1 membre et 29 invités en ligne

En Selles

(en cours)
"En Selles", c'est un tour de France à vélo à la rencontre des acteurs de l'assainissement écologique. C'est l'envie de voyager avec un faible impact environnemental et vouloir mettre en avant des solutions participant à l'émergence d'une société plus juste et plus soutenable.
vélo de randonnée
Quand : 07/02/22
Durée : 150 jours
Carnet publié par vledoux le 21 mars
143 lecteur(s) -

Le compte-rendu (mise à jour : 21 mars)

En Selles, valorise tes fèces !

"En Selles", c'est un tour de France à vélo à la rencontre des acteurs de l'assainissement écologique. C'est l'envie de voyager avec un faible impact environnemental et vouloir mettre en avant des solutions participant à l'émergence d'une société plus juste et plus soutenable.

A l'origine de ce projet, nous sommes deux copains d'école d'ingénieur. Il y a Victor, sa matière grise est constamment occupé à essayer de comprendre la complexité qui régit notre système et comment le changer. Il est passionné de rencontres impromptues, de plein air, de lecture, et tous les sujets qu'il ne connaît pas en fait, un grand curieux. Et il y a Nathan, il refuse la simplicité et trouve son équilibre en recherchant des mode de vie qui s'accordent à ses valeurs humanistes. L'aventure le passionne. Il cherche de plus en plus à la retrouver au dans son quotidien, avec un appareil photo en poche ou un instrument à la main.

Nous avons étudié les sciences de l'environnement et en particulier l'eau. En 2019 nos diplômes d’ingénieur en poche nous avons travaillé quelques années. Nathan dans l’assainissement industriel et Victor dans l’assainissement collectif. Nous avons chacun fait le constat que de nombreuses solutions techniques existent pour gérer nos eaux usées mais qu’elles ne prennent pas en compte le dépassement des limites planétaires.

L’assainissement reste encore aujourd’hui une source de pollution importante des cours d'eau. Dans un contexte climatique instable et de pression anthropique toujours plus forte sur la ressource en eau, le modèle d’assainissement tel qu’il a été développé par le mouvement hygiéniste au tournant du XXème siècle semble aujourd’hui dépassé. D’un côté nos systèmes d’assainissement recourent peu à la recirculation des nutriments au profit d’une linéarité des traitements. De l'autre, l’agriculture doit faire face à la raréfaction des intrants (le phosphore et la potasse notamment) et de l’augmentation du prix du gaz (à la base de la production de l’azote minéral). Il semble plus qu’urgent de recréer un lien entre ces deux mondes. Et parce que les problèmes n’arrivent jamais seuls, le tout à l’égout et les ouvrages d’épuration collective qui y sont associés arrivent en fin de vie. Ce sont des millions d’euros que les collectivités territoriales doivent aujourd’hui engager pour renouveler leur patrimoine initialement subventionné par de grands plans étatiques. A la suite des marches climats et de la montée des prises de conscience écologiques par les citoyens, il semble plus que temps d’envisager un modèle de gestion de nos déjections plus durable et plus circulaire.

C'est ce que nous avons voulu explorer en créant "En Selles". Ordinateurs et micros dans les sacoches, nous partons interviewer des professionnels du sujet. Étant des consommateurs assidus de podcast, nous avons fait le choix, à l'issue du voyage, de créer plusieurs épisodes constituant une série documentaire audio sur les sujets qui nous animent.

Le voyage à vélo s'est imposé à nous assez naturellement. Il correspond à une forme de voyage que nous souhaitions expérimenter et diffuser au travers d'un blog et de réseaux sociaux. En ces temps de crise sanitaire et économique, nous avons eu du mal à nous procurer les vélos de nos rêves. Leboncoin nous a finalement comblé. Avec une enveloppe de 500e chacun (+ les cadeaux des proches), nous avons pu chacun nous acheter un vélo et l'équiper convenablement (paires de sacoches avant, arrière et sacoche de guidon, portes bagages, vêtements techniques). Le poids du matériel électronique n'est pas négligeable et au total, nos vélos, chargés, font environ 40-45kg.

Après 4 mois de réflexion et préparation, nous sommes partis de la cité phocéenne le 7 février en direction de l'ouest. Le mistral pleine face avec des pointes à 90km/h. Le premier jour nous a pleinement plongé dans l'aventure. Au total c'est plus de 4000km de vélo, en 5 mois et une vingtaine d'acteurs rencontrés pour récolter de précieux témoignages.
Nous bivouaquons lors de nos déplacement à vélos, et nous sommes ponctuellement invité chez les personnes que nous interviewons. Les échanges sont fréquents avec les habitants quand nous traversons les villages : surprise et rire quand nous leur exposons les sujets qui nous animent ! Parler de pipi et caca reste tabou en France. C'est ce qui nous encourage a faire évoluer cette vision socio-culturelle !

Dans un premier temps, nous avions choisi la "crotte" comme étendard. Nous nous rapatrions désormais vers une selle dans un pot de fleur, c'est plus catholique et plus esthétique. Une amie nous a tout de même concocté de magnifiques fanions que nous accrochons à l'arrière de nos vélos afin de porter fièrement le symbole d'un nouveau modèle d'assainissement. A l'avenir, nous rêvons de stickers collés dans les toilettes de chacun de nos arrêts marquant ainsi le règne de la toilette sans eau !

En Selles est une initiative autofinancée afin de garantir notre indépendance. Nous avons lancé une campagne de financement participatif pour celles et ceux qui souhaitent nous soutenir. A terme, nous aimerions travailler avec un.e graphiste afin de vulgariser les messages que nous souhaitons faire passer par le podcast.

Changer de modèle et de comportement, modifier la perception que nous avons de nos déjections et permettre à tout le monde d’avoir accès à des conditions sanitaires décentes, ce sont les enjeux majeurs que nous avons identifiés et que nous souhaitons explorer dans cette aventure !

Commentaires
Anthony - 22 mars
Belle initiative ! Hâte d'en entendre plus... où peut-on écouter le podcast ?

SebL - 23 mars
Sympa. Et titre bien trouvé !

vledoux - 24 mars
Merci pour vos retours. ça fait extrêmement plaisir d'être soutenu :)

Pour le moment, les podcasts ne sont pas disponibles. Nous récoltons simplement la "matière" lors de notre voyage à vélo. Les podcasts seront montés par la suite. Ils devraient sortir au mois de septembre. N'hésitez pas à nous suivre les réseaux sociaux.