Bouilloire à bois mKettle

par olivier dans Réchauds 12 mars 2011 mis à jour 30 oct. 2012 8498 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

La mKettle montée, on comprend bien que la stabilité n'est pas son point fortTest complémentaire au dossier réchaud à bois de CA22
La mKettle est un réchaud à bois/bouilloire de fabrication anglaise. Nous avions testé les Kelly Kettle il y a quelque temps (test réchauds de CA 11, l’article est en ligne). Les Kelly Kettle fonctionnaient très bien (très rapides) mais étaient tout de même assez volumineuses. La mKettle est nettement plus compacte. Elle est très économique en bois, son rendement est excellent. Pour bouillir 1l d’eau (en deux fois) il faut moins de 100g de petit-bois sec ce qui est mieux que le rendement des meilleurs réchauds à bois classiques. Donc ce réchaud sera bien adapté pour les régions pauvres en bois (on trouve des broussailles exploitables presque partout, seule la haute-montagne, les déserts de dunes ou entièrement minéraux, les très hautes latitudes (ce qui correspond à la haute montagne) en sont complètement privés).
La mKettle fonctionne correctement, on fait bouillir de l’eau en moins de 7 minutes, c’est correct mais moins rapide que ce que fait le Kelly Kettle, et cela se situe plutôt dans la moyenne basse des réchauds à bois testés dans CA22 (d’autant que la quantité d’eau est inférieure, 500ml au lieu des 700ml du test). Mais cela reste acceptable et elle se rattrape bien avec son excellent rendement. Le feu une fois en route peut s’éteindre malgré le tirage de la cheminée, il faut donc être un peu attentif (recharger le foyer régulièrement plutôt que par grosse quantité et avec du bois de petite section). Une fois l’eau bien chaude, on peut attraper la chambre contenant l’eau directement à la main grâce au revêtement en néoprène, pratique. Autre avantage, les pertes thermiques pendant la chauffe sont faibles et le rendement et la vitesse de chauffe améliorés. Et enfin, l’eau reste plus longtemps chaude dans ce « presque thermos ». Il est à noter qu’au moment de servir l’eau, le foyer reste souvent collé à la chambre, du coup, l’eau continue de chauffer, et donc potentiellement de bouillir et de déborder sur les doigts lorsqu’on essaye de la soulever, il faut prévoir le coup et prendre un bâton pour maintenir le foyer au sol. C’est le bistre qui est un peu collant et maintient solidaire les deux éléments. La mKettle fume peu, au niveau risque d’incendie, c’est plutôt bien car le foyer est très contenu ; en revanche elle n’est pas isolée au niveau du sol et elle peut l’enflammer s’il est sec et combustible.


Avantages du concept de bouilloire (et donc de la mKettle) :
Pas besoin de popote, on verse l’eau chaude directement dans les bols (ceci dit, c’est plus optimal de laisser gonfler tout le volume de nourriture ensemble (et pas séparé en bols) car un gros volume reste plus longtemps chaud que plusieurs petits volumes)
A priori, le rendement et la puissance, de par la construction en cheminée, sont très bons. Les bouilloires sont peu salissantes, du moins les parties salies sont peu en contact avec l’extérieur et pas de popote salie. Alimentation en bois très facile via la cheminée.

Inconvénients du concept de bouilloire (et donc de la mKettle) :
On ne peut pas laisser cuire. On ne peut pas chauffer/réchauffer autre chose que de l’eau, notamment les aliments non liquides.

Points positifs de cette bouilloire
Compacité, poids, rendement, isolation néoprène, fume peu, assez solide et facilement transportable sans protection.

Points négatifs de la mKettle
Allumage peu aisé, trou de remplissage un peu petit, bouchon facilement perdable, foyer qui reste souvent collé à la chambre. Aluminium (l’alu est suspecté dans les maladies neuro-dégénératives type Alzheimer). Stabilité assez mauvaise.

Au bilan : la mKettle conviendra bien pour un trip léger, en solo ou à deux. Elle ne pourra s’utiliser qu’avec de la nourriture précuite (semoule, purée…) ou lyophilisée. On ne pourra donc pas faire cuire de riz, pâtes, lentilles… C’est dommage mais c’est la contrepartie de ne pas avoir besoin de prendre une popote. En comparaison, le plus léger des réchauds à bois (testés dans le 22) et une popote légère c’est 112g + environ 200g donc on reste à moins de 400g et on dispose d’une solution plus polyvalente… la mKettle, sera plus propre, un peu plus compacte et aura un rendement légèrement meilleur.

