Equipement

par Johanna dans Récit 08 mai 2006 mis à jour 30 oct. 2012 2245 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Le sac à dos et l'équipement transporté par Sylvain Tesson

Sylvain souhaitait effectuer ce voyage avec un équipement assez réduit même si, bien entendu, son dénuement à lui n'est rien par rapport à celui des évadés. Il se décrit même, en se comparant à ces derniers, comme "une caravane de la consommation" !
Sylvain transportait donc :
un sac à dos de montagne de 40 litres en kevlar ultra léger de 1kg,
un duvet de moins d'1 kg puis, en Himalaya, un autre duvet d'1kg pour une température extrême de -15°.
Un bivouac sarcophage de moins de 1 kg,
des vêtements techniques (donnés par Patagonia) qu'il portait sur lui, un seul t-shirt de rechange, une veste de montagne.
Montre altimètre, boussole, GPS et cartes (de l'aviation civile américaine et de l'armée russe !)
Un appareil photo, une anthologie de la poésie française et des carnets de route (en papier de riz népalais).
Petit matériel divers : lampe frontale, briquet, poignard, un gobelet (quart), quelques pastilles pour l'eau et du désinfectant (son unique pharmacie).Sylvain Tesson
Un bâton (de marche ou contre les ours…).
Ponctuellement quelques objets comme un hameçon et du fil de pêche dans la taïga.
NB : le photographe Thomas Goisque (voir encadré) a rejoint Sylvain à trois reprises pendant ce voyage, il a pu apporter et remporter quelques affaires comme des pellicules photo, des carnets de route, et échanger quelques équipements (vêtements/duvets froids/chauds).

Cet équipement "de base" pesait environ 6 kg. A cela s'ajoutaient eau et nourriture, dont la quantité était assez variable. Lorsqu'il était à cheval notamment, Sylvain pouvait transporter un peu plus de poids.

Commentaires