Test de tentes 4 saisons pour l'itinérance

par Coralie dans Tentes 06 déc. 2012 mis à jour 18 déc. 2012 23127 lecteurs 2 commentaires (partager)

La tente est l’élément central du bivouac, c’est un formidable gage de liberté, une petite bulle de confort portative, c’est grâce à elle que sur les plus hauts sommets du globe, dans le Grand Nord ou à la plage, nous nous sentons toujours un peu chez nous. C’est aussi, parmi tous les articles de matériel technique destinés au voyage nature, l’un des plus difficiles à choisir.

Camp 2 du Spantik (photo Michèle Chevalier)
Camp 2 du Spantik (photo Michèle Chevalier)

Vous allez lire ici un extrait du grand test de tentes 4 saisons publié dans le Carnets d'Aventures n° 30 (paru en décembre 2012, le commander). C’est un dossier consacré aux tentes 4 saisons dont les caractéristiques sont les suivantes : tentes biplaces, avec double paroi et pesant moins de 3,5 kg.

Dossier réalisé par Coralie Le Rasle et Alexis Loireau avec l’aide d’Olivier Nobili

Nous avons d’une part exclu délibérément les tentes avec mono paroi, qui à cause de leur absence d’abside et de la trop grande condensation pendant la nuit, sont peu pratiques en itinérance. En nous restreignant aux tentes de moins de 3,5 kg, nous avons d’autre part sélectionné des tentes qui sont suffisamment légères pour être utilisées en itinérance non motorisée (et sans porteurs !) et avons donc exclu les tentes les plus résistantes aux intempéries, souvent utilisées pour les camps de base d’expédition.

Une tente 4 saisons, contrairement à une tente 3 saisons est censée pouvoir être utilisée en hiver. Mais entre un hiver dans le Grand Nord et un hiver en forêt sous nos latitudes, les températures et la vitesse du vent notamment n’ont rien à voir. D’un fabricant à l’autre, il y a donc de grandes différences d’interprétation de ce label, il n’existe encore aucune norme ISO ou autre pour estampiller une tente 4 saisons !

Voici, d’après nous, une petite liste de critères indispensables ou très souhaitables que devraient respecter une véritable tente 4 saisons :

  • une bonne résistance à des vents forts (80 km/h au moins)
  • une certaine protection contre le froid (voir paragraphe sur la protection thermique)
  • la possibilité de l’utiliser dans la neige (voir paragraphe sur l’utilisation dans la neige)
  • une bonne ventilation, sinon la tente redevient 3 saisons : automne, hiver et printemps !
  • un peu plus d’espace que dans une tente 3 saisons : en hiver, notre matériel plus chaud est plus volumineux, et il est agréable de pouvoir cuisiner ou se déshabiller dans l’abside.

En fait certaines tentes présentées ici ne respectent pas complètement tous ces critères puisque certains fabricants apposent le label 4 saisons à leurs tentes alors qu’elles ne sont pas utilisables en climat chaud et humide par exemple.

Si vous ne bivouaquez jamais ni en hiver, ni au-delà des cercles polaires, ni en haute montagne, à part pour leur plus grande robustesse et donc leur durabilité, vous aurez peu d’intérêt à choisir l’une des tentes testées ici : elles sont notablement plus chères que les 3 saisons et pèsent en moyenne un kilo de plus à peu près.

Dans le Carnets d'Aventures n° 30, vous trouverez tous les conseils les plus utiles pour mieux choisir et utiliser votre tente en général (qu’elle soit 3 ou 4 saisons). Nous ne présentons ici que les données détaillées des tentes, vous trouverez les résultats complets et le comparatif dans le magazine.

Déroulement du test

Choisir sa tente en fonction de l’utilisation qu’on va en faire

Avant de choisir votre tente il faudra bien sûr savoir dans quelles conditions vous allez l’utiliser et donc déterminer les critères les plus importants pour vous. Une tente ne peut pas être excellente sur tous les plans, il faut toujours faire des compromis. Une tente confortable et très résistante aux intempéries sera par exemple plus lourde.

À vélo ou en kayak, on peut privilégier le confort intérieur de la tente au détriment du poids, à pied en montagne il faudra avant tout que notre tente soit légère et résistante au vent, pour une itinérance à ski on la choisira confortable, robuste et bien adaptée à la neige, etc.

Les 7 notes différentes (notes sur 5) que nous avons données à chaque modèle peuvent aider à choisir sa tente en fonction des critères les plus importants pour soi :

  • la qualité de sa fabrication et donc sa durabilité
  • sa vitesse et facilité de montage et de démontage
  • son confort (tente intérieure et abside)
  • son poids et l’encombrement de la tente pliée dans le sac
  • sa résistance au vent
  • son adaptabilité à la neige
  • la qualité de sa ventilation pour une utilisation par temps chaud notamment

Pour chaque tente, nous avons calculé une note globale sur 20 en faisant la moyenne de ces 7 notes, pondérée d’un facteur double pour la qualité de fabrication, le confort intérieur, le poids et la résistance au vent (que nous considérons plus importants que les trois autres critères mesurés).

