(réalisé) share(partager)
Trip kayak au départ de Grenoble en T.C jusqu'à l'Ile de Cres en Croatie.
80km en kayak de mer gonflable.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Grenoble / Lyon perrache TER 1h20 env. Lyon P. / Rijeka FLIXBUS 13h env. Rijeka / Mali Losing Bus ARRIVA 15 euros 2h env.
kayak gonflable
Quand : 21/04/19
Durée : 8 jours
Carnet créé par kevink le 12 mai
modifié le 14 mai
219 lecteur(s) - 3

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 14 mai)

Avant la foule touristique et les températures paradisiaques on s'est décidé de filer sur l'Adriatique et de faire une traversée avec nos kayak de mer gonflable Gumotex (Framura et seawave) pontés, jupés et gouvernailés.
Cahier des charges : zéro voiture et être le plus léger possible.
Initialement prévu une traversée N/S de Cres à Unije, la météo et surtout le vent de S (avis tempête au passage) a fait revoir les plans pour avoir le vent .... de dos ! du moins pas en pleine face déjà ...
Le voyage de nuit (blanche) en bus masse le cerveau et le cu.. heu le dos. C'est l'arrivée à 9h sur Rijeka qui donne le rythme. Pour cause de prévision tempête, pas de ferry pour aller sur l'île. C'est alors en bus que nous ferons le trajet Rijeka/Mali Losing après le pleins de provisions.

 Départ de Mali Losing en direction de Cres , plein N. Une distance d'environ 80km commencant par la côte Est de l'Ile jusqu'a Osor pour ensuite continuer sur sa côte Ouest. Cela permet d'être tranquille pour les premiers jour de fort vent (force 7...) qui, jour après jour, va se calmer pour nous détendre un peu des pagaies.
"Tranquille" car pas de risque de se faire emmener au large avec la force du vent jusqu'à Osor.
Mais un peu de surf et de limite dessalage au programme font monter le cardio. C'est qu'ils sont bien stables les Gugumomo!!!
Les températures fraiches et l'eau saisissante nous feront apprécier les combinaisons étanches.
Quand nos kayaks et les accessoires ne sont pas gonflés, nous déplacons le tout via un chariot à roulette type diable ultralight pliant. Cela permet d'être autonome sur plusieurs Km de marche (j'ai pas dis qu'on ne râlait pas ... ).
Une fois le tout monté, c'est le tour d'un autre chariot de kayak qui fait le travail .
Le tout prend sa place dans et sur la bête lors de la navigation.
déballage et montage au port de Mali Losing.
déballage et montage au port de Mali Losing.
Encore à l'abris du petit golfe, on prend prudemment la température. Petite fessée garantie :-P
Encore à l'abris du petit golfe, on prend prudemment la température. Petite fessée garantie :P
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
côte Est après Mali Losing
côte Est après Mali Losing
Section 1
Section 1
Section 1
bivouac sur une plage
bivouac sur une plage
Section 1
petit tour en superette pour faire le plein...
petit tour en superette pour faire le plein...
Section 1
Section 1
Section 1
Petite pause sous le vent
Petite pause sous le vent
mise à l'eau des bêtes, sur leur piédestale.
mise à l'eau des bêtes, sur leur piédestale.
qu'esce que ... ???? 0:-)
qu'esce que ... ???? 0:)
Prêt pour renter ...
materiel tanqué sur les diables pliants.
Prêt pour renter ...
materiel tanqué sur les diables pliants.
Commentaires
share posté le 13 mai

Anthony
Sterne arctique
(126 messages)
Inscription : 19/08/15

Message privé
Joli périple, en plus la météo n'a pas été très clémente... ça change de la version estivale en tout cas (https://www.expemag.com/boo...) !
Et grand bravo pour l'aspect mobilité douce, c'est chouette !

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56