Grande Traversée de la Haute Loire VTT, du 5 au 13 juin 2021

(réalisé) share(partager)
Traversée VTT en boucle, 633km pour 15.132m de dénivelé en 9 jours. 3 bivouacs sauvage (dont 1 topissime), 1 bivouac chez l'habitant et 4 campings.
Le plus beau du parcours : partout, absolument rien à jeter. Parcours excellement bien tracé pour une pratique VTT, et excellement bien tracé tout court. On sent très bien que le traceur nous emmène sur tout ce qu'il y a à voir. Parcours néanmoins très dur, sans doute la plus difficile traversée que j'ai faite. Mais qu'est ce que c'était beau.
VTT BUL
Quand : 05/06/21
Durée : 9 jours
Distance globale : 608km
Dénivelées : +7972m / -7969m
Alti min/max : 408m/1705m
Carnet créé par PapyTA le 04 juil.
235 lecteur(s) - 3

Le topo : Section 1 (mise à jour : 04 juil.)

Description :

Introduction
Pour ma traversée longue à la belle saison, j'ai opté pour la traversée de la Haute Loire, toute fraichement inaugurée par la FFC. Connaissant (presque) tous les massifs aux alentours, ça fait quelques années que javais envie de découvrir la partie Nord-Est de l'Auvergne, délimitée par les Volcans d'Auvergne au Nord-Ouest, le Livradois-Forez au Nord, le Pilat au Nord-Est, les monts d'Ardèche au Sud-Est et la Margeride au Sud-Ouest.
Comme d'hab, itinérance VTT en solo, en autonomie et en bivouac à priori (pas de recherche préalable du dodo du soir). Je suis parti en base avec une autonomie en nourriture d'un peu plus de 4 jours.
Pour le VTT :
VTT semi-rigide,
pneus 29 pouces
pédales automatiques
Pour la bagagerie, je ne suis pas loin d'avoir trouvé la configuration qui me convient le mieux :
sacoche de cadre (outillage + nourriture)
sac à dos (tout le reste)
2 pochettes porte-bidons 0,75l de part et d'autres de l'avant du Top Tube et 1 devant le cintre

x-x-x-x-x

Etape 1
Départ – Arrivée [Lieux] : Lempdes sur Allagnon – Beaunes sur Arzon
Départ – Arrivée [Horaires] : 9h45 - 18h
Chiffres : 69km – 1940m D+
Météo : Gris et menaçant, vague soleil éphémère en milieu d'après-midi
Sentiment général : Assez dur mais ça allait
Sentiers : Pistes lourdes, sentiers techniques bien mouillés, peu de routes
Points remarquables : Basilique de La Chaise Dieu – Chapelle de Bonneval
Anecdotes : Le gite à côté du parking de départ qui me propose de garer mon Kangoo chez eux – 2 écureuils – 1 renard – Blocage du chemin par un fil électrifié... en 220V – 1 chevreuil – 3 courts secteurs communs avec mon tour du Livradois-Forez en 2020
Bivouac : Arrêt 1km plus tôt que révu mais lieu pas loin d'être idéal (longue hésitatation quand même)

x-x-x-x-x

Etape 2
Départ – Arrivée [Lieux] : Beaunes sur Arzon – Aurec sur Loire
Départ – Arrivée [Horaires] : 9h30 - 17h45
Chiffres : 73km – 1501m D+
Météo : Gris et menaçant, un peu moins qu'hier. Quelques chaudes mais courtes éclaircies l'après-midi puis rebelote
Sentiment général : Petite forme, surtout seconde moitié
Sentiers : Bel équilibre, un chouia plus de routes qu'hier (bienvenues) et plus de singletracks
Points remarquables : Gorges de l'Ance - Pont médiéval de Bounery – Hameau et château de Chalençon ! - Pont du Diable – Etangs de Bas de Besset
Anecdotes : Recharge complète des appareils électroniques le midi aurès d'une dame charmante – Recharge complète de nouveau le soir au camping
Bivouac : Camping au fond des gorges de la Loire

