Haute traversée de Belledonne 2021

(réalisé) share(partager)
Un itinéraire en mode bivouac largement basé sur celui du GR738® mais avec un découpage adapté et quelques écarts hors GR. Les 10 étapes couvrent ce que nous avions prévu initialement de réaliser en 9 jours ; ce redécoupage improvisé explique certaines étapes très courtes.
La météo pluvieuse de ce mois de juillet 2021 nous a souvent incités à profiter des cabanes et "chalets" présents sur le parcours.

Vous pouvez trouver des informations sur la traversée sur le site web dédié :
https://www.hautetraverseedebelledonne.com/randonnees-itinerantes/haute-traversee-de-belledonne-gr738

Pour les randonneurs avec tente, attention : l'aire de bivouac aménagée à Aiguebelle annoncée sur le site web n'existait pas encore à la fin juillet 2021. Il y a bien un carré d'herbe derrière l'office de tourisme, mais pas de toilettes sèches ni même de point d'eau !
randonnée/trek
Quand : 23/07/21
Durée : 10 jours
Distance globale : 97.4km
Dénivelées : +10201m / -8838m
Alti min/max : 318m/2527m
Carnet créé par PhilGood17 le 26 juin
modifié le 11 oct.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Accès depuis les gares SNCF d'Aiguebelle (Val d'Arc) au nord et Grenoble au sud. Liaisons régulières en TER ou bus entre Grenoble, Chambéry et Aiguebelle. Liaisons régulières en bus entre Chamrousse et Grenoble.
94 lecteur(s) - 11

Les sections de ce carnet :

  1. 10.4km d+ 1286m
    mise à jour : 11 oct.
  2. 12.9km d+ 1346m
    mise à jour : 11 oct.
  3. 10.3km d+ 1342m
    mise à jour : 18 sept.
  4. 14.3km d+ 1129m
    mise à jour : 15 août
  5. 6.3km d+ 669m
    mise à jour : 11 oct.
  6. 7.4km d+ 523m
    mise à jour : 18 sept.
  7. 9.2km d+ 1169m
    mise à jour : 10 oct.
  8. 11.4km d+ 1041m
    mise à jour : 10 oct.
  9. 7.2km d+ 1175m
    mise à jour : 11 oct.
  10. 8.1km d+ 521m
    mise à jour : 11 oct.

La carto de l'ensemble du carnet :

Ma position
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Vue d'ensemble :

Section 1

Départ au matin d'Aiguebelle, sous un grand soleil pour une journée annoncée comme très chaude. Heureusement, une bonne partie de l'itinéraire est forestier et plutôt ombragé.Quelques montées bien raides dès le départ pour nous tester avec les sacs chargés.

En préparant l'étape, il m'était vite apparu que nous allions rencontrer une difficulté pour trouver de l'eau. Les sources du Gélon, toute proches de notre destination finale, semblaient la meilleure solution. Nous quittons l'itinéraire du ... voir la section

Section 2

Au départ du refuge du Petit Cucheron, il faut rejoindre la route forestière et la suivre sur une centaine de mètres pour trouver le chemin qui monte au col du Petit Cucheron. Sur la carte, un séduisant chemin de crête file droit vers le sud. Nous décidons de le suivre mais les raidillons en montée et en descente se succèdent ; pour économiser nos forces, nous regagnons rapidement la route forestière du Cucheron qui chemine presque à plat jusqu'au col du Grand Cucheron. Première (petite) erreur ... voir la section

Section 3

Descente vers les sources du Gargotton, où le bivouac ne semble pas possible. Nous enchainons avec la montée vers le col de la Perrière puis la descente en passant à proximité du refuge du même nom, non gardé et très confortable mais où pas mal de monde semble avoir passé la nuit (c'est le refuge "officiel" du GR 738-).

Belle étape montagneuse dans une ambiance brumeuse mais pas désagréable.

Au refuge des Férices, nous rencontrons Dan, un montagnard du coin qui le connait comme sa poche. Il no ... voir la section

Section 4

Une étape variée avec une météo ou le soleil et les nuages jouent à cache-cache mais sans pluie.

Au passage nous constatons que le refuge de la Pierre du Carre n'est pas (plus) gardé. Il était ouvert à notre passage mais pas sûr que ce soit toujours le cas : à vérifier avant en téléphonant à la mairie.

Quant au refuge de Claran, il est interdit par arrêté municipal suite à un effondrement hivernal.

... voir la section

Section 5

Nous récupérons notre petit dépôt de vivre dans les bois après Gleyzin, puis nous poursuivons sous le soleil. Nous quittons le GR 738 pour rejoindre le chalet du bout, restauré par Tous à Poêle et nous admirons les majestueux sapins Henri IV à proximité.
La chalet du Léat, lui aussi remis en état par l'association, se révèle vaste et confortable. Nous l'apprécierons encore plus dans la soirée quand la pluie se mettra à fouetter la toiture.
Nous y faisons connaissance d'un trio de randonneurs b ... voir la section
+ Afficher toutes les dernières photos...

Actuellement

Carnets d'Aventures N°65