Pour évaluer la qualité de fabrication de chaque tente, nous avons (en plus d’autres tests) effectué un test de résistance à la déchirure des tissus. Après avoir entaillé chaque tissu de deux centimètres avec des ciseaux, nous avons essayé de propager la déchirure en exerçant une force similaire pour chaque tissu. Même sans machine sophistiquée, notre test a été concluant puisqu’il a mis en valeur des différences très grandes de résistance des tissus. Conclusion : les silnylons ripstop utilisés par Exped, Hilleberg, et Lightwave sont quasiment indéchirables. À l’opposé les tissus en polyester, notamment ceux qui ne sont pas ripstop, se déchirent en opposant très peu de résistance.

18 tentes testées pendant 2 semaines

La note de poids et d’encombrement est une moyenne calculée à partir de la note de poids (pondérée d’un facteur 2) et de la note d’encombrement (calculée à partir du volume de la tente rangée et compressée, pondérée d’un facteur 1).

Nous avons calculé la note de résistance au vent en faisant la moyenne de deux notes, évaluant l’aérodynamisme (mesuré suivant des directions différentes, mais en privilégiant l’axe le plus aérodynamique) et la rigidité de la tente haubanée (estimée en mesurant la déformation de chaque tente en réaction à une force identique exercée horizontalement).

Pour donner à chaque tente une note d’adaptabilité à la neige, nous avons mesuré la déformation de chacune à une pression verticale identique simulant une couche de neige. À la note sur 5 ainsi obtenue, nous avons ajouté un point pour les tentes avec toile à pourrir et retranché un point pour celles dont le tapis de sol ne touche pas le sol.

Camp 2 du Spantik
Camp 3 bis sur l'arête du Korjenevskaya (photo Luc Deshayes)

Nous avons donné à chaque tente une note de qualité de ventilation en nous basant sur la taille, la quantité et la localisation des aérations.

À propos du prix :

Nous n’avons pas donné de note de qualité/prix aux tentes testées parce qu’elles ont déjà une note de qualité et que le prix parle très bien tout seul. D’ailleurs, à part la Ferrino Emperor et la Terra Nova dont la qualité de fabrication ne nous semble pas à la hauteur de leur prix, les prix sont globalement proportionnels à la qualité. Réfléchissez donc bien avant d’acheter une tente premier prix (voir d’ailleurs à ce sujet la chronique de l’extraterrestre dans ce numéro), elle ne durera souvent que quelques années alors qu’une tente de qualité pourra être utilisée 10 ou 20 ans, parfois plus : au final, ce sera donc moins écologique et moins … économique !

Présentation du test :

Nous avons testé 18 tentes, c’est-à-dire presque toutes les tentes 4 saisons répondant aux paramètres choisis et disponibles en France dans les magasins spécialisés ou sur internet.

Nous n’avons pas indiqué ici les revendeurs, il serait difficile d’en faire une liste exhaustive et de toute façon ils sont très faciles à trouver en tapant simplement le nom de la tente sur votre moteur de recherche internet préféré.

Alexis lors du Dodtour en Vanoise (photo Lionel Daudet)
Alexis lors du Dodtour en Vanoise (photo Lionel Daudet)

Nous avons testé toutes les tentes pendant 15 jours en octobre 2012 dans un champ en moyenne montagne dans les Hautes-Alpes. Pendant cette période nous avons eu des périodes assez fraîches et très chaudes, des averses et des journées très ventées. Toutes les mesures présentées dans ce test ont été effectuées par nos soins, aucune ne provient de données fournies par les fabricants. Pour certaines tentes, des retours d’expérience de lecteurs des forums d’Expemag nous ont aidés à mieux cerner certains défauts et qualités sur le long terme.

18 tentes testées pendant 2 semaines
18 tentes testées pendant 2 semaines

Nous présentons ici le tableau général regroupant toutes les données et mesures effectuées. Dans le magazine (CA30), vous trouverez en plus des commentaires détaillés (qualités et défauts principaux de chaque tente).

Liste des tentes 4 saisons testées :

  • EXPED Venus 2 Extrem
  • FERRINO Pumori 2
  • FERRINO Emperor 2
  • FJALLRAVEN Abisko Lightweight 2
  • HELSPORT Fjellheimen 2 Camp
  • HILLEBERG Kaitum 2
  • HILLEBERG Nammatj 2
  • HILLEBERG Nallo 2
  • HILLEBERG Jannu
  • HILLEBERG Allak
  • HUSKY Flame
  • MOUNTAIN HARDWARE EV 2
  • MSR Fury
  • NEMO Alti Storm
  • SIMOND Bionnassay
  • THE NORTH FACE Rock 2
  • VAUDE Power Odyssée
  • TERRA NOVA Ultra Quasar

Voir les mesures effectuées

Réagissez sur notre forum !

Commentaires
posté le 18 août 2016
laurent
je n'arrive tout simplement pas à trouver le lien pour le résultat du comparatif
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 18 août 2016
Johanna Nobili
Voici quelques infos, le reste est dans Carnets d'Aventures #30
Invité (utilisateur non inscrit)