100km sur le Haut Allier en kayak Gumotex

(réalisé) share(partager)
Une itinérance de 100km sur le Haut Allier au départ de Monistrol d'Allier.
kayak gonflable
Quand : 29/03/21
Durée : 4 jours
Carnet créé par kevink le 19 avr.
277 lecteur(s) - 3

Le topo : Section 1 (mise à jour : 19 avr.)

Ma position

Télécharger les traces et les points de ce carnet GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 19 avr.)

Les températures commençaient à sortir des négatifs dans les Hautes Alpes et l’envie de barboter dans l’eau devenait une obsession. Connaissant la sauvage et magnifique partie Vichy / Fourchambault de l’Allier, on s’est retrancher sur la même rivière mais un peu plus en Amont.

Notre idée de base était de commencer à Monistrol d'Allier pour se laisser glisser jusqu'à Vic le Comte, totalisant 120km.
Plus en amont, je pense que nos kayaks auraient frôlé leur limite d’eau vives et avec le poids du matériel d’itinérance, cela aurait été sport. Next time peut être ?
Comme à notre habitude, on essaye de faire un maximum de transport en commun pour se genre de trip. Sauf que la SNCF en avait décidé autrement en effectuant des travaux sur la ligne, annulant quasi tous les trains sur 3 mois. Pas de bol …
On a donc posé le camp à Monistrol d’Allier pour notre première nuit de bivouac à côté de la voiture et des kayaks gonflés et pas encore chargés.
Réveil à 03h30 pour ma part afin d’acheminer la voiture à l’arrivée, sur Vic le Comte pour ensuite revenir avec la seule ligne de la journée : départ 05h10/08h10 arrivée.
Sauf que ma durite de liquide de refroidissement de la Skoda en a fait qu’à sa tête en laissant la totalité du fluide sur la route à 5h …
Comme le hasard fait bien les choses, j’étais devant le panneau d’Issoire à ce moment là, ville sur le trajet de l’Allier ET du train. Pour 20km en moins, on va pas chipoter. Alors  je pose la voiture à l’arrache devant un garage avec un petit mot gentil et je cours à la gare choper inextremis le train.
08h10 à Monistrol, détendu après avoir communiqué avec le sympathique garagiste Mous, nous voilà d’attaque sous les températures négatives du fond des gorges.
La première journée sera ponctuée de quelques courts passages en IV et d’autres en III. La deuxième journée sera identique, moins enclavée dans les gorges.
Equipés de Seawave et  Framura de chez Gumotex, il est vrai que se ne sont pas véritablement des navires d’eaux vives mais plutôt d’eau calme ou mer. Mais une fois la jupe mise, l’étanchéité est parfaite et ils ont joué parfaitement leur rôle en se faufilant entre les cailloux rasants. On sera plus pénalisé avec le poids du matériel et de la nourriture que leur pilotage propre à eux mêmes.
La petite surprise à Brioude avec son barrage et sa passe à canoë obstruée par des arbres nous a donné l’idée de visiter le Beal de Brioude pour contourner la passe.
Cela nous à permis un beau portage de 800m pour chaque kayak sur la départementale pour rejoindre l’Allier. Si on avait su !
C’est ainsi que 4jrs après, nous voilà arrivé à Issoire. Dernier portage/hissage sur 10m à 70° pour s’approcher au maximum d’une voie carrossable.La voiture réparée (Merci garage Mous), y a plus qu’à rentrer …









Le bivouac "voiture" à Monistrol.
A côté du Framura et du Seawave.
Le bivouac "voiture" à Monistrol.
A côté du Framura et du Seawave.
La fraicheur du matin.
La fraicheur du matin.
L'ours des gorges de l'Allier !
L'ours des gorges de l'Allier !
Section 1
Bivouac sur les bords.
Bivouac sur les bords.
Section 1
RavitaillementS possible et très facile le long de l'itinérance !
RavitaillementS possible et très facile le long de l'itinérance !
Quand le monde s'arrête un court moment ...
Quand le monde s'arrête un court moment ...
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
Section 1
La "fine" équipe !
La "fine" équipe !
Commentaires
share posté le 20 avr.

Anthony
209 messages
Beau trip ! Et sympa le menu : grillades puis raclette, tout confort :D
Il y avait un débit suffisant pour la partie haute, entre Monistrol et Prades ?

Actuellement

Carnets d'Aventures N°63