10 invités en ligne

La Lune

par Guillaume Blanc
18 déc. 2023
83 lecteurs

Loupiote suspendue dans le ciel, diurne ou nocturne, c’est selon, elle éclaire vaguement le voyageur insomniaque d’une lueur blafarde, elle alimente nombre de fantasmes, elle décore admirablement notre ciel, la Lune ! Phases, face cachée, éclipses, marées… cet article nous en dit plus sur notre unique satellite naturel.

Figure 1 : Illustration schématique (distances, tailles des astres et angles non respectés pour une meilleure visibilité) du mouvement de la Terre autour du Soleil et du mouvement de la Lune autour de la Terre. Ces deux mouvements sont chacun dans un plan faisant un angle de 5° l’un avec l’autre, et dont l’intersection s’appelle la ligne des noeuds. Cette ligne d’intersection bouge avec le temps, quand elle se trouve alignée avec le Soleil, nous avons droit au spectacle des éclipses.
Figure 1 : Illustration schématique (distances, tailles des astres et angles non respectés pour une meilleure visibilité) du mouvement de la Terre autour du Soleil et du mouvement de la Lune autour de la Terre. Ces deux mouvements sont chacun dans un plan faisant un angle de 5° l’un avec l’autre, et dont l’intersection s’appelle la ligne des noeuds. Cette ligne d’intersection bouge avec le temps, quand elle se trouve alignée avec le Soleil, nous avons droit au spectacle des éclipses.

Carte d’identité

Les astronomes ne savent pas exactement comment ce satellite de la Terre est apparu. La Terre s’est d’abord formée au sein d’une nébuleuse de gaz et de poussières autour du Soleil naissant, tout comme les autres planètes du Système Solaire. Puis elle aurait subi un ou des impacts d’astéroïdes qui lui auraient arraché de quoi fabriquer la Lune. La Lune est « ronde » parce que suffisamment massive pour que sa gravité supplante les forces de déformation du matériau lunaire, contrairement à la comète Tchouri qui a une forme cacahouétoïdale.
On obtient ainsi un astre orbitant autour de la Terre en un peu plus de 27 jours, dont le rayon est environ le quart de celui de la Terre, et la masse un centième de fois celle de la Terre. Il se trouve à 384.000 km en moyenne de la Terre, sur une trajectoire légèrement elliptique : sa distance à la Terre variant de plus ou moins 5 % tout au long de sa période. La Lune se retrouve ainsi fortuitement avec à peu près la même taille apparente dans le ciel (0,5°, soit la taille d’un petit pois vu à une distance d’un mètre) que le Soleil. Cela augure des éclipses de Soleil rares mais spectaculaires.

... et la suite ?