1 membre et 22 invités en ligne

Deux micro-marches avec bivouac autour du Grand Veymont (Vercors)

Deux micro-marches avec bivouac autour du Grand Veymont (Vercors)

(réalisé)
Je présente rapidement ici deux petites marches avec bivouac que j'ai faites coup sur coup à la toute fin du mois d'août et au début du mois de septembre 2021 en partant de la gare de Clelles (TER depuis Grenoble).
randonnée/trek
Quand : 28/08/21
Durée : 2 jours
Distance globale : 34.1km
Dénivelées : +1587m / -1582m
Alti min/max : 833m/2287m
Carnet publié par Cuando le 18 sept.
modifié le 20 sept.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Départ depuis la gare de Grenoble jusqu'à la gare de Clelles-Mens. La ligne ferroviaire vaut à elle seule le voyage.
67 lecteur(s) -

Le topo (mise à jour : 20 sept.)

Description :

Départ depuis la gare de Clelles-Mens dans les deux cas, TER depuis Grenoble.

Première marche :
Jour 1 : rejoindre le pas de l'Aiguille en passant par La Richardière (eau disponible dans les toilettes du foyer de ski de fond). On trouve facilement le chemin le plus logique et agréable pour s'y rendre avec une carte IGN 1:25000 (comme beaucoup, j'utilise IPhiGéNie depuis quelques années et je construis mes randonnées à partir des cartes raster). Au total, quelques dizaines de mètres sur la D7, très peu de tronçons de route jusqu’à la Richardière.
De la Richardière, se diriger vers le pas de l'Aiguille.
Une fois sur le plateau, rejoindre le pas de l'Ours, et se diriger vers la jasse de Peyre Rouge (on verra plus tard qu'il y a beaucoup de moutons par ici), puis remonter la plaine de la Queyrie, passer par le pas des Bachassons où l'on trouve une fontaine. On est alors proche du pied du Grand Veymont. Bivouac initial sous le sommet de Montaveilla. 
Jour 2 : Retour. Contourner le sommet de Montaveilla pour rejoindre le pas de la Selle. Puis col de l'Aupet. Descente jusqu'à la Richardière, puis retour à la gare de Clelles-Mens par le même chemin qu'à l'aller.

Deuxième marche :
Plus ou moins la même chose, mais dans l'autre sens. Bivouac en haut du Grand Veymont.


Note : La trace a été faite après coup sur iPhiGéNie. Elle est a but purement illustratif... D'ailleurs, il y a un problème avec la longueur et le dénivelé indiqués ;)

Télécharger les traces et les points de ce carnet GPX , KML

Le compte-rendu (mise à jour : 20 sept.)

Première marche : 28 et 29 août 2021
Vers le pas de l'Aiguille.
Vers le pas de l'Aiguille.
Le Mont Aiguille
Le Mont Aiguille
Encore lui. Vue du pas de l'Aiguille.
Encore lui. Vue du pas de l'Aiguille.
La plaine de la Queyrie
La plaine de la Queyrie
Arrivée au Grand Veymont
Arrivée au Grand Veymont
Premier emplacement de bivouac
Premier emplacement de bivouac
Le vent souffle bien.
Le vent souffle bien.
Petite histoire de bivouac...
Le vent souffle en ce début de septembre, et le flux est frais. Je décide de planter ma tente sous le sommet de Montaveilla, où un petit monticule brise bien le vent. Je m'endors tôt, le soleil pas encore couché. Vers onze heures, réveillé par des bêlements incessants. Un coup de frontale et des dizaines de petites perles s'illuminent dans la nuit. Des moutons (je n'en avais pas vu un seul la veille) sont venus s'installer un peu en surplomb de mon emplacement et ma présence dérange visiblement les chiens, que j'excite de plus belle avec ma frontale. Entre les bêlement, les aboiements, et le vent qui a forci, je décide de plier bagage et d'aller voir ailleurs. Alors que je suis occupé à faire rapidement mon sac, les chiens descendent et s'approchent, menaçants. C'est bon, je déguerpis. Dieu, que je n'aime pas les moutons ! Je déplace mon bivouac de l'autre côté en traversant le petit ravin (ravin des Serres et du Maupas) où le vent souffle comme dans une turbine à plein régime. Une tente complètement démâtée gît à terre. Bon... je ne serai pas le seul à me souvenir de cette nuit. Je sors du ravin, zigzague par-ci par-là, hésite à remonter mon tarp, mais le vent est frais, et je risque de me refroidir si je ne me protège pas un peu. Je tombe sur un endroit qui me plaît, monte la toile au plus près du sol, puis me rendort heureux...
Au petit matin. Chambre avec vue.
Au petit matin. Chambre avec vue.
Deuxième emplacement de bivouac. Le vent continue de souffler...
Deuxième emplacement de bivouac. Le vent continue de souffler...
Le grand Veymont.
Le grand Veymont.
Descente après le pas de la Selle.
Descente après le pas de la Selle.
Des framboises sauvages m'occupent pendant une bonne demi-heure.
Des framboises sauvages m'occupent pendant une bonne demi-heure.
Retour vers la gare de Clelles
Retour vers la gare de Clelles
Deuxième marche : 11 et 12 septembre 2021
Montée vers le col de l'Aupet. Ça ne donne pas envie de continuer...
Montée vers le col de l'Aupet. Ça ne donne pas envie de continuer...
C’est bon, ça s'éclaircit !
C’est bon, ça s'éclaircit !
Toujours aussi beau depuis ma dernière visite !
Toujours aussi beau depuis ma dernière visite !
Eux, contrairement aux moutons, je les adore !
Eux, contrairement aux moutons, je les adore !
Autoportrait
Autoportrait
Coucher
Coucher
Bonne nuit !
Bonne nuit !
Lever
Lever
La nuit à la belle étoile la plus calme que j'ai connue. Pas un brin d'air. Je me réveille au milieu de la nuit, et profite du calme pour m’évader dans les étoiles. Une bête volante nocturne (?) s'amuse à m’effrayer gentiment en passant, et repassant au-dessus de mon lit...
Mont aiguille au lever du soleil
Mont aiguille au lever du soleil
Soleil fidèle au rendez-vous
Soleil fidèle au rendez-vous
Ma chambre avant de plier bagage
Ma chambre avant de plier bagage
Un peu d'eau avant de reprendre la route.
Un peu d'eau avant de reprendre la route.
C’est bon, j’ai compris !
C’est bon, j’ai compris !
Avant la descente du pas de l'Aiguille.
Avant la descente du pas de l'Aiguille.
Commentaires