Poids constaté : Corps principal avec néoprène : 320g, foyer : 72g, bouchon : 11g. Total : 403g. Housse en tissu ripstop : 20g.
Dimensions : volume utile 1/2 litre d’eau. Dimensions replié : 11cm de diamètre, 18cm de haut, soit 1,7 litre environ.

Tests chronométrés :
1/2l d’eau à 13°C, température extérieure 12°C, vent 10 à 20km/h en rafale. Petit-bois sec (brindilles) de chêne majoritairement.

Test 1
:
Entrée face au vent. C’est a priori dans cette configuration que le réchaud fonctionne le mieux. Consommation de bois : 60g

T0

30’’

1’

1’30’’

2’

2’30’’

3’

3’30’’

4’

4’30’’

13,1°C

16°C

19°C

24°C

30°C

32°C

36°C

44°C

53°C

63°C

5’

5’30’’

6’

6’30’’

 

69°C

74°C

81°C

90°C

 


Test 2 :
Entrée dos au vent. Sur ce test l’entrée d’air était sous le vent, donc l’air ne s’engouffrait pas dedans comme dans le test 1. Dans les « rafales », cela avait tendance à priver le foyer d’air et les flammes pouvaient s’éteindre, le réchaud fumait alors beaucoup jusqu’à son redémarrage. On voit le phénomène sur les portions de 30 secondes où l’eau monte très peu en température.
Consommation de bois : 50g.

T0

30’’

1’

1’30’’

2’

2’30’’

3’

3’30’’

4’

4’30’’

13,1°C

18°C

18,5°C

22°C

29°C

32°C

35°C

37°C

45°C

55°C

5’

5’30’’

6’

6’30’’

7’

7’30

8’

8’30

 

61°C

66°C

72°C

73°C

77°C

78°C

85°C

90°C

 


Prix approx. : 70€
Où se la procurer : Pyrene Bushcraft est le distributeur en France

Voir la discussion associée

Bouilloire à bois mKettle, de gauche à droite, le sac de transport, le corps et le foyer
Bouilloire à bois mKettle, de gauche à droite, le sac de transport, le corps et le foyer

Le foyer
Le foyer

Le foyer
Le foyer

Le corps, il sert de cheminée et de contenant pour l'eau, on comprend bien que le contact entre les flammes et le contenant est assez optimal
Le corps, il sert de cheminée et de contenant pour l'eau, on comprend bien que le contact entre les flammes et le contenant est assez optimal

Le corps, sortie de la cheminée et bouchon pour le volume d'eau
Le corps, sortie de la cheminée et bouchon pour le volume d'eau

Le corps, vue de la cheminée
Le corps, vue de la cheminée

Le revêtement en néoprène permet de manimpuler le corps même chaud, d'autre part il diminue les pertes thermiques
Le revêtement en néoprène permet de manimpuler le corps même chaud, d'autre part il diminue les pertes thermiques

La mKettle montée, on comprend bien que la stabilité n'est pas son point fort
La mKettle montée, on comprend bien que la stabilité n'est pas son point fort

mKettle
mKettle

mKettle
mKettle

Il faut enlever le bouchon pendant la chauffe
Il faut enlever le bouchon pendant la chauffe

Discretion assurée pendant le fonctionnement, elle fume très peu et le foyer est quasiment invisible. Un bon point au niveau sécurité incendie et discretion.
Discretion assurée pendant le fonctionnement, elle fume très peu et le foyer est quasiment invisible. Un bon point au niveau sécurité incendie et discretion.

Ca chauffe
Ca chauffe

Le foyer, ici l'entrée d'air, on alimente par le haut
Le foyer, ici l'entrée d'air, on alimente par le haut

Une fois que l'eau bout on dissocie le corps du foyer
Une fois que l'eau bout on dissocie le corps du foyer

Le bistre collant, la fumée en condensant contre les parois froides forme cette couche collante
Le bistre collant, la fumée en condensant contre les parois froides forme cette couche collante

En mode transport, le foyer s'emboite dans le corps
En mode transport, le foyer s'emboite dans le corps

Avantage de la bouilloire, elle est très peu salissante durant le transport
Avantage de la bouilloire, elle est très peu salissante durant le transport

Vue de dessous une fois compacté
Vue de dessous une fois compacté

Vue de dessus une fois compacté
Vue de dessus une fois compacté

Après plusieurs tests, elle commence à bien s'encrasser la gueuse
Après plusieurs tests, elle commence à bien s'encrasser la gueuse

Et du coup on a du mal à dissocier le foyer du corps une fois que l'eau est chaude
Et du coup on a du mal à dissocier le foyer du corps une fois que l'eau est chaude

Commentaires