29 invités en ligne

Tour de l'Islande à vélo depuis la France

par Stéphane Urquizar
21 sept. 2023
mis à jour 26 sept. 2023
382 lecteurs

L’Islande oui, mais à vélo et depuis la maison. Stéphane a réalisé son rêve, il s’est frotté aux vents islandais et a réussi à rester en selle. Son tour de l’île au plus près des côtes est autant semé d’embûches que de moments de grâce. Un voyage en forme de thérapie qu’il nous raconte avec émotion.


 

Paris-Roubaix ? Si sous les pavés il y a la plage, rouler dessus à vélo est un enfer.
Paris-Roubaix ? Si sous les pavés il y a la plage, rouler dessus à vélo est un enfer.

Mon vélo solidement attaché sur le pont 4 du ferry, mes affaires abandonnées en cabine, je rejoins, cahin-caha, la « Lanterna Magica », le salon panoramique du MS Norröna où, affalé sur un sofa, je fais mes adieux à l’Islande. Deux mois se sont écoulés depuis que j’ai quitté ma Haute-Savoie, et surtout ma chère et tendre, pour aller me frotter aux aléas météorologiques islandais. Je n’imaginais pas alors vivre le pire printemps que l’île ait connu ces vingt dernières années (d’après les rangers) ! Ces trois jours de traversée – tout confort – vont être l’occasion de prendre un repos bien mérité, mais surtout de tenter de faire le bilan de cinq semaines intenses passées au plus près des côtes et peut-être enfin trouver la réponse à la question qui hante mon esprit depuis mon arrivée sur l’île : que suis-je venu chercher en Islande ?

... et la suite ?