44 invités en ligne

Radeau des copains 2011, 2014 et 2016

Radeau des copains 2011, 2014 et 2016

(réalisé)
En Juillet 2011, avec les supers copains du Loir et Cher (qui gravitent autour de Saint-aignan, Montrichard, Blois) on entreprend la construction d'un petit radeau pour faire une petite descente sur La Loire. C'est si simple que ça.
Le projet a pris de l'ampleur pour être repris en 2014 et en 2016, toujours plus grand, toujours plus loin, toujours plus drôle et toujours avec plus de gentils moussaillons :)
L'édition 2018 aura t'elle lieue ? suspens..
radeau
Quand : 13/08/11
Durée : 16 jours
Distance globale : 274km
Dénivelées : +52m / -147m
Alti min/max : 58m/111m
Carnet publié par Jobut41 le 18 oct. 2017
modifié le 19 oct. 2017
Coup de coeur ! 764 lecteur(s) -

Les sections de ce carnet :

  1. 38.9km d+ 7m
    mise à jour : 18 oct. 2017
  2. 149km d+ 25m
    mise à jour : 18 oct. 2017
  3. 85.8km d+ 20m
    mise à jour : 18 oct. 2017

La carto de l'ensemble du carnet :

Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Vue d'ensemble :

Section 1

L'été 2011, on est donc parti de Rilly sur Loire jusquà l'Ouest de Tours.
On était 3 dessus, 2 jours de Nav avec un petit bivouac sur les bords de Loire sauvage.
Top !
On est plutôt tous d'accord pour penser que ce n'est que le début.. ... voir la section

Section 2

L'été 2014, rebelotte, avec 7 moussaillons, 6 bivouacs sur 7 jours, 150 kilomètres, 10 000 oies sauvages hérons canards signes aigrettes..., une centrale nucléaire et la fin de la portion du classement de la Loire à l'Unesco à l'Ouest. Au milieu de cette ambiance sauvage et reposante, nous avons traversés les belles villes Amboise, Tours, Langeais, Saumur et Angers.
Et bien sûr, 350 saucissons, 20 cubis et tout autant de rigolades. Sans doute l'une des meilleures escapades en radeau cette année ... voir la section

Section 3

la dernière édition du radeau date de l'été 2016. 9 moussaillons, 85 kilométres, 6 bivouacs sur 7 jours, un vent dans le nez sur 3/4 jours qui nous fait reculer si l'on ne pagaie pas. Une portion de La Loire qu'aucun de nous ne connaissait vraiment.
Le départ s'est fait à Sully sur Loire, début de l'inscription de la Loire à l'Unesco.
Dans ce trajet, nous retenons l'ambiance très sauvage et apaisante de La Loire, toujours autant voire plus d'envols d'oiseaux sauvages juste pour nous ainsi que l ... voir la section
+ Afficher toutes les dernières photos...