Rouler à 3000m entre France et Italie à VTT BUL

(réalisé) share(partager)
Tour à VTT BUL entre Queyras, Ubaye, Haut Val Maïra (Italie). En bonus, 3 sommets à plus de 3000m sur la frontière franco-italienne !
Pas besoin de boucler grâce au train :)
VTT BUL
Quand : 06/08/17
Durée : 6 jours
Distance totale : 385.1km
(dont réalisés 154.2km)
Dénivelées : +20637m / -22723m
(dont réalisés d+:7797m / d-:8097m)
Alti min/max : 1203m/3149m
Carnet créé par Anthony le 24 juil. 2017
modifié le 31 août 2017
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : La ligne de train Marseille-Gap-Briançon permet très facilement de se passer de véhicule. Les horaires sont assez nombreux pour se garder une petite marge de manoeuvre en cas de pépin :-)
Coup de coeur ! 3227 lecteur(s) - 20

Les sections de ce carnet :

  1. 230.9km +12840m / -14626m min/max : 1203m/3149m mise à jour : 18 août 2017
  2. 29.1km +1434m / -456m min/max : 1204m/2241m mise à jour : 31 août 2017
  3. 40.4km +2086m / -1845m min/max : 2190m/2612m mise à jour : 31 août 2017
  4. 23km +1125m / -1016m min/max : 2443m/2920m mise à jour : 31 août 2017
  5. 17.8km +1489m / -1223m min/max : 2550m/3096m mise à jour : 31 août 2017
  6. 27km +1513m / -2431m min/max : 2809m/2984m mise à jour : 31 août 2017
  7. 16.8km +150m / -1126m min/max : 1876m/1876m mise à jour : 31 août 2017

La carto de l'ensemble du carnet :

Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Vue d'ensemble :

J1

Les sacs sont prêts, la dernière averse s'essore et le train est annoncé pour midi à Chorges : certainement trop impatients d'aller rouler, nous arrivons à la gare avec presque une demi-heure d'avance. Dans le train, la chance nous sourit : nous sommes 6 et le compartiment vélo comporte exactement 6 places libres, parfait ! Malgré un petit déjeuner déjà copieux, on profite du trajet en train pour grignoter et arrivons ainsi prêts à en découdre sur le quai de la gare de Briançon. ... voir la section

J2

Après une nuit agréable, je me réveille un peu tôt et en profite pour faire un tour sur les hauteurs et sympathiser avec le patou local (si si !).
Un bon petit déj et c'est parti pour le col de Péas : on pousse un peu le vélo pour se réveiller, mais c'est très vite du portage. Ou plutôt c'est enfin du portage : oui, tout le monde est content de ne plus se mettre sur la selle :). ... voir la section
+ Afficher toutes les dernières photos...

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57