x-x-x-x-x

Etape 3
Départ – Arrivée [Lieux] : Aurec du Loire – Grand Felletin
Départ – Arrivée [Horaires] : 9h15 - 18h45
Chiffres : 68km – 2225m D+
Météo : Très menaçant, plafond nuageux à 750m, rapidement dépassé. Pluie légère à 14h, drue à 16h, cesse à 17h
Sentiment général : Etape hyper physique, à jouer à saute moutons avec le relief en première partie, très dure. Meilleure forme en seconde partie.
Sentiers : Très belle alternance de pistes et de singles, avec peu de routes
Points remarquables : Trompe-l'oeil d'Aurec sur Loire ! - Abbaye Notre Dame de Clavas – Grand Felletin
Anecdotes : Dans les nuages à partir de 11h – Il faisait quasiment nuit dans les sous-bois – Chemin fermé par une propriété privée
Bivouac : Topissime en haut du Grand Felletin, des bancs, et dodo dans les nuages

x-x-x-x-x

Etape 4
Départ – Arrivée [Lieux] : Grand Felletin – Le Chambon sur Lignon
Départ – Arrivée [Horaires] : 9h15 - 17h
Chiffres : 70km – 1405m D+
Météo : Beau temps avec nuages, pas trop chaud
Sentiment général : Etape intrinsèquement facile mais les efforts d'hier réclament leur dû. Très dur à partir du km25
Sentiers : Super équilibre de pistes, routes et singles, avec plus de singles que les jours passés
Points remarquables : Paysages en patchworks de Montregard – Retenue d'eau de Lavalette – Hameau de Flaviac – Le Mignon
Anecdotes : J'enferme une abeille dans un de mes sacs étanches (bzzzzzzzzzzzz raffût) – Chevreuil – Perdu dans une descente mes 2 barres de nougat bouououh – Passerelle suspendue du Lignon – Chemin décoré - Ravitaillement à l'arrivée
Bivouac : Camping

x-x-x-x-x

Etape 5
Départ – Arrivée [Lieux] : Le Chambon sur Lignon – Lac de Saint Front
Départ – Arrivée [Horaires] : 9h30 - 20h
Chiffres : 71km – 1952m D+
Météo : Très beau temps mais pas trop chaud. Quelques pluies d'été en soirée
Sentiment général : Etape hyper ludique, mais physiquement dans le dur avec variations de forme
Sentiers : Super équilibre de chemins avec une part belle aux singles
Points remarquables : Eglise de Saint Voy – Belvédère de Chieze (pic de Lizieux) – Village de Queyrières et son piton basaltique ! - Eglise « suspendue » de Saint Julien Chapteuil – Chateau en ruines de Saint Julien Chapteuil ! - Forêt du Maygal – Plateau du Mézenc
Anecdotes : Chevaux qui roupillent – Milans royaux – Appel téléphonique reçu au beau milieu d'une côté pour avoir les résultats des concours de mon fils - Papotage avec un marcheur – Visite discrète du clocher de l'église de Saint Julien Chapteuil – Traversée d'un troupeau de vaches... 2 fois
Bivouac : Beaucoup cherché et finalement trouvé dans une colonie vide (autorisation demandée)

x-x-x-x-x

Etape 6
Départ – Arrivée [Lieux] : Lac de Saint Front - Onzillon
Départ – Arrivée [Horaires] : 9h15 - 19h45
Chiffres : 76km – 1682m D+
Météo : Nuageux et brouillard le matin, beau temps à partir de la fin de matinée
Sentiment général : Etape monumentale. Toujours du mal physiquement mais le mental est là.
Sentiers : Découpage franc. Singles de montagne jusqu'à 15h puis pistes conciliantes avec deux parties hard en singles. Option hors tracé GPX pour monter en haut du Gerbier de Jonc (aller par GT Ardèche et retour par route).L'avance prise les jours précédents a permis à peu de chose près de la réaliser (19km)
Points remarquables : Mont Mézenc ! – Roche des Cluzets ! – Mont Gerbier de Jonc ! - Source de la Loire – Rocher Tourte – Plateaux du Velay (Dévès) ! – Gorges de l'Holme – Orgues du Moulin du Rocher ! - Gorges de la Loire !
Anecdotes : Haie d'honneur de marcheurs – De nouveau traversée d'un troupeau de vaches – Complètement dans les nuages en haut du premier sommet du Mézenc, qui se dégagent entièrement lors de mon arrivée en haut du second – En haut du Mézenc sous l'éclipse partielle de soleil, mythique - Discussion avec astronomes amateurs (éclairés) – Descente tout terrain du mont Mézenc extra – 25km à 14h30, ne pas stresser... lol – Je tente la montée en haut du Gerbier de Jonc avec le vélo, que j'arrive à prendre à contresens involontairement, j'abandonne le vélo au bout de 50m de D+ sur les 120 (ça ne passe plus du tout) – Dame qui pense que j'ai une batterie pour le vélo dans mon sac à dos – Restaurant au pied du Gerbier de Jonc – Retour sur le tracé de la GT Haute Loire à 15h30 - Passage géologiquement parlant à l'intérieur d'une coulée de lave – Fin du diner de nuit
Bivouac : Chez l'habitant. Amélie me prête son jardin pour la nuit « vous êtes ici chez vous », fantastique. Douche chez elle, bière et papotage. Une personne adorable.

x-x-x-x-x

Etape 7
Départ – Arrivée [Lieux] : Onzillon - Prades
Départ – Arrivée [Horaires] : 9h - 18h30
Chiffres : 73km – 1543m D+
Météo : Beau temps, gros orage en fin de journée
Sentiment général : Je pensais une étape peinard, ben j'aurais bien souffert
Sentiers : Pistes plutôt roulantes mais sentiers des gorges de l'Allier à la fin envahis de végétataion, ronces et orties
Points remarquables : Village médiéval et église de Solignac de Loire – Le Rocher de la Servante – Cascade de la Baume ! - Gorges de la Baume – Lac du Bouchet – Hameau de Saint Roch – Source aux Oiseaux – Lac de l'Oeuf – Gorges de l'Allier – Roche Servière !
Anecdotes : Couché tard, levé tôt, pas assez dormi - Petit déjeuner avec Amélie et Colleen – Super lieu de bivouac 2km plus loin mais je n'aurais pas connues mes hôtesses – Ecureuil – Lièvre qui ne m'a pas vu – Un daguet et une biche, de très près et longtemps – Premier VTT musculaire – Au fond des gorges de l'Allier à 17h45, moyen moyen
Bivouac : Camping au fond des gorges de l'Allier

x-x-x-x-x

Etape 8
Départ – Arrivée [Lieux] : Prades - Brioude
Départ – Arrivée [Horaires] : 9h30 - 19h15
Chiffres : 80km – 1879m D+
Météo : Beau et chaud
Sentiment général : Etape saute-moutons avec les gorges de l'Allier. Belle étape, plus par l'ambiance que par les paysages à proprement dit. Plutôt facile au départ, je suis surpris, puis ça s'est durci insidieusement peu à peu. Beaucoup de visites d'églises
Sentiers : Beaucoup de singles avec pierres ancrées (ça devenait dur en fin de journée)
Points remarquables : Chapelle Sainte Marie des Chaises – Rocher Chaise – Prieuré de Chanteuges – Chapelle de Peyrusse – Village de Chilhac sur éperon volcanique – Lavoute Chilhac – Villeneuve d'Allier – Plage de Brioude
Anecdotes : Hirondelles qui « jouent » à me froler la tête à pleine vitesse à 1 ou 2cm – grande partie inattendue de plat aux alentours de Langeac – Déjeuner en terrasse – Se faire doubler par un VAE en cote, c'est énervant – Enorme sprint vers 18h45 alors que cramé, arrivé à Brioude pour trouver un supermarché. Trouvé, qui fermait à 19h30 – Les pieds dans l'Allier à la nuit tombée
Bivouac : Camping au bord de l'Allier

x-x-x-x-x

Etape 9
Départ – Arrivée [Lieux] : Brioude – Lempdes sur Allagnon
Départ – Arrivée [Horaires] : 8h45 - 14h30
Chiffres : 53km – 1005m D+
Météo : Beau et chaud
Sentiment général : Inverse d'hier, classique GTHL au début puis facile à la fin, unique portion facile des de toute ma traversée . Vu mon état, heureusement. Gros coup de chance d'avoir choisi Lempdes comme point de départ. Arrivé complèteùent usé
Sentiers : Essentiellement pistes
Points remarquables : Chateau de Bos Bomparent ! - Marais d'Espalem – Gorges d'Allagnon – Blesle – Abbaye Saint Pierre de Blesle ! - Chateau de Leotoing
Anecdotes : Vue du Sancy encore enneigé – Je me fais refouler d'un restaurant « c'est complet ! », pourtant j'avais sérieusement envie – Le Kangoo a deux doigts de refuser de démarrer une fois arrivé

x-x-x-x-x

Conclusion
633km pour 15.132m de dénivelé pour 59 heures de pédalage en 9 jours.
Soit 70km, 1680m de D+ et 6,5h de pédalage par jour
3 jours de temps très menaçant puis 6 jours de beau temps
3 bivouacs sauvage (dont 1 topissime), 1 bivouac chez l'habitant et 4 campings
3 embranchements loupés, sans guère de conséquences car m'en étant aperçu très rapidement
Le plus beau du parcours : partout, absolument rien à jeter
Parcours très dur, sans doute la plus difficile traversée que j'ai faite. Pour y prendre plaisir, 4 qualités indispensables : la condition physique, le mental, l'expérience et le matériel. Selon les personnes, les “niveaux” de chacune de ces paramètres peuvent varier, mais chacune doit avoir un fond de base de bon niveau
Parcours excellement bien tracé pour une pratique VTT, et excellement bien tracé tout court. Tous les jours une excellente combinaison entre routes (pas beaucoup mais bien positionnées), pistes et singletracks. Et on sent très bien que le traceur nous emmène sur tout ce qu'il y a à voir
Parcours encore jeune, écarts légers mais fréquents entre le tracé fléché et le tracé gpx
Le parcours officiel ne passe pas par le Gerbier de Jonc (en Ardèche) => Détour obligatoire (19km superbes et pas très dures)
Superbe variété de paysages. L'origine volcanique des paysages est flagrante
Excellent compromis “sauvage” vs “civilisation” (ce dernier en particulier pour les points d'eau)
Plein de jolies maisons perdues au milieu de nulle part, tout le temps (sauf à l'Est de l'Allier)
Ma gestion du kilométrage journalier n'a pas été loin d'être parfaite, et m'a permis de faire mon option “Gerbier de Jonc” malgré la difficulté du parcours
Les agriculteurs sont adorables sans exception
Un souvenir exceptionnel, malgré (ou grâce à) sa difficulté manifeste
Ma position

Télécharger les traces et les points de ce carnet GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 04 juil.)

Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Fresques en trompe-l'oeil de Aurec sur Loire
Fresques en trompe-l'oeil de Aurec sur Loire
Section 1
Section 1
Bivouac en haut du Grand Felletin
Bivouac en haut du Grand Felletin
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
En haut du Mont Mézenc, premier sommet
En haut du Mont Mézenc, premier sommet
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°65