3 jours dans le wild corrézien

(réalisé) share(partager)
Nul besoin de traverser la planète pour trouver des endroits sauvages et magnifiques : on le sait déjà, la France nous permet ça !
Imaginez la Corrèze, département très rural, vallonné et boisé... mais en plus : la Haute-Corrèze après le 15 août ! Là, c'est la tranquillité assurée !
Je l'avoue, c'est un de mes départements préférés car il offre des paysages variés.
J'ai choisi le GRP entre Dordogne et Ventadour, à l'extrémité Est du département. N'ayant que 3 jours devant moi pour faire les 91 km et voulant profiter des lieux, j'ai prévu de prendre le temps, quitte à faire quelques raccourcis. En plus, la météo s'en est mêlée...
C'est le genre de petit séjour que je recommande à tous les amateurs d'authenticité pas loin de chez soi. Beaucoup d'autres GRP existent en Corrèze et en Dordogne,  et j'ai bien l'intention de les tester !
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train stop
Précisions : Le départ de la rando peut se faire de Marcillac la Croizille : camping et commerces et à18 km de la Gare de Corrèze.
randonnée/trek
Quand : 18/08/16
Durée : 3 jours
Distance totale : 71.1km Dénivelées : +2067m / -2067m
Alti min/max : 531m/679m
Carnet créé par Luciole17 le 22 nov.
243 lecteur(s) - 9
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 2 (mise à jour : 22 nov.)

Distance section : 27.6km Dénivelées section : +666m / -611m
Section Alti min/max : 580m/638m

Description :

LE PUECH/PUY PERY



Il s’est mis à pleuvoir pendant la nuit et le terrain est spongieux. Il faut dire que j’ai pris la toile de tente sans la chambre et mon poncho me sert de tapis de sol… Heureusement, le camping dispose d’un haut-vent où je peux faire mon petit déjeuner à l'abri. Je pars donc sous la pluie. A La Vergne, je coupe directement par Nougein pour éviter un long passage le long de la Dordogne. Le temps est tellement bouché que je n’aurais pas profité de la vue. Je passe par des petites routes mais, franchement, il n'y a pas de circulation ! Ensuite, la pluie se calme et je peux faire une pause avant le barrage de La Valette.
A Marcillac La Croisille, c’est aussi la désolation, beaucoup de commerces abandonnés dans le bas du village. En haut, c’est un peu plus animé, je fais une pause en attendant l’ouverture de l’unique petite épicerie. D’ailleurs, je n’y trouve pas grand-chose… Je continue mon parcours, sans trop savoir où je vais m’arrêter. Je décide de faire un détour par Lafage pour faire une provision d’eau au cimetière. Je trouve ensuite une grande clairière à Puy Pery où je m’installe pour la nuit. Je n’ai eu comme voisins que quelques chevreuils et des sangliers un peu bruyants !
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 2 (mise à jour : 22 nov.)

Jour 2
Jour 2
Jour 2
Jour 2
Jour 2
Jour 2
Jour 2
Jour 2
Jour 2
Commentaires

Actuellement en kiosque

Actuellement en kiosque
Carnets d'Aventures N°51
Prochain numéro
(CA #52) :
fin juin 2018