A la conquête de l'Espagne

(réalisé) share(partager)
Journal de bord de la descente en tandem le long de la velodyssee, jusqu'en Espagne !
tandem
Quand : 24/06/19
Durée : 9 jours
Distance totale : 715.7km Dénivelées : +7579m / -6702m
Alti min/max : 44m/1211m
Carnet créé par Vince et Suz le 23 juin
modifié le 03 juil.
407 lecteur(s) - 2

Les sections de ce carnet :

  1. 75.5km +207m / -212m min/max : 71m/116m mise à jour : 24 juin
  2. 127.3km +238m / -226m min/max : 44m/124m mise à jour : 25 juin
  3. 118km +363m / -351m min/max : 75m/89m mise à jour : 26 juin
  4. mise à jour : 27 juin
  5. 63km +307m / -292m min/max : 89m/121m mise à jour : 29 juin
  6. 96.5km +4196m / -3778m min/max : 94m/1034m mise à jour : 29 juin
  7. 51.8km +728m / -645m min/max : 495m/731m mise à jour : 30 juin
  8. 100.7km +850m / -790m min/max : 632m/719m mise à jour : 01 juil.
  9. 82.9km +690m / -408m min/max : 645m/1211m mise à jour : 02 juil.

La carto de l'ensemble du carnet :

Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Vue d'ensemble :

Bordeaux --> Arès

Première étape au départ de Bordeaux avec un temps un poil lourd mais plus que supportable comparé aux prévisions météo sur le reste de la France...
Les Bordelais sont toujours aussi désagréables au volant, ils n'aiment pas trop partager la route! Une fois sortis de l'agglomération, traversée de longues lignes droites au milieu des pins.
Pause fort agréable au restaurant au petit temple qui propose une cuisine simple mais efficace, et avec un accueil chaleureux a la clé.
Nuit en gîte a Arès ava ... voir la section

Arès --> Mimizan

Journée dense, 130 km au compteur et une arrivée un peu tardive dans notre chambre d'hôtel.
Après avoir eu un coup de main le matin a bricoler notre remorque sur laquelle nous avons perdu une pièce, départ vers 9h30 pour le tour du bassin d'Arcachon. Trajet sans intérêt avec traversées de villes, intersections permanentes nous obligeant à arrêter le train en marche, et peu de paysages. L'arrivée sur la dune du Pyla n'est pas beaucoup plus intéressante, le long d'une route et sans vue possible d ... voir la section

Mimizan --> Anglet

Départ matinal de Mimizan après une nuit qui ressemblait presque a un coma. Le sommeil fut néanmoins serein après la belle victoire de l'ASVEL lors d'un match 5 mémorable!
Traversée de la forêt landaise avec une veloroute très agréable et en parfait état ! Il faisait presque frais le matin malgré la canicule annoncée pour l'après midi.
Après une grosse étape mardi, le mercredi s'annonçait tout aussi musclé mais la perspective d'un jeudi de repos nous a poussé a allonger l'effort jusqu'à Anglet. ... voir la section

Anglet --> Anglet

Le programme du jour était axé sur la récupération... Et le moins que l'on puisse dire est qu'on a été a la hauteur!
Quelques heures de balades a proximité de notre logement sous une chaleur vite étouffante nous ont mené vers les halles d'anglet où les odeurs et les bons produits nous ont vite tentés... On n'a pas fait l'affront de mettre la trace GPS des 3 kms parcourus a pied.
Résultat, gros repas et sieste sur la moitié de l'après midi ! On a tenté de trouver des infos sur les veloroutes d'E ... voir la section

Anglet --> Onbordi

Probablement la plus belle journée du sejour, et la plus épique aussi...
D'abord le parcours. De loin le plus diversifié sur les paysages, des somptueuses côtes du pays basque aux contreforts des Pyrénées. La journée était parfaite, une température de 25°, pas un nuage, pas de vent... Le bonheur du cycliste, pendant que le reste de la France est soumis a rude épreuve par la canicule.
Ensuite, la planification. Fin de la velodyssee oblige, nous avons passé une bonne partie du jeudi et du vendred ... voir la section

Onbordi --> Pamplona

Il était dit que l'on irait de Bayonne a Pampelune, mais nous n'irons pas de Dax, jusqu'à Mont-de-Marsan. Pourtant, le pèlerinage vaut clairement le détour. Après une nuit courte et tourmentée par la peur du franchissement des Pyrénées, nous avons attaqué la route au levé du soleil, quoique la brume matinale nous empêchât de distinguer clairement son apparition.
Après 20 kms menés a bon train, arrêt dans l'auberge où nous voulions initialement dormir mais où nous avons été refusé, faute de plac ... voir la section
+ Afficher toutes les dernières photos...